• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2012
Paris, le 17 janvier 2013

Grégory Lejosne (Yamaha) : les fondamentaux du marché restent solides

Grégory Lejosne (Yamaha) : les fondamentaux du marché restent solides

Avec 29 167 immatriculations, Yamaha affiche un repli de -8% sur le marché français du motocycle. Grégory Lejosne, directeur commercial YMF, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2012 de la marque japonaise et nous dévoile ses objectifs pour 2013. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2012 ?
Grégory Lejosne, directeur commercial Yamaha Motor France :
L'année 2012 est en recul de 8%. Cette tendance est conforme à la conjoncture économique défavorable. Il convient de toutefois de constater trois faits saillants :

  • Le marché VN est pénalisé par le déclin du marché 125cc (-18.9%). La formation 7h depuis 2011 et une météo particulièrement défavorable en 2012 ont confirmé l'orientation du marché de fin 2011 (-18.9%)
  • La bonne tenue du marché "+ de 125cc" (-1,7%).
  • Les fondamentaux du marché du motocycle restent solides : le marché VO (Véhicules d'Occasion) historiquement au plus haut en 2011 résiste en 2012 (560000 unités, soit -2% par rapport 2011). Le marché consolidé VN/VO 2012 (158000 VN + 555000 VO = 713000) est quasi identique au marché VN/VO de 2007, année record du marché VN ! (239000 VN + 479000 VO = 718000).

MNC : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
G. L. :
2012 est conforme à nos objectifs en "+ de 125cc" avec une croissance de +3% pour Yamaha dans un marché en baisse de -1,7%. A l'instar de 2011, nous maintenons nos trois best-sellers dans les sept meilleures ventes du marché en "+ de 125cc" avec la XJ6, la FZ8 et le Tmax qui occupe la première place du marché toutes catégories. En 125cc, la baisse de nos ventes est corrélée à celle du marché qui fut plus importante que nos prévisions.

MNC : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Xmax, YBR, Tmax 530 et XJ6 ?
G. L. :
Le Xmax confirme en 2012 son leadership du marché 125cc avec un niveau de ventes conforme à la tendance du marché. Idem pour l'YBR 125 dont la baisse de -30% suit celle du marché 125cc moto (-25%). Nous sommes par ailleurs satisfaits de nos ventes d'XJ6 : malgré un environnement extrêmement concurrentiel, ce modèle reste dans le Top 3 des meilleures ventes de l'année en "+ de 125cc" Moto.

MNC : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
G. L. :
Nous avons introduit en 2012 le X-enter. Les qualités intrinsèques de ce modèle et son positionnement à 2990 € n'ont pas permis de stimuler le marché du scooter 125cc "grandes roues" dont les ventes continuent de représenter en France moins de 10% du marché scooter 125cc.

MNC : Les immats ne sont pas tout : comment qualifieriez-vous votre bilan comptable ?
G. L. :
Les synergies déployées depuis trois ans, et plus particulièrement avec l'intégration de MBK distribution en 2011, nous permettent de présenter pour 2012 une situation positive.

MNC : Comment analysez-vous le marché de l'occasion ? Quelle importance a-t-il aujourd'hui au sein de votre réseau ?
G. L. :
Nous l'avons vu précédemment, le marché du VO est extrêmement dynamique. C'est par conséquent un enjeu commercial important. Nous avons depuis plusieurs années mis à disposition de notre réseau un site Web afin de relayer leurs offres. De plus, afin de répondre à une clientèle toujours plus soucieuse de services et de garantie, nous lançons dès le début d'année une campagne VO avec une offre financement et garantie dédiée, "Les occasions Diapasons".

