• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ORANGE SOUS LE SAPIN
Paris, le 23 novembre 2022

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

KTM présente les coloris 2023 de ses motos de "rue" : les roadsters 125, 390, et 890 Duke "GP", les sportives RC 125 et 390. La marque autrichienne annonce aussi le retour dans son catalogue de la 790 Duke, désormais orientée à 100 % vers les permis A2, donc bridée à 95 chevaux.

Imprimer

Taillées pour les rues, les petites routes voire les circuits de kart, l’essentiel de la gamme "Street" de KTM (Duke et RC) n’évolue pas en 2023 mais reçoit de nouveaux graphismes et nouvelles couleurs, "afin de permettre aux pilotes de trouver la machine "Ready to Race" qui correspond à leur style de conduite"... et à leur permis !

Accessibles aux automobilistes (permis B) et aux jeuens motards de 16 ans (permis A1) la 125 Duke "bénéficie de nouvelles couleurs vives avec son motif bleu sur blanc, accentué par un orange extrême et des roues d’un orange éclatant", décrit KTM.

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

La "progéniture de la bête" prend ainsi des airs de 1290 Super Duke RR, le "Top" modèle autrichien lancé en 2021. De son côté, la RC 125 porte les couleurs (la couleur orange) des prototypes RC16 de MotoGP. Ele est complété pour 2023 d’un échappement noir et d’une bulle teintée.

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

Les fans de Katoche - de Binder et Miller aussi - qui ont leur permis A2 en poche peuvent conduire la seconde sportive KTM homologuée pour la route : la RC 390 qui bénéficie justement des mêmes coloris que sa petite frangine. La RC 8C, pour rappel, se réserve exclusivement à un usage sur circuit... et ses 200 exemplaires sont déjà tous vendus !

Pour attaquer circuler en ville, la 390 Duke sera plus adaptée que la RC. La "Corner Rocket" ne bouge pas pour la nouvelle année, mais "bénéficie de deux nouveaux coloris : une version avec un orange vibrant et un bleu/gris, et une autre qui associe noir et gris mat discret, pour ajouter une pointe plus ténébreuse sur la route".

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

En 2023, les apprentis pilotes qui souhaiteraient démarrer dans la moto au guidon d’une monture plus valorisante - donc chère - et plus performante passé les deux ans de bridage à 35 kW, pourront de nouveau se tourner vers la 790 Duke : elle sera à nouveau produite par la firme de Matthigofen... et l’usine CF Moto en Chine.

Le retour du "Scalpel originel" est notamment du au "renouvellement d’un contrat de partenariat avec le fabricant chinois CF Moto", nous apprend KTM qui a logiquement choisi d’importer en Europe (eh oui) la version 95 chevaux (bridable donc) plutôt que la "Full".

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

Sur le vieux continent en effet, proposer une 790 Duke de 105 ch ne fait plus sens depuis la sortie de la 890 Duke, à destination des motards avides de sensations fortes (détenteur du permis Ahhhh), mais pas assez fortunés ou téméraires pour chevaucher la 1290 Super Duke...

Coloris 2023 de la gamme street KTM... et retour de la 790 Duke !

"La 890 Duke R apporte son côté musclé et la 890 Duke GP apporte une touche d’extrême, souligne le constructeur qui relègue en queue de liste sur son site officielle la 890 Duke "tout court". Le modèle standrad serait-il sur le départ ?  

Pour 2023, seule la 890 Duke GP bénéficie d’un petit coup de pinceau qui "apporte une touche de noir, avec son coloris noir sur blanc tape à l’oeil, rehaussé d’une boucle arrière et de roues d’un orange éclatant". Le prix aussi risque d’être un peu rehaussé. KTM n’a pas communiqué la grille tarifaire de sa gamme Street : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Il y a 10 ans : Duel R1200RT Vs FJR1300 AE, tsars de la route !

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "La BMW R1200RT et la Yamaha FJR1300 comptent parmi les plus souveraines des motos. En 2014, chacune fourbit et modernise méchamment ses armes pour régner. MNC les oppose dans un duel de tsars...". Aujourd'hui, la RT demeure une référence tandis que la FJR a cédé sa place à la Tracer 9 GT+.
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...