• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2008
Paris, le 19 janvier 2009

Luc Jaguelin : la qualité fera toujours la différence

Luc Jaguelin : la qualité fera toujours la différence

En 2008, les immatriculations de Sym et Derbi ont progressé de +10,1% et +47,2%. Luc Jaguelin, directeur de Disalco Motors et Motana France (importateurs de Sym et Derbi en France), établit pour Moto-Net.Com le bilan 2008 et dévoile ses objectifs 2009.

Imprimer

La crise a commencé à faire le tri entre les marques

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2008 ?
Luc Jaguelin, directeur général de Disalco Motors et Motana France:
Un retour à une vraie valeur. La qualité des produits et des services fera toujours la différence. On le constate avec la chute de certaines grandes marques qui n’ont pas respecté le pacte de qualité avec leurs clients. Je suis convaincu que les marques les plus sérieuses, les plus respectueuses des consommateurs comme de leurs distributeurs, ont de très beaux jours devant elles. La crise a commencé à faire le tri.

Luc Jaguelin - Interview Derbi et Sym : Bilan 2008

M.-N.C. : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
L. J. :
Globalement, 2008 fut une excellente année pour nous. Les chiffres en témoignent tant pour Sym que pour Derbi. Le dernier trimestre fut compliqué mais nous en connaissons les raisons.

M.-N.C. : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Sym GTS et Mio 100, Derbi Terra et Mulhacen 125 ?
L. J. :
Comment ne pas l’être ! Depuis deux ans, notre croissance est permanente et solide. Je pense que 2009 va nous permettre de faire vraiment la différence avec l’arrivée massive de nouveaux modèles 125 chez Sym ainsi qu’avec la finalisation de la nouvelle gamme 125 Derbi, sans aucun doute la plus belle offre du marché moto en 125 cc.

M.-N.C. : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
L. J. :
Franchement, je ne vois pas trop en quoi nous ne pourrions pas être satisfaits.

Le titre de champion du monde gagné par notre ami Mike di Meglio et l’exceptionnelle comportement des motos Derbi 125 au Dark Dog Tour

M.-N.C. : D'après vous, vos nouveautés 2008 ont-elles réussi leur première année ?
L. J. :
Sym n’a pas vraiment présenté de nouveautés en 125 et Derbi a parfaitement réussi le lancement des Mulhacen et Terra, aidé en cela par le titre de champion du monde gagné par notre ami Mike di Meglio, ainsi que l’exceptionnelle comportement des motos Derbi 125 au Dark Dog Tour : dix motos au départ, dix à l’arrivée, avec un excellent classement devant une centaine de grosse cylindrées !

M.-N.C. : Quelle a été la bonne surprise 2008 ?
L. J. :
Pour Sym, la réactivité de ce grand constructeur taïwanais qui, face à la crise, a lancé une gamme complète de nouveaux scooters 125 vraiment magnifiques et très "tendance". Pour Derbi, il est vrai que le titre de champion du monde fut un moment fantastique pour la marque et comme toujours, ce genre d’événement est difficile à prévoir en début de saison.

Les motards français n’ont toujours pas compris qu’un 250 ou un 300 suffit amplement pour circuler en scooter dans les villes

M.-N.C. : Quelle a été la moins bonne ?
L. J. :
La panique du marché sur le dernier trimestre avec un stress énorme imposé aux revendeurs par certaines marques concurrentes qui ont absolument voulu passer la patate chaude de leur surstock vers leurs revendeurs, au risque de les déstabiliser financièrement encore un peu plus. C’est un comportement irresponsable. Certaines grandes marques, en particulier japonaises, m’ont beaucoup déçu à ce sujet...

Sym GTS 125 - Interview Derbi et Sym : Bilan 2008

M.-N.C. : Face au GTS 125 et ses 2 504 immatriculations, la performance du GTS/Voyager 250 (160 immats) paraît assez décevante. D'après vous pourquoi, contrairement aux automobilistes, les détenteurs du permis moto sont-ils moins sensibles à votre produit ?
L. J. :
Les motards français n’ont toujours pas compris qu’un 250 ou un 300 suffit amplement pour circuler en scooter dans les villes. C’est pourtant la cylindrée idéale offrant le comportement dynamique du 125... avec les chevaux qu’il faut !

