• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR 2004
Reims, le 2 octobre 2004

J-1 : dernières vérifications techniques à Reims

J-1 : dernières vérifications techniques à Reims

Les dernières vérifications techniques se déroulent actuellement au Parc des Expositions de Reims, ville de départ de ce 2ème Moto Tour. Avec déjà trois forfaits : Jehan d’Orgeix (Voxan), Raymon Roche (Voxan) et Jean-Claude Chemarin (Yamaha).

Imprimer

Les concurrents passent actuellement les dernières vérifications techniques sous le soleil de Reims, ville de départ du Moto Tour 2004, avant de s'élancer dès demain 5h30 pour Carole, où la première spéciale sur circuit aura lieu à partir de 9h00.

En revanche la première spéciale de lundi, celle d'Essoyes sur le parcours Reims-Dijon, a été annulée par décision préfectorale en raison des vendanges... Les Promotions emprunteront donc l'itinéraire des Experts et effectueront la spéciale sur route fermée à Blessey. Pour éviter de se retrouver nez à nez avec un tracteur ou de déraper sur une grappe de raisin sur le parcours d'Essoyes, désormais sur route ouverte, les organisateurs recommandent donc la plus grande prudence !

Le Moto Tour 2004 en direct sur Moto-Net !

Du côté du Team Moto-Net, arrivé hier soir dans un splendide Moto-Net Mobile Home à faire pâlir d'envie nos modestes confrères de Moto Journal, Benoît Lacoste a passé avec succès ce matin la première étape des vérifications techniques. Il peaufine actuellement son roadbook dans le Moto-Net Mobile Home (MNMH) pendant que sa Suzuki SV 650 S n°93 stationne en parc fermé jusqu'à demain matin.

Le Moto Tour 2004 en direct sur Moto-Net !

"Après le stress de la préparation et une fois la moto mise en parc fermé, ça fait du bien de pouvoir décompresser une journée et se concentrer sur la course elle-même", explique Benoît : "c'est très impressionnant de se retrouver avec des concurrents aussi prestigieux et j'espère faire de mon mieux pour arriver à Toulon ! Car avant de penser au chrono, il faut déjà ne pas faire d'erreur technique ou de navigation"...

Le Moto Tour 2004 en direct sur Moto-Net !

Côté Voxan, Marc Dufour, l'un des Buellistes de l'an dernier (lire Moto-Net du 29 septembre 2003) initialement prévu sur Ducati Multistrada cette année, hérite finalement d'un Roadster 1000 suite aux forfaits de Jean d'Orgeix et Raymond Roche.

Humilier mes adversaires avec panache !

Pour Serge Nuques, récemment intronisé chevalier du Groland, champion de France des rallyes 2004 et grand favori de cette édition 2004, la matinée s'écoule tranquillement, entrecoupée de wheelings en minibike devant le Moto-Net Mobile Home. Rencontre.

Le Moto Tour 2004 en direct sur Moto-Net !

Moto-Net : Sergeï, quel est ton objectif cette année au guidon d'une R1, après ta deuxième place l'an dernier sur Yamaha 450 WRF ?
Serge Nuques : mon objectif est très clair : humilier mes adversaires avec panache ! Avec mes six titres de champion de Groland, j'ai un tel avantage sur les autres concurrents que je ne vois pas ce qui pourrait m'empêcher de gagner, à part tomber cinq fois par étape !

Moto-Net : au niveau dopage, tu es au point ?
Serge Nuques : ah, c'est justement l'un de nos points forts ! Car par rapport à vous en France, chez nous à Groland le dopage est autorisé et les plus grands docteurs grolandais nous fournissent les meilleurs produits !

Moto-Net : et ta moto ?
Serge Nuques : elle m'a été fournie par Lebossé 2 roues et préparée par not' président lui-même. En cas de pluie, j'ai un ventilateur à l'avant qui me permet d'assécher la route devant moi, et un arrosoir à l'arrière qui la mouille pour les autres concurrents. Mais je ne peux pas trop t'en parler... Sans compter mes pneus, mis au point par les meilleurs ingénieurs grolandais à base d'huile de synthèse, qui répandent une fine pellicule d'huile sur la route avant le passage des autres !

Moto-Net : quelle puissance au banc ?
Serge Nuques : on ne sait pas précisément, car aucun banc n'est suffisamment puissant pour pouvoir la mesurer !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...