• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SUZUKA 2023
Paris, le 8 août 2023

La Fireblade du HRC remporte les 8 heures de Suzuka 2023

La Fireblade du HRC remporte les 8 heures de Suzuka 2023

Honda s'impose aux 8H de Suzuka avec sa CBR1000RR-R affûtée par le HRC (Honda Racing Corporation) aux mains des pilotes japonais Takumi Takahashi et Tetsuta Nagashima et de l'espagnol Xavier Vierge. F.C.C TSR Honda France, 3ème, est en tête du provisoire avant la finale de l'endurance au Bol d'Or.

Imprimer

Cette 44ème édition de la classique de l'endurance au Japon s'est déroulée dans des conditions météo délicates, avec encore plus de chaleur d'humidité qu'à l'accoutumée. La pluie s'est par ailleurs invitée à plusieurs reprises pendant le week-end, notamment à une heure et demie de l'arrivée.

Cinquante équipes participaient à cette troisième manche du championnat du monde d'endurance (EWC), avec - comme d'habitude - un fort contingent de teams et constructeurs locaux avec des motos spécialement préparées. C'est le cas de Honda qui avait déployé l'artillerie lourde avec son service course et le sponsor Japan Post. A l'inverse, Kawasaki n'alignait pas de ZX-10R officielle

La Fireblade du HRC  - pilotée par le trio Takumi Takahashi, Tetsuta Nagashima et Xavier Vierge - s'est montrée intraitable et s'adjuge la victoire avec un tour d'avance sur une autre Honda "locale" : la n°104 du team Toho Racing. Une troisième CBR1000RR-R complète ce podium à la gloire du blason ailé : la n°73 de l'équipe SDG Honda Racing. Mais ce premier classement a été révisé deux jours après la course suite à la découverte d'une non-conformité sur la CBR n°104 : retournement de situation fréquent en endurance, particulièrement au Japon...

Concrètement, l'équipe Toho Racing n'a pas utilisé un réservoir d'essence réglementaire : un contrôle réalisé par les commissaires révèle une sur-capacité. La Honda n°104 est destituée de sa deuxième place et disqualifiée de l'épreuve, malgré sa procédure d'appel auprès de la FIM. 

SDG Racing récupère ainsi la deuxième place devant le tenant du titre F.C.C TSR Honda France, premier team permanent à l'arrivée des 8 heures malgré un souci d'électronique suivi d'une chute de Mike Di Meglio. La Fireblade n°1 - qui rend trois tours à son équivalent du HRC ! - profite des soucis du YART pour prendre l'avantage au provisoire avant la finale au Bol d'Or. 

La Yamaha autrichienne - seule en mesure de tenir tête au HRC en début de course - termine à une modeste 22ème position suite un souci électrique, qui a contraint Karel Hanika à s'arrêter à la sortie du virage "Spoon". Un carénage mal resserré vient ensuite ralentir sa remontée...

Le titre se joue en finale au Bol dOr !

La Suzuki Yoshimura-SERT échoue à la 11ème position après une très belle entame de course : la GSX-R1000 pouvait prétendre au podium avant la chute de Gregg Black, piégé par une ligne blanche humide à moins d'une heure de l'arrivée. Huit précieuses minutes ont été nécessaires pour remettre la moto en état.

Les équipes permanentes BMW Motorrad World Endurance Team et Kawasaki Webike Trickstar marquent respectivement les points de la 8ème et 12ème place avant la finale prévue sur le circuit Paul Ricard du 14 au 17 septembre. Le champion en titre F.C.C TSR Honda France se présente au Bol d'Or avec 138 points au provisoire, soit 13 de plus que son premier poursuivant : la Yamaha du YART. Le team officiel BMW, troisième, est à 38 longueurs du leader Honda.

Classement final des 8 heures de Suzuka 2023 (MAJ le 8/08/2023)

Classement provisoire du championnat du monde d'endurance 2023

.

.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...