• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 10 novembre 2013

MotoGP Valence : à Lorenzo la victoire, à Marquez le titre

MotoGP Valence : à Lorenzo la victoire, à Marquez le titre

Marc Marquez a remporté le titre mondial MotoGP 2013 à Valence, en terminant troisième derrière Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo. Malgré tous ses efforts et une victoire superbement verrouillée, l'officiel Yamaha doit céder sa couronne au nouveau prodige des Grands Prix : à 20 ans et 266 jours, Marquez devient le plus jeune champion du monde en…

Imprimer

Marc Marquez a remporté le titre mondial MotoGP 2013 à Valence, en terminant troisième derrière Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo. Malgré tous ses efforts et une victoire superbement verrouillée, l'officiel Yamaha doit céder sa couronne au nouveau prodige des Grands Prix : à 20 ans et 266 jours, Marquez devient le plus jeune champion du monde en catégorie reine.

Départ : Jorge Lorenzo prend l'avantage devant Dani Pedrosa et Marc Marquez, qui n'a pas transformé sa première place sur la grille. Valentino Rossi est tapi dans l'ombre de l'officiel Honda avec Bautista à ses trousses. L'Espagnol se défait rapidement de l'Italien, tandis que Pedrosa attaque et passe Lorenzo.

Le Majorquin réplique immédiatement : il lui faut absolument s'imposer pour espérer être titré, tout en sachant que Marquez n'a besoin que de terminer quatrième pour coiffer la couronne - quelle que soit la position de Lorenzo. Très pressant, Dani Pedrosa attaque de nouveau le n°99 et lui chipe la tête de la course... jusqu'à la fin du virage où Lorenzo repasse devant en profitant d'un écart de son rival !

Pour la troisième fois, Dani Pedrosa remet le couvert et s'infiltre sous les carénages de Lorenzo, quitte à le tasser un peu. L'officiel Yamaha se défend becs et ongles et vient à son tour s'appuyer sur le flanc de la Honda en reprenant sa position de leader : quel combat entre les deux coqs espagnols !

Posté en troisième place, Marc Marquez assiste à ce somptueux spectacle en se frottant les mains : "que Lorenzo et Pedrosa se châtaignent", doit-il penser. Au pire il termine troisième et empoche le titre, au mieux ses deux aînés se flanquent par terre et il décroche la timbale sans avoir à prendre de risques !

Pedrosa retente une quatrième fois sa chance et se heurte de nouveau à la détermination du champion en titre. Ces passes d'armes font les affaires de Bautista et de Rossi, qui parviennent plus facilement à suivre le trio de tête car le rythme est moins élevé que d'habitude à cause de la bagarre Lorenzo-Pedrosa. Derrière, le trou est fait : Crutchlow, Bradl et Smith accusent déjà entre 2 et 4 secondes de retard.

La stratégie du bouchon

Dans les tribunes, le public exulte : Pedrosa et Lorenzo n'en finissent pas de s'arsouiller et n'hésitent plus à frotter du carénage pour imposer leur loi ! Malin, Jorge Lorenzo repasse devant à chaque fois et fait clairement exprès d'en "garder sous le coude" : le Majorquin a tout intérêt à ne pas exploser le peloton s'il souhaite que suffisamment de pilotes s'intercalent entre lui et Marquez...

Mais le n°99 en fait trop et vient tasser copieusement Dani Pedrosa en voulant le repasser à l'entrée d'un gauche : les deux hommes se retrouvent hors trajectoire à cause de l'optimisme du pilote Yamaha, Pedrosa rétrogradant à la cinquième place dans la manoeuvre. Immédiatement, la direction de course informe que la fougue de Lorenzo fera l'objet d'une enquête, tandis que Crutchlow part à la faute.

Marc Marquez en profite pour prendre le commandement, suivi par Lorenzo qui est parvenu à limiter les dégâts suite à son dépassement plus que viril. L'officiel Honda a à peine le temps de dire "ouf" qu'il voit une bombe bleue lui passer sous le nez : Lorenzo le dépasse avec une facilité évidente et lui claque la porte au nez lorsque Marquez tente de lui résister !

