• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP BARCELONE - GUINTOLI S'EXPLIQUE
Paris, le 12 juin 2017

Grand Prix de Catalogne MotoGP 2017 - Guintoli (17ème) : Mieux que ce que nous espérions

Grand Prix de Catalogne MotoGP 2017 - Guintoli (17ème) : Mieux que ce que nous espérions

Malgré des vertiges qui l'ont obligé à zapper les qualifications, Sylvain Guintoli termine sa troisième course sur la GSX-RR d'Alex Rins à la 17ème position, à seulement 1,4 sec d'Andrea Iannone ! Cette performance clôt positivement l'intérim du français dans le team officiel Suzuki, Rins prévoyant de reprendre le guidon dès la prochaine course prévue le 25 juin à Assen (Pays-Bas). Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Sylvain Guintoli, Suzuki Ecstar (22ème en qualifs et 17ème en course) : "J’ai eu du mal à trouver mon rythme durant cette course. Les températures étaient extrêmement élevées (55°C au sol, NDLR), ce qui rendait la piste très glissante. Mais à la mi-course j’ai réussi à aller un peu plus vite, à récupérer quelques positions, et j’ai pu me bagarrer contre certains pilotes, dont mon coéquipier Andrea. C’était sympa... Puis le grip a commencé à diminuer, j’ai alors lâché prise".

"Au final, avec les problèmes que j’ai eus hier, on peut dire que c’était quand même une bonne course. Je voudrais remercier Suzuki de m’avoir offert cette opportunité. C’était vraiment super de piloter cette moto. Selon moi, nous avons fait mieux que ce que nous espérions. Je m’attendais à ce que l’adaptation soit plus difficile. L’équipe m’a également apporté beaucoup de confiance. En l’espace de trois courses, nous avons fait de jolis progrès. C’était une expérience incroyable".

L'analyse MNC : Mission accomplie pour Sylvain Guintoli, auteur d'une progression continue lors de ses trois courses disputées avec Suzuki en remplacement d'Alex Rins : 15ème au Mans à 1min06 du vainqueur, le drômois a réduit l'écart à 46,3 sec au Mugello (17ème), puis à 44,6 sec en Catalogne où il termine aussi 17ème.

Le tout sans chuter et en communiquant des informations appréciées par le blason d'Hamamatsu, qui poursuit par conséquent son intérim ce lundi pendant les tests d'après-course à Barcelone. Ces essais fournissent aussi l'occasion pour Alex Rins de revenir en piste après plusieurs semaines d'immobilisation suite à ses blessures au poignet droit contractées à Austin (vidéo ci-dessous).

La performance de "Guinto" - qui réside en Angleterre avec son épouse britannique Caroline et leurs enfants - est d'autant plus méritante qu'elle est signée après un début de week-end compliqué par des vertiges. Pas dans son assiette le samedi, le pilote français avait dû faire l'impasse sur les qualifications en vue de conserver ses forces pour la course : le fait qu'il termine le lendemain à seulement 1,44 sec de son coéquipier Andrea Iannone force le respect ! 

Tensions dans le clan Suzuki

Pour autant, si le clan tricolore ne peut que se réjouir de voir Sylvain si proche d'un pilote du calibre de Iannone, Suzuki fait grise mine devant cette situation. Car ce n'est pas faire injure au n°50 que de s'étonner de trouver les deux GSX-RR à la suite : Andrea Iannone, 5ème du classement 2015 et vainqueur l'an passé sur le sec du GP d'Autriche, n'est clairement pas à sa place...

Face au manque flagrant de compétitivité de son nouveau chef de file, Suzuki commence à s'impatienter :  le transfuge Ducati a été embauché pour poursuivre la voie défrichée avec succès par son prédecesseur Maverick Viñales. Et le moins que l'on puisse dire à ce stade, c'est que "The Maniac Joe" est loin du compte avec une 7ème place à Austin comme meilleur résultat !

Ainsi, pendant que Sylvain Guintoli regagnait le box Suzuki sous les encouragements du team après la course, les mines étaient nettement moins amènes au passage d'Andrea Iannone, dont on parle déjà d'une non-reconduction de contrat pour 2018 ! Le n°29 serait même - déjà ! - en négociations avec Aprilia pour récupérer la RS-GP du débutant Sam Lowes, qui s'est montré particulièrement énervé ce week-end en apprenant que son guidon serait sur le marché après seulement sept courses disputées...

