• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO GP CATALUNYA
Paris, le 11 juin 2018

Horaires et enjeux du GP de Catalogne MotoGP 2018

Horaires et enjeux du GP de Catalogne MotoGP 2018

Horaires, enjeux et programme du GP de Catalogne MotoGP, septième manche du championnat du monde 2018 à suivre ce week-end sur MNC et MNC Live !

Imprimer

Tragiquement endeuillé par les chutes mortelles d'Andreas Pérez hier et de Luis Salom en 2016, le circuit de Catalogne accueille ce week-end la septième épreuve du championnat du monde MotoGP 2018...

Horaires et enjeux du GP de Catalogne MotoGP 2018

Objectifs des pilotes en Catalogne

Marc Marquez (Honda Repsol), 1er au classement provisoire MotoGP 2018 (95 points) : "Je suis toujours très heureux de rouler à domicile devant nos fans et j'espère leur offrir une super course dimanche, car cette ambiance particulière donne toujours un regain d'énergie. On a fait de bons tests ici il y a quelques semaines sur le nouveau tracé, en particulier le dernier secteur qui a été modifié. Je pense qu'ils ont fait aussi du très bon boulot avec le nouveau revêtement : le tarmac offre maintenant une excellente adhérence et c'est sympa de rouler dessus, même si les F1 ont déjà commencé à le détériorer en créant des bosses dans certains points de freinage. Les vibreurs sont toujours un des points les plus difficiles du circuit. Les bordures intérieures sont très hautes et c'est un peu difficile de s'y habituer, mais c'est un beau circuit et on essaiera encore de se battre pour le podium".

GP de Catalogne : Rossi estime que le nouveau revêtement profite aux Yamaha

Valentino Rossi (Yamaha Movistar), 2ème au classement provisoire MotoGP 2018 (72 points) : "J'espère être plus performant sur le circuit de Catalogne et je pense que notre potentiel ici est plus élevé qu'au Mugello (où il a malgré tout terminé sur le podium, NDLR). Lors des tests à Montmeló on a bien avancé. Le nouveau revêtement est meilleur pour nous, il profite aux Yamaha. On avait toujours du mal dans certains secteurs, mais il faut rester concentré, ne rien lâcher et essayer de marquer des points".

Maverick Viñales (Yamaha Movistar), 3ème au classement provisoire MotoGP 2018 (67 points) : "Montmeló est très particulier pour moi car c'est mon Grand Prix national, il y a toujours une magnifique ambiance avec plein de fans très enthousiastes. Malgré le résultat au Mugello (8ème à 11 secondes du vainqueur, NDLR), j'arrive de bonne humeur et très motivé. On va essayer de marquer le plus de points possible et continuer à progresser dans le classement. J'adorerais être sur le podium à Montmeló, ce serait génial pour moi et pour mon équipe. Ils font leur maximum pour trouver les meilleurs réglages à chaque GP, donc restons concentrés pour montrer le meilleur de nous-mêmes à nos fans".

Andrea Dovizioso (Ducati Team), 4ème au classement provisoire MotoGP 2018 (66 points) : "On s'est battu pour la victoire pendant les trois dernières courses sur des circuits complètement différents (abandons en Espagne et en France puis 2ème en Italie, NDLR), donc je sais qu'on travaille dans la bonne direction et qu'on est rapide. Il faut continuer à rester calme, tout peut arriver sur n'importe quelle course et il faut garder la tête froide pour faire le meilleur résultat possible. Pendant les tests à Barcelone et au Mugello on était légèrement plus lents que nos concurrents, mais en MotoGP le temps sur un seul tour n'est pas si important, donc on arrive à Barcelona en confiance".

GP de Catalogne : Zarco vise le retour aux avant-postes

Johann Zarco (Yamaha Tech3), 5ème au classement provisoire MotoGP 2018 (64 points) : "Le circuit de Catalunya est un super circuit et je suis content d'y retourner. Nous y avons fait un test qui s'est plutôt bien passé. J'espère retrouver ce bon feeling et être fort tout le week-end afin de me battre pour le podium ou même la victoire, si le rêve devenait réalité. Après deux courses difficiles, surtout au Mugello où j'ai eu beaucoup de mal, j'aimerais vraiment être de retour aux avant-postes dans ce superbe endroit".

Cal Crutchlow (Honda LCR), 8ème au classement provisoire MotoGP 2018 (56 points) : "On a hâte de mettre en pratique tout le travail accompli sur les dernières courses. C'est une étape importante pour le championnat et le circuit de Barcelone devrait bien nous convenir. On peut capitaliser sur les résultats du Mugello et vise le podium une fois de plus".

