• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2012
Paris, le 17 janvier 2013

Olivier Cianelli (Peugeot) : une année importante en 125 et d'attente sur les maxis

Olivier Cianelli (Peugeot) : une année importante en 125 et d'attente sur les maxis

Avec 5745 immatriculations, Peugeot affiche une chute de -18,1% sur le marché moto français. Olivier Cianelli, directeur commercial Peugeot Scooters, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2012 de la marque et nous dévoile ses objectifs pour 2013. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2012 ?
Olivier Cianelli, directeur du commerce France Peugeot Scooters :
Quels que soient les succès enregistrés par Peugeot Scooters en 2012, il est douloureux de constater, pour l'ensemble de la profession, une 5ème baisse consécutive de nos marchés de référence en 2012. Le marché du cyclo a ainsi enregistré une baisse de -12% par rapport à une année 2011 déjà bien terne tandis que le segment des scooters de cylindrée supérieure ou égale à 125 cc a reculé de près de 6%. Néanmoins, la profession ne doit pas s'inscrire dans une spirale pessimiste. Cette mauvaise tendance n'est que le reflet de l'activité économique de notre pays. Rappelons, par exemple, que les ventes de voitures neuves ont reculé de -14% par rapport à l'an passé.

MNC : Quel bilan dressez-vous de votre année en 125 et en gros cubes ?
O. C. :
Une année importante pour Peugeot en 125. "Nouveau Satelis" est en concession depuis début juin et il a tout de suite été propulsé sur le podium des scooters 125. Notre gamme 125 est aujourd'hui l'une des plus complètes et l'une des plus récentes sur le marché. Elle couvre tous les besoins, bénéficie d'un positionnement prix cohérent et profite d'une excellente exposition via notre réseau de concessionnaires. Une année d'attente, en revanche, sur les maxi, avant l'arrivée de la motorisation 400 cc "made in Peugeot" rapidement en 2013.

MNC : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Satelis et Tweet ?
O. C. :
Avec nouveau Satelis, l'exercice était clair : renouveler intégralement le véhicule tout en restant dans l'esprit initial. La qualité de finition du véhicule a encore progressé et ses prestations en font l'une des principales références du marché. Son lancement est réussi. Ses multiples déclinaisons et les nouvelles cylindrées qui l'équipent depuis début 2013 (300 puis 400) vont permettre d'asseoir son succès. Tweet revêt pour nous une satisfaction particulière. En ce qui concerne les ventes à particulier, il s'agit de la meilleure vente de véhicule "grandes roues" sur son segment de marché. Et pour les ventes aux professionnels, notamment via notre client La Poste, il démontre notre capacité à offrir des produits et des services de qualité grâce au professionnalisme des concessionnaires du réseau Peugeot Scooters.

MNC : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
O. C. :
Notre scooter GT compact, le Citystar, n'a pas encore rencontré tout le succès escompté en termes de volumes de ventes. Ce scooter fait pourtant l'unanimité dès lors qu'il est essayé en concession. Citystar sera donc fortement animé en 2013. Il couvrira un spectre plus large dans la gamme 125 et s'adaptera davantage à la multiplicité des besoins de nos clients.

MNC : Les immats ne sont pas tout : comment qualifieriez-vous votre bilan comptable ?
O. C. :
Tout est désormais réuni, tant dans la dimension de notre structure que dans l'orientation de notre plan produit, pour accéder au niveau de rentabilité requis et apporter notre contribution au groupe PSA.

MNC : Comment analysez-vous le marché de l'occasion ? Quelle importance a-t-il aujourd'hui au sein de votre réseau ?
O. C. :
Contrairement au marché de l'occasion automobile, celui du deux-roues motorisé et plus spécifiquement du scooter échappe encore largement aux réseaux de distribution, les transactions s'effectuant encore majoritairement de particulier à particulier. D'une façon générale, il nous faudra progresse collectivement pour que les réseaux dimensionnent une offre occasion adaptée et que le client y trouve un bénéfice : une offre en concession qui répond à tous les besoins (prix, cylindrées, etc.), des véhicules correctement reconditionnés et une garantie d'un an minimum, quel que soit l'âge du véhicule. A nous, constructeur, d'apporter les outils à nos concessionnaires pour progresser sur ces points. Nous lancerons en 2013 les produits permettant à notre réseau de multiplier les offres de reprise. Et rappelons le, l'activité VO est généralement très contributive au niveau du compte de résultat d'une concession.

MNC : D'après vous, vos nouveautés 2012 (Nouveau Satelis) ont-elles réussi leur première année ?
O. C. :
J'évoquais plus haut notre nouveau Satelis en qualité de meilleure vente : son lancement est une réussite.

MNC : Quelle a été la bonne surprise 2012 ?
O. C. :
Dans un contexte particulièrement difficile, le dynamisme de notre réseau et les synergies développées avec les structures automobiles "terrain" ont permis de dynamiser nos ventes sur les segments les plus porteurs. En tant que constructeur "multimodal", Peugeot contribue efficacement à la démocratisation des deux-roues motorisés.

MNC : Quelle a été la moins bonne ?
O. C. :
Incontestablement, le faible niveau de l'activité économique et des perspectives économiques qui n'incitent pas nos concitoyens à la dépense.

MNC : Quel a été selon vous l'évènement marquant de l'année 2012 dans le monde du deux-roues ?
O. C. :
Au-delà de l'évolution de l'éventail des permis "deux-roues", ce sont les orientations définies par le Parlement Européen qui seront les plus structurantes pour nos produits dans les années à venir, notamment en ce qui concerne les normes anti-pollution et l'évolution des systèmes de freinage.

MNC : Comment vos nouveautés 2013 (Metropolis 400, Satelis 300 et Citystar 200) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble de vos clients ?
O. C. :
L'attente suscitée par Metropolis est extrêmement forte et va bien au-delà des frontières de notre univers traditionnel. Notre réseau sera le premier à tirer les bénéfices de l'arrivée de ce produit phare.L'arrivée des cylindrées 200, 300 et 400 sur plusieurs produits de la gamme permettront de renforcer la légitimité de Peugeot sur ces segments en développement.

MNC : Quels sont vos objectifs 2013 ?
O. C. :
Retenons les 3 principaux : montée en gamme, notamment avec l'arrivée de Métropolis, montée en puissance des volumes, via des produits 50 cc et 125 cc particulièrement bien positionnés dans leurs marchés respectifs et une complémentarité de plus en plus accrue entre les différents réseaux de distribution Peugeot.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2013 ?
O. C. :
Sans nul doute, l'arrivée de Metropolis.

MNC : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2012 ?
O. C. :
-

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Programme des 24H Motos 2024, courses annexes et animations

Le départ de la 47ème édition des 24 Heures Motos sera donné ce samedi 20 avril 2024. Mais le spectacle ne se limite pas à la course d'endurance : 125 et 250 de GP 2-temps, pilotes handicapés (PMR Cup) et Sidecar arpenteront aussi le circuit Bugatti du Mans. Animations et concerts sont aussi au programme !
Horaires et statistiques du World Superbike 2024 à Assen (Pays-Bas)

Le championnat du monde Superbike (WSBK) fait étape dans la "Cathédrale" d'Assen pour le troisième rendez-vous 2024 après les courses d'ouverture en Australie puis en Catalogne. Nicolo Bulega tentera d'y accroître son avance sur son coéquipier Alvaro Bautista, champion en titre Ducati, tandis qu'Alex Lowes et Toprak Razgatlioglu sont à l'affût sur leur Kawasaki et BMW respective.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
  • En savoir plus...