• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MENSUEL
Paris, le 10 juin 2008

Les deux-roues attendent l'été...

Les deux-roues attendent l'été...

Au mois de mai dernier, le marché du motocycle a enregistré une baisse de 3,5% de ses ventes par rapport à mai 2007. En cause : les gros cubes qui enregistrent un repli de 7,3% tandis que les 125 n'améliorent que très légèrement leur score (+0,8%). Bilan.

Imprimer

Par rapport au mois de mai 2007, les concessions sont restées ouvertes en mai 2008 le même nombre de jours (21), mais la météo n'a pas été des plus clémentes : statistiquement le mois le plus pluvieux de l'année en France, le mois de mai 2008 a été particulièrement arrosé (demandez donc aux pilotes de SBK français, lire Moto-Net.Com du 29 mai 2008) !) et donc peu propice aux virées à moto...

Le marché des deux-roues motorisés
à la hausse en Europe

Lors de l'assemblée générale annuelle de l'Association des constructeurs européens de motocycles (ACEM), qui s'est tenue début mai en Espagne, le président de KTM, l'autrichien Stefan Pierer (lire Moto-Net.Com du 19 septembre 2007), s'est réjoui que le marché du deux-roues motorisé en Europe ait dépassé les 2,5 millions d'unités en 2007, après avoir franchi le cap des 2 millions en 2006. "Cette remarquable augmentation est due principalement à un meilleur suivi statistique des importations de deux-roues extra-européens", a précisé M. Pierer en tant que président de l'ACEM.

"Après dix années de baisse, le segment des 50cc est maintenant orienté à la hausse", a également souligné M. Pierer, ajoutant que "les immatriculations de plus de 50cc ont enregistré un solde positif pour la cinquième année consécutive avec 1,5 million d'unités, soit près de 4% d'augmentation".

Malgré cela, les 125 ont maintenu leur rythme de 2007 en cumulant 12 608 immatriculations en mai 2008, soit 100 de plus qu'en mai 2007. Les constructeurs japonais Yamaha et Honda tirent leur épingle du jeu, tandis que les européens Piaggio et Peugeot continuent de souffrir...

On en a maintenant l'habitude : le Xmax de Yamaha caracole en tête des ventes... Donc histoire d'entretenir l'attention sur elle, la firme aux diapasons réserve une surprise ce mois-ci...

Avec 12 836 ventes, les "plus de 125" supplantent de peu leurs cadettes et enregistrent une décevante baisse de -7,3% par rapport aux 13 849 immatriculations de mai 2007. Au cumul, la tendance demeure largement positive (+5,4%) et la sortie tardive d'importantes nouveautés devrait la confirmer cet été !

Marché 125 : 12 608 unités (+0,8%)

Quand le numéro un voit ses immatriculations 125 grimper de 7,7% alors que l'ensemble du marché stagne, cela aboutit à une part de marché mensuelle de 23,49% ! Une performance d'autant plus impressionnante de la part de Yamaha étant donné la baisse de régime de son best seller.

Avec 1165 immats, le Xmax demeure donc l'incontestable roi des 125 en France. Mais comparé à ses 1322 ventes du mois de mai 2007, son score s'avère relativement banal. Or le Majesty avec ses 315 ventes (contre 509 l'an dernier) n'est pas plus en verve et l'YBR a réalisé en 2008 le même nombre d'immats qu'en 2007 (respectivement 413 et 425).

Le secret de l'impressionnante PDM détenue par Yam' se cache dans l'une de ses nouveautés 2008 : l'YZF-R125 ! (lire notre Essai Moto-Net.Com du 28 février 2008). La nouvelle petite sportive a effectué une entrée dans les concessions plus que remarquée : après les 136 premières ventes du mois d'avril, pas moins de 618 immatriculations ont été recensées pour le seul mois de mai !

Ainsi, la benjamine de la célèbre "série R" pousse sans ménagement la Honda CBR hors du top 15 mensuel et la double même dans le classement annuel ! La bataille entre ces deux sportives de 15 chevaux promet...

Honda pourra toutefois arguer que la meilleure vente de motos 125 revient une énième fois à sa Varadero (lire notre Essai Moto-Net.Com du 5 février 2008), qui cumule 648 immatriculations. Le numéro un mondial obtient par ailleurs un satisfaisant +18,3%... Derrière lequel se cache en réalité une lourde dégringolade en 2007, due à l'absence du Panthéon et de son remplaçant, le S-Wing !

Ainsi, Honda ne totalise toujours que 13,32% de PDM française... Mais c'est mieux que Piaggio, qui se retrouve en 3ème position du classement des constructeurs avec 12,78% de PDM : l'italien et ses nouveautés 2007 ne parviennent toujours pas à redresser la barre...

