• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 25 août 2013

Course Moto 2 à Brno : Kallio le revenant !

Course Moto 2 à Brno : Kallio le revenant !

Cinq ans après son dernier succès en Grands Prix, Mika Kallio renoue avec la victoire à Brno en remportant le GP Moto2 de République Tchèque devant Nakagami et Lüthi. Mal parti, Johann Zarco est parvenu à revenir à une brillante 5ème place, tandis que son compatriote Lucas Mahias emmène l'originale "TransFiorMers" à la 23ème…

Imprimer

Cinq ans après son dernier succès en Grands Prix, Mika Kallio renoue avec la victoire à Brno en remportant le GP Moto2 de République Tchèque devant Nakagami et Lüthi. Mal parti, Johann Zarco est parvenu à revenir à une brillante 5ème place, tandis que son compatriote Lucas Mahias emmène l'originale "TransFiorMers" à la 23ème position pour sa première sortie !

Départ : Takaaki Nakagami part en tête devant Pol Espargaro, Esteve Rabat, Mika Kallio et Dominique Aegerter. Julian Simon chute dans les premiers virages, tandis que Johann Zarco perd plusieurs places et bascule en 15ème position : un coup dur pour le Cannois, qui réalise le tour suivant le meilleur chrono !

Très incisif, Mika Kallio dépasse tous ses rivaux et prend le commandement de la course dès le quatrième tour. Le Finlandais n'a guère le temps de profiter de sa situation : Nico Terol surgit du peloton et lui taxe la position de pointe. Les deux pilotes devancent Thomas Lüthi, Takaaki Nakagami, Pol Espargaro et Scott Redding.

Grâce à son excellent rythme, Johann Zarco réalise lui aussi une superbe remontée et pointe désormais à la 8ème place. Au onzième tour, Mika Kallio repasse en tête, sous les yeux intéressés de Lüthi et de Nakagami. Derrière, Zarco dépasse Redding et revient sur Espargaro, qui cravache pour faire la jonction avec le groupe de tête…

Le Français cherche l'ouverture sur l'Espagnol, tandis que Lüthi commence à titiller Kallio en tête de la course. Le Suisse parvient à s'imposer sur le Finlandais et prend - temporairement - le leadership à six tours de l'arrivée. Loin derrière, Mike di Meglio part en high side sous les roues d'Alberto Moncayo : l'Espagnol ne peut l'éviter et sa moto le percute dans le dos alors que le Toulousain est au sol... Marcel Schrotter est quant à lui "fauché" par la moto de Mike, qui continue sa course sur le flanc. Fort heureusement, tout les pilotes se relèvent plus ou moins indemnes : Mike souffre néanmoins d'une double fracture du sacrum et d'un bon mal de dos.

Arrivée : Mika Kallio repasse en tête à trois tours de l'arrivée et file vers la victoire sans se retourner. Le n°36 remporte sa première victoire en Moto2, son premier succès depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne 250cc en 2008 ! Un retour aux avant-postes qui tombe à pic pour le Finlandais, dont l'avenir au sein de son team est actuellement remis en question... Derrière, Takaaki Nakagami est parvenu à prendre le meilleur sur Lüthi, tandis que Espargaro et Zarco complètent le Top 5 après s'être défait de Terol.

Huitième, Scott Redding perd des points au championnat, mais conserve la tête du classement avec 19 points d'avance sur Pol Espargaro. Quatrième de la course, l'Espagnol n'a pas vraiment profité du "coup de mou" de son rival britannique : une victoire lui aurait rapporté les points dont il a besoin pour faire la jonction avec Redding...

Johann Zarco pointe au sixième rang au classement, tandis que Mike di Meglio est 20ème et Louis Rossi (20ème en course) est 23ème au provisoire. A noter la 23ème place signée par le tricolore Lucas Mahias, engagé en wild card avec le team Promoto Sport sur une Moto2 un peu spéciale développée par Christian Boudinot. Le Français a en effet élaboré une machine qui n'utilise pas une fourche inversée traditionnelle, mais un train avant composé de deux triangles supersposés. 

