• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP - BARCELONE (7 SUR 18)
Paris, le 6 juin 2016

Déclarations et analyse du GP de Catalogne MotoGP 2016

Déclarations et analyse du GP de Catalogne MotoGP 2016

Après chaque course Moto GP, retrouvez les déclarations des principaux pilotes de la catégorie reine et l'analyse de leurs succès (et de leurs échecs) par la rédaction de Moto-Net.Com. Débriefing du Grand Prix moto de Catalogne 2016 à Barcelone.

Imprimer

Deuil et poignée de main en Catalogne...

Le Grand Prix de Catalogne MotoGP 2016 restera douloureusement marqué par la mort de Luis Salom, jeune pilote espagnol mort des suites de sa grosse chute pendant les essais Moto2...

En raison du manque de dégagements en graviers qui a empêché la moto et son pilote de ralentir suffisamment avant de heurter les protections, le virage n°12 qui lui a été fatal a été dévié pour le reste du week-end, remplacé par la chicane utilisée par les pilotes automobiles lors des GP de Formule 1.

Comme après la mort de Marco Simoncelli, fauché en pleine course lors du GP de Malaisie 2011, l'ensemble du plateau MotoGP a rendu hommage tout le week-end au pilote de 24 ans : messages de soutien à sa famille (Luis était notamment le cousin du pilote de Superbike David Salom), t-shirts à sa mémoire, affichage du n°39 sur les motos, etc.

Plus indirectement, un autre hommage se trouve aussi dans la magnifique bataille que se sont livrée Rossi et Marquez pendant la course Moto GP, avec en point d'orgue une poignée de mains presque "historique" à l'issue de la course : les deux hommes ne s'étaient plus adressé la parole ni même jeté un regard depuis leur conflit de la fin de saison 2015, y compris sur le podium du GP d'Argentine lorsque Marquez avait trébuché sous les yeux de Rossi...

Le GP de Catalogne MotoGP 2016 aura été également marqué par l'abandon forcé de Jorge Lorenzo, parti en tête puis victime de difficultés qui l'empêchaient de garder le rythme nécessaire.

On ne saura malheureusement jamais si le majorquin aurait été capable de remonter sur Pedrosa pour venir se mêler à la lutte au somment entre Rossi et Marquez, puisque Andrea Iannone a de nouveau commis l'une de ses habituelles boulettes : comme en Argentine sur son propre coéquipier, le fougueux italien est venu torpiller Lorenzo à l'entrée d'un gauche...

Lorenzo, qui n'avait par ailleurs pas apprécié la décision de la commission de sécurité visant à reconfigurer le circuit en F1 et raccourcir ce virage 10 - celui-là même ou Andrea "Torpedo" Iannone est venu le percuter -, perd la tête du classement provisoire à l'issue du GP de Catalogne, avec désormais dix points de retard sur Marquez et 12 points d'avance sur Rossi : déclarations et analyse en page suivante.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !