• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 2 mai 2010

Grand Prix d'Espagne : Jorge Lorenzo sur le fil !

Grand Prix d'Espagne : Jorge Lorenzo sur le fil !

Jorge Lorenzo a brillament remporté la course MotoGP du Grand Prix d'Espagne, devant son compatriote Dani Pedrosa et l'Italien Valentino Rossi : après les victoires de Pol Espargaro en 125 (lire MNC de 12h12 ) et de Toni Elias en Moto2 (lire MNC de 15h31 ), les espagnols ont donc fait carton plein, comme lors du Grand Prix de Valence en clôture de la saison 2009 (lire MNC…

Imprimer

Jorge Lorenzo a brillament remporté la course MotoGP du Grand Prix d'Espagne, devant son compatriote Dani Pedrosa et l'Italien Valentino Rossi : après les victoires de Pol Espargaro en 125 (lire MNC de 12h12) et de Toni Elias en Moto2 (lire MNC de 15h31), les espagnols ont donc fait carton plein, comme lors du Grand Prix de Valence en clôture de la saison 2009 (lire MNC du 9 novembre 2009 : Grand Prix de Valence 2009, triplé espagnol pour la dernière course de la saison) !

Départ - Fidèle à ses habitudes, Dani Pedrosa plonge dans le premier droit en première position. Parti comme une balle de sa quatrième place, Valentino Rossi emboîte immédiatement le pas à l'espagnol devant Nicky Hayden, Jorge Lorenzo, Casey Stoner et Ben Spies.

Départ du Grand Prix d'Espagne 2010

Stoner se débarrasse de Lorenzo et se colle dans l'échappement de la Ducati de son coéquipier, le revenant Nicky HaydenTandis que le duo Pedrosa-Rossi s'échappe, Stoner se débarrasse de Lorenzo et se colle dans l'échappement de la Ducati de son coéquipier, le revenant Nicky Hayden !

Déçu par ses prestations en qualifications, Loris Capirossi part à la faute dans les premiers tours de ce Grand Prix sous haute tension : "Capi-T-Rex" parviendra-t-il à résoudre les problèmes d'adhérence de la GSV-R pour revenir jouer aux avant-postes cette année ?

Petit à petit, les écarts se creusent : malgré tous ses efforts, Valentino Rossi n'est pas véritablement en mesure de menacer un Dani Pedrosa retrouvé tandis qu'Hayden, Lorenzo et Stoner accusent un retard de plus en plus conséquent... Pour la deuxième fois de la saison, Nicky Hayden semble être le pilote Ducati le plus à l'aise en ce début de course : troisième, le champion du monde 2006 démontre que la Ducati 2010 n'est plus ce cheval sauvage tant décrié !

Favori pour sa course à domicile, Jorge Lorenzo se réveille d'un coup et croque le n°69 comme une assiette de tapas sur le comptoir pour s'emparer de la troisième place !

Bien parti en ce début de course, l'américain Ben Spies est contraint de rentrer aux stands, victime d'un souci sur son pneumatique avant. Un revers difficile à avaler pour le rookie le plus médiatisé du plateau MotoGP…

Brillant leader, Dani Pedrosa s'échappe progressivement et pointe à une seconde et demie de son premier poursuivant, Valentino Rossi.

A la peine pour suivre le rythme du pilote HRC, le Docteur doit en outre composer avec la remontée de son "coéquipier" Jorge Lorenzo : un moment à 2,7 secondes du n°46, le n°99 exploite le moindre cheval de sa Yamaha M1 pour recoller au capot de selle de la Yamaha de son chef de file !

Dixième, Randy de Puniet a toutes les peines du monde à prendre l'ascendant sur le finlandais Mika Kallio et l'italien Marco Simoncelli : précédé par Marco Melandri et clôturé par Colin Edwards, ce groupe de furieux se jauge et s'intimide à chaque virage, comme lors d'une course 125 !

