• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CROSSTOWN TRAFFIC
Paris, le 6 novembre 2013

Harley-Davidson Street 750 : un cow-boy dans la ville

Harley-Davidson Street 750 : un cow-boy dans la ville

Harley-Davidson a dévoilé à Milan deux nouvelles motos : les Street, équipées d'un moteur Revolution X inédit décliné en 500 et 750 cc. C'est dans cette seconde version uniquement que le nouveau custom investira les rues françaises en 2014. Présentation.

Imprimer

Une ''petite'' Harley-Davidson pour l'été 2014

Traditionnellement, les nouveaux modèles Harley-Davidson sont présentés en deux vagues distinctes : une première à la fin de l'été lors de la grande convention américaine, puis une seconde, plus petite généralement, en tout début d'année...

Deux mois et demi après avoir tiré leur première salve 2014 - dont la colossale mise à jour de la gamme Touring, entre autres ! -, les Américains ont donc créé la surprise en dévoilant deux nouveautés supplémentaires lors du salon EICMA 2013, qui se tient en ce moment même à Milan !

Alors que les Indiens espéraient être les premiers à découvrir officiellement, à l'occasion du prochain salon Auto Expo de New Dehli, la petite Harley surprise sur leurs routes en septembre dernier, c'est finalement le public européen qui a bénéficié de cette première mondiale.

Pas de 500 cc en France, pour l'instant...

Des deux Street présentées à Milan, "la 750 est la plus adaptée à la physionomie actuelle du marché français", expose à Moto-Net.Com Gérard Staedelin, directeur général de Harley-Davidson France. D'après lui, le passage de 883 (plus petite cylindrée disponible chez H-D jusqu'à présent) à 750 cc représente une étape déjà remarquable pour la marque américaine.

La 500 cc quant à elle correspond mieux aux marchés émergents où elle fera figure de "grosse" cylindrée... mais également aux États-Unis, nous apprend le big boss français ! "La Street 500 sera parfaite pour les passages de permis ainsi que pour les "remises en selle" proposées par notre académie Rider's Edge, très appréciée des motards souhaitant reprendre la moto en toute sérénité".

Naturellement, "si des mouvements de rue se créent en France pour que nous importions la Street 500, nous l'intégrerons à notre catalogue", observe - non sans humour - Mister Staedelin. To be continued...

Les journalistes du sous-continent avaient vu juste : la toute dernière superproduction bollywoodienne hollywoodienne Milwaukienne - elle sera produite aux USA pour le marché américain, à Bawal en Inde pour le reste de la planète - est effectivement équipée un petit bicylindre (en V à 60°) à refroidissement liquide, inspiré du bloc des V-Rod...

Ce que nos confrères indiens ignoraient en revanche, c'est que la firme de Milwaukee s'apprêtait à proposer son inédit "Revolution X" dans deux cylindrées différentes : 500 et 750 cc, la seconde étant d'ailleurs la seule importée sur le territoire français (l'encadré ci-contre).

Baptisées "Street" car littéralement conçues pour la ville et ses rues, ces deux nouvelles motos adoptent donc un refroidissement liquide qui garantit, selon Harley-Davidson, "la constance de (leurs) performances, quelles que soient le niveau des températures et l'importance des embouteillages". Ce qui porte à deux le nombre de "moulins à eau" révélés par H-D cette année, avec le "Twin-Cooled Twin Cam 103" conçu pour les nouvelles Electra Glide et le Trike Tri-Glide (lire notre Essai de l'Electra Glide Ultra Limited 2013).

Les puissance et couple maxi demeurent à ce jour inconnus, mais les Américains affirment que le moteur à simple arbre à came en tête et quatre soupapes par cylindres allié à la transmission "souple" à six rapports sera de taille à affronter la jungle urbaine.

"Tout converge pour garantir un élément essentiel : lorsque vous saisissez la poignée des gaz, quand le feu passe au vert, cette moto réagit instantanément", promet Harley-Davidson sur le mini-site dédié à sa nouvelle "mini" moto !

Bien évidemment, "personne ne pourra confondre la sonorité des échappements relevés de la nouvelle Street", garantit Harley. "Une sonorité travaillée jusqu'à la perfection dans notre laboratoire d'acoustique de Milwaukee".

La partie-cycle serait elle aussi particulièrement adaptée à l'environnement urbain : légèreté et étroitesse du châssis, selle ultra basse, suspensions réglées pour supporter les ruelles les plus détériorées, freins rassurants, guidon large et pneu avant fin... L'argumentaire H-D se veut convaincant !

Les rares chiffres fournis par Harley-Davidson tendent à confirmer leurs dires : la Street 750 possède le même empattement (1510 mm) que son grand frère Iron 883, ses roues sont plus petites (17 pouces à l'avant, 15 " à l'arrière) et elle lui rend surtout 37 kg, la nouvelle benjamine du clan Harley pesant 218 kg tous pleins faits.

D'un point de vue esthétique, la Street 750 fait clairement - sombrement ! - partie du gang des Dark Customs qui a propulsé Harley-Davidson "en tête du classement des marques préférées des jeunes adultes américains au cours des cinq dernières années", se réjouit Matt Levatich, Président et directeur de l'exploitation au sein de la Harley-Davidson Motor Company.

"Le moteur et les caches habillés de noir, le guidon noir basculé vers l’arrière, les soufflets et les tubes de fourches noirs, le premier échappement intégralement noir de série proposé sur une Harley depuis notre Café Racer original des années soixante-dix, le pare-brise s'inscrivant dans le même style"", recense le constructeur...

"Vous ne verrez pas cela tous les jours sur les boulevards", assure-t-il, peut-être à tort ! En effet, cette petite Harley sera "la plus abordable de nos motos en 2014, d'un point de vue physique aussi bien que financier", nous affirme le directeur général de Harley-France.

Attendue pour cet été 2014, la toute nouvelle Harley-Davidson Street 750 "sera très clairement notre moto d'entrée de gamme, et son tarif devrait être compris entre 7500 et 8000 € TTC", prévoit le DG français. Le "rêve américain" n'a jamais été aussi accessible !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !