• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VICTOIRE AU BOL D'OR 2018
Paris, le 16 septembre 2018

La Honda n°1 championne du monde remporte le Bol d'Or 2018

La Honda n°1 remporte le Bol d'Or 2018

Au terme d'une fin de course complètement bouleversée, la Honda n°1 de FCC TSR Honda France remporte le Bol d'Or 2018 !

Imprimer

Au guidon de la championne du monde d'endurance en titre, Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio quittent le Castellet en tête du classement 2018/2019 tandis que sur la Kawasaki SRC officielle n°11 victime d'un problème électrique en fin de course, Randy de Puniet, Jérémy Guarnoni et David Checa laissent s'échapper la victoire qui semblait leur tendre les bras...

La Kawasaki SRC n°11, qui avait dû abandonner l'an dernier sur casse moteur, déroulait son Bol d'Or 2018 sans trop de mésaventures, contrairement à ses principaux concurrents... Mais la fin de matinée a radicalement bouleversé l'issue de la course : immobilisée à trois reprises à deux heures de l'arrivée pour un problème électrique, les hommes de Gilles Stafler qui menaient depuis 1h du matin sont repartis en 5ème position à 13h et terminent 7èmes sous le drapeau à damier...

Le transfuge du GMT 94 David Checa, qui découvrait la ZX-10R et ses Pirelli, ne signera donc pas de deuxième victoire consécutive au Bol d'Or avec ses nouveaux coéquipiers Randy de Puniet et Jérémy Guarnoni.

Première victoire Honda au Bol d'Or depuis 1996

Ce privilège échoit à Mike di Meglio, qui remonte sur la première marche du podium du Bol d'Or après sa victoire l'an dernier avec le GMT.

Au terme d'une superbe remontée, la CBR 1000 RR (ancien modèle) menée par Freddy Foray, Josh Hook et Mike di Meglio s'impose d'un souffle devant la Yamaha n°7 du YART, auteur d'une course discrète compliquée par la chute de Niccolo Canepa. L'ancien pilote du GMT94, auteur du meilleur tour en course en 1'55.487, a tout donné dans les dernières heures, reprenant près d'une seconde au tour à la Honda !

Après avoir elle aussi connu son lot de difficultés ce week-end, la Honda n°1 du team FCC TSR Honda France, 6ème l'an dernier et championne du monde en titre, quitte le Castellet en tête du classement général provisoire 2018/2019  après une superbe remontée. Elle signe sa première victoire au Bol d'Or depuis... 1996, déjà sur le circuit Paul Ricard, avec Alex Vieira, William Costes et Christian Lavieille.

Sur la Yamaha n°13 privée de Wepol Racing (qui roulait l'an dernier sur BMW avec Penz13), Daniel Webb, Matthieu Lagrive et Sheridan Morais terminent sur la troisième marche du podium à deux tours des deux premiers, devant la Kawasaki privée n°8 du team Bolliger (Roman Stamm, Sébastien Suchet et Jonathan Hugot).

Cette première épreuve du championnat du monde d'endurance s'est en revanche montrée moins clémente pour la Suzuki n°2 du SERT : après avoir joué la gagne, Vincent Philippe, Gregg Black et Etienne Masson terminent en 5ème position.

En Superstock, la BMW n°56 du German Endurance Racing Team (Julian Uffe, Stefan Kerschbaumer et Filip Altendorfer) a longtemps dominé la catégorie et tenu tête à la championne du monde en titre, la Kawasaki n°4 du Tati Beaujolais Racing (Julien Enjolras, Kevin Denis et Osamu Deguchi) qui monte sur la deuxième marche du podium Superstock devant la Suzuki n°44 du team No Limits.

Parmi les machines officielles, la BMW n°6 (Kenny Foray, Julien da Costa et Mathieu Gines) et la Honda n°111 (Sébastien Gimbert, Grégory Leblanc et Erwan Nigon) ont malheureusement dû abandonner. Côté teams privés, signalons notamment l'abandon de la Kawasaki n°18 des Sapeurs Pompiers emmenée par Enrique Ferrer, Robin Camus et Florent Tourne. Le Junior Team Suzuki Le Mans Sud n°72 a également dû jeter l'éponge sur problème mécanique.

A suivre dès demain sur MNC avec les déclarations des pilotes et des team managers : restez connectés !

