• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ITALIANGP - DEBRIEF
Paris, le 3 juin 2019

Le pari perdant de Johann Zarco au GP d'Italie MotoGP 2019

Le pari perdant de Johann Zarco au GP d'Italie MotoGP 2019

Les courses MotoGP 2019 se suivent et malheureusement se ressemblent pour Johann Zarco... Qualifié 19ème au départ du Grand Prix d'Italie, il termine la course en 17ème et dernière position à cause d'un pari osé : chausser un pneu arrière "soft" qui n'a pas résisté au tracé exigeant du Mugello... Explications.

Imprimer

Le team officiel KTM se classe pour la deuxième fois consécutive dans le top 10, mais c’est encore une fois grâce à Pol Espargaro (6ème en France et 9ème en Italie) et non à Johann Zarco (13ème en France et 17ème en Italie). Le français, qui avait choisi un pneu arrière tendre pour  pouvoir être dans le rythme dès le départ, n'a pas pu concrétiser.

Johann Zarco, qui s'était montré très prometteur sur la Yamaha Tech3, n'arrive pas encore à tirer profit de sa nouvelle KTM et signe en Italie son plus mauvais résultat de la saison. Mais tandis que certains s'impatientent, le pilote français (15ème au Qatar, 15ème en Argentine, 13ème aux Etats-Unis, 14ème en Espagne et 13ème en France) s'applique à essayer  de tirer le meilleur sur une moto qui pour l'instant sourit davantage à son coéquipier...

Johann Zarco (KTM officielle n°5), 19ème aux qualifs, 17ème en course et 16ème au championnat

Johann Zarco (KTM officielle n°5), 19ème aux qualifs, 17ème en course et 16ème au championnat

"Je voulais davantage de régularité donc j'ai donc choisi le pneu tendre, mais à la fin il était ruiné. Je voulais pouvoir me battre dès le début pour comprendre ce que mes adversaires faisaient mieux ou moins bien que moi. J'ai pu obtenir de bonnes infos, même si j'ai souffert en fin de course et que j'ai fini lentement. Nous savons que nous avons du mal et je dois attendre de nouvelles pièces sur la moto. Je sais que je dois changer de style de pilotage, mais même en essayant de le faire je suis toujours limité. On ne peut que progresser et j'ai maintenant six mois d'expérience. Je pense que l'équipe dispose de bonnes informations sur la manière de travailler".

Johann Zarco (KTM officielle n°5), 19ème aux qualifs, 17ème en course et 16ème au championnat

Pol Espargaro (KTM officielle n°44), 11ème aux qualifs, 9ème en course et 10ème au championnat

"On savait qu'on finirait entre 7ème et 10ème, mais on  ne s'attendait pas à de telles températures. Avec le pneu "medium" nous avions très peu de grip et nous savions que ce serait un peu plus compliqué. Je me suis beaucoup battu en début de course avec Morbidelli, Rins et Quartararo. C'était dur, il faisait chaud et il y avait beaucoup de changements de direction. C'est un circuit physique, beaucoup de pilotes ont ralenti sur la fin mais j'ai réussi à garder mon rythme. Quoi qu'il en soit, nous avons gagné 14 secondes par rapport à la course 2018 donc je pense qu'on peut être satisfait".

Pour le responsable du team officiel KTM, l'objectif était le top 10 et "il a été atteint grâce à Pol Espargaro, ce qui est très bien".

"Le point positif c'est que la moto a montré un bon potentiel tout le week-end", poursuit Mike Leitner : "le Mugello et Barcelone sont des pistes difficiles pour nous, donc être dans les dix premiers est très bien. Avec Johann nous avons fait quelques progrès vendredi, mais il est tombé samedi et il a tenté un pari de pneus pour la course, sauf que l'arrière tendre n'a pas résisté jusqu'au bout. Nous sommes impatients de viser un autre top 10 en Catalogne".

L'équipe officielle KTM a désormais 15 jours pour se préparer au GP de Catalogne, qui sera suivi de deux jours de tests.

Rétrospectives du Grand Prix d'Italie MotoGP

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le concept Scrambler DesertX se transforme en vrai trail Ducati !

Le concept de DesertX basé sur le Scrambler 1100 va être commercialisé... dans une configuration différente ! Les italiens annoncent  que leur trail adoptera le moteur de l’Hypermotard 950, plus performant. Toutes les infos arriveront le 9 décembre, en conclusion d’une nouvelle série de présentations Ducati en vidéo...
Nouvelle GSX-S1000GT, la moto sportive enfin routière de Suzuki !

Suzuki ne l’admettra qu'à demi-mots : sa GSX-S1000F faisait fausse route ! Étroitement dérivée du maxiroadster - dernière génération - et toujours sportive dans l’âme, la GSX-S1000 GT qui la remplace prend un virage routier afin de concurrencer les appréciées Ninja 1000 SX ou Tracer 9... Présentation.
Routière 1 commentaire
Essai R18 B : BMW cherche la bagarre aux baggers américains

Was ist das ? Harley-Davidson lance un maxitrail pour concurrencer la R1250GS ! C’est comme si BMW partait chasser sur les terres des baggers Street Glide ou Chieftain... Or c’est justement le défi que relève la R18 B, nouveau gros membre de la famille Heritage, tout récemment testé par Moto-Net.Com.
Nouvelle Triumph Speed Triple 1200 RR : la crème anglaise du café racer !

Triumph greffe comme prévu un semi-carénage et un phare rond à son énergique roadster Speed Triple 1200 pour livrer une interprétation bigrement chic et sacrément sportive du genre néo-rétro. Présentation de la Speed Triple 1200 RR à 20 490 euros.
Roadster 1 commentaire
Un V6 de 250 ch célèbre les 60 ans de Yamaha en Grand Prix moto

Non, Yamaha ne va pas jeter de FJR 6-cylindres dans la mare des Honda GoldWing et BMW K1600. Le V6 de 250 chevaux qui porte le coloris historique de Yamaha en Grand Prix moto (Rouge et Blanc, pas Bleu !) est un moteur de bateau hors-bord de 4,2 litres de cylindrée pesant 255 kg. Du - trop - lourd, donc !
Grands Prix 2022 : quel pilote sur quelle moto en MotoGP ?

Le Journal moto du Net fait le point  sur la grille MotoGP 2022, première saison sans Valentino Rossi en catégorie reine depuis 2000 ! Le guide du mercato moto avec tous les contrats signés ou en passe de l'être, ainsi que nos dernières informations mises à jour sur les ultimes guidons à pourvoir. 
Horaires du GP des Amériques MotoGP 2021

Annulé l'an dernier et décalé cette année, le Grand Prix moto des Amériques se déroule ce week-end à Austin (USA). Programme de cette 15ème course du championnat du monde MotoGP 2021 toujours dominé par Fabio Quartararo.
GP des Amériques 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : deuxième GP à Misano
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...