MNC : D'après vous, vos nouveautés 2012 (Tmax, R1 et Xenter) ont-elles réussi leur première année ?
G. L. :
Nous avons déjà abordé les performances des Tmax et X-enter. La R1 2012 est une évolution. Le segment du supersport est à -17,8% en 2012. Avec une baisse de 7% (524 unités), les ventes de R1 sont satisfaisantes puisqu'elle progresse en part de marché. A fortiori quand on constate que parmi les trois best-sellers de l'année, la R1 fut sans aucun doute celle qui connue le moins d'écho médiatique, pour des résultats de ventes très proches ! Enfin, avec un titre en Moto GP (architecture moteur crossplane) et un podium en championnat du Monde d'Endurance avec le GMT, la R1 continue à démontrer tout son potentiel.

MNC : Quelle a été la bonne surprise 2012 ?
G. L. :
Globalement, le niveau de nos ventes est conforme à nos prévisions sur l'ensemble de nos gammes en "+ de 125cc".

MNC : Quelle a été la moins bonne ?
G. L. :
La baisse du marché 125cc et plus particulièrement le segment Moto 125cc (-25%).

MNC : Quel a été selon vous l'évènement marquant de l'année 2012 dans le monde du deux-roues ?
G. L. :
Le moto GP ! Victoire de Lorenzo et retour de Rossi chez Yamaha annoncé.

MNC : Comment vos nouveautés 2013 (FJR1300, XV1900A Midnight Star CFD) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
G. L. :
Nous avons introduit la FJR en octobre. L'accueil de nos clients et du réseau est très positif. Le niveau de ventes depuis 3 mois confirme que l'usine a répondu aux attentes de nos clients... L'introduction de la version AS en juin est par ailleurs très attendue ! La XV1900A Midnight star CFD a reçu un très bon accueil à Milan. Nous allons introduire ce modèle au printemps.

MNC : Quels sont vos objectifs 2013 ?
G. L. :
Nous avons établi nos prévisions de ventes sur une hypothèse de relative stabilité de nos marchés. Dans ce contexte incertain, la proximité avec notre réseau est prépondérante afin de partager les orientations de notre politique commerciale et valider nos opérations commerciales pendant la saison. Le financement restera un axe de communication en 2013. Et à partir de mi 2013, l'introduction de nouveautés majeures dans notre gamme sera naturellement des vecteurs de communication de la marque...

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2013 ?
G. L. :
"Le" grand rendez-vous de 2013 sera le salon de Paris ! Sur le plan sportif : le Dakar, le Touquet, le championnat du Monde d'Endurance et le lancement de la coupe YZF-R 125. Par ailleurs, amorcée depuis quelques années, la révolution du Web impose plus que jamais de revoir notre approche client. Au-delà de l'offre produit et de la signature d'un bon de commande, nos clients ouvrent désormais la porte d'une concession pour vivre une expérience. Enfin, le renforcement de nos partenariats dans le domaine des services (assurance, financement, location courte durée, location longue durée), de la pratique du deux-roues (écoles de pilotage, moto écoles, voyages...), ou de l'accessoire, contribuent à répondre aux attentes toujours plus grandes de nos clients.

MNC : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2012 ?
G. L. :
Mieux qu'hier, moins bien que demain….et toujours avec l'esprit du challenger le 1er janvier !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 10 ans : Duel R1200RT Vs FJR1300 AE, tsars de la route !

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "La BMW R1200RT et la Yamaha FJR1300 comptent parmi les plus souveraines des motos. En 2014, chacune fourbit et modernise méchamment ses armes pour régner. MNC les oppose dans un duel de tsars...". Aujourd'hui, la RT demeure une référence tandis que la FJR a cédé sa place à la Tracer 9 GT+.
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Il y a 10 ans : Duel R1200RT Vs FJR1300 AE, tsars de la route !

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "La BMW R1200RT et la Yamaha FJR1300 comptent parmi les plus souveraines des motos. En 2014, chacune fourbit et modernise méchamment ses armes pour régner. MNC les oppose dans un duel de tsars...". Aujourd'hui, la RT demeure une référence tandis que la FJR a cédé sa place à la Tracer 9 GT+.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...