Suivent Alvaro Bautista, Hector Barbera et Hiroshi Aoyama.

A neuf tours de l'arrivée, l'avantage de Dani Pedrosa commence à fondre comme neige au soleil : Valentino Rossi grappille dixième par dixième sur la Honda HRC, mais c'est surtout Jorge Lorenzo qui se distingue en assénant une série de tours suffisamment rapides pour le placer à quelques encablures du champion du monde en titre !

Beaucoup plus rapide que Rossi en entrée de courbe, Lorenzo prend quelques tours pour jauger les trajectoires de son "coéquipier" avant de le doubler avec autorité à l'entame d'un droit rapide !

Incapable de rétorquer, le Docteur est en réduit à tenter de prendre la roue de son jeune adversaire qui donne tout pour revenir sur Pedrosa !

MotoGP : Jorge Lorenzo sur le fil !A cinq tours de l'arrivée, l'écart entre Pedrosa et Lorenzo est tout de même de près de deux secondes, mais cela ne semble guère préoccuper le fougeux pilote Yamaha : de plus en plus à l'aise en cette fin de course, Lorenzo cravache sa Yam' comme si sa vie en dépendait, oubliant littéralement Rossi qui précède - de loin - Hayden, Stoner, Dovizioso et Melandri.

Debout dans les tribunes, le public espagnol salue les efforts de Lorenzo : en un tour seulement, la Yamaha n°99 reprend plus de huit dixièmes à la Honda n°26 de Pedrosa ! La tension est à son comble, à tel point que les deux hommes entament les hostilités dès l'avant-dernier tour ! Pressant, Jorge Lorenzo va par deux fois au contact des carénages de la RCV212... et ces passes d'armes viriles profitent à Rossi, revenu dans le sillage des deux espagnols !

Dans le dernier tour, Lorenzo passe finalement son rival par l'intérieur dans le virage à droite que la Moto2 de Shoya Tomizawa a badigeonné d'huile lors de la course précédente. Intouchable sur ces dix derniers tours de course, Jorge Lorenzo s'octroie sa sixième victoire en MotoGP, sa première de la saison 2010.

Fair-play, Pedrosa reconnaîtra d'ailleurs que Lorenzo "avait été bien trop fort aujourd'hui"... Le majorquin devance Dani Pedrosa, Valentino Rossi, Nicky Hayden, Casey Stoner, Andrea Dovizioso, Mika Kallio, Marco Melandri, Randy de Puniet, Alvaro Bautista, Marco Simoncelli et Colin Edwards.

S'inspirant des traditionnelles mises en scène de son illustre coéquipier, Jorge Lorenzo fait le show devant ses compatriotes ibériques : sautillant comme un cabri face à la foule, le n°99 finit sa démonstration en plongeant tout habillé dans un bassin d'évacuation d'eau !

Car Jorge Lorenzo a de quoi être heureux : outre l'ascendant qu'il prend sur ses rivaux, grâce à cette victoire acquise avec un panache certain, le pilote Yamaha s'empare aussi de la tête du championnat du monde devant Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso, Nicky Hayden et Randy de Puniet ! Huitième au classement provisoire, Casey Stoner précède le malheureux Ben Spies, le duo de "Marco" (Melandri et Simoncelli) et le finlandais Mika Kallio.

A demain pour le debriefing complet du Grand Prix d'Espagne 2010, avec les déclarations des pilotes et les analyses du Département Racing de Moto-Net.Com... Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview de Pierre-Yves Bian, prêt pour le TT 2024 malgré sa blessure

Pierre-Yves Bian n'avait pas pris son pied (blessé) lors des essais du Tourist Trophy 2023, mais cela n'avait pas empêché le pilote français de terminer deuxième en catégorie Supertwin ! Cette année, le poulain de Peter Hickman débarque sur l'Ile de Man avec une clavicule fragilisée, mais se sent mieux... Interview MNC.
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Italie 3 commentaires
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...