• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#SPANISHGP ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 6 mai 2019

Johann Zarco (14ème) voulait "juste terminer" le GP d'Espagne MotoGP...

Johann Zarco (14ème) voulait juste terminer le GP d'Espagne MotoGP...

Les courses se suivent et se ressemblent, hélas, pour Johann Zarco... Auteur d'une anonyme 14ème place au Grand Prix d'Espagne malgré le nouveau châssis étrenné sur sa KTM pendant des essais privés au Mans, le français continue à vivre des moments douloureux... Débriefing.

Imprimer

Johann Zarco, KTM Red Bull (18ème en qualifs et 14ème en course) : "Journée difficile aujourd'hui... Je voulais dépasser plus de pilotes, mais j'étais à la limite une bonne partie de la course. Je perdais du terrain à l'accélération, donc c'était compliqué de revenir et doubler uniquement au freinage".

"J'ai pu rester avec Pol jusqu'à la seconde partie de la course. Ensuite, mon objectif était juste de terminer... Je pense que nous pouvons obtenir de bonnes informations grâce au test prévu lundi. Nous avons déjà eu quelques améliorations au cours du week-end, mais nous devons encore améliorer le feeling général avec la moto".

L'analyse Moto-Net.Com : 15ème à Losail et à Termas de Rio Hondo, 13ème à Austin et 14ème à Jerez...La régularité des résultats de Johann Zarco sur des circuits radicalement différents suggère que le bout du tunnel est encore loin pour le talentueux pilote cannois, qui avait signé son avant-dernier podium sur ce même tracé l'an passé.

Johann abordait pourtant cette première épreuve européenne avec un certain optimiste, heureux des progrès effectués au Mans (72) grâce à un nouveau châssis conçu selon ses indications. "Ce n'est pas une baguette magique", relativise-t-il, "mais il me permet de mieux contrôler la moto".

Malheureusement, l'évolution tant attendue ne s'est pas concrétisée : à la peine tout le week-end, le n°5 a même manifesté une profonde contrariété dans le box KTM pendant les essais. Accès de dépit très compréhensible pour un pilote brutalement relégué en queue de peloton alors qu'il comptait parmi les favoris pour la victoire l'an dernier...

Reste que l'agitation de la nouvelle recrue de la marque Orange n'a sans doute pas échappé au big boss Stefan Pierer (ci-dessus à gauche), venu jauger les progrès de ses troupes en Andalousie. Le dirigeant autrichien a par ailleurs pu rencontrer son autre nouvel employé : Dani Pedrosa, de retour sur un circuit pour la première fois depuis son opération à l'épaule cet hiver.

Oliveira reconduit chez KTM Tech3 pour 2020

La présence de Pierer à Jerez coïncide également avec la reconduction du contrat de Miguel Oliveira, révélée en amont de l'épreuve par le responsable du programme sportif Pit Beirer mais temporisée - avec une pointe d'agacement - par le team du pilote portugais Tech3.

Stefan Pierer avait donc beaucoup de choses à examiner ce week-end, mais sans doute repart-il moyennement satisfait : son meilleur représentant, Pol Espargaro, décroche la 13ème place à 20,156 sec du vainqueur, suivi 6,6 sec plus tard sur la ligne par Johann Zarco... 

Quant aux KTM Tech3 d'Oliveira et Syahrin, elles sont restées au fond du trou pendant tout le rendez-vous espagnol : le portugais et le malais terminent avant-dernier et dernier, à respectivement 41,570 sec et 50,568 sec de l'intouchable Marc Marquez. Un gouffre sur ce tracé où le tour est bouclé sous les 1'40 !

Des résultats peu flatteurs, surtout si on les considère à la lumière de certains faits de course : les KTM auraient probablement terminé plus loin encore sans les chutes de Bagnaia (Ducati), Quartararo (Yamaha), Miller (Ducati) et Mir (Suzuki)... En clair, la marque autrichienne aurait potentiellement pu n'enregistrer aucun point si tout le monde était resté sur ses roues.

Situation "Karrément Très Mauvaise"

Et la situation n'est guère meilleure au championnat, à l'exception de Pol Espargaro - toujours lui ! - qui s'accroche au 11ème rang juste devant son frère Aleix sur l'Aprilia (21 points contre 18). Johann quant à lui végète à la 18ème position, à égalité de points (7) avec le débutant Miguel Oliveira sur la RC16 satellite.

Le pilote cannois - titillé par la pole de son compatriote Quartararo sur son ancienne moto ? - est actuellement l'avant-dernier pilote d'usine au général : seul Andrea Iannone - forfait sur blessure à Jerez - est moins bien placé avec l'Aprilia (20ème avec 6 points). 

Hafizh Syahrin, en complète récession sur la RC16, pointe quant à lui à la 23ème place avec zéro point au compteur en quatre courses disputées. L'avenir de la recrue malaise dans les rangs de KTM semble irrémédiablement compromis... Croisons les doigts pour que le vent tourne avant le 19 mai, date du GP de France durant lequel Johann sera à domicile !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Voxan repousse d'un an sa tentative de record du monde en moto électrique

L'ancien constructeur de motos françaises Voxan, réorienté vers la mobilité électrique depuis son rachat par Venturi en 2010, dévoile une version avancée de son prototype Wattman avec lequel Max Biaggi tentera de dépasser les 330 km/h en juillet 2021, un an après l'échéance initiale. Un nouveau retard dans l'épopée Voxan...  Explications.
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Très apprécié des utilisateurs de motos routières, le régulateur de vitesse intègre une nouvelle fonction : il s'adapte désormais à la vitesse du véhicule qui les précède ! Annoncé dès 2018 par KTM, le dispositif ACC développé par Bosch est finalement lancé en premier par BMW.
R&D
Andrea Dovizioso se casse la clavicule pendant une course de motocross...

Andrea Doviziosio s'est fracturé la clavicule gauche lors de la manche d'ouverture d'un championnat régional italien de motocross sur le circuit de Monte Coralli de Faneza. Le pilote officiel Ducati s'est immédiatement fait opérer à Modène, en espérant éviter les complications pour le démarrage de la saison MotoGP... Explications.
Tout-terrain 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...