• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEWS CONSTRUCTEURS
Paris, le 21 juillet 2017

Premier semestre 2017 : le bilan marché de MBK

Premier semestre 2017 : le bilan marché de MBK

MBK vient de boucler le premier semestre 2017 sur une chute de -35% et totalise 910 immatriculations. Le directeur des ventes de la marque française, Mickael Walls, livre ses impressions aux lecteurs de Moto-Net.Com. Premier bilan...

Imprimer

Moto-Net.Com : Le Mondial de la moto se déroulera du 4 au 14 octobre 2018, en parallèle du Mondial de l'auto. Cela semble une bonne idée en termes de médiatisation et de fréquentation... Mais quid des concurrences de l'Intermot à Cologne (3 au 7 octobre) et de la référence internationale Eicma à Milan (début novembre) ?
Mickael Walls, directeur des ventes MBK :
C'est effectivement une bonne initiative. Dans notre monde en évolution permanente, il est bon de réinventer et revigorer le concept en proposant à l'audience la plus large possible (et c'est le cas avec l'attractivité générée par le Mondial de l'auto) la découverte de l'univers des 2RM (deux-roues motorisés, NDLR). Cependant le calendrier risque effectivement de compliquer la donne avec les différents salons 2RM historiquement installés sur ces créneaux notamment concernant les arbitrages budgétaires et les contraintes logistiques pour les constructeurs et exposants (installation des stands et disponibilités de véhicules d'exposition).

MNC : Selon vous, à quel point le premier semestre 2017 a-t-il été dopé par le passage à l'Euro4 (obligatoire), le début d'année 2016 "bridé" par le rétrofit tardif et les ventes de modèles A2 pour tous les nouveaux permis ?
M. W. :
Le passage "technique" d'Euro3 à Euro4 à peu d'impact sur le comportement d'achat des clients si ce n'est les offres commerciales mises en place à cette occasion qui boostent naturellement les ventes. Notons également l'opportunité saisie par les constructeurs qui profitent de ces échéances règlementaires pour renouveler leur offre produit qui génère de l'attractivité et donc des ventes.

MNC : L'extension pour tous (les âges) du permis A2 a-t-elle eu des conséquences sur votre activité ?
M. W. :
Concernant l'impact des nouveaux permis sur la catégorie A2, c'est encore un peu tôt pour en apprécier réellement la portée mais cela a certainement contribué, pour MBK, au très bon démarrage constaté de notre nouvel Evolis 300 introduit fin avril sur le marché.

MNC : Quel bilan tirez-vous de vos six premiers mois ?
M. W. :
Le segment scooters 50 cc est globalement étale avec un peu plus de 33 000 immatriculations enregistrées. Suite à l'évolution de notre politique tarifaire nous enregistrons une baisse sensible de volume de -23%. Sur le segment des scooters 125 cc, nos ventes reculent de 36% sur ce premier semestre notamment lié au fait que nous avons l'an dernier bénéficier d'offres promotionnelles très bien placées en perspective du passage Euro3/Euro4. Nous notons par ailleurs un très bel accueil de notre nouveau scooter Evolis 300.

MNC : La fin de l'année 2016 avait été exceptionnelle en raison des nombreuses immatriculations de modèles Euro3. Doit-on s'attendre à une chute des ventes fin 2017 ?
M. W. :
On peut effectivement attendre un impact "technique" sur le dernier trimestre du surcroit d'immatriculations générées en fin d'année 2016. Nous estimons que ce seul effet pourrait impacter significativement la tendance annuelle 2017 à la baisse.

MNC : Comment se présente le second semestre 2017 pour votre marque ?
M. W. :
Avec un an de décalage pour l'application de Euro4 sur les 50 cc, le second semestre focalisera notre attention sur la fin de la distribution des cyclos et scooters MBK au 31/12/2017, un enjeu très important pour MBK.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
  • En savoir plus...