• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Circuit Carole (93), le 5 septembre 2018

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !

Imprimer

Essai 959 Panigale - page 4 : La course, la vraie

Le Journal moto du Net se présente aux essais chronométrés le samedi matin avec un double objectif : se qualifier pour la course de l'après-midi et valider les modifications apportées au système de freinage la veille ! MNC prévoit donc d'enchaîner les tours sans s'arrêter... Et la méthode porte ses fruits !

D'une part, la n°959 passe haut la main le gant son test d'endurance : certes, le levier tend à se ramollir légèrement au bout de plusieurs tours et il faut davantage tirer dessus pour profiter de la - démoniaque - puissance de freinage, mais MNC boucle 24 tours sans être importuné. Ouf !

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

D'autre part, c'est dans son ultime tour que Moto-Net.Com poste son meilleur chrono : 1'05,805 qui lui vaut la 18ème place sur la grille. Comme quoi, lorsqu'on débute en compétition, le plus important est de rouler au maximum afin de perfectionner son pilotage, s'accoutumer à la vitesse et s'inspirer des autres. Les réglages de la moto ? On voit ça - bien - après !

À titre de comparaison, le meilleur pilote du Challenge 959, Alexis Hugueville, se qualifie à une remarquable quatrième place sur la grille (1'03,226). Sur sa S1000RR, Jonathan Germany signe la pole en tournant 4 bonnes secondes plus vite que MNC... À ce rythme-là, les drapeaux bleus nous serons présentés dès le 15ème tour !

Deux autres points élèvent aussi gentiment la pression pour la course à venir... Le premier est la concentration qu'il ne faut jamais relâcher : en cherchant à augmenter son rythme, Moto-Net.Com s'est planté sur un freinage en passant la 5 (sélecteur vers le bas, oups !) au lieu de rentrer la 3. Comme quoi, les automatismes ne s'acquièrent pas en 24 heures...

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Autre difficulté à surmonter : le départ ! Le test en fin de "Q1" n'a pas été concluant : surpris par la courte démultiplication et la grande forme du moteur, MNC a trop tardé à passer les trois premiers rapports, butant à chaque fois sur le rupteur. Il faudra corriger cela pour ne pas risquer de se faire tamponner par les quelques camarades placés derrière nous sur la grille !

Malgré ces petites inquiétudes, le Journal moto du Net a hâte de remonter sur la Panigale. Quel contraste entre "notre" 959 blanche, saoûlante sur route au bout d'une demi-heure seulement, et cette n°959 rouge qui se montre terriblement enivrante sur piste ! On ne veut plus la quitter... Vivement la prochaine demi-heure de roulage, vivement notre première course !

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Cette fois, ça y est ! Les mécanos et proches des pilotes quittent la grille. Plus qu'un tour de chauffe et c'est le grand départ... vers l'inconnu pour Moto-Net.Com qui s'élance, en plus, avec des pneus tout neufs. Si le tour de formation a permis de roder tranquillement les gommes, le tour de chauffe, lui, porte drôlement bien son nom !

Quelle cohue ! Les motos se frôlent parfois d'un rien en raison de trajectoires désordonnées, il faut donner quelques coups de frein en espérant ne pas surprendre le gars de derrière, se décaler vivement pour éviter un camarade sur la gauche, mais sans gêner celui de droite, et vice-versa ! C'est donc ça la course ? Tendu !

Moto-Net.Com se lance dans l'inconnu !

De retour sur la grille, les motos sont en place. Le commissaire s'écarte. Le directeur de course allume les feux rouges. Ils s'éteignent : c'est parti ! Nous sommes partis ! Plutôt bien d'ailleurs, mais au premier freinage les pilotes plus expérimentés - donc confiants - repassent devant.

Dans les deux premiers tours, MNC peine à trouver son rythme et fait surtout de son mieux pour rouler proprement afin de ne pas gêner les autres concurrents. Classé 23ème à la fin du 2ème tour, Moto-Net.Com signe son meilleur chrono deux tours plus tard : 1'06,6.

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Le tempo est honnête, mais pas assez rapide pour remonter sur nos prédécesseurs. S'ensuit donc une course en solitaire - ce qui n'est pas pour nous déplaire -, jusqu'à ce que les drapeaux bleus sortent, à une dizaine de tours de la fin de course.

La Panigale est bien évidemment dépourvue de rétros. Du coup, on guette du coin de l'oeil, on tend l'oreille, on serre les fesses ! Les hommes de tête patientent dans la portion sinueuse et passent à l'attaque dans la descente vers Echo. Dix, vingt, trente kilomètres par heure de mieux dans la parabolique ? Une chose est certaine : impossible de rester dans leur sillage !

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Sans faire les freins à quiconque, MNC remonte doucement au classement : quelques abandons et tout-droits nous permettent de retrouver "notre" 18ème place au final. Le Journal moto du Net a livré une course sans faute et sans étincelles, au sens figuré comme au sens propre. Pas d'exploit, pas de chute : pas si mal pour un début !

Le lendemain, le Journal moto du Net débarque au circuit Carole avec la ferme intention d'améliorer ses chronos et ses places. Pour gagner du temps, MNC cherche à raccourcir ses freinages, en chopant son levier plus tard et plus sur l'extérieur : la roue arrière quitte parfois le sol, mais les pads en caoutchouc collés sur le fin réservoir assurent une parfaite tenue de la machine.

