• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Circuit de Valence (Espagne), le 17 septembre 2015

Essais BMW : la S1000RR 2015 dans tous ses états !

Essais BMW : la S1000RR 2015 dans tous ses états !

Retiré du World Superbike depuis deux ans, le département course de BMW soutient de nombreux teams à travers le monde. MNC a eu la chance de tester six S1000RR engagées en WSBK, BSB, IDM, TT, EWC et Afrique du Sud (!) sur le circuit de Valence (Espagne).

Imprimer

S1000RR Superbike World Championship (WSBK)

Alors que Moto-Net.Com commence à sentir la fatigue en descendant de la BMW version "marathonienne", les Allemands nous proposent maintenant de tester les capacités de sa meilleure sprinteuse : la S1000RR n°20 n°86 qui court actuellement en World Superbike !

Vainqueur de la coupe Superstock 1000 en 2010 sur la S1000RR qui venait tout juste de sortir, Ayrton Badovini a remplacé notre excellent Sylvain Barrier - titré deux fois en STK1000 avec la BMW également - après deux épreuves au sein du team BMW Italia.

Cette équipe italienne possède sans doute la S1000RR la plus rapide du monde... et la plus bruyante ! Bâti comme un énorme stade, le circuit de Valence amplifie copieusement le phénomène, si bien qu'au moment de monter sur la bête, le pilote est un brin intimidé...

Une fois sur piste, MNC est carrément effrayé par les explosions émanant du pot Akrapovic : descendez trop bas dans les tours et la BMW convoque illico presto l'inspecteur Callahan à ses côtés... Restez-y, et "Dirty Harry" tire de grands coups de Magnum 44, là, juste à côté votre oreille droite !

Un poil stressante donc, la Superbike incite naturellement à accélérer le mouvement, à maintenir le 4-cylindres dans les - très - hauts régimes en entrée comme en sortie de courbes. De fait, on arrive plus fort dans les virages et on écrase davantage les freins. Aucun doute : cette S1000RR est une moto très, très sportive !

Tapée de partout - le cadre est le seul élément du châssis d'origine et le moteur peut encore être pas mal travaillé (lire MNC du 18 juin 2014 : règlement du World Superbike 2015, ciao l'Evo !) -, la S1000RR n°86 est de loin la plus exigeante des six motos de course testées par Moto-Net.Com au cours de cette exceptionnelle journée.

Comme sur le modèle d'endurance, le réservoir de 24 litres est plus haut et plus saillant que le réservoir d'origine, et coupe un peu les pattes lorsqu'on ne se déhanche pas au maximum. Plus fin que celui employé en EWC en revanche, il fluidifie les mouvements.

"Alors, c'était bien ?", nous demande Ayrton à notre retour aux stands. "Oui, très bien ! Mais elle est trop rapide. Bien trop rapide"... pour un touriste, sommes-nous tentés d'ajouter. Mais nous nous gardons bien de faire cette remarque : la sixième et dernière monture est justement faite pour le Tourist, mais sans e, celui de l'Ile de Man !

Fiche constructeur

  • Puissance : plus de 220 ch à 14 300 tr/min
  • Poids à vide : 169 kg
  • Réservoir essence : 23,9 l
  • Suspensions : Öhlins FGR300 et TTX36
  • Freins : 328 mm, Brembo
  • Jantes : Marchesini
  • Pneus : Pirelli Diablo Superbike Slick

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.