Certes, le mois dernier, le XEvo (578 immats) s'est encore rapproché de la deuxième place - en termes de ventes de scooters 125 - que se disputent le Suzuki Burgman (664) et le Peugeot Satelis (640). Mais le X7 peine à intégrer le top 15 (188 immats) et le MP3 perd de nombreuses places : il est 13ème avec 236 ventes alors qu'il était 8ème avec 342 ventes l'an dernier.

Du coup, Piaggio accuse un repli de ses ventes de 23,9% par rapport à mai 2007 : c'est la plus grosse chute du mois. À côté, la baisse de -1,8% de Suzuki passerait quasi-inaperçue si le japonais ne passait pas sous la barre des 7% de PDM (6,90% exactement).

Son Burgman occupe pourtant la deuxième place du classement des ventes de 125 en France avec 664 immatriculations, soit légèrement plus que l'an dernier (636). Mais son VanVan qui frisait les 200 unités l'an dernier (197) ne s'est écoulé qu'à 146 exemplaires cette année. La concurrence du Dax de Sky Team y serait -elle pour quelque chose ?

On observe à cette occasion que si le constructeur chinois Sky Team s'est fait piquer la vedette par son compatriote Jonway, son Dax se trouve toujours à la 12ème place du top 15 mensuel et occupe désormais cette même 12ème place au sein du top 15 annuel, devant les sportives R125 et CBR !

Côté français, Peugeot Motocycles limite enfin la baisse de ses ventes à 11% au mois de mai. Il faut rappeler que l'an dernier, le Satelis entrait dans une phase de consolidation de ses ventes, le scooter soufflant alors sa première bougie.

Avec 702 immatriculations, Peugeot cède du terrain à Suzuki et sa 4ème place. Le Lion sochalien totalise 5,67% des PDM à l'issue des cinq premiers mois, contre 6,56 pour Suz'... et 4,76% pour MBK !

Le mois dernier toutefois, le second français a franchi la barre des 5% de PDM en vendant 635 véhicules, dont le Skycruiser - jumeau du Xmax Yamaha - compte pour moitié. Mais de nouveau, le Sym GTS enregistre davantage d'immatriculations (361 contre 315).

Le constructeur taïwanais s'approche donc encore un peu plus de la 6ème place occupée par MBK : au cumul, Sym totalise 1913 immats contre 2116 pour le français. Derrière, Kymco (1464) et Daelim (1289) sont sous la menace de Jonway (1039)... Le mois dernier, le chinois a encore immatriculé - pour les grandes surfaces - 340 scooters contre 369 pour le taïwanais et 335 pour le coréen.

Pour le 3ème mois consécutif, les "autres" constructeurs affichent une évolution négative de leurs ventes : -2,9%. Dans l'ordre, on trouvait au mois de mai 2008 Sky Team (299 immatriculations), Aprilia (235), Keeway (164), Hyosung (142), Yiying (135), Gilera (120), Jinlun (97), Baotian (92), Derbi (92), Jmstar (84), Revatto (69), CF Moto (60), KTM (59), Fym (46), Hanglong (38) et Husqvarna (37).

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Marché + de 125 : 12 836 unités (-7,3%)

En grosses cylindrées aussi, Yamaha occupe la place de leader avec un total de 2665 immatriculations, soit presque 100 de plus que Suzuki (2569). Et malgré le repli de 0,4% de ses ventes par rapport à mai 2007, la PDM française de Yam' passe de 19,32% l'an dernier à 20,76%.

Comme en avril, il faut souligner l'exploit du "nouveau" Tmax, qui conserve la 2ème place du classement des meilleures ventes par modèles : avec 764 exemplaires écoulés, le maxi scoot laisse loin derrière la Fazer, pourtant 3ème du classement (593 immats) !

Suzuki doit donc se contenter de la 2ème place ce mois-ci (20,01% de PDM et -12,2% pour ses ventes par rapport à mai 2007), 2ème place que le constructeur d'Hamamatsu occupe également au cumul des cinq premiers mois avec 10 633 immats contre 10 858 pour Yamaha.

Au top 15 des meilleures ventes du mois, on retrouve la Bandit 650 (468) devant la GSR (366) et on accueille la SV650 (194). Le bicylindre en V Suzuki gagnerait d'ailleurs des places si Suz' additionnait - comme le font Yamaha, Kawasaki et Honda - les versions Naked et Carénée de son roadster, soit 353 SV650 (N et S).

Dans ce même souci de précision, Suzuki distingue les quatre versions du Bandit 1250 : S et Naked, avec ou sans ABS ! Cumulées, les ventes du "Douze et demi" atteignent donc les 224 immatriculations, soit la 9ème place du top15...

