• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LA QUARANTAINE RUGISSANTE
Paris, le 17 janvier 2019

Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !

Imprimer

"Mon rêve était de participer au championnat du monde, je ne me suis jamais demandé pendant combien de temps. Mais je pensais pas continuer courir à 40 ans, car personne ne peut imaginer courir aussi longtemps!", a-t-il confié à nos confères italiens de Radio Deejay, à qui il accorde chaque année un long entretien sur un ton généralement décontracté.

Le pilote Yamaha - pour les deux prochaines saisons ! - entame sa 24ème campagne en Grands Prix, sa 20ème en catégorie reine. Son dernier titre, en 2009, remonte à déjà dix ans... Mais selon le Génie des Alpages, cette longévité n'est pas une fin en soi : "l'important ce n'est pas d'arriver à 40 ans, mais de rester compétitif".

Troisième du championnat 2018 derrière Marc Marquez et Andrea Dovizioso, Valentino Rossi est sans aucun doute encore très compétitif : parlez-en à son coéquipier Maverick Viñales, qui vient de célébrer ses 24 ans mais pointe un rang derrière dans la hiérarchie du MotoGP ! 

L'espagnol peut toutefois se prévaloir d'avoir décroché une victoire sur la M1 en Australie, évitant l'humiliation d'une saison complètement blanche à leur employeur. L'italien, lui, n'est pas parvenu à remporter une seule course : une première - avec Yamaha - au goût amer, mais pas nécessairement liée à l'âge.

"Plus on vieillit, plus on devient prudent"

"Je suis convaincu que si nous parvenons à faire progresser la moto cette année, alors nous serons forts", a martelé le Docteur pendant l'émission de radio sous les yeux de sa ravissante compagne Francesca Sofia Nobello.

"L’expérience apporte de la connaissance des circuits et de la méthode pour bien préparer les courses", estime le doyen de la catégorie reine dont le compteur affichera le double d'années que celui du débutant français, Fabio Quartararo, sur la Yamaha Petronas !

Lucide, Valentino Rossi accorde cependant à la jeunesse des qualités évidentes : "les jeunes pilotes ont moins peur de chuter car ils récupèrent plus facilement. Nous éprouvons tous une certaine crainte, certains plus que d'autres, et c'est un paramètre à prendre en compte. Disons que plus vous vieillissez, plus vous devenez prudents"... Vieux motards que jamais, en quelque sorte !

"Marc ne semble jamais avoir peur"

Et parmi ceux dont il loue la capacité à faire abstraction de la peur figure son meilleur ennemi : Marc Marquez ! Rossi, qui évite généralement de s'exprimer sur le champion en titre si ce n'est pour le critiquer, semble porter un regard sincèrement admiratif sur la force mentale de Marquez.

"Marc prend pas mal de risques", relève le pilote Yamaha. "C’est très courageux de sa part : il semble ne pas avoir peur et en cela, il est très fort. Il se prend de ces coups... puis il se relève et repart avec sa deuxième moto !", souligne le champion italien qui est en froid avec Marquez depuis le "SepangClash" fin 2015.

"Oui ça m'arrive de le regarder", admet encore le n°46, "mais ça se fait beaucoup entre pilotes : nous sommes attentifs à ce que font les autres car on est tous curieux. Est-ce que je m’inspire parfois des autres ? Là encore ça m’est arrivé, surtout pour l'entraînement afin de comprendre, par exemple, quel sport pratiquer en dehors de la piste"... Ce serait donc là son secret pour rester au top, à l'âge où la plupart des pilotes regardent les courses depuis leur canapé ?!

Commentaires

Bestof: 
1
Tiens, puisque Regis parle de GP, qui va à Barcelone cette année ? Ce serait sympa de boire une mousse entre habitués du forum de MNC.
Bestof: 
1
Y a pas à dire, ce mec est un exemple. Même dans les derniers, il sort toute la rage en lui pour remonter. Certes il n'a plus l'âge de Marquez mais croyez moi, je n'aimerais pas faire un tour de piste en duo avec lui, mon pauvre froc serait repeint en marron tellement il envoie encore du gros. Tous les ans je me rends au GP de France pour le supporter ( et pour le plaisir d'être entre passionnés ) en sachant que ça sera très difficile pour lui de gagner mais il restera un GRAND MONSIEUR pour quelques générations de motards. Chapeau bas Mr ROSSI, félicitations pour tout et continuez de nous faire rêver.
Bestof: 
1
Il me semble que Jeremy Mac Williams avait fait une pige à 42 ans, mais à un niveau incomparable bien sûr!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda CB650R Vs Yamaha MT-07 : roadster chic contre roadster choc