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Ces grips pour les cuisses n'ont qu'un petit inconvénient : il est très difficile de changer sa posture autour du réservoir une fois la combinaison de cuir au contact du caoutchouc. Moto-Net.Com avoue avoir foiré quelques virages à cause de cela. Que voulez-vous, c'est le métier qui rentre...

Autre petit détail qui aurait pu avoir de graves conséquences le premier jour: notre botte gauche se coinçait régulièrement dans la platine de repose-pied, ce qui nous empêchait d'enclencher la 3ème vitesse dans la parabolique ! D'un coup de pince, notre chef-mécano a très légèrement rabattu la pièce vers l'intérieur. Problème résolu, merci Ju !

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Sur la piste, Moto-Net.Com essaye aussi d'accélérer un peu plus tôt, mais c'est loin d'être évident : à force de retarder ses freinages, MNC loupe souvent le point de corde et se retrouve trop à l'extérieur en sortie de virage, dans l'impossibilité donc d'ouvrir les gaz en même temps que ces petits camarades plus en phase avec la piste.

Comme aux essais libres 2, MNC finit par sortir momentanément de la piste en Qualif 2 au niveau du premier virage : petit tout-droit, franchissement de chicanes puis retour sur la piste, guidé par un serviable commissaire de piste. Ce n'est qu'un tour pour rien en essai, mais c'est à éviter en course !

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

La seconde course, justement, va être lancée. Même procédure que la veille, on connaît désormais. Sauf que les feux rouges refusent de fonctionner ! Feu orange donc. Attente et incompréhension chez les pilotes, tension et agitation chez les officiels... Finalement, le départ est donné dans la foulée avec le drapeau français !

Bien parti, comme en première manche, le Journal moto du Net se défend nettement mieux au freinage et se retrouve en milieu de peloton ! Encadrée par des S1000RR, notre 959 Panigale tire son épingle du jeu dans la première portion sinueuse et mono-trajectoire du circuit. Dans les bouts droits en revanche, il faut s'incliner.

Contrats presque remplis pour MNC et la 959 Panigale

14ème à la fin de la première boucle, 15ème un tour plus tard puis 17ème et même 19ème : Moto-Net.Com recule logiquement au classement de l'European Bikes. La chute du leader Thierry Mulot (Panigale V4) dans le 8ème tour nous permet de récupérer "notre" 18ème place.

Dépassé - donc inspiré - par de nombreux pilotes, MNC parvient à battre son record du tour en course : un satisfaisant 1'06,155 dans la 15ème boucle, qui n'empêche toutefois pas Alexis Hugueville (large leader du Challenge 959 Panigale Ducati 2018 !) de nous doubler aisément dès le tour suivant.

Contraint de réaliser une remontée fantastique suite à un pépin technique en début de course, le n°51 nous prouve que la petite Panigale peut tourner extrêmement vite à Carole (meilleur tour en 1'03,778 !). Sur le petit circuit parisien, le nombre réduit de chevaux rend la moto plus exploitable. Les débutants aussi apprécieront !

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

En voyant les drapeaux bleus s'agiter, Moto-Net.Com se remémore les conseils de Monsieur Mulot durant la pause déjeuner : "surtout ne pas couper les gaz ! Tu gardes ton rythme, tu restes concentré et tu te places légèrement à l'extérieur de la trajectoire. On gère le reste !"

Averti dans le dernier virage que les furieux arrivent, MNC tente d'appliquer scrupuleusement les consignes du vainqueur de la première course... Mais au freinage suivant, trop tardif et trop sur l'extérieur, Moto-Net.Com projette son regard puis sa Panigale dans l'échappatoire ! Déçu, nous repartons tout de même à l'attaque...

Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Décidément trop gourmand, Moto-Net.Com répète sa bourde dans le dernier tour et franchit la ligne d'arrivée à la 21ème et dernière place ! Le tour d'honneur est l'occasion de se prosterner devant les commissaires de piste et de saluer le public, aussi clairsemé que chaleureux.

Moto-Net.Com peut enfin cocher la case la plus importante de son "contrat" : rendre la Panigale n°959 dans son état d'origine à Ducati West Europe ! La séparation ne se fait pas sans pincement au coeur puisque MNC doit le reconnaitre : très belle, pas excessivement puissante, précise et permissive, cette Ducati nous a charmés sur le circuit Carole.

Malheureusement, le coup de coeur pour la 959 Panigale "de course" n'a d'égal que le coup de blues au moment de remonter sur la 959 Panigale "de route" : aussi belle que sa jumelle certes, elle se révèle inconfortable et assourdissante au quotidien. Et elle n'est pas beaucoup moins chère qu'une RSV4 ou une S1000RR standard...

.

.

959 PANIGALE "DE ROUTE"

 
  • Modèle d'origine, 1534 km au départ
  • Parcours :  180 km
  • Routes : ville et voies rapides
  • Pneus : Pirelli Supercorsa
  • Conso : 5,2 l/100 km
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

959 PANIGALE "DE COURSE"

 
  • Modèle "coursifié"
  • Parcours :  6 x 30 minutes
  • Circuit : Carole
  • Pneus : Pirelli Supercorsa SC1 Av, SC2 Ar
  • Conso : non mesurée
  • Problèmes rencontrés : joints à lèvres des étriers défectueux.
 
 
 

POINTS FORTS 959 PANIGALE

 
  •  Look de 1199 et finition
  •  Perfs sur circuit (SBK ou presque !)
  •  Assistances électroniques
 
 
 

POINTS FAIBLES 959 PANIGALE0

 
  • Cassante en ville
  • Fatigante sur route
  • Tarif élevé (SBK ou presque...)
 
 
 

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !