• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
STATISTIQUES
Paris, le 21 avril 2023

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

Vainqueur du précédent Bol d’Or (2022) en catégorie Superstock, le team Rac41 Chromeburner Honda a terminé au pied du podium lors des 24 Heures Motos du Mans 2023, à cause d’une malheureuse glissade sur de l’huile. Son team manager Julien Diguet a établi un intéressant bilan chiffré. MNC lui demande quelques précisions...

Imprimer

La trace d’huile ? Le cauchemar des motards ! Scélérate car souvent invisible, elle envoie au tapis sans prévenir ni moyen de se rattraper. MNC en avait fait l’amère expérience en 2018 au guidon d’une GoldWing 1800, dans un rond-point (aïe, pas taper sur le casque !).

Dimanche dernier sur le circuit Bugatti lors des 24 Heures Motos du Mans 2023, le team Rac41 Chromeburner a vécu ce fâcheux événement. Il n’a pas été le seul. Mais l’impact de cette malencontreuse glissade a été particulièrement lourd sur le résultat...

Alors qu’il occupait la tête de la catégorie SST, Jonathan Hardt a subitement perdu l’avant sa CBR1000RR-R dans l’entrée du Chemin aux Boeufs. Lancée à toute vitesse, la moto ne s’est arrêtée dans le bac à graviers qu’au terme de nombreuses cabrioles.

Une demi-heure après néanmois, la n°41 repartait en course : ne dit-on pas que le "Power of Dreams" est plus fort que tout ? Au final, l’écurie du Loir-et-Cher a franchi la ligne d’arrivée à une respectable 14ème place au scratch, une frustrante 4ème place en Superstock.

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

Le temps de se remettre de son émotion - et de réaliser qu’ils étaient troisièmes du classement provisoire, pas si mal ! -, le patron de l’équipe publiait sur les réseaux son compte-rendu de la course... en chiffres ! Intrigué, MNC a cherché à connaître le bilan de la consœur victorieuse : la Honda n°1 du team FCC TSR Honda France.

Hélas, l’écurie officielle est moins enclin à communiquer ce genre de données. Le Journal moto du Net a donc contacté Julien Diguet pour qu’il nous en dise un peu plus sur sa moto. Bilan donc, et interview !

La Honda n°41 aux 24 Heures du Mans 2023 :

  • 236 ch au vilebrequin, 212 ch à la roue
  • Ligne Akrapovic, boîtier et faisceau HRC, réglages de l’injection
  • 194 kg (7 à 8 kg de gagné, pas plus)
  • 787 tours soit environ 3305 km
  • Meilleur tour en course 1’ 38,899 (à 7 sec de la pole de Bagnaia !)
  • Vitesse de pointe 290,6 km/h
  • 3 tonneaux (note artistique 8,5/10)
  • 22 arrêts au stands
  • 24 litres dans le réservoir, donc...
  • ...528 litres d’essence consommés
  • Conso moyenne de 16,0 l/100km
  • Prix du litre de carburant : 3,05 euros HT
  • 0,600 litres d’huile Motul 300v RKO 5w30
  • 12 paires de plaquette SBS DS2 (6 changements aux freins avant)
  • 11 pneus arrière et 6 pneus avant pour la course
  • Une dizaine de pneus Av, une vingtaine de pneu Ar sur la semaine
  • Remontage de la moto par l’équipe technique suite a la chute : 17 min

"Après la course, nous avons contrôlé cadre et bras oscillant : rien de tordu, la moto est prête à être remise en concession comme une neuve. Quelle moto fantastique !", conclue le facétieux Team Manager, à qui Moto-Net.Com a envoyé une salve de questions. Merci à lui pour sa réponse aussi rapide que sa Fireblade !

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

Moto-Net.Com : D'après la feuille de résultats des 24H 2023, vous avez passé 2h04 aux stands, contre 30 min pour la n°1. Il y a un bug ? Quelles embûches avez-vous rencontrées ?
Julien Diguet (Team Manager de Rac41 Chromeburner Honda) :
On y a plutôt passé 53 minutes, d’après mes calculs : 36 dans la pit-lane et 17 dans le box pour remonter la moto suite à sa chute. Hormis cette glissade sur l’huile d’un concurrent, on n’a eu aucun souci. En tout, ce malheureux fait de course nous fait perdre 33 min : 17 de remontage et 16 le temps de revenir au box.

