• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 19 janvier 2016

Pierre Audoin (Indian - Victory) : la Scout est un succès

Pierre Audoin (Indian - Victory) : la Scout est un succès

Avec 668 et 313 immatriculations, Indian et Victory affichent des hausses de +144% et +13% sur le marché moto français. Pierre Audoin, responsables des marques en France, établit pour MNC son bilan 2015 et nous dévoile ses objectifs pour 2016. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Considérez-vous que l'annonce de la fin de la loi des 100 chevaux a eu un effet néfaste sur le marché en général ?
Pierre Audoin, Responsable France Indian et Victory :
Nous ne sommes pas concerné pour l'instant.

MNC : Va-t-elle au contraire doper l'activité en 2016 ?
P. A. :
Là encore, nous ne serons pas impactés.

MNC : La tenue du Salon de Paris fin 2015 peut-elle aussi stimuler le marché en début d'année ?
P. A. :
Oui, sans aucun doute. .

MNC : Comment interprétez-vous le succès actuel des motos "néo-rétros" ?
P. A. :
La moto est devenue un accessoire faisant partie d'un style de vie. C'est donc une nouvelle approche et nous nous devons de proposer ce package.

MNC : Quel est votre avis sur l'interdiction des motos d'avant 2000 dans Paris à partir de cet été ?
P. A. :
A mon avis ce n'est pas une bonne idée, car le souci n'est pas là.

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2015 ?
P. A. :
C'est globalement mou. Pour nous qui apportons de vraies nouveautés dans des segments spécifiques, ça a bien collé, mais nous sommes sans doute encore un peu en marge du marché généraliste.

MNC : Quel bilan dressez-vous pour vos marques ?
P. A. :
Victory est de nouveau en progression depuis 2012 et Indian est toujours aussi bien perçu par le marché. La Scout, en particulier, est pour nous un succès. Nos marques sont maintenant reconnues et font partie du paysage. Depuis 2011, Victory ne fait que des clients heureux et ça commence à largement se savoir. J'en veux pour preuve le réel succès des ventes de Victory d'occasion. Pour Indian, nous sommes au-dessus de nos prévisions et nous sommes vraiment rassurés quant à la puissance de cette marque pourtant morte en 1953. Elle a laissé dans l'inconscient collectif des traces indélébiles et même les jeunes connaissent le logo, c'est agréable et surprenant.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
P. A. :
La Gunner chez Victory, les Scout et Roadmaster chez Indian.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
P. A. :
La Vision chez Victory, car le look est particulier. Chez Indian, c'est la Vintage qui est resté en retrait, car je pense que cette moto emblématique de la marque avec ses franges et son cuir fauve ne s'adresse pas à un très large public.

MNC : Vos nouveautés 2015 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
P. A. :
Les Gunner, Scout et Roadmaster ont dépassé nos prévisions.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2015 ? Et la moins bonne ?
P. A. :
La bonne, ce sont les résultats de ventes de notre Scout malgré les quatre mois de retard de livraison qu'il a fallu gérer au mieux. La moins bonne est également ces quatre mois de retard dus à une sur-demande du marché US. Malgré tout, nous n'avons enregistré aucune annulation de commande et nous sommes restés en contact très étroit avec nos clients finaux.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2015 dans le monde du deux-roues ?
P. A. :
Pour moi, la très bonne surprise fut l'affluence du Salon de Paris au vu des tragiques événements de novembre et le fait que la clientèle était vraiment captive.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2016 ?
P. A. :
Nos priorité restent triples : la qualité du travail que nous fournissons, la rentabilité de notre réseau et la satisfaction clients. Nous privilégierons toujours ces trois points, plutôt qu'une expansion trop rapide de notre réseau et de nos ventes. Malgré cela, notre réseau va passer cette année de 22 à 25 concessionnaires.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2016 ?
P. A. :
En 2016, nous organisons un Road Show très ambitieux avec 22 dates et deux rassemblements pour les utilisateurs d'Indian et de Victory. Nous allons également orchestrer la sortie de quelques nouveautés dès le printemps, afin d'attirer encore plus de motards vers nos marques américaines...

MNC : Pour conclure, qu'ont commandé Indian et Victory au Père Noël cette année ?
P. A. :
Faire en sorte que nos concessionnaires soient heureux de travailler avec nous et faire en sorte que notre satisfaction client soit l'une des meilleures du marché. Mais comme nous ne croyons plus au Père Noël, nous allons tout mettre en oeuvre pour réaliser nous-mêmes nos souhaits...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...