• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MICRO PADDOCK
Paris, le 14 décembre 2016

Interview MNC : pour Sylvain Guintoli, Rea est le pilote WSBK de l'année 2016

Pour Sylvain Guintoli, Rea est le pilote WSBK de l'année 2016

Alors que Sylvain Guintoli a été élu pilote WSBK 2016 le plus responsable de la saison 2016 par ses pairs, Moto-Net.Com a voulu connaître la réaction du champion du monde Superbike 2014 et lui a demandé de désigner à son tour le pilote de l'année, le plus drôle, le plus coriace, etc. Interview.

Imprimer

Un petit sondage a été effectué en fin de saison par le site officiel WorldSBK auprès de six grands noms du championnat : Jonathan Rea, Tom Sykes, Chaz Davies, Nicky Hayden, Jordi Torres et Xavi Forés devaient voter pour le pilote de l'année, le plus marrant et le plus responsable...

Cités chacun deux fois par leurs pairs - qui ne pouvaient pas voter pour eux-mêmes ! -, Rea et Davies partagent le titre de pilote de l'année. À noter que si le gallois a voté pour son ennemi n°1, le nord-irlandais a donné sa voix à Leon Camier pour ses remarquables prestations au commandes de la MV Agusta officielle...

Sylvain Guintoli : Rea est le pilote WSBK de l'année

Nicky Hayden est également cité par Jordi Torres "car c'est une grosse surprise cette année, il a beaucoup progressé. Et à chaque fois que je suis resté dans la roue de Nicky Hayden, j'ai toujours beaucoup appris", reconnaît le "Spanish Elvis".

Sylvain Guintoli : Rea est le pilote WSBK de l'année

Visiblement moins évident à décerner, le prix du pilote le plus drôle revient finalement à Jordi Torres, justement, mais Tom Sykes semble également apprécié "pour son accent et ses expressions", juge Hayden, même si "nous ne tenons pas un spectacle de comiques".

Enfin, cocorico, la palme du pilote le plus responsable est attribuée à Sylvain Guintoli : "peut-être parce que c'est le plus âgé", propose l'impitoyable "JR" ! Respecté pour son CV et son professionnalisme, Nicky Hayden était lui aussi en lice mais offre la victoire à notre champion WSBK 2014...

Guintoli : marié, quatre enfants donc responsable ?

Le pilote le plus responsable du plateau selon la "Kentucky Legend" est sans conteste "Sylvain, car je l'ai vu il y a deux jours au petit déjeuner, avec quatre enfants à table... J'ai encore du boulot devant moi !", s'exclame le champion MotoGP 2006... et futur marié.

À l'annonce des résultats, Moto-Net.Com s'est empressé de contacter le principal intéressé - qui ne faisait pas partie des pilotes interrogés, en raison peut-être et malheureusement de son transfert du World Superbike au British Superbike l'an prochain...

Bravo Sylvain, tu viens de gagner le "titre" du pilote le plus responsable du plateau WSBK 2016. Une réaction ?
Sylvain Guintoli
(rires) : C'est sûr qu'avec quatre enfants, il faut être un peu plus responsable... Mais heureusement que la question n'a pas été posée à ma femme, parce que là, je ne pense pas que j'aurais gagné !

MNC : Et d'après toi, qui est le pilote le plus responsable du championnat ?
S. G.
: Pfff, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. Il y a quelques réputations dans le paddock, mais pour ce qui est d'être responsable... En général, les pilotes ne le sont pas vraiment en fait. Disons que ça n'est pas leur qualité première !

MNC : Peux-tu nous dire lequel est le plus marrant de tous ?
S. G.
:Euh, faut savoir qu'entre pilotes, il n'y a pas énormément de liens sociaux. Nous sommes des compétiteurs avant tout et le but n'est pas de se faire des amis. Il n'y a pas vraiment de comiques, peut-être que certains sont plus relax que d'autres mais notre métier est dangereux, tout le monde reste concentré sur ce qu'il fait. Il n'y a pas trop de clowns !

MNC : Alors le plus relax peut-être !?
S. G. :
Le plus relax ? Nan... Je n'ai pas le droit. Ah, c'est difficile à dire...

MNC : Ah tes camarades ont tous répondu ! Pour le plus drôle, Torres est ressorti en tête... Il a l'air d'être un drôle de personnage ?
S. G. :
Il a un côté un peu "ouf" et il lui arrive de faire des imitations d'Elvis Presley qui sont pas mal (rires). C'est assez marrant, oui. Donc je voterais pour Torres.

MNC : Selon toi, qui était l'homme de l'année ?
S. G. :
Bah le pilote de l'année 2016 ne peut être que Johnny ! Deux titres d'affilée, ce n'était plus arrivé depuis longtemps. Il a dominé les deux dernières saisons d'une superbe manière, qu'on n'avait pas vue depuis longtemps aussi. Le pilote de l'année, c'est 100% Johnny !

MNC : Et si on ajoutait le titre du pilote le plus courageux ?
S. G. :
Ce n'est pas facile à dire pour le coup... Tous les pilotes sont courageux, t'es obligé de l'être. Nan franchement, le plus courageux, c'est difficile de le différencier.

MNC : En admettant que tu puisses voter pour toi, tu le ferais étant donné ta saison "un peu" difficile ?
S. G. :
Mouais, tu sais, on est tous courageux parce que le métier le demande. T'es tout le temps en compétition, mais il faut aussi faire face à l'adversité, les blessures... On a tous plus ou moins ça dans un coin de la tête quand tu remontes sur la moto après une blessure. Il y a eu de grands moments comme ça, avec des pilotes blessés qui ont roulé tout de suite après. Dans ce cas précis, cette année, j'ai effectivement fait la plus grosse chute et le meilleur retour. Mais bon, ça fait partie de nos réflexes, de notre ADN.

MNC : Quel est le pilote plus coriace en piste, le plus féroce ?
S. G. :
L'un des plus durs à doubler en piste est Sykes. Sykes et Davies, parce que ce sont deux gros freineurs. Mais surtout Sykes : il freine tard, très tard, et il a ensuite des vitesses de passage assez "faibles" (enfin entre guillemets, hein !). Il se sert bien du frein moteur. Quand t'es derrière, c'est très difficile de le doubler.

MNC : Et le plus talentueux ?
S. G. :
Aucune idée ! Non, vraiment.

MNC : Il faut reconnaître que les talents ne manquent pas en World Superbike. Mais en British Superbike non plus ! Tu rouleras "à domicile" en 2017. Tu as testé la nouvelle GSX-R1000 ?
S. G. :
Non, je n'ai pas roulé depuis la finale au Qatar. Je n'ai pas essayé la Suzuki donc je ne peux pas t'en parler.

MNC : C'est prévu pour quand ?
S. G. :
Je ne sais pas encore précisément. L'équipe a reçu les motos "stock" et reçoit en ce moment les pièces Racing, tout est en train de se construire. On attaque la première course en avril, le premier week-end, donc on va avoir un peu de temps pour mettre tout ça en place.

MNC : On reste connectés donc ?
S. G. :
Exactement, à plus !

Sondage World Superbike 2016

Pilote WSBK de l'année :

  • Sykes : Davies
  • Rea : Camier
  • Torres : Hayden
  • Hayden : Rea
  • Forés : Davies
  • Davies : Rea
  • (Guintoli : Rea)

Pilote le plus drôle :

  • Sykes : Camier
  • Hayden : Sykes
  • Torres : Sykes
  • Forés : Torres
  • Davies : Torres
  • Rea : Torres
  • (Guintoli : Torres)

Pilote le plus responsable :

  • Rea : Guintoli
  • Torres : Rea ou Guintoli
  • Sykes : Hayden
  • Davies : Camier
  • Forés : Hayden
  • Hayden : Guintoli
  • (Guintoli : aucun, et certainement pas lui !)

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.
La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...