• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉCOUVERTE
Paris, le 24 mars 2010

Benelli tente un retour gagnant en 2010

Benelli tente un retour gagnant en 2010

Malgré les fonds injectés par Qianjiang lors de son rachat en 2005, Benelli peine à retrouver son lustre d'antan. Le réseau français tente d'inverser la tendance en accordant des rabais conséquents et en organisant des essais de la gamme sur circuit.

Imprimer

Avec moins de 100 immatriculations en France l'an dernier, les 35 points de vente hexagonaux de Benelli n'ont guère usé leurs carnets de commandes... Un constat amer pour ce grand nom du deux-roues italien fondé en 1911. Benelli a en effet employé jusqu'à 1000 salariés et s'est forgé une belle réputation non seulement en compétition, mais aussi avec ses petites cylindrées et ses six-cylindres "Sei", avant de décliner successivement au début des années 40, 70, 90 et 2000 (!) et d'être racheté par le groupe Qianjiang.

Benelli tente de revenir au contact en 2010

Grâce aux capitaux chinois, la gamme Benelli a retrouvé une certaine cohérence, notamment avec la sortie des abordables TNT et Tre-K 899. Et les projets d'avenir ne manquent pas, à l'instar de la 756 Due, ce salivant bicylindre annoncé sous la barre des 8 000 euros dont l'arrivée a déjà été maintes fois reportée, mais qui devrait être commercialisé "courant 2010" (lire notre Dossier spécial Salon de Milan 2010).

En attendant, malgré le design original de la vieillissante Tornado, des explosives TNT ou du trail Tre-K, la réjouissante santé du trois-cylindres en ligne rital - un choix d'architecture moteur que Benelli ne partage qu'avec Triumph - et le recours à des parties cycle de qualité (cadres treillis tubulaire faits d'acier et alliage d'aluminium, freins Brembo, maousse fourche inversée, etc.), les ventes de Benelli ne décollent guère...

Pénalisé par son image de marque à reconstruire - par le passé, de nombreux soucis de fiabilité ont écorné la réputation des italiennes -, une finition pas toujours à la hauteur et surtout une concurrence japonaise et européenne qui maitrise désormais parfaitement ses gammes, Benelli garde cependant la tête haute et croit en l'avenir.

Benelli tente de revenir au contact en 2010

"Bien que les immatriculations soient en retrait cette année, du fait d’un faible stock en magasins et d’un lancement de nouveautés tardif (Café Racer 899 et Tre-K 899), le travail de fidélisation client et le retour sur la qualité des motos est très encourageant", nous confiait récemment Julien Garcia, responsable marketing et développement réseau de Keeway France Benelli (lire MNC du 1er février 2010 : bilan du marché 2009 et perspectives 2010).

La filiale française poursuit donc ses efforts et baisse dans un premier temps le tarif de la TNT 1130 Sport Evo (12 990 euros au lieu de 14 800) et du Café Racer 1130 (13 490 euros au lieu de 14 490) : deux interprétations racées et sportives bâties autour du trois-pattes de 1131 cc !

En outre, Benelli France organise une journée "Découverte et essais de la gamme" sur le circuit de la Bresse lundi 10 mai : une initiative pertinente que la filiale tricolore devra sans doute reconduire le plus souvent possible afin de vaincre les a priori et montrer que l'esprit originel de la marque flotte toujours sur ces affriolantes italiennes !

Plus d'informations, contact et réservations sur le site officiel Benelli ou par e-mail : info@benelli-motos.fr.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...