Toujours en tête des ventes des "plus de 125", la Kawasaki Z750 a été achetée par 868 motards le mois dernier. L'ER-6 quant à elle a convaincu 473 clients et se place à la 4ème place des ventes par modèles derrière la Z et les deux Yamaha. Quant au Z1000, il se trouve en 8ème position et perd une bataille contre le FZ1 : respectivement 226 et 256 immats.

Les scores des trois roadsters Kawa sont en baisse par rapport à l'an dernier et celui de leur constructeur suit implacablement : -17,6% au mois de mai. Les Verts se consolent toutefois de cette baisse prévisible - ils lançaient leurs deux nouveaux Z à cette même époque l'an dernier - en conservant la 3ème place du classement mensuel des constructeurs.

Toujours 3ème au cumul des cinq premiers mois, Honda (15,84% de PDM) est donc sous la pression constante de Kawasaki (15,24%). L'évolution des ventes du numéro un mondial continue d'alterner "positif" et "négatif" en France : -12,6% au mois de mai 2008.

Parmi ses 1759 immatriculations le mois dernier, seulement 434 reviennent à la Hornet (60 de moins qu'en mai 2007) tandis qu'en queue du top 15, sa Transalp (178 en mai et 815 en cinq mois) se dispute la 14ème place avec la Yamaha R6 (175 et 806 !) - on parle de ventes, pas de chrono, bien évidemment ! Enfin, les Honda CBF 600 et 1000 se regroupent à la 10ème et 11ème place du classement mensuel avec respectivement 207 et 205 immatriculations.

BMW affiche, à l'instar des quatre japonais, une évolution de ses ventes négatives : -4,7% par rapport à mai 2007. Première responsable, sa R1200RT a enregistré 57 commandes de moins que l'an dernier au même mois. Elle profite tout de même de l'absence de la grosse Bandit pour demeurer la meilleure vente en plus de 1000cc, malgré son tarif élevé.

Derrière, Harley-Davidson signe un mois de mai satisfaisant : avec +6,3% et 672 motos vendues, l'américain n'attend pas l'arrivée de son XR1200 pour améliorer ses scores ! Avec 580 immatriculations, le rythme de son cousin Triumph continue de diminuer (+17,9%), mais le constructeur britannique occupe toujours la 6ème place à l'issue des cinq premiers mois : 4,87% de PDM contre 4,68% pour l'américain.

Huitième le mois dernier, Ducati signe une hausse de ses ventes de 11,1%, obtenue notamment grâce à la sortie de son nouveau Monster : le 696. Après les 23 premières ventes du mois d'avril, 111 supplémentaires ont été effectuées en mai, permettant à la firme de Bologne de dépasser les 3% de PDM françaises (3,19%).

Derrière, KTM a vu ses ventes diminuer de 12,9%, passant de 410 en mai 2007 à 357 en mai 2008. Bien plus timide que celle de la petite Yam R125, la RC8 (lire notre Test Moto-Net.Com du 24 avril 2008) poursuit son lancement en France avec 18 ventes le mois dernier : c'est mieux que la Buell 1125R et ses 8 unités (lire notre Essai Moto-Net.Com du 24 avril 2008), mais encore très loin des 65 Ducati 1098 (dont quatre 1098 R).

Pour la première fois, Gilera accède au tableau des 10 premiers constructeurs avec 159 scooters vendus, soit une explosion anecdotique de 367,6% de ses ventes par rapport à mai 2007. Ainsi, le GP800 et ses 113 immatriculations confirment avec le Tmax l'attrait des motards pour les maxi scooters !

Enfin, le mois dernier, les ventes des "autres" constructeurs ont diminué de 17,1%, passant de 995 véhicules en mai 2007 à 825 en mai 2008. Piaggio a immatriculé 155 motocycles de "plus de 125cc", Aprilia 103, Peugeot 78, Moto Guzzi 67, Gas Gas 61, Buell 56, Beta 36, Scorpa 33, Husqvarna 28, Sherco 26, HM 24, MV Agusta 23, Sym et Derbi 18 et Kymco 15. Enfin, Voxan totalise 3 immatriculations : une Black Magic, une Charade et un Cafe Racer.

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

Bilan du marché de la moto et du scooter en France, les chiffres de mai 2008

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 1 commentaire
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki du SERT remporte les 24H Motos du Mans 2024

Suzuki accroche un nouveau record sur la classique de l'endurance au Mans avec sa 15ème victoire aux 24H Motos 2024 ! La n°12 du SERT Yoshimura termine avec un tour d'avance sur la BMW officielle et cinq sur la Yamaha du Yart, championne du monde en titre. Résultats.
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...