• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR 2016 - J4
Le Puy (43), le 6 octobre 2016

Moto Tour J4 - Boulazac - Le Puy : roulons sous la pluie...

Moto Tour J4 - Boulazac - Le Puy : roulons sous la pluie...

Les 94 valeureux pilotes encore en course ont pris le départ hier matin pour Le Puy-en-Velay (43), le jour à peine levé et sous un petit crachin automnal idéal pour mouiller la route à point... Au programme : une longue étape avec trois "vraies" spéciales chrono qui verront Sébastien Lagut terminer vainqueur de la journée.

Imprimer

Le parcours vers Le Puy - une étape due à la volonté du regretté André "Gaston" Courbon - est toujours aussi typique "rallye" : magnifique, avec des spéciales tout aussi belles. Celle du Buis avait été déjà empruntée lors d'éditions précédentes, mais sur le sec. Là, seuls les rallymen expérimentés peuvent tirer leur épingle du jeu tant le pilotage sur le mouillé est particulier (on n'est pas sur circuit et les pneus pluie n'existent pas, même si quelques modèles d'enveloppes homologuées s'en rapprochent). Il fait frais ce matin...

Sébastien Lagut s'empare avec brio du meilleur temps de cette première spéciale de la journée au guidon de sa BMW S 1000 R (2'51,55). Il est suivi du leader provisoire de ce Moto Tour, Lionel Richier (Yamaha MT-10 Best of bikes) à moins de 5 dixièmes (2'52,01). La troisième place est occupée par un excellent Nicolas Willems aux commandes de sa Yamaha MT-07 lui aussi à moins d'une seconde du meilleur temps et à moins de 2 dixièmes de Lionel Richier (2'51,20). Remarquable cinquième temps pour Mathieu Bruneau sur son scooter Honda Integra, qu'il place juste derrière la KTM 1290 Superduke de Pierre Lemos (2'55,37 pour Pierre, 2'56,38 pour Mathieu), sans doute agacé par sa bourde d'hier en base chrono : Mathieu avait été pénalisé après s'être perdu dans une base chrono et en avoir loupé la sortie...

Sébastien Lagut

Mathieu Bruneau Honda Integra

Juste derrière, à moins de deux secondes, on trouve le premier équipage Duo de cette spéciale... et pour cause ! Nous n'avons pas à faire à un local mais presque à un propriétaire des lieux avec notre marchand de poulet périgourdin préféré, Etienne Godart (probablement né sur cette spéciale au siècle dernier !) et sa passagère Isabelle Seloi sur la Ducati 1200 Multistrada n°14 (6ème temps). La météo s'arrange durant le parcours pour arriver à Lavoûte-sur-Loire sous le soleil avec des températures bien plus agréables.

Lors de ce premier des deux passages de la spéciale de Lavoûte, une spéciale très technique qui grimpe sévère et très sinueuse, Sébastien Lagut réitère et s'octroie de nouveau le meilleur temps, cette fois plus de deux secondes devant Lionel Richier (2'49,08 contre 2'51,45). Troisième chrono pour le local de l'étape, Pierre Lemos, moins de deux dixièmes derrière Lionel en 2'51,62. A noter parmi les dix meilleurs temps les performances de Jeremy Barnoin (KTM 990 SMT) qui s'offre le quatrième chrono. Bravo aussi au courageux Kevin Cheylan pour son sixième temps au guidon de sa superbe Ducati 939 Hypermotard 2017, "en serrant les dents"... Barbara Collet, première féminine, place sa Yamaha MT-07 en neuvième position de la spéciale suivie du premier scooter qui est cette fois le T-Max de Stéphane Aloisi, 10ème de la spéciale.

Une petite boucle de parcours routier ramène ensuite au départ de cette spéciale de Lavoûte pour un deuxième passage. Ce troisième chrono du jour sera remporté une fois de plus par un Sébastien Lagut dans la continuité de son tableau de marche du team officiel BMW Motorrad Tecmas Racing pour réduire l'écart qui le sépare du leader provisoire du rallye, Lionel Richier. Lionel obtient le deuxième temps, un peu plus de 5 dixièmes plus loin, suivi de Pierre Lemos près de 3 secondes plus loin.

Au classement du jour c'est donc Sébastien Lagut qui est à l'honneur, devant Lionel Richier qui conserve encore la tête du provisoire avec un peu plus de 20 secondes d'avance... Mais il reste encore trois jours de course, cinq spéciales et deux bases chrono, tout est donc possible ! De même pour Pierre Lemos qui termine l'étape sur la troisième marche du podium. Pierre recule encore un peu sur la tête de course, il est maintenant à 32 secondes du leader.

Catégorie Duo : Michael Brely et Laurence Tedesco

Du côté des équipages Duo, Michael Brely et sa passagère Laurence Tedesco (alias Bianca...) mènent leur Suzuki 600 GSR en tête de la catégorie mais également en tête des 600 suite à l'abandon du Yamaha T-Max de Stéphane Aloisi dans la dernière spéciale du jour. Ils ne sont plus qu’à moins de 2 secondes du premier équipage Duo (Roblin / Huau) au provisoire. Stéphane Aloisi a lourdement chuté dans cette spéciale (près de 20 m en contrebas de la route). Le scoot' est bien endommagé et ne pourra pas repartir, mais il participera à l'étape Nice-Nice en fin de rallye.

Après un premier départ du Puy-en-Velay à 6h15 ce matin, il risque d'y avoir du grabuge dans les classements avec les deux épreuves spéciales prévues sur le circuit d'Issoire : d'abord cinq tours chrono individuels (par séries de 30 pilotes) le matin, puis une "mini" épreuve d'endurance sur 25 tours de circuit l'après midi. Compte rendu à suivre sur MNC : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holgado sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
Permis moto 1 commentaire
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...