MNC : Vous avez effectué 22 arrêts au total. Vous en prévoyiez un de plus pour une course sans pépin ? La victoire était à portée de gant ?
J. D. :
Non, 22 arrêts, c’était bien le tableau de marche. Et non, sans la chute, la 9 aurait tout de même gagné, mais a 30 secondes près je pense !

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

MNC : Un changement de pneu arrière tous les deux relais, cela fait beaucoup de gomme pour une épreuve d'endurance, et non de vitesse ? Cela coûte cher aussi, à 350 euros le Dunlop arrière !
J. D. :
Si on veut que les motos soient rapides, il faut trouver un compromis dans les gommes. Et là c’est normal de changer tous les deux relais. C’est pour moi le rapport perfomance/endurance idéal.

MNC : Les chronos sont impressionnants (en EWC comme SST), franchement pas ridicules par rapport au MotoGP. Mais est-ce le but ? Ne serait-il pas mieux d'illustrer l'endurance des pneus ?
J. D. :
De toute facon, c’est une histoire de compromis. Les motos et les pilotes vont de plus en plus vite, on ne peut pas brider leurs performances à cause des pneus. Je reconnais que c’est une problématique à traiter, c’est certain.

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

MNC : Une conso moyenne de 16 l/100km pour un moteur d'1 litre qui crache 236 ch pendant 24 h, ccela paraît plus raisonnable quelque part !
J. D. :
Oui, je trouve que ça va. C’est même impressionnant ! Les motos consomment peu compte-tenu de leurs performances. La Fireblade en particulier.

MNC : Combien de moteurs utilisez-vous sur une saison ?
J. D. :
Trois, un moteur par épreuve de 24 heures : le Mans, Spa et le Bol d’Or.

MNC : Une saison "incomplète" puisque comme beaucoup, vous faites l'impasse sur Suzuka. Le HRC ne vous invite pas ?
J. D. :
Non, les Superstock ne sont pas conviés. Pourtant, j’aimerais vraiment offrir ça à mes pilotes et mon équipe.

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

MNC : Vous aviez participé aux 8 Heures de Sepang. C’était sur invitation du promoteur ?
J. D. :
Oui, autrement nous n’aurions pas pu nous l’offrir.

MNC : Quel est budget pour la moto, sa préparation et les pièces de rechange aux 24 Heures 2023 ?
J. D. :
Une moto revient a environ 60 000 euros. Or on en a deux ! Sacahnt que laCBR1000RR-R SP2 coûte 26 00 euros en magasin... et qu’elle marche déjà très fort ;)

MNC : Quel budget pour le fonctionnement du team au complet ? Sachant que tous ses membres sont bénévoles, pour "prêter" main forte et "donner" de leur temps !
J. D. :
Le budget du Team est de 330 000 euros sur la saison. C’est d’ailleurs compliqué de boucler. Heureusement que les bénévoles sont là, en effet !

Honda Fireblade n°41 aux 24H : 236 ch, 787 tours, 16 l/100km, une chute, etc

MNC : Vos pilotes Jonathan Hardt, Chris Leesch et Wayne Tessels apportent leur contribution, via leurs sponsors ?
J. D. :
Non. J ai la chance de pouvoir les faire rouler sans rien leur demander.

MNC : Lequel est le plus rapide ? Le plus fiable ? Le plus sympa ?
J. D. :
Je ne fais aucune comparaison entre mes pilotes car ce sont tous les trois des hommes fantastiques, d'une gentillesse incroyable et très humble (ce qui manque parfois à certain). Ils ne chutent pour ainsi dire jamais et vont tous vite. C’est un sport d’équipe. Je compare souvent ça au foot : Zidane n’etait pas un défenseur mais sans eux, il ne pouvait pas gagner. Jonathan, Chris et Wayne sont au top du top !

MNC : Vainqueur SST du Bol d'Or 2022, passé tout près du podium aux 24H 2023... Quel est votre objectif au championnat ?
J. D. :
Nous faisons 8ème de la Coupe en 2021, 5eme en 2022... donc entre 1 et 3 serait fantastique en 2023. Et si la progression continue, on devrait être "-2" en 2024 et "-5" en 2025 !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...