• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SPANISH POWER
Paris, le 6 juin 2018

Officiel : Lorenzo chez Honda Repsol avec Marquez !

Lorenzo chez Honda avec Marquez !

Après le départ de Dani Pedrosa, le team officiel Honda en MotoGP annonce l'arrivée de Jorge Lorenzo au sein du HRC en 2019 et 2020 aux côtés de Marc Marquez.

Imprimer

Un moment pressenti dans un team satellite Yamaha après son départ de Ducati, Jorge Lorenzo roulera finalement avec Marc Marquez au sein du HRC en MotoGP pour les saisons 2019 et 2020, en remplacement de Dani Pedrosa.

Le majorquin, double champion du monde 250 (2006 et 2007) et triple champion du monde MotoGP (2010, 2012 et 2015), est actuellement seulement dixième au classement provisoire malgré sa victoire nette et sans bavures ce week-end au Mugello.

Abandonnant la Ducati sur laquelle il a eu beaucoup de mal à concrétiser des départs souvent canons - à part au GP d'Italie cette année -, le n°99 rejoint un autre calibre de taille : Marc Marquez et ses quatre couronnes de champions du monde en catégorie reine (2013, 2014, 2016 et 2017) ! Le champion en titre ne cesse de répéter qu'il se moque de l'identité de son coéquipier du moment qu'il est rapide : le voila servi ! 

Les dirigeants du HRC comptent bien, grâce à ce duo aussi inédit qu'explosif, compliquer la tâche des Yamaha et Ducati officielles - sans oublier la KTM de Johann Zarco ! - pour les prochains titres de champion du monde MotoGP...

Rappelons que Honda avait dans un premier temps prévu de proposer le guidon de Pedrosa à Johann Zarco, qui a pris le risque de signer avec KTM avant d'entamer les discussions prévues avec le team manager Alberto Puig. Le HRC s'était alors tourné vers Joan Mir, finalement intercepté par Suzuki pour remplacer Andrea Iannone. Puis l'opportunité Lorenzo s'est présentée quand le majorquin s'est décidé à quitter Ducati, bien que Gigi dall'Igna ai tenté de le retenir après sa victoire au Mugello.

"Trop tard : c'est une question d'amour propre", a rétorqué "Jorgeuil" Lorenzo, qui n'a pas apprécié le manque d'écoute et de considération de son employeur et surtout de son big boss, Claudio Dominicalli, avec lequel le ton est monté via des déclarations "acides" dans la presse.

Un duo de rêve pour le HRC... ou un cauchemar ?!

Ce duo de choc sera à n'en pas douter l'une des principales attractions de la saison MotoGP 2019, tant les deux espagnols ont le sang chaud : le HRC prend d'ailleurs un risque en réunissant deux coqs dans la même basse-cour, d'autant que Lorenzo et Marquez ont une vision de la course moto radicalement opposée : le premier aime s'imposer en solitaire grâce à sa régularité métronomique et fustige les contacts, alors que le second est un bagarreur-né qui n'hésite pas à jouer des coudes pour s'imposer !

Par ailleurs, le n°99 et le n°93 n'ont pas du tout le même style de pilotage : Honda va devoir faire des compromis pour satisfaire les deux, ce qui s'annonce compliqué... surtout pour Lorenzo, qui va dans un premier temps n'être que le lieutenant de son "vieux" rival. A noter que les Rouges de Tokyo auraient déboursé 4 millions d'euros par saison pour récupérer le futur ex-pilote Ducati, soit trois fois moins que son précédent salaire chez les Rouges de Bologne. Une belle somme tout de même, sachant que sa cote a dégringolé après un an et demi sans succès.

Reste que "Loren-Show" relève un défi trépidant : s'il parvient à se faire aux spécificités de la RCV et gagner, il rejoindrait les quelques rares pilotes vainqueurs en catégorie reine sur trois motos différentes, avec Mike Hailwood (Norton, MV Agusta et Honda), Eddie Lawson (Honda, Yamaha et Cagiva), Loris Capirossi (Yamaha, Honda et Ducati) ou encore de Randy Mamola (Suzuki, Honda et Yamaha) !

A suivre naturellement de très près sur le Journal moto du net : restez connectés !

Commentaires

Bestof: 
1
@YAM-FJR : perso, depuis l'article de MNC qui citait une partie des participants en souhaitant des échanges cordiaux pour cette nouvelle saison ... je m'automodére, du moins j'essaie. Alors si tu décides d'ermiter, profites-en pour réviser la recherche pertinente de liens internet, loll (là je charrie en toute amitié motarde, V)
Bestof: 
1
Bon, pour revenir sur le sujet de l'article, désolé, mais moi, il y a quand même un "détail" qui me fait sourire : Lorenzo est le TROISIEME choix de Honda après Zarco et Mir ! Autant le Jorgueil a un pilotage qui confine au génie, à l'opposé de celui de Marquez comme d'autres l'ont souligné à raison ici, autant la confrontation entre les deux pilotes risque de faire des étincelles ! Demandes divergentes d'évolutions au vu des HENAURMES différences de style risquent fort de faire monter un mur comme on en avait vu chez Yamaha Factory entre Rossi et Lorenzo... Et sur la piste, ça promet ! En revanche, une petite remarque sur la compétition pure : le fait que deux pilotes de cette valeur se partagent les points Honda peut faire le lit d'un concurrent plus "isolé" dans son team comme premier pilote... 2012 : Lorenzo CDM sur Yamaha, avec derrière lui Pedrosa et Stoner qui se sont partagés les points Honda. 2014, Marquez prend son 2ème titre, derrière lui Rossi et Lorenzo (bon d'accord, 2013 et 2014, c'était les 4 fantastiques Marquez, Lorenzo, Rossi et Pedrosa, personne d'autre ne gagnait ou presque...). Bref, on va bien rigoler...
Bestof: 
1
Gépé, faut que tu mettes tes fiches et tes avis à jour. Ne mélanges pas tout. Je n'ai jamais dit que Lorenzo n'était pas un bon pilote c'est l'homme et son égocentricité fulgurante que j'aime pas et chacune de ses déclarations me donne raison. Pour tes fiches, Vinales n'est pas devant Rossi c'est le contraire, Rossi a 5 points d'avance sur Vinales. Si on ramène les choses au concret que l'on a connu, on peut dire que Lorenzo a mis un an et demi à dire qu'il était prés du podium, qu'il était un champion et 1 an et demi pour découvrir que c'est le réservoir de la Ducat qui lui allez pas !!!!!!! On verra au HRC mais pour le moment voyons comment il fera chez Ducati qui d'aprés ber83 vont jouer sur la puissance ( Via l’électronique les moteurs sont plombés bien sur ) Il est sur que il aidera pas Dovi, comme il ne l'a jamais aidé, gépé remember valence l'année dernière, ca ne changera pas ya lui et les petits oiseaux, mais faut pas oublier que sur le circuit yen a un qui est au dessus du lot et déjà chez Honda.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !
Pilotes et équipes 10 commentaires
Lionel Favre (Peugeot Motocycles) : "Encore un peu de patience pour le Metropolis électrique"...

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur France de Peugeot Motocycles établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, scooters électriques, salon de la moto... Interview de Lionel Favre.
Les concepts branchés de vélo et trottinette électriques Harley-Davidson

Harley-Davidson a profité du Consumer Electronics Show (CES) pour révéler le prix très élevé (33 900 € !) de sa moto électrique LiveWire. Mais ce n'est pas tout : le constructeur américain présentait également une trottinette et un dérivé de VTT électriques... 
R&D
Dakar moto 2019 : l'analyse MNC et les déclarations des pilotes

La 41ème édition du Dakar moto se referme sur la victoire de l'australien Toby Price, vainqueur héroïque devant ses coéquipiers du team officiel KTM, Matthias Walkner et Sam Sunderland. Retrouvez l'analyse Moto-Net.Com et les réactions des principaux pilotes du Dakar moto 2019.
Dakar 2019 2 commentaires
Hubert Auriol : "Mon roadbook ne va pas s'arrêter là !"

40 après son premier Dakar, Hubert Auriol dédicaçait hier soir son livre TDSPP au Brand Store BMW de l'avenue George V, avant de s'élancer pour un tour du monde en 80 jours... Vidéo.
Smart vidéo en direct de l'essai de la nouvelle Triumph Speed Twin

MNC teste actuellement la Speed Twin : première smart vidéo avec le son du moteur.
Roadster 1 commentaire
La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...