• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CIAO L'AFRICAIN
Paris, le 10 janvier 2021

Hubert Auriol s'est éteint

Hubert Auriol s'est éteint

Hubert Auriol, légende des rallyes raids et notamment du Dakar, vient de nous quitter ce matin à l'âge de 68 ans, victime d'un accident cardio-vasculaire... Hommages.

Imprimer

Malade d'un cancer depuis plusieurs années, celui qu'on surnommait "L'Africain" en raison de ses liens étroits avec l'Afrique (naissance en Ethiopie, triple vainqueur du Dakar, organisateur de la Légende des Héros, etc.) avait publié il y a deux ans presque jour pour jour une autobiographie intitulée TDSPP ("Tout droit sur la piste principale").

L'occasion de revoir aujourd'hui avec émotion la vidéo que nous avions tournée lors de la présentation de son livre, dans laquelle le premier présentateur de l'émission de téléréalité Koh Lanta - ci-dessus en compagnie de Jean-Claude Olivier pour le départ de la Légende des Héros en 2007 - prévoyait un tour du monde en 80 jours sur les traces de Jules Verne... en voiture électrique !

Toute l'équipe de MNC se joint à la douleur de sa famille et de ses proches et garde le souvenir d'un homme particulièrement humble et aimable - deux qualités pas si fréquentes dans le monde de la moto et des sports mécaniques - malgré son palmarès long comme une piste africaine.

Les hommages à Hubert Auriol

C'était "un grand pilote qui fut le premier à gagner le Dakar à moto (1981 et 1983, NDLR) puis en auto (1992)", souligne le team manager du GMT94, Christophe Guyot, tandis que le patron de la Mutuelle des Motards, Patrick Jacquot, adresse ses "salutation motardes" à celui qui "face à la maladie, a encore une fois démontré son courage légendaire" en lui vouant une "admiration à jamais intacte pour l’immense champion qu’il fut jusqu’au dernier souffle".

Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest, témoigne de sa "profonde tristesse" après la disparition d’Hubert Auriol, "grand champion qui a marqué les esprits et l’histoire du sport mécanique".

"Il était bienveillant, fédérateur, humble et altruiste", se souvient l'actuel présentateur de Koh Lanta, Denis Brogniart en exprimant ses "pensées pour ses trois filles" (Julie, Jenna et Leslie, NDLR).

Même le sénateur (Les Républicains) de Paris, Pierre Charron - témoin au mariage d'Hubert Auriol qui était le parrain de son fils -, souligne "le coeur plein de larmes" qu'il pilotait "avec élégance et talent"...

"Le sport moto a perdu un superbe ambassadeur", regrette Eric de Seynes pour qui Hubert Auriol était d'abord un "cousin éloigné" avant de devenir "un ami de rallye depuis le Rallye de Tunisie 1981 et le Dakar 1982, et un enfin un ami tout court. Depuis plus de vingt ans,  je regardais toujours comment soutenir les organisations nouvelles sur lesquelles il se lançait avec le même enthousiasme,  la même fraîcheur, la même conviction : Heroes Legend, China Grand Rallye ou encore la déclinaison mixte du rallye des Gazelles sur laquelle il travaillait il y a encore quelques semaines".

"Hubert était un compétiteur, un ambitieux optimiste, toujours convaincu et convaincant", poursuit le patron de Yamaha Motor Europe : "il a réalisé des exploits sportifs en remportant, entre autres,  trois fois le Dakar, et sera même le premier à triompher de l'épreuve au guidon (1981-1983), comme au volant (1992). Puis il sera un organisateur hors pair, assumant la direction du Dakar avec succès pendant près de 10 ans entre 1995 et 2004. Lui, Hubert "l'africain", était un aventurier bien élevé qui savait déplacer des montagnes, emmener des projet vite et loin, comme personne d'autre. Depuis près de 20 ans, on dejeunait régulièrement ensemble et j'essayais toujours de soutenir ses initiatives car je connaissais l'authenticité de sa motivation, le coeur qu'il mettait à  la réalisation de ses projets. Lorsque la maladie l'a touché il en parlait ouvertement, directement, comme s'il s'agissait d'une course comme une autre... Il l'affrontait frontalement mais ne voulait pas qu'elle prenne toute la place dans sa vie. Il y a un an nous étions côte à côte pour la remise des Trophées de la moto. Nous étions heureux de partager ce moment ensemble et nous étions retrouvés quelques semaines plus tard pour notre déjeuner annuel. TDSPP, son livre, avait occupé notre déjeuner heureux et sans fin... avec des projets, et encore des projets. (...) Je pense très fort et avec beaucoup d'affection à ses filles qui vivent une période tellement douloureuse, sa famille , ses proches, ses anciens compagnons de route et d'aventure (Gilles Picard, Cyril Neveu, Raymond Loiseau, Philippe Monnet, Henri Pescarolo, Dominique Rochette, et tous les autres qui se reconnaîtront) qui sont tous dans la tristesse et le chagrin aujourd'hui".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Yamaha n°1 en pole des 24H Motos 2024, la Honda n°55 en tête des STK

Auteur d'un nouveau record du tour sur le circuit Bugatti, Nicolo Canepa hisse avec Karel Hanika la R1 du YART en tête de la grille de départ des 24 Heures Motos 2024 ! Les champions devancent le SERT et la Honda officielle. Une autre Fireblade, la 55 de National Motos, devance la BMW Tecmas et la Honda RAC41 en catégorie Superstock. Chronos !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Dunlop veut briller ce week-end aux 24 Heures Motos 2024 !

Le championnat du monde d'Endurance 2024 débute ce week-end avec les 24 Heures Motos au Mans. Fournisseur unique du plateau Superstock, le manufacturier britannique Dunlop - et son usine française ! - vise aussi la victoire en catégorie reine EWC avec deux machines de pointe : la BMW n°37 et la Yamaha n°99.
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 8 commentaires
  • En savoir plus...