Dépasser une référence nécessite soit de lui faire les freins, soit d'emprunter une autre trajectoire particulièrement inspirée. C'est l'alternative tentée par l'élégante Honda CB650R pour bousculer la turbulente Yamaha MT-07, numéro un des ventes moto en France... Essai transformé ? Duel MNC !
Tous les Duels 10 commentaires
Duel Ducati 1100 Vs Triumph 1200 XC : Scrambler contre Scrambler

Deux membres de la famille Scrambler s'opposent sur Moto-Net.Com : le 1100 Special Ducati sorti l'an dernier et le tout nouveau 1200 XC Triumph ! Quelle moto garder à l'issue de ce duel ? MNC étudie minutieusement la question et vous livre sa réponse...
Tous les Duels 3 commentaires
Essai Harley-Davidson CVO Street Glide 117 : Custom Vraiment Ostentatoire !

La dernière génération du V-twin Harley-Davidson atteint l'impressionnante cylindrée de 1923 cc (117 "cubic inches" de l'autre côté de l'Atlantique). Les motos Touring très haut de gamme Custom Vehicle Operations (CVO) sont comme d'habitude les premières à profiter : essai de la spectaculaire Street Glide CVO 117 sur MNC !
Custom 1 commentaire
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo : Duel Honda CB650R Vs Yamaha MT-07

En complément de notre essai comparatif entre la nouvelle Honda CB650R et la référence du marché Yamaha MT-07, voici la vidéo de notre duel de roadsters !
Découverte du team Luc1 Motorsport, animateur du GP de France 2019 !

Dominé par Marquez, le Grand Prix de France 2019 n'a pas été des plus spectaculaires... A contrario, le show mécanique du samedi a été très réussi, notamment grâce à Luc1 Motorsport, un team au remarquable palmarès sportif et aux remarqués stunters ! Présentation en vidéo.
Découverte 1 commentaire
Des drones de la police verbalisent les motards en Ile-de-France

La Police nationale a expérimenté la semaine dernière en Île-de-France deux drones chargés de filmer depuis les airs certaines infractions comme le chevauchement de ligne continue. Première cible de cette attaque des drones : les motards...
Radars 10 commentaires
North West 200 2019 : Hillier et Irwin, double impact pour Kawasaki

Le mauvais temps s'est abattu sur l'Irlande du Nord samedi pour la seconde série de courses de la North West 200 2019 (Supertwin, Supersport, Superstock et Superbike). Les pilotes Kawasaki n°1 et 37 ont particulièrement bien mené leur barque, enfin leur ZX-10R... Débriefing.
North West 200 2019 : nouvelle victoire pour Johnston et Hickman, première pour Bonetti !

Les pilotes de la North West 200 ont disputé trois courses jeudi. Lee Johnston s'est imposé en Supersport sur Yamaha R6, Peter Hickman a dominé le Superstock sur BMW S1000RR et Stefano Bonetti s'est illustré en remportant la victoire - sa première internationale et la première italienne ! - en Supertwin sur Paton S1-R... Débriefing.
Johann Zarco (13ème) quitte le GP de France "avec un petit sourire"

S'il n'a pas brillé devant ses fans, le français Johann Zarco quitte néanmoins le GP de France avec un "petit sourire" car les KTM ont progressé : non seulement elles terminent toutes les quatre dans les points, mais Pol Espargaro s'offre une belle 6ème place à seulement 6 secondes du vainqueur. Débriefing.
Analyses 9 commentaires
Rossi (5ème) et Yamaha en plein tour-Mans au GP de France...

La place de premier pilote Yamaha revient encore une fois à Valentino Rossi à l'arrivée du Grand Prix de France moto 2019, sans toutefois totalement le réjouir : le Docteur s'inquiète du manque d'accélération et de vitesse de pointe de sa M1 face aux trois Ducati qui le précèdent. Débriefing et analyse de la situation du constructeur japonais au championnat du monde.
Analyses 4 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...