Pas très loin derrière, Dani Pedrosa double Valentino Rossi qui a réussi à reprendre le dessus sur Alvaro Bautista. Les deux hommes sont à une grosse seconde du duo Lorenzo-Marquez et cet écart tend à s'accroître, car le leader est obligé d'accélérer : désormais sous la pression de Marquez, Lorenzo ne peut plus se permettre de ralentir le peloton en espérant que cela lui profite.

Presque à contrecoeur - et alors que son équipe lui panneaute de continuer à prendre son temps - , Lorenzo passe sous la barre des 1'32 avec un nouvel objectif en tête : remporter la course avec panache, pour honorer son statut de champion en titre devant les siens. Et qui sait si dans la bataille, Marquez ne va pas partir à la faute en tentant de suivre un rythme trop élevé, doit espérer le Majorquin...

A onze tours de l'arrivée, Dani Pedrosa comble petit à petit son retard sur Marc Marquez : son équipe lui indique à ce moment qu'il est à 2 secondes de Lorenzo, ce qui tend à démontrer que leur objectif est toujours de remporter la course ! Et donc, qu'aucune consigne de course n'a effectivement été donnée à Pedrosa pour aider son coéquipier à gagner le titre suprême !

En tête, Jorge Lorenzo profite du récent resurfaçage du circuit Ricardo Tormo pour battre de plus d'une seconde le précédent record du tour en course ! Le Majorquin est désormais à 1,7 seconde de Marquez, 2,312 secondes de Pedrosa et 5,59 secondes de Rossi. Suivent Bautista, Bradl, Smith et Hayden.
 
Vraisemblablement en proie à un nouveau problème technique sur sa CRT Aprilia, Randy de Puniet rentre aux stands et abandonne. Triste dernier Grand Prix pour le Français, qui n'a toujours aucune piste sérieuse pour 2014.

A cinq tours de l'arrivée, Dani Pedrosa fait la jonction avec Marc Marquez... et le double sans aucun scrupule, avec la bénédiction de son coéquipier qui le laisse passer de manière flagrante : à ce stade, ce dépassement ne change rien pour Marquez puisqu'il remporte le titre s'il termine troisième et que son premier adversaire, Rossi, est trop loin pour représenter une menace.

D'un autre côté, cette manoeuvre n'apporte pas grand-chose à Pedrosa dans la mesure où il n'aura pas le temps de revenir sur Lorenzo et espérer gagner la course.

Marc Marquez en bref

  • Né le 17 février 1993 à Cervera (Espagne)
  • Premier GP au Qatar en 2008 (125cc)
  • Première victoire en GP au GP d'Italie 2010 (125cc)
  • 32 victoires en GP, dont 6 en MotoGP
  • 54 podiums en GP, dont 15 en MotoGP
  • 37 pole, dont 9 en MotoGP
  • 3 titres en GP : un en 125cc, un en Moto2, un en MotoGP

Arrivée : Jorge Lorenzo passe en vainqueur absolu sous le drapeau à damiers, devant Dani Pedrosa et Marc Marquez, sacré champion du monde MotoGP 2013 pour sa première saison en MotoGP.

A seulement 20 ans et 266 jours, l'officiel HRC devient le plus jeune champion du monde en catégorie reine, succédant à Kenny Roberts au statut de débutant remportant le titre suprême.

Au championnat, Marc Marquez remporte le titre suprême avec 4 points d'avance sur Jorge Lorenzo et 34 sur Dani Pedrosa. Le jeune débutant est sacré au terme d'une saison où il a signé neuf pole positions, seize podiums et six victoires.

Quatrième de cette finale, Valentino Rossi clôt son retour chez Yamaha à la même position. Le nonuple champion du monde devance Crutchlow, Bautista, Bradl et Dovizioso au classement général. Randy de Puniet apparaît de son côté à la 15ème place finale, quatre rangs plus loin que son coéquipier Aleix Espargaro, une nouvelle fois titré comme "champion CRT".

Résultats du Grand Prix de Valence MotoGP 2013

  1. Jorge LORENZO Yamaha 46'10.302
  2. Dani PEDROSA Honda +3.934
  3. Marc MARQUEZ Honda +7.357
  4. Valentino ROSSI Yamaha +10.579
  5. Alvaro BAUTISTA Honda +14.965
  6. Stefan BRADL Honda +24.399
  7. Bradley SMITH Yamaha +29.043
  8. Nicky HAYDEN Ducati +39.893
  9. Andrea DOVIZIOSO Ducati +53.196
  10. Michele PIRRO Ducati +1'02.983
  11. Aleix ESPARGARO ART +1'04.197
  12. Hector BARBERA FTR +1'06.826
  13. Claudio CORTI FTR Kawasaki +1'11.481
  14. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter +1'13.643
  15. Colin EDWARDS FTR Kawasaki +1'24.249
  16. Hiroshi AOYAMA FTR +1'33.010
  17. Michael LAVERTY ART 1 Tour
  18. Luca SCASSA ART 1 Tour
  19. Bryan STARING FTR Honda 1 Tour
  20. Martin BAUER S&B Suter 1 Tour

Non classés

  • Andrea IANNONE Ducati 4 Tours
  • Randy DE PUNIET ART 7 Tours
  • Cal CRUTCHLOW Yamaha 21 Tours
  • Yonny HERNANDEZ Ducati 22 Tours
  • Lukas PESEK Ioda-Suter 27 Tours
  • Damian CUDLIN PBM 27 Tours

Classement provisoire du championnat MotoGP 2013

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 334
  2. Jorge LORENZO Yamaha SPA 330
  3. Dani PEDROSA Honda SPA 300
  4. Valentino ROSSI Yamaha ITA 237
  5. Cal CRUTCHLOW Yamaha GBR 188
  6. Alvaro BAUTISTA Honda SPA 171
  7. Stefan BRADL Honda GER 156
  8. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 140
  9. Nicky HAYDEN Ducati USA 126
  10. Bradley SMITH Yamaha GBR 116
  11. Aleix ESPARGARO ART SPA 93
  12. Andrea IANNONE Ducati ITA 57
  13. Michele PIRRO Ducati ITA 56
  14. Colin EDWARDS FTR Kawasaki USA 41
  15. Randy DE PUNIET ART FRA 36
  16. Hector BARBERA FTR SPA 35
  17. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter ITA 26
  18. Yonny HERNANDEZ Ducati COL 21
  19. Claudio CORTI FTR Kawasaki ITA 14
  20. Hiroshi AOYAMA FTR JPN 13
  21. Ben SPIES Ducati USA 9
  22. Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN 5
  23. Alex DE ANGELIS Ducati RSM 5
  24. Karel ABRAHAM ART CZE 5
  25. Michael LAVERTY PBM GBR 3
  26. Bryan STARING FTR Honda AUS 2
  27. Javier DEL AMOR FTR SPA 1

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Bagnaia et Ducati éclipsent leurs rivaux aux tests du Qatar 

1'50.952 : c'est le chrono absolument stratosphérique avec lequel le champion MotoGP en titre Francesco Bagnaia termine les deux jours d'essais sur le circuit de Losail ! L'officiel Ducati est suivi par son équipier Enea Bastianini et l'Aprilia d'Aleix Espargaro. Fabio Quartaro et Johann Zarco, distancés, sont respectivement 14ème et 17ème.
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Changement de coloris pour la Suzuki V-Strom 800 DE en 2024

Si la tenue jaune portée par la V-Strom 800 DE à son lancement l’an dernier reste dans sa garde-robe, le trail Suzuki de moyenne cylindrée échange pour 2024 sa robe grise contre une blanche perle et son camouflage noir contre un vert kaki. Le tarif de 11 499 euros lui, ne varie pas.
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Marché moto et scooter : le show et l’effroi en janvier 2024

À l’image de la météo en France, le marché français du motocycle a connu un premier mois de l’année 2024 extrêmement contrasté. Agréablement douillet pour certains constructeurs, sinistrement frisquet pour d’autres, janvier a été globalement négatif : -6,4 % par rapport à 2023... Bilan.
Bilans marché 1 commentaire
Fiche technique moto Triumph Tiger 1200 2024

Moteur, partie cycle, dimensions, coloris et prix de la Tiger 1200 et ses variantes GT (jantes bâtons) et Rally (jantes rayons) : toutes les caractéristiques et infos commerciales indispensables à propos du maxi-trail Triumph sont sur notre fiche technique Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

Calendrier MotoGP 2023

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2023

GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 14 mai : GP de France
GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...