• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BIG BOXER SUR LE DEPART(ED)
Paris, le 19 décembre 2018

BMW dévoile un nouveau moteur bicylindre Boxer sur une moto préparée

BMW dévoile un nouveau moteur bicylindre Boxer

La forme ne manque pas d'originalité : BMW révèle le prototype d'un futur moteur Boxer de grosse cylindrée refroidi par air-huile à travers une préparation moto dévoilée au Japon par Custom Works Zon. Explications.

Imprimer

Yuichi Yoshizawa et Yoshikazu Ueda, fondateurs de l'atelier de préparation moto Custom Works Zon situé à Shiga (Japon), ont fait sensation début décembre lors de la 27ème édition du Mooneyes Show - événement dédié à la customisation auto et moto - en dévoilant leur dernier projet : la Departed.

Ce n'est pas seulement sa ligne inspirée des motos des années 1920, son train avant non conventionnel ou encore ses spectaculaires jantes à bâtons en aluminium fraisé de 21 et 26 pouces (!) qui ont interpellé les 15 000 visiteurs, mais bien son moteur : un inédit flat-twin refroidi par air-huile, accouplé à l'habituelle transmission par arbre et cardan BMW.

"La pièce maîtresse de la machine est le prototype d'un tout nouveau moteur Boxer", confirme BMW Motorrad qui a confié à Custom Works Zon le soin de valoriser le dernier-né de sa famille Boxer à travers cette préparation. De mémoire de MNC, c'est la première fois qu'un constructeur moto lève le voile sur un nouveau moteur de façon aussi détournée !

"Ce fut un grand honneur et un défi de construire une moto autour du prototype d'un nouveau moteur boxer aussi spectaculaire", assure pour sa part Yuichi Yoshizawa, pour qui l'opération est très intéressante sur le plan médiatique. Impossible en effet d'évoquer ce nouveau Boxer sans faire référence à sa Departed : du pain béni pour le business !

Un bicylindre de 1800 cc ?

Concernant les spécificités de cet inédit Boxer, BMW reste pour l'instant avare d'informations et se contente de mentionner des détails évoquant ses "moteurs construits jusqu'à la fin des années 1960" comme les gaines chromées sur le dessus des cylindres placés à plat. Le constructeur ne mentionne ni cylindrée, ni performances... 

"De plus amples détails sur le moteur et sa future utilisation éventuelle seront communiqués ultérieurement", précise la marque d'outre-Rhin pour entretenir savamment le suspens... Un "petit jeu" que le service marketing de BMW maîtrise à la perfection !

Quelques indices donnent néanmoins matière à réflexion comme l'inscription "R18" à l'arrière de la selle, qui pourrait faire référence à un moteur de de 1800 cc. Cette importante cylindrée est par ailleurs subtilement suggérée dans le descriptif de BMW, qui fait référence à un "moteur de gros volume suspendu dans le cadre".

Rappelons que l'actuel flat-twin refroidi par air-huile de la gamme BMW - celui de la Nine T - cube 1170 cc, contre 1254 pour le nouveau Boxer à refroidissement liquide dévoilé cette année sur les R1250GS et R1250RT. Un twin de 1800 cc constituerait à ce jour la plus élevée des cylindrées sur un Boxer. 

Quel est l'avantage d'un tel volume unitaire (900 cc par cylindre !) ? Malgré les normes Euro5 à venir en 2020, les motoristes pourraient facilement en extraire une bonne centaine de chevaux et un couple important (supérieur à 150 Nm) et disponible très tôt. En outre, un bloc d'1,8 litre flattera l'ego des adeptes du "bigger is better"... comme les bikers américains, par exemple !

Or un tel moteur n'a pour MNC qu'une seule raison d'être : propulser une moto de type custom, ensuite suivie d'autres variantes susceptibles de séduire la clientèle motarde américaine. Soit exactement la stratégie adoptée par BMW avec la Nine T, désormais déclinée en cinq versions (standard, Scrambler, Pure, Racer et Urban G/S).

Au regard du positionnement haut de gamme à tendance dynamique du constructeur allemand, le Journal moto du Net ne serait ainsi pas surpris de voir débarquer prochainement un custom chic et un rien sportif façon "Power Cruiser", proche dans l'esprit d'un certain Ducati Diavel

Galerie photo de la Departed

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview de Pierre-Yves Bian, prêt pour le TT 2024 malgré sa blessure

Pierre-Yves Bian n'avait pas pris son pied (blessé) lors des essais du Tourist Trophy 2023, mais cela n'avait pas empêché le pilote français de terminer deuxième en catégorie Supertwin ! Cette année, le poulain de Peter Hickman débarque sur l'Ile de Man avec une clavicule fragilisée, mais se sent mieux... Interview MNC.
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Italie 3 commentaires
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
  • En savoir plus...