M.-N.C. : Quel a été selon vous l'évènement marquant de l'année 2008 dans le monde du deux-roues ?
L. J. :
Le retour aux marques de caractère. Je salue les performances de Harley, Triumph, BMW et Ducati. Ces marques ont su proposer autre chose qu’un deux-roues au moteur sans âme et au look aseptisé. Dans le contexte du moment, les clients cherchent la valeur ajoutée. Puisqu’elle ne peut plus s’exprimer par la performance, il faut aller chercher ailleurs, dans la valeur ajoutée spirituelle et la nostalgie. Ce n’est que le début d’une tendance. Encore une fois, le retour à certaines valeurs.

Je salue les performances de Harley, Triumph, BMW et Ducati

M.-N.C. : Quelles sont les situations de Derbi et Sym aux échelles européenne et mondiale ?
L. J. :
Sym est le n°2 à Taiwan en deux-roues et se situe dans les dix premières marques 125 en Europe. Quant à Derbi, c’est bien sûr, le n°1 en 50 cc à boîte de vitesses. Et même si nous sortons là du marché moto, finalement n’oublions jamais que les 30% de marché que nous occupons en France, nous les devons à des jeunes qui, pour beaucoup, sont de futurs clients motos.

M.-N.C. : Comment vos nouveautés 2009 ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
L. J. :
Forcément bien. Il est vrai qu’entre les six nouveautés Sym et les trois nouveautés Derbi en 125, ils sont comblés !

Les 30% de marché que nous occupons en France, nous les devons à des jeunes qui, pour beaucoup, sont de futurs clients motos

M.-N.C. : Quels sont vos objectifs en 2009 ?
L. J. :
Pour Sym, nous visons un volume en légère croissance et pour Derbi, une poursuite de la croissance en 125 et une stabilisation du 50. Le tout devrait nous porter entre 20 et 25 000 unités.

M.-N.C. : La part d'Internet a-t-elle augmenté dans votre activité en 2008 ?
L. J. :
Il est clair que le média Internet pèse de plus en plus lourd dans notre communication. Sa part dans notre budget est en expansion constante.

Nous serons aux JPMS à Lyon début février avec un gros stand et... beaucoup de surprises pour nos clients professionnels

M.-N.C. : Quels sont vos grands rendez-vous en 2009 ?
L. J. :
Nous serons aux JPMS à Lyon début février avec un gros stand et... beaucoup de surprises pour nos clients professionnels. Sinon, nous serons présents en quad à la Croisière blanche puis en motos au Dark Dog Tour où Derbi avait rencontré un grand succès en 2008. Derbi sera aussi présent en Championnat du monde de vitesse.

Derbi Terra - Interview Derbi et Sym : Bilan 2008

M.-N.C. : Que pensez-vous de la nouvelle formation obligatoire de trois heures pour les titulaires du permis B qui souhaitent goûter aux joies du 125 ?
L. J. :
C’est une évidence. Nous aurions pu hériter de pire !

M.-N.C. : 2009 sera-t-elle l'année de la crise ?
L. J. :
Disons que ce sera une année... sportive !

Le Mondial arrive dans un tel contexte qu’on se demande encore si nous irons !

M.-N.C. : Comment abordez-vous le Mondial du deux-roues 2009 "Nouvelle formule" ?
L. J. :
C’est tellement cher et ce Mondial arrive dans un tel contexte qu’on se demande encore si nous irons !

M.-N.C. : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2008 ?
L. J. :
2008 fut l’année de grande croissance, 2009 sera l’année de la consolidation...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
Todd remporte la North West 200 malgré l'invincible Irwin

Les vedettes du MotoGP n'étaient pas les seules à rouler ce week-end : très loin du Mans, au nord-ouest, les stars des courses sur route disputaient la North West 200… Irwin y poursuit sa série de victoires en Superbike (11 !) mais Todd est déclaré pilote de l'édition 2024. "Congratulations" aussi à McGuinness et McWilliams qui s'offrent un podium à 52 et 60 ans !
  • En savoir plus...