Baptisée "TransFiormers", cette création française (cocorico !) est très inspirée de la 250cc de Claude Fior, que Christian Boudinnot pilotait à la fin des années 80. C'est donc à la fois un bel hommage à la créativité de Fior, mais aussi une rafraîchissante bouffée d'air frais dans l'univers très conservateur qu'est la compétition moto.   

Résultats du Grand Prix Moto2 de République Tchèque 2013

  1. Mika KALLIO Kalex 41'11.785
  2. Takaaki NAKAGAMI Kalex +0.590
  3. Thomas LUTHI Suter +0.799
  4. Pol ESPARGARO Kalex +0.965
  5. Johann ZARCO Suter +1.100
  6. Nicolas TEROL Suter +1.539
  7. Esteve RABAT Kalex +2.496
  8. Scott REDDING Kalex +4.490
  9. Simone CORSI Speed Up +5.777
  10. Jordi TORRES Suter +5.796
  11. Xavier SIMEON Kalex +8.641
  12. Danny KENT Tech 3 +12.425
  13. Dominique AEGERTER Suter +12.490
  14. Mattia PASINI Speed Up +18.597
  15. Toni ELIAS Kalex +24.427
  16. Randy KRUMMENACHER Suter +24.497
  17. Anthony WEST Speed Up +24.867
  18. Yuki TAKAHASHI Moriwaki +29.530
  19. Ricard CARDUS Speed Up +29.619
  20. Louis ROSSI Tech 3 +35.853
  21. Axel PONS Kalex +39.607
  22. Dani RIVAS Kalex +49.056
  23. Lucas MAHIAS Transfiormers +52.616
  24. Doni Tata PRADITA Suter +59.011
  25. Thitipong WAROKORN Suter +1'35.752
  26. Rafid Topan SUCIPTO Speed Up +1'36.434

Non classés

  • Sandro CORTESE Kalex 2 Tours
  • Mike DI MEGLIO Motobi 5 Tours
  • Marcel SCHROTTER Kalex 5 Tours
  • Alberto MONCAYO Speed Up 5 Tours
  • Alex DE ANGELIS Speed Up 6 Tours
  • Steven ODENDAAL Speed Up 8 Tours
  • Gino REA FTR 14 Tours
  • Julian SIMON Kalex 16 Tours

Classement provisoire du championnat Moto2 2013

  1. Scott REDDING Kalex 167
  2. Pol ESPARGARO Kalex 146
  3. Esteve RABAT Kalex 122
  4. Mika KALLIO Kalex 115
  5. Dominique AEGERTER Suter 97
  6. Johann ZARCO Suter 86
  7. Takaaki NAKAGAMI Kalex 85
  8. Nicolas TEROL Suter 72
  9. Jordi TORRES Suter 70
  10. Simone CORSI Speed Up 67
  11. Thomas LUTHI Suter 65
  12. Xavier SIMEON Kalex 63
  13. Alex DE ANGELIS Speed Up 43
  14. Julian SIMON Kalex 42
  15. Anthony WEST Speed Up 34
  16. Mattia PASINI Speed Up 25
  17. Marcel SCHROTTER Kalex 22
  18. Randy KRUMMENACHER Suter 20
  19. Toni ELIAS Kalex 20
  20. Mike DI MEGLIO Motobi 18
  21. Danny KENT Tech 3 7
  22. Sandro CORTESE Kalex 7
  23. Louis ROSSI Tech 3 4
  24. Axel PONS Kalex 2
  25. Ricard CARDUS Speed Up 1

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Première course... et victoire en Endurance pour Zarco sur la Honda n°30 !

Devancée par la YART et la Ducati Kagayama aux qualifs, la Honda d'usine n°30 remporte ce dimanche 21 juillet 2024 une 3ème victoire de rang aux 8 Heures de Suzuka, la 30ème pour le HRC, avec son pilote officiel en MotoGP, Johann Zarco ! Avec six victoires au compteur, Takumi Takahashi devient le pilote le plus victorieux sur l'épreuve japonaise. Retour en vidéo...
8H de Suzuka 2 commentaires
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...