GP de Catalogne : La victoire de Lorenzo en Italie a fait des merveilles sur son moral

Jorge Lorenzo (Ducati Team), 10ème au classement provisoire MotoGP 2018 (41 points) : "Ma victoire au Mugello a confirmé tout ce qu'on croyait depuis le début de la saison et ce que j'avais répété encore et encore : on n'était pas si loin d'être compétitif et de gagner. Maintenant on a une direction claire à suivre et à chaque fois que je monte sur la moto je me sens plus à l'aise, donc Montmeló sera une nouvelle occasion de confirmer qu'on peut toujours se battre pour de bons résultats. Maintenant que tout le monde connaît mon avenir pour les deux prochaines saisons (au HRC avec Marc Marquez, NDLR), je peux pleinement dire que je suis totalement concentré sur le GP de Catalogne et que je me donnerai à 100% pour l'équipe Ducati. Je suis conscient que la victoire e Italie a fait des merveilles sur mon moral. Montmeló est un circuit que j'adore, c'est mon GP national et ça donne toujours un peu plus de motivation".

Dani Pedrosa (Honda Repsol), 12ème au classement provisoire MotoGP 2018 (29 points) : "Le GP de Catalogne est toujours une course particulière car toute notre famille, nos amis et nos fans sont là. Il y a toujours une bonne ambiance. Le circuit en lui-même est bien mais très exigeant, surtout pour les pneus. Il faut bien travailler sur les réglages de suspensions et de châssis pour avoir un bon grip car on est sur l'angle la plupart du temps. On est revenu partiellement au tracé originel et on retrouve les deux derniers virages en descente, qui sont vraiment magnifiques".

Hafizh Syahrin (Yamaha Tech3), 16ème au classement provisoire MotoGP 2018 (17 points) : "J'attends avec impatience le GP de Catalogne, qui est comme ma deuxième course à domicile (avec le GP de Malaisie, NDLR) car je suis basé en Espagne depuis longtemps. Cette piste est aussi ma favorite. Après les tests effectués ici et la course du Mugello, j'ai un très bon feeling avec la moto et je comprends les réglages. Je suis impatient de courir cette manche ! J’ai de nouveau envie de faire une bonne couse et de me battre pour être le meilleur rookie. Physiquement, je suis un peu plus musclé maintenant, donc je suis bien préparé pour venir à Montmeló".

Aleix Espargaro (Aprilia Gresini), 18ème au classement provisoire MotoGP 2018 (13 points) : "J'ai beaucoup bossé pour préparer mon Grand Prix national à Barcelone et je veux vraiment bien faire. Malheureusement la première partie de la saison ne s'est pas passée comme on l'aurait voulu, mais il y a des signes qui montrent qu'on est compétitifs. Ce sera aussi mon premier week-end en tant que père. C'est très émouvant et ça me motive encore plus".

Scott Redding (Aprilia Gresini), 22ème au classement provisoire MotoGP 2018 (5 points) : "Montmelò est un super circuit. Le nouvel asphalt est excellent, comme on a pu le voir il y a quelques semaines. Mes objectifs pour la saison n'ont pas changé. On doit bosser dur, comme on l'a fait jusqu'à présent, et obtenir le meilleur résultat possible".

GP de Catalogne : Le retour de Sylvain Guintoli

Sylvain Guintoli (pilote d'essai Suzuki Ecstar, wild card en Catalogne) : "C'est un honneur et un plaisir de rouler sur la Suzuki GSX-RR à Barcelone ce week-end", se réjouit le français, 17ème l'an dernier alors qu'il remplaçait Alex Rins blessé. "Travailler avec l'équipe Suzuki Ecstar est incroyable. Je me souviens de la première fois où j'ai piloté la GSX-RR, elle avait une vitesse incroyable et offrait des sensations fabuleuses. J'ai toujours les mêmes émotions à chaque fois et c'est même de mieux en mieux ! On a fait du bon boulot ensemble l'an dernier et la moto a fait de gros progrès".

A suivre sur MNC : restez connectés !

Rétrospectives du Grand Prix de Catalogne MotoGP

Circuit de Montmelo (Barcelone)

Horaires du Grand Prix de Catalogne Moto GP 2018

Vendredi 15 juin

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP1 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 10:55 - 11:40 : Essais libres FP1 Moto2
  • 13:10 - 13:50 : Essais libres FP2 Moto3
  • 14:05 - 14:50 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 15:05 - 15:50 : Essais libres FP2 Moto2

Samedi 16 juin

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP3 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 10:55 - 11:40 : Essais libres FP3 Moto2
  • 12:35 - 13:15 : Essais qualificatifs Moto3
  • 13:30 - 14:00 : Essais libres FP4 MotoGP
  • 14:10 - 14:25 : Essais qualificatifs QP1 MotoGP
  • 14:35 - 14:50 : Essais qualificatifs QP2 MotoGP
  • 15:05 - 15:50 : Essais qualificatifs Moto2

Dimanche 17 juin

  • 08:40 - 09:00 : Warm-up Moto3
  • 09:10 - 09:30 : Warm-up Moto2
  • 09:40 - 10:00 : Warm-up MotoGP
  • 11:00 : Course Moto3
  • 12:20 : Course Moto2
  • 14:00 : Course MotoGP

Classement provisoire MotoGP 2018 avant le GP de Catalogne

  1. Marc MARQUEZ (Honda) SPA (95 points)
  2. Valentino ROSSI (Yamaha) ITA (72 points)
  3. Maverick VIÑALES (Yamaha) SPA (67 points)
  4. Andrea DOVIZIOSO (Ducati) ITA (66 points)
  5. Johann ZARCO (Yamaha) FRA (64 points)
  6. Danilo PETRUCCI (Ducati) ITA (63 points)
  7. Andrea IANNONE (Suzuki) ITA (60 points)
  8. Cal CRUTCHLOW (Honda) GBR (56 points)
  9. Jack MILLER (Ducati) AUS (49 points)
  10. Jorge LORENZO (Ducati) SPA (41 points)
  11. Alex RINS (Suzuki) SPA (33 points)
  12. Dani PEDROSA (Honda) SPA (29 points)
  13. Tito RABAT (Ducati) SPA (27 points)
  14. Pol ESPARGARO (KTM) SPA (23 points)
  15. Alvaro BAUTISTA (Ducati) SPA (19 points)
  16. Hafizh SYAHRIN (Yamaha) MAL (17 points)
  17. Franco MORBIDELLI (Honda) ITA (17 points)
  18. Aleix ESPARGARO (Aprilia) SPA (13 points)
  19. Takaaki NAKAGAMI (Honda) JPN (10 points)
  20. Bradley SMITH (KTM) GBR (7 points)
  21. Mika KALLIO (KTM) FIN (6 points)
  22. Scott REDDING (Aprilia) GBR (5 points)
  23. Karel ABRAHAM (Ducati) CZE (1 point)
  24. Thomas LUTHI (Honda) SWI
  25. Xavier SIMEON (Ducati) BEL

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Edouard Lotthé (Ducati) : "La technologie et les équipements de sécurité deviennent de plus en plus importants dans le choix de nos clients"

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur général de Ducati West Europe établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, motos électriques, salon de la moto... Interview d'Edouard Lotthé.
Opéré de la clavicule, Pedrosa va rater les premiers tests MotoGP 2019...

La nouvelle collaboration entre Dani Pedrosa et KTM commence mal : l'ancien pilote du HRC va subir une énième opération de la clavicule droite suite à une double fracture dite "de stress". Il va donc manquer les premiers tests de l'année 2019 début février en Malaisie... Explications.
Retour en vidéo sur nos essais des Yamaha YZF-R125 et YZF-R3 2019

Le Journal moto du Net a testé la troisième génération de la Yamaha YZF-R125 et la première évolution de la YZF-R3 dérivée du Supersport 300. Retour en vidéo sur notre essai complet !
Dakar moto étape 7 : la victoire pour Sunderland (KTM), le général pour Brabec (Honda)

Le pilote britannique Sam Sunderland décroche sa deuxième victoire d'étape sur le Dakar moto 2019 et remonte à la 4ème place au général à moins de dix minutes de Ricky Brabec, nouveau leader au provisoire devant le français Adrien Van Beveren. 
Julien Toniutti s'accroche pour finir son premier Dakar !

Brillamment remonté à la 67ème place du classement général, le quintuple champion de France des rallyes routiers s'accroche comme un diable et lutte contre une intense fatigue pour venir à bout de son objectif : finir son premier Dakar. Rapide prise de contact entre deux dunes...
Pourquoi le motard paraplégique Nicola Dutto a abandonné son premier Dakar

L'italien Nicola Dutto, motard paraplégique depuis 2010, disputait son premier Dakar au guidon d'une KTM préparée par le fabricant de fauteuils roulants Vicair... Explications.
Dakar 2019 1 commentaire
Alessandro Botturi (Yamaha) remporte l'Africa Eco Race 2019

Malgré la victoire du norvégien Pal Anders Ullevalseter (KTM) sur la 11ème et dernière étape, c'est bien l'italien Alessandro Botturi qui remporte l'Africa Eco Race 2019. L'officiel Yamaha Italie s'impose au classement général devant Ullevalseter et Agazzi tandis que le premier français, Patrice Carillon, termine 6ème devant neuf autres compatriotes. Débriefing après l'arrivée au Lac Rose.
  • En savoir plus...