• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉ KAWASAKI 2023
Paris, le 2 février 2023

Ninja ZX-4R 2023 : Kawasaki reclaque le 4 sur sa nouvelle sportive !

Nouvelle Ninja ZX-4R 2023 : Kawasaki reclaque le 4 !

Kawasaki renoue avec son format traditionnel 4-cylindres en ligne sur sa nouvelle moto sportive de moyenne cylindrée : l'inédite ZX-4R de 399 cc, digne descendante de feue la saga des Ninja 600. Présentation.

Imprimer

Si Kawasaki s'active vers les alternatives au moteur thermique - premières motos électriques cet été -, cela ne l'empêche pas de continuer à cultiver son image de motoriste de caractère. Les Verts planchent certes sur l'électrique et l'hydrogène, mais ses bestiales H2 font en attendant un joli pied de nez à la bienséance avec leur gros 1000 cc suralimenté !

Sa nouvelle Ninja ZX-4R s'inscrit dans cette dynamique : cette nouvelle moto sportive de moyenne cylindrée (399 cc) souffle un agréable vent de renouveau dans la catégorie avec son 4-cylindres en ligne, une rareté dans cette cylindrée squattée par les bicylindres parallèles. 

De quoi assurer des performances enviables à ce nouveau moteur à course courte - 39,1 mm pour 57 mm d'alésage -, qui prend "plus de 15 000 tr/mn" : sa puissance maximale de "77 ch" grimperait jusqu'à "80 ch" avec l'admission d'air forcé (Ram Air) ! Un autre univers en comparaison avec les modestes 45 ch à 10 000 tr/mn du bicylindre en ligne de l'actuelle Ninja 400.

Attention toutefois avant de se frotter les gants devant ses performances : Kawasaki prévient que la "puissance définitive pour l'Europe n'est pour le moment pas définie". Autrement dit : cette inédite ZX-4R va perdre plusieurs canassons pour satisfaire aux contraignantes normes Euro5. Combien ? Mystère !

MNC prévoit que son poids sera aussi impacté, ce qui pourrait peser "lourd" dans la mesure où le constructeur l'annonce à "188 kg"... sans préciser si ce poids inclut batterie et fluides dont les 15 litres d'essence ! Autrement dit : cette ZX-4R pourrait complexer face aux 183 kg tous pleins faits de l'Aprilia RS660 de 100 ch et aux 188 kg tous pleins faits de la Yamaha R7 de 73,4 ch.

Apex predator

Reste que son 4-pattes devrait "avionner" dans les tours, à l'inverse des twin plus généreux à bas régimes mais moins explosifs. Cette exploitation décalée vers le haut en fait une pistarde toute désignée, dans la lignée des ZX-6R de la grande époque ! Manière aussi de succéder à l'inoubliable ZX-6R "636" qui s'est discrètement fait éjecter du catalogue européen…

Côté châssis en revanche, cette nouvelle ZX-4R et son basique cadre tubulaire en acier renvoient davantage vers les Ninja 400 et Ninja 650, la routière-sportive sur base de Z650. Pas de comparaison possible avec les périmétriques en alu des Superbike ZX-10R et des anciennes "6R". Choix économique qui participe aussi au poids assez élevé.

Son treillis acier et son bras-oscillant ne sont pas des inconnus : ces pièces dérivent en réalité de la ZX-25R découverte en 2020, très proche techniquement et esthétiquement à cette ZX-4R. Principales différences : le 4-cylindres passe de 250 à 400 cc, tandis que la "4R" est importée en Europe à l'inverse la "25R" qui ne roule qu'en Extrême-Orient !

Pour autant, les périphériques de cette ZX-4R contribuent à justifier son surnom donné par Kawasaki : Apex Predator ("prédateur du point de corde") ! Kawasaki l'a notamment doté d'étriers radiaux, d'une fourche inversée - non réglable de série - doublée d'un amortisseur Showa et de roues en 120 et 160 mm, dimensions en adéquation avec ses performances.

ZX-4R "stock", SE et RR

Citons également son éclairage entièrement à LED et ses quatre modes de conduite - sport, route, pluie et paramétrable - qui interviennent sur sa distribution de puissance et l'intervention de son antipatinage de série. Le tout se consulte sur son tableau de bord TFT couleur de 4,3 pouces qui propose notamment un mode piste avec chrono, rapport engagé et régime moteur.

"L'application Kawasaki Rideology peut être utilisée pour se connecter à un Smartphone afin de bénéficier de diverses fonctionnalités, notamment l'enregistrement des informations relatives à l'itinéraire GPS et à la conduite du véhicule", ajoute Kawasaki.

Cette nouveauté sera lancée en "février 2023", préviennent les Verts, mais son arrivée en Europe n'interviendrait qu'à l'automne. Trois variantes sont prévues : ZX-4R standard, ZX-4R SE (shifter double effet, bulle fumée, prise USB et protège carter) et ZX-4RR avec le shifter ainsi qu'une fourche réglable et un amortisseur plus évolué ("du même type que la Ninja ZX-10R").

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holdago sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
Permis moto 1 commentaire
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...