• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BUELL XBRR
Paris, le 1er février 2006

Buell se relance dans la compétition

Buell se relance dans la compétition

En sortant la nouvelle XBRR, Erik Buell propose à ses clients une moto taillée pour la piste, à l'image de ses toutes premières productions. Et pour cause, ce nouveau modèle n'est pas homologué sur route ! Présentation.

Imprimer

Erik Buell, président et directeur technique de Buell Motorcycle Company, vient de lancer sa XBRR 2007, conçue et produite exclusivement pour la piste. L'artisan américain renoue avec son premier amour - la compétition vitesse - et offre à sa première moto, la RW750 de 1983, une digne héritière.

Mister Buell reste fidèle à ses convictions : pour qu'une moto soit agréable et efficace, il faut selon lui respecter la recette suivante : "centralisation des masses, rigidité du cadre et diminution maximale du poids non suspendu". Sans oublier un empattement réduit et un moteur expressif !

Buell se relance dans la compétition

La XBRR reprend donc certaines solutions technologiques caractéristiques des engins Buell : le cadre fait toujours office de réservoir d'essence tandis que le bras oscillant contient l'huile. L'adoption traditionnelle d'un pot "bas" augmente la centralisation des masses. L'empattement réglable (entre 1 315 et 1 367 mm) reste très court, comparé aux 1 350 m d'une Honda RS250 ou 1 440 mm d'une RCV, par exemple.

Pour animer la bête, le moulin de 1 340 cc d'origine Harley-Davidson (type Thunderstorm) développe 150 ch au vilebrequin à 8 000 tr/min et 13,5 m/kg de couple dès 6 500 tr/min. L'alimentation est confiée à un "double collecteur d'admission vertical de 62 mm de diamètre, une injection électronique spécifique, coiffée par un système d'air forcé intégré dans les éléments de carrosserie", précise le constructeur.

Buell se relance dans la compétition

Oui oui, vous avez bien lu : "carrosserie" ! Car contrairement aux modèles de série, la XBRR est pourvu d'un carénage. Fabriqué en "carbone léger", il intègre de gigantesques conduits de refroidissement pour le moteur, qui conserve son système de refroidissement par air/huile.

Buell se relance dans la compétition

Côté freinage, un étrier Nissin à 8 pistons de type ZTL ("Zero Torsinal Load", car les efforts sont transférés à la jante et non aux rayons) pince l'unique disque perimétrique d'origine Buell, "mais d'un poids plus léger que les modèles classiques", ajoute l'américain. De même, les roues à six bâtons en magnésium de la XBRR pèsent "33% de moins que celles des Buell traditionnelles".

Pour les suspensions, Buell a préféré à son fournisseur habituel Showa le suédois Öhlins, qui équipe la moto d'une fourche avant inversée de 43 mm entièrement réglable et d'un mono amortisseur avec réservoir séparé tout aussi réglable. Enfin - et c'est une exception chez Buell - la roue arrière est entrainée non plus par courroie mais par chaîne, dans le but de "de modifier le rapport de transmission final en fonction des circuits".

Buell se relance dans la compétition

La décoration de la XBRR est spécifique, "avec un thème racing" que l'on retrouve jusque dans l'instrumentation très sommaire : compte-tours, indicateur de changement de rapport, voyants de mise sous tension et alerte de perte de pression d'huile.

En bref, si l'on en croit Erik Buell himself, "la XBRR combine le meilleur de la technologie de pointe du châssis Buell avec la puissance du V-Twin à refroidissement par air Harley-Davidson, au sein d'une plateforme conçue par et développée pour les pilotes de course".

Des pilotes qui ne seront pas nombreux, du moins au début : l'édition est pour l'instant limitée à 50 exemplaires...

Caractéristiques :

Moteur Thunderstorm Harley-Davidson
Cylindrée 1340 cc
Course et alésage 103,6 x 79 mm
Taux de compression 12,5:1
Alimentation Double collecteur d'admission vertical de 62 mm
Puissance maxi 150 ch à 8000 tr/min
Couple maxi 13,5 m/kg à 6500 tr/min
Roue avant 88,9 mm x 431,8 mm, pneu 120/70R-17
Roue arrière 139.7mm x 431.8mm, pneu 190/55R-17
Frein avant inversé, ZTL2 à étriers Nissin à 8 pistons
Suspension avant Fourche Öhlins inversée de 43 mm
Suspension arrière mono amortisseur Öhlin avec réservoir séparé
Hauteur de selle 775 mm
Angle de chasse 21 degrés
Chasse 86 mm
Empattement de 1315 mm à 1367 mm

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Premier semestre 2024 excellent pour les gros cubes, lent pour les 125

Le marché français du motocycle est stable, avec 110 257 immatriculations enregistrées au premier semestre 2024 (-0,8%)... Certes, mais sur la même période les 125 cc ont baissé de -7,5 % tandis que les grosses cylindrées résistent à +1,8 %. Bilan !
Et si Marc Marquez ne gagnait plus en MotoGP ?

Deux ans et huit mois séparent Marc Marquez de sa dernière victoire en MotoGP, décrochée sur Honda lors du Grand Prix de San Marin 2021. Désormais sur Ducati, l'octuple champion du monde est de retour sur le podium… mais pas encore sur la plus haute marche, même sur son circuit du Sachsenring !
Allemagne 2 commentaires
Remontée de files à moto : l'expérience sans fin

Huit ans (!) déjà que l'État botte en touche sur la remontée de files à moto et scooter au lieu de légaliser cette pratique indispensable à la fluidification du trafic. Huit ans (!!) que la Circulation interfiles (CIF) fait l'objet d'une expérimentation grandeur nature dans plusieurs départements... de nouveau reconduite jusqu'au 15 septembre 2024 !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...