• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR SERIES CORSE - J3
Paris, le 11 mai 2018

Moto Tour Series Corse, J3 : Verdoni vainqueur !

Moto Tour Series Corse, J3 : Verdoni vainqueur !

Sans surprise depuis le départ de l’édition corse du Moto Tour Séries, le pilote bastiais Thomas Verdoni s’empare de la victoire au guidon de sa BMW S 1000 RR et grimpe sur la première marche d'un podium intégralement corse. Compte rendu.

Imprimer

L’étape d’aujourd’hui avec ses six séciales (trois passages à Sarrola et trois au col de Tartavellu) n’a fait que confirmer la supériorité indiscutable de Thomas Verdoni sur ses terres aux commandes de sa BMW S1000 RR.

En remportant les six spéciales du jour, à chaque fois devant Adrien Santoni (KTM 790 Duke) et Jean-François Monti (BMW S 1000 RR), Thomas Verdoni remporte haut la main le Moto Tour Séries France (Corse !) 2018.

"On s'est régalé, les spéciales étaient belles, le temps magnifique, les adversaires étaient là donc il fallait être vigilant, mais ça s'est passé de la meilleure des manières", se réjouit Thomas Verdoni, 32 ans, qui gère une école de conduite à Biguglia et qui a étonné tout le monde par son pilotage sans faute. "Il fallait ne pas se faire piéger, car le rallye se gagne en spéciale mais se perd en liaison... J'espère continuer les Moto Tour Series la saison prochaine en espérant leur retour en Corse".

Moto Tour Series Corse, J3 : Verdoni vainqueur !

A l’image de cette troisième et dernière étape, le podium général final est complété par les deux autres pilotes insulaires : Adrien Santoni et Jean-François Monti. "Ce fut une très grosse bagarre avec Fanfan (Monti, NDLR) juste derrière moi", résume Adrien Santoni, gérant de société de 35 ans originaire de Palneca, dans le centre de la Corse. "Devant, c'était impossible d'aller chercher Thomas (Verdoni, NDLR), il est imbattable. C'est moi qui lui ai tout appris, mais je lui ai peut-être trop appris", conclut-il avec humour.

Quant à Jean-François Monti, vétéran de 52 ans qui monte sur la troisième marche du podium, ll s'est "régalé, tout a été parfait. J'espère continuer à courir des rallyes tant que la santé me le permettra".

Derrière, la catégorie 750 est remportée par Denis Jover (KTM EXC-R) qui termine le rallye en quatrième position du classement général scratch. Denis aura résisté aux assauts du premier pilote continental, Jérôme Putin (Triumph Street Triple), auteur de plusieurs quatrièmes temps mais insuffisants pour passer devant lui au général. Jerôme termine à la cinquième place de ce Moto Tour Séries Corse, près de 40 secondes derrière Denis Jover.

Moto Tour Series Corse, J3 : Verdoni vainqueur !

Bravo au couple Lepage (Pauline et Damien) qui remporte la catégorie 3-4 roues aux commandes de leur attelage Yamaha 1000 YZF.

Christophe Overney, accidenté lors de la première liaison hier au guidon de son antique Husaberg 450 FE, souffre d’un traumatisme crânien avec hémorragie cérébrale et d’une fracture du plateau tibial... Christophe est conscient mais ne se souvient pas du tout de sa chute et regrette de n’avoir pu continuer sa course telle qu’il l’avait commencée. "Le podium final était à ma portée", déclarait-il ce matin à MNC qui lui souhaite un prompt rétablissement !

Moto Tour Series Corse, J3 : Verdoni vainqueur !

Une fois la cérémonie de remise des coupes terminée, la plupart des pilotes continentaux et tunisiens vont rejoindre leurs bateaux respectifs pour un retour au bercail, tandis que d'autres ont choisi de prolonger leur week end en Corse… ce qui peut facilement se comprendre lorsqu’on connait les atouts de l’ile de beauté ! A bientôt sur MNC : restez connectés !

Mercredi 9 mai : autour de Porticcio

  • Vérifications administratives et techniques à Porticcio et départ en fin d'après-midi pour les étapes de vitesse sur route, trois boucles de 50 km et une spéciale à faire trois fois (deux de jour et une de nuit).
  • "Une superbe spéciale de 7 km à travers maquis et rocaille, en montée et descente. Le revêtement est neuf, le tracé est assez rapide avec des enchaînements et sans piège".

Jeudi 10 mai : autour de Propriano

  • 400 km et six spéciales (deux spéciales de 3,5 km à faire trois fois) sur les magnifiques routes du Valinco.
  • "Tracée dans le maquis et la rocaille, en montée, la petite route est plus étroite, très sinueuse, technique, avec un revêtement neuf"

Vendredi 11 mai : autour de Sagone

  • 400 km et six spéciales (deux spéciales de 3 km à faire trois fois) sur les routes de la très pittoresque côte ouest.
  • "La première suit les traces d'une partie de la spéciale du Tour de Corse WRC 2018, entre le flanc de la montagne et la mer. La route est étroite, sinueuse, pas très rapide, technique, bosselée mais sans piège. La deuxième serpente dans la montagne. Tout d'abord roulante, la petite route étroite monte vers un col à 1000 m avant de descendre vers la vallée sur un revêtement plus défoncé, plus bosselé".

.

.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...