"Sam a gagné des courses en Moto2, il mérite qu'on lui laisse le temps de faire ses preuves", s'est indigné le coéquipier de Lowes, Aleix Espargaro, lui aussi surpris que le blason de Noale expédie si rapidement sa nouvelle recrue. A noter d'ailleurs qu'un autre pilote serait en négociations avec Aprilia : le britannique Cal Crutchlow, lointain 11ème à 28,3 sec de ce GP de Catalogne sur la Honda-LCR !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai BMW R1200GS Rallye 2017 : une option vers l'Adventure

Comment renouveler le succès de la R1200GS, une moto qui domine - voire écrase - sa catégorie des maxi-trails ? Quand sa supériorité fait une telle l'unanimité qu’elle en devient même la moto de plus de 500 cc la plus vendue dans le monde, malgré son prix supérieur à 16 000 euros ? La réponse de BMW est simple et imparable : il suffit de la dupliquer ! Explications et démonstration avec notre essai MNC de la R1200GS Rallye 2017.
Duel CB650F Vs MT-07 : le traditionnel 4-pattes Honda contre le sensationnel CP2 Yamaha

Attaquée de toutes parts, la Yamaha MT-07 reste la référence des roadsters de moyenne cylindrée. En 2017, Honda continue de lui opposer sa CB650F, revue à l'occasion du passage à Euro4. Le roadster 4-pattes peut-il battre le bicylindre CP2 ? Réponse dans ce nouveau duel MNC !
Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Nouveauté Ducati 2018 : premières photos volées de la Superbike V4

Quelques jours seulement après la publication d'une vidéo officielle concernant une future Panigale (édition spéciale ?), nos confrères belges de Maxxmoto dégainent les premiers clichés d'une future sportive Ducati à moteur V4...
Compte rendu et résultats du Grand Prix des Pays-Bas MotoGP 2017

Valentino Rossi est de retour sur la plus haute marche du podium MotoGP ! Un an après sa dernière victoire à Barcelone, l’italien de 38 ans renoue avec le succès lors d’un Grand Prix des Pays-Bas 2017 à rebondissements. Danilo Petrucci et Marc Marquez l’accompagnent sur le podium d’Assen, tandis que Viñales s’est pris les pieds dans le tapis et ne marque aucun point. Zarco, qualifié en pole, finit 14ème à cause d’une mauvaise stratégie. Compte rendu et classements.
Vidéo moto : à 91 ans, une américaine fait son baptême moto sur circuit !

À la tête de la "Broaster Company" qui commercialise du poulet frit aux USA et sponsorise depuis peu l'équipe Honda RoadRace Factory en championnat de Superbike américain, Rochelle Simms, 91 printemps, a demandé si elle pouvait faire un tour de piste. Mémé bien sûr que oui !
GP des Pays-Bas MotoGP - Zarco (14ème) : "Ça fait partie du jeu"...

Johann Zarco n'est pas parvenu à conserver jusqu'au bout l'avantage de sa pole position, mais dresse un bilan positif du GP des Pays-Bas malgré son erreur d'appréciation qui l'a poussé à changer de moto dès les premières gouttes de pluie, puis un excès de vitesse dans les stands. Déclarations et analyse MNC.
Hausse inquiétante des vols de BMW R1200 GS en France

La Mutuelle des Motards et ses partenaires constatent une augmentation inquiétante du nombre de vols de motos BMW R1200 GS, multiplié par trois en un an dans certaines régions !
GP des Pays-Bas MotoGP - Rossi (1er) : "Je sens que je suis désormais en mesure de piloter à ma manière"

Valentino Rossi confirme à Assen ce qu'il avait raté de peu au Mans : sa capacité toujours intacte de s'imposer en MotoGP à 38 ans, comme si le poids des années n'avait pas de prise sur le génie des Alpages ! La victoire du Docteur au Grand Prix des Pays-Bas 2017 est d'autant plus marquante qu'elle coïncide avec la chute de son coéquipier Maverick Viñales, qui cède la tête du championnat à Andrea Dovizioso... Déclarations et analyse MNC.
Saga du rachat Ducati : Harley-Davidson propose, les syndicats VW s'opposent...

Précédemment dans la saga Ducati : Harley-Davidson, qui s'était séparé de Buell puis de MV Agusta, serait tombé sous le charme de Ducati... Mais les avances du gros américain seraient compromises : les tuteurs allemands de la belle italienne ne sont pas d'accord !
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.