• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MASTER OF ENDURANCE
Paris, le 14 juin 2024

Il y a 20 ans : Annulation des 24 Heures de Liège Motos

Il y a 20 ans : Annulation des 24 Heures de Liège Motos

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les 24 Heures de Liège, manche belge du Master of Endurance qui devaient avoir lieu les 3 et 4 juillet, sont annulées faute de mise aux normes du circuit de Spa-Francorchamps, le plus beau du monde selon Christophe Guyot... Explications". Samedi dernier, le championnat d'Endurance s'est rendu à Spa pour une épreuve de 8 heures, remportée par la Yamaha n°1 en EWC et une Aprilia en STK...

Imprimer

Moto-Net.Com réédite cet article de 2004 en lien direct avec ces récentes publications :

Il y a vingt ans, donc, sur le Journal moto du Net...

Nouvelle annulation en endurance moto : après les 200 Miles d'Imola, épreuve officielle du Championnat du Monde (lire Moto-Net du 20 mai 2004), ce sont les 24 Heures de Liège, manche belge du Master of Endurance avec les 24 Heures Moto du Mans (lire Moto-Net des 3 et 4 avril 2004) et le Bol d'Or à Magny-Cours (lire Moto-Net du 15 septembre 2003), qui viennent d'être officiellement annulées.

Les travaux nécessaires à l'homologation du circuit de Spa-Francorchamps, demandés par la FIM après avoir reconnu l'existence officielle du Master of Endurance en novembre dernier, ne pouvant être réalisés à temps, les organisateurs - l'AMC RAC Junior Liège et Moto Revue - se voient donc "placés dans l'impossibilité d'organiser la 33ème édition" de l'épreuve.

"Nous regrettons d'autant plus cette situation, vu le délai qui nous sépare des dates prévues pour la manifestation, tant par rapport à toutes les équipes qui se sont déjà investies énormément, aussi bien humainement que financièrement, que vis-à-vis de tous les collaborateurs bénévoles, sans l'indispensable participation desquels une telle manifestation ne peut être mise sur pied", expliquent les organisateurs en déplorant que l'Intercommunale pour la gestion du circuit de Spa-Francorchamps (ISF) n'ait "pas agi de manière volontariste pour faire en sorte que les travaux puissent être exécutés dans les délais".

Le dossier a en effet traîné en longueur, à tel point que qu'après plusieurs mois de tractations, il a même fait l'objet le 12 mai d'une question parlementaire du député wallon René Thissen au ministre belge des transports. "Plus le temps passe, plus l’homologation dans les délais impartis du circuit de Spa-Francorchamps pour les compétitions motos semble compromise, et plus cette procédure ressemble à une partie de ping-pong et renvois de balles par les différents partenaires", regrette alors le député.

Le 2 juin, l'ISF clôt le débat et indique qu'elle ne prendra pas en charge les travaux d'homologation, mettant une nouvelle fois en évidence les difficiles relations entre sport et business... Car si le circuit avait accueilli une épreuve du Championnat du monde, peut-être y aurait-il eu davantage de pressions pour que les travaux soient entrepris ?

"C'est possible", estime Christophe Guyot, "mais la FIM a eu raison de demander les travaux car c'est un circuit qui a toujours été assez dangereux. Quand on tombe à Spa, on ne s'en sort pas toujours indemne et les murs fabriqués pour la F1 n'arrangent rien".

"Quoi qu'il en soit c'est dommage car pour moi, Spa-Francorchamps est le plus beau circuit du monde !", regrette le team manager du GMT 94, actuellement en tête Championnat du monde d'endurance (lire Moto-Net du 7 juin 2004). "Je n'y aurai pas engagé le GMT car on doit se concentrer sur les épreuves officielles du Championnat - à l'exception du Mans et du Bol, mais ce sont deux épreuves mythiques qui ont lieu en France -, mais j'avais même pensé chercher un guidon pour aller y rouler à titre personnel !"

En attendant de voir si les travaux de Spa seront réalisés pour 2005, rendez-vous les 11 et 12 septembre 2004 à Magny-Cours pour la 68ème édition du Bol d'Or !

Intéressant, non ?

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...