• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHAMPIONS DU MONDE
Paris, le 11 octobre 2016

WSBK 2016 : Rea, Sofuoglu et Kawasaki titrés ce week-end à Jerez ?

WSBK 2016 : Rea, Sofuoglu et Kawasaki titrés ce week-end à Jerez ?

L'avant-dernière épreuve du championnat du monde Superbike 2016 se dispute ce week-end à Jerez (Espagne). En catégorie Superbike comme en Supersport, deux pilotes Kawasaki défendent leur titre face à leurs propres coéquipiers... Explications.

Imprimer

Page 1 : Faites vos jeux à Jerez !

En dépit de son incroyable chute en course il y a deux petites semaines à Magny-Cours (où se déroulait la dixième épreuve du World Supersport), Kenan Sofuoglu ne compte plus qu'un seul adversaire au championnat : le "rookie" Randy Krummenacher, qui partage avec lui le box Kawasaki Pucetti !

Tombé lui aussi en France, PJ Jacobsen accuse désormais un retard de 62 points sur le leader turc et se retrouve hors-jeu pour le titre 2016. L'américain a même perdu une position au général, cédant sa troisième place à notre brillant "Coq Supersportif"...

Malgré sa sublime victoire sur ses terres, Jules Cluzel ne peut pas plus prétendre au sacre mondial : le pilote officiel MV Agusta compte 55 points de retard sur le quadruple champion du monde, or il ne peut empocher que 50 points au maximum : 25 pour la victoire dimanche en Espagne et autant lors de la finale "by night" au Qatar...

Mené de 42 points au provisoire (171 à 129), "Krummenator" est finalement le dernier pilote à pouvoir empêcher Sofuoglu de conserver sa couronne, ce qui constituerait une première pour le quadruple champion turc - et une deuxième dans l'histoire du championnat, après le doublé d'un autre n°16 français : Sébastien Charpentier !

Au championnat des constructeurs Supersport, Kawasaki cherchera également à doubler la mise un an après avoir obtenu son deuxième sacre dans la catégorie (2013 et 2015). Les Verts d'Akashi possèdent une avance de 39 points sur les Rouges de Tokyo (titrés dix fois, dont huit fois de suite en 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2010 !) et les Rouges de Varese (MV Agusta, aucun titre).

Il ne peut en rester qu'un !

En catégorie Superbike également, les Ninjas chercheront dès ce week-end à sceller le titre 2016 (85 points d'avance sur Ducati). Il s'agirait du deuxième titre de rang - et deuxième tout court - pour la ZX-10R, dont les versions d'usine sont pilotées cette année encore par les talentueux Jonathan Rea et Tom Sykes.

À Magny-Cours, Kawasaki était même devenu le troisième constructeur à obtenir 300 podiums en Mondial Superbike. Loin devant se trouve son compatriote Honda avec 392 podiums, et plus loin encore se classe Ducati et son impressionnant - imbattable ?! - record de 828 podiums !

Le pilote de pointe de Ducati, justement, reste mathématiquement en lice pour le titre WSBK 2016, mais son retard sur Rea est bien trop important pour décemment briguer la couronne mondiale : le n°7 se trouve à 81 points du "Number One" de la discipline.

Pour remporter le titre, il faudrait que les deux pilotes officiels Kawasaki réalisent quatre contre-performances - ce qui, convenons-en, est hautement improbable. Autre possibilité que MNC ose à peine évoquer : un malheureux - et douloureux - accrochage en course samedi entre les deux coéquipiers qui les mettraient KO pour la fin de saison...

Davies, qui a obtenu sept victoires cette saison - son nouveau record - est le premier à espérer pouvoir se battre - gagner ! - à la régulière : trop loin de "l'impitoyable JR", le vice-champion du monde "Chazie" ne se trouve qu'à 33 longueurs de "Major Tom" et de sa deuxième place au général.

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de jugeote que les autres - auront déjà calculé que Jonathan dispose donc d'une avance de 48 points sur son coéquipier Tom. Pour être sacré, il lui suffira d'inscrire 2 points de plus que Sykes ce week-end...

En menant à bien cette mission, "Johnny" entrerait un peu plus dans la légende du World Superbike : un an après s'être imposé sur une moto qu'il découvrait tout juste, il deviendrait le second pilote à conserver son titre dans la catégorie. Un exploit que seul le "King Carl" Fogarty a réussi en 1994/95 et 1998/99. Mais c'était dans les années "mille"...

.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !