• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MICRO PADDOCK
Paris, le 14 décembre 2016

Interview MNC : pour Sylvain Guintoli, Rea est le pilote WSBK de l'année 2016

Pour Sylvain Guintoli, Rea est le pilote WSBK de l'année 2016

Alors que Sylvain Guintoli a été élu pilote WSBK 2016 le plus responsable de la saison 2016 par ses pairs, Moto-Net.Com a voulu connaître la réaction du champion du monde Superbike 2014 et lui a demandé de désigner à son tour le pilote de l'année, le plus drôle, le plus coriace, etc. Interview.

Imprimer

Un petit sondage a été effectué en fin de saison par le site officiel WorldSBK auprès de six grands noms du championnat : Jonathan Rea, Tom Sykes, Chaz Davies, Nicky Hayden, Jordi Torres et Xavi Forés devaient voter pour le pilote de l'année, le plus marrant et le plus responsable...

Cités chacun deux fois par leurs pairs - qui ne pouvaient pas voter pour eux-mêmes ! -, Rea et Davies partagent le titre de pilote de l'année. À noter que si le gallois a voté pour son ennemi n°1, le nord-irlandais a donné sa voix à Leon Camier pour ses remarquables prestations au commandes de la MV Agusta officielle...

Sylvain Guintoli : Rea est le pilote WSBK de l'année

Nicky Hayden est également cité par Jordi Torres "car c'est une grosse surprise cette année, il a beaucoup progressé. Et à chaque fois que je suis resté dans la roue de Nicky Hayden, j'ai toujours beaucoup appris", reconnaît le "Spanish Elvis".

Sylvain Guintoli : Rea est le pilote WSBK de l'année

Visiblement moins évident à décerner, le prix du pilote le plus drôle revient finalement à Jordi Torres, justement, mais Tom Sykes semble également apprécié "pour son accent et ses expressions", juge Hayden, même si "nous ne tenons pas un spectacle de comiques".

Enfin, cocorico, la palme du pilote le plus responsable est attribuée à Sylvain Guintoli : "peut-être parce que c'est le plus âgé", propose l'impitoyable "JR" ! Respecté pour son CV et son professionnalisme, Nicky Hayden était lui aussi en lice mais offre la victoire à notre champion WSBK 2014...

Guintoli : marié, quatre enfants donc responsable ?

Le pilote le plus responsable du plateau selon la "Kentucky Legend" est sans conteste "Sylvain, car je l'ai vu il y a deux jours au petit déjeuner, avec quatre enfants à table... J'ai encore du boulot devant moi !", s'exclame le champion MotoGP 2006... et futur marié.

À l'annonce des résultats, Moto-Net.Com s'est empressé de contacter le principal intéressé - qui ne faisait pas partie des pilotes interrogés, en raison peut-être et malheureusement de son transfert du World Superbike au British Superbike l'an prochain...

Bravo Sylvain, tu viens de gagner le "titre" du pilote le plus responsable du plateau WSBK 2016. Une réaction ?
Sylvain Guintoli
(rires) : C'est sûr qu'avec quatre enfants, il faut être un peu plus responsable... Mais heureusement que la question n'a pas été posée à ma femme, parce que là, je ne pense pas que j'aurais gagné !

MNC : Et d'après toi, qui est le pilote le plus responsable du championnat ?
S. G.
: Pfff, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. Il y a quelques réputations dans le paddock, mais pour ce qui est d'être responsable... En général, les pilotes ne le sont pas vraiment en fait. Disons que ça n'est pas leur qualité première !

MNC : Peux-tu nous dire lequel est le plus marrant de tous ?
S. G.
:Euh, faut savoir qu'entre pilotes, il n'y a pas énormément de liens sociaux. Nous sommes des compétiteurs avant tout et le but n'est pas de se faire des amis. Il n'y a pas vraiment de comiques, peut-être que certains sont plus relax que d'autres mais notre métier est dangereux, tout le monde reste concentré sur ce qu'il fait. Il n'y a pas trop de clowns !