Vidéo Bol d'Or 2018 : bagarre pour la 2ème place entre la Honda n°1 et la Yamaha n°13

Vidéo Bol d'Or 2018 : fin des espoirs pour la Kawasaki n°11

Classement à l'arrivée du Bol d'Or 2018

  1. 1 F.C.C. TSR Honda France Honda (EWC) 1
  2. 7 YART - YAMAHA Yamaha (EWC) 2
  3. 13 WEPOL Racing Yamaha (EWC) 3
  4. 8 Bolliger Team Switzerland Kawasaki (EWC) 4
  5. 2 Suzuki Endurance Racing Team Suzuki (EWC) 5
  6. 56 Gert56 German Endurance Racing Team BMW (SST) 1
  7. 11 TEAM SRC KAWASAKI FRANCE Kawasaki (EWC) 6
  8. 4 Webike Tati Team Trickstar Kawasaki (SST) 2
  9. 65 Motobox Kremer Racing #65 Yamaha (EWC) 7
  10. 21 MERCURY RACING BMW (EWC) 8
  11. 77 Wójcik Racing Team Yamaha (EWC) 9
  12. 44 No Limits Motor Team Suzuki (SST) 3
  13. 24 BMRT 3D MACCIO RACING Kawasaki (SST) 4
  14. 333 Yamaha Viltaïs Pierret Experiences Yamaha (EWC) 10
  15. 26 Zuff Racing Team Honda (SST) 5
  16. 777 Wójcik Racing Team 2 Yamaha (SST) 6
  17. 61 MOTOTECH EWC TEAM Yamaha (EWC) 11
  18. 55 National Motos Honda (EWC) 12
  19. 34 JMA MOTOS ACTION BIKE Suzuki (SST) 7
  20. 121 FALCON RACING Yamaha (SST) 8
  21. 35 TMC 35 Yamaha (SST) 9
  22. 14 MACO RACING Team Yamaha (EWC) 13
  23. 37 Space Moto Suzuki (EWC) 14
  24. 50 Motors Events Suzuki (SST) 10
  25. 64 ACRO RACING TEAM 64 Yamaha (EWC) 15
  26. 29 Glazik Moto - Sport Passion Endurance Suzuki (EWC) 16
  27. 156 PLAYERS Kawasaki (SST) 11
  28. 89 PHI ENDURANCE Kawasaki (EWC) 17
  29. 86 PITLANE ENDURANCE Yamaha (SST) 12
  30. 212 Team Dunlop Motors Events Suzuki (SST) 13
  31. 20 FLAM RACING #20 Suzuki (SST) 14
  32. 12 LCR ENDURANCE Yamaha (SST) 15
  33. 38 FGN RACING Yamaha (SST) 16
  34. 70 TeamGP Yamaha (SST) 17
  35. 74 SEIGNEUR MOTORSPORT RACING BMW (SST) 18
  36. 22 TEAM 202 Yamaha (SST) 19
  37. 9 TECMAS  BMW BMW (EWC) 18
  38. 17 TTS EXCENT Kawasaki (EXP) 1

Non qualifiés (moins de 516 tours, 75% du leader)

  • 33 Team 33 Coyote  Louit Moto Kawasaki (SST)
  • 62 GSM RACING Suzuki (EWC)
  • 3 AM Moto Racing Competition Kawasaki (SST)

Abandons

  • 40 FAST TEAM RACING Kawasaki (SST)
  • 72 Junior Team LMS Suzuki Suzuki (SST)
  • 90 Team LRP Poland BMW (EWC)
  • 10 SET Racing Yamaha (EWC)
  • 93 Exteria Eko Racing Team BMW (SST)
  • 196 FSB MATT RACING Kawasaki (EWC)
  • 68 ATOMIC 68 Suzuki (SST)
  • 111 Honda Endurance Racing Honda (EWC)
  • 36 3ART- MOTO TEAM 95 Yamaha (EWC)
  • 18 Team 18 Sapeurs Pompiers Kawasaki (SST)
  • 76 Cottard Motosport Suzuki (SST)
  • 6 ERC-BMW Motorrad Endurance BMW (EWC)
  • 27 TRT27 BAZAR 2 LA BECANE Suzuki (SST)
  • 41 Rac 41 Honda (SST)
  • 66 sarazin motorsport by hall moto 02 Yamaha (SST)
  • 91 ENERGIE ENDURANCE 91 Kawasaki (SST)
  • 96 MOTO AIN Yamaha (SST)
  • 16 TEAM BROKE RACING Yamaha (EWC)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le point sur la grille provisoire MotoGP 2025

Sur 22 guidons disponibles en MotoGP l'an prochain, dix sont déjà attribués après sept courses disputées. Moto-Net.Com fait le point sur la situation du marché des transferts 2025 au terme du Grand Prix d'Italie.
Guides pratiques 2 commentaires
Les bleus, champions des ventes de gros cubes en mai 2024

Malgré les jours fériés en plein milieu de semaine et une météo déprimante, les concessionnaires moto et scooter ont connu un mois de mai 2024 pas aussi mauvais que redouté (-1,8%). Ce cinquième mois est même bon pour Yamaha qui se classe premier des ventes de grosses cylindrées... Bilan.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

  • En savoir plus...