• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BLUFF
Paris, le 21 janvier 2003

Les chiffres de la sécurité routière sont faux

Les chiffres de la sécurité routière sont faux

Un rapport du Sénat dénonce les lacunes des statistiques de sécurité routière qui sont incomplètes, peu fiables et biaisées. La gravité des accidents est surestimée tandis que les points noirs les plus dangereux ne sont pas identifiés.

Imprimer

"Aussi étonnant que cela puisse paraître, les données statistiques en matière de sécurité routière sont à la fois incomplètes, peu fiables et biaisées", explique le sénateur socialiste du Lot Gérard Miquel dans un rapport sur la recherche en sécurité routière. Publié fin 2002 et passé relativement inaperçu, ce texte dénonce les graves lacunes de la recherche en sécurité routière et pointe notamment l'utilisation dénaturée des "Bulletins d'analyse d'accident corporel" (BAAC).

Depuis les années 60, les statistiques sur les accidents sont en effet basées essentiellement sur ces BAAC établis par les forces de l'ordre à partir de la procédure d'accident en cours de réalisation. Or, explique Gérard Miquel, le BAAC est "un document réalisé pour la justice, dont l'objectif premier est de préciser des responsabilités et non de comprendre le mécanisme de l'accident". Ainsi, poursuit le sénateur, les données issues des BAAC comportent "des marges d'erreurs importantes : le nombre de tués est sous-estimé, le nombre des accidents corporels est faux dans des proportions importantes, la moitié des blessés graves au sens statistique ne le sont pas au sens médical et la localisation des accidents en milieu interurbain est largement fausse". "Environ la moitié des accidents corporels légers ne font pas l'objet de procédures de la part des forces de l'ordre", estime le sénateur. Ne donnant pas lieu à un BAAC, il ne sont donc pas comptabilisés dans les statistiques et la gravité moyenne des accidents corporels s'en trouve mathématiquement surestimée. Quant à la localisation des accidents, elle est particulièrement fantaisiste en milieu interurbain : dans 50% des cas elle est fausse de plus de 100 mètres, et dans 39% des cas de plus d'un kilomètre ! Les points noirs des infrastructures interurbaines ont donc encore de beaux jours devant eux...

Le rapport estime par ailleurs que "la recherche sur les motocyclistes souffre d'un retard dramatique". "Alors que les pouvoirs publics s'accordent pour constater que la moto est d'assez loin le mode de déplacement le plus dangereux (voir tableau ci-dessus), la recherche sur les accidents de motos est loin d'être aussi développée que la recherche sur les véhicules de tourisme", déplore Gérard Miquel...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...