MNC : Alors le plus relax peut-être !?
S. G. :
Le plus relax ? Nan... Je n'ai pas le droit. Ah, c'est difficile à dire...

MNC : Ah tes camarades ont tous répondu ! Pour le plus drôle, Torres est ressorti en tête... Il a l'air d'être un drôle de personnage ?
S. G. :
Il a un côté un peu "ouf" et il lui arrive de faire des imitations d'Elvis Presley qui sont pas mal (rires). C'est assez marrant, oui. Donc je voterais pour Torres.

MNC : Selon toi, qui était l'homme de l'année ?
S. G. :
Bah le pilote de l'année 2016 ne peut être que Johnny ! Deux titres d'affilée, ce n'était plus arrivé depuis longtemps. Il a dominé les deux dernières saisons d'une superbe manière, qu'on n'avait pas vue depuis longtemps aussi. Le pilote de l'année, c'est 100% Johnny !

MNC : Et si on ajoutait le titre du pilote le plus courageux ?
S. G. :
Ce n'est pas facile à dire pour le coup... Tous les pilotes sont courageux, t'es obligé de l'être. Nan franchement, le plus courageux, c'est difficile de le différencier.

MNC : En admettant que tu puisses voter pour toi, tu le ferais étant donné ta saison "un peu" difficile ?
S. G. :
Mouais, tu sais, on est tous courageux parce que le métier le demande. T'es tout le temps en compétition, mais il faut aussi faire face à l'adversité, les blessures... On a tous plus ou moins ça dans un coin de la tête quand tu remontes sur la moto après une blessure. Il y a eu de grands moments comme ça, avec des pilotes blessés qui ont roulé tout de suite après. Dans ce cas précis, cette année, j'ai effectivement fait la plus grosse chute et le meilleur retour. Mais bon, ça fait partie de nos réflexes, de notre ADN.

MNC : Quel est le pilote plus coriace en piste, le plus féroce ?
S. G. :
L'un des plus durs à doubler en piste est Sykes. Sykes et Davies, parce que ce sont deux gros freineurs. Mais surtout Sykes : il freine tard, très tard, et il a ensuite des vitesses de passage assez "faibles" (enfin entre guillemets, hein !). Il se sert bien du frein moteur. Quand t'es derrière, c'est très difficile de le doubler.

MNC : Et le plus talentueux ?
S. G. :
Aucune idée ! Non, vraiment.

MNC : Il faut reconnaître que les talents ne manquent pas en World Superbike. Mais en British Superbike non plus ! Tu rouleras "à domicile" en 2017. Tu as testé la nouvelle GSX-R1000 ?
S. G. :
Non, je n'ai pas roulé depuis la finale au Qatar. Je n'ai pas essayé la Suzuki donc je ne peux pas t'en parler.

MNC : C'est prévu pour quand ?
S. G. :
Je ne sais pas encore précisément. L'équipe a reçu les motos "stock" et reçoit en ce moment les pièces Racing, tout est en train de se construire. On attaque la première course en avril, le premier week-end, donc on va avoir un peu de temps pour mettre tout ça en place.

MNC : On reste connectés donc ?
S. G. :
Exactement, à plus !

Sondage World Superbike 2016

Pilote WSBK de l'année :

  • Sykes : Davies
  • Rea : Camier
  • Torres : Hayden
  • Hayden : Rea
  • Forés : Davies
  • Davies : Rea
  • (Guintoli : Rea)

Pilote le plus drôle :

  • Sykes : Camier
  • Hayden : Sykes
  • Torres : Sykes
  • Forés : Torres
  • Davies : Torres
  • Rea : Torres
  • (Guintoli : Torres)

Pilote le plus responsable :

  • Rea : Guintoli
  • Torres : Rea ou Guintoli
  • Sykes : Hayden
  • Davies : Camier
  • Forés : Hayden
  • Hayden : Guintoli
  • (Guintoli : aucun, et certainement pas lui !)

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...