• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 2 octobre 2016

WSSP France : Cluzel gagne à domicile !

Absent de l'épreuve française de World Supersport - et privé de titre ? - l'an dernier à cause de sa chute à Jerez, Jules Cluzel a roulé comme un champion ce midi à Magny-Cours. Kenan Sofuoglu au contraire s'est planté : son cinquième sacre attendra...

Imprimer

Départ : Kenan Sofuoglu décolle superbement de sa pole et distance facilement Gino Rea, Alex Badovini, Jules Cluzel, Patrick Jacobsen, Niki Tuuli, Axel Bassani, Federico Caricasulo, Christian Gamarino etc. À l'épingle Adelaïde, Cluzel prend à Badovini sa troisième place. Une chute ralentit notre champion de France Cédric Tangre... mais lui permet de rentrer dans les points !

Dans la descente vers le 180°, Jacobsen mord la poussière et doit abandonner ! Notre "Julo" national au contraire est en grand forme et double Rea avant la fin du 1er tour. la F3 n°16 compte une demi-seconde de retard sur la Ninja n°1 à l'entame du 2ème tour, mais arrive à remonter dessus.

Au 3ème tour, le peloton mené par Jules a rejoint Kenan. Le coéquipier du quadruple champion turc - bientôt quintuple ?! -, Randy Krummenacher, se trouve en queue de peloton justement (8ème position), à plus de 2,5 secondes de sa cible.

WSSP France : Cluzel gagne à domicile !

Sofuoglu a beau poster le tour le plus rapide en course dans la boucle suivante, Cluzel ne se laisse pas distancer. Ayrton Badovini et sa Honda se trouvent toujours dans le sillage de Jules et sa MV, Gino Rea et sa Triumph sont également à l'affut.

Niki Tuuli, le finlandais auteur de son premier podium mondial en Allemagne, bat le record de Kenan dans le tour suivant : cinquième, Niki remonte sur Gino et s'éloigne d'Illia Mykhalchyk. Caricasulo et Krummenacher roulent une demi-seconde derrière le pilote ukrainien. Cédric Tangre occupe la 17ème place.

Au huitième passage dans Adelaïde, Rea tente de dépasser Badovini mais les deux motos se touchent à la sortie de l'épingle ! Sans doute déçu, pour ne pas dire frustré, Gino met trop d'angle dans le 180°, perd l'arrière et part dans un drôle de highside, ses fesses ne quittant pas vraiment sa Daytona restée au sol...

Acclamé par son public, Julo ne quitte pas la roue arrière de la Ninja n°1. Dans Adelaïde, la clameur du public est telle que Kenan se retourne et se rend compte que deux pilotes suivent son rythme : Cluzel et Tuuli ! Bassani et Badovini disparaissent en arrière plan.

WSSP France : Cluzel gagne à domicile !

Niki tente une attaque dans Adelaïde sur Jules dans le 11ème tour mais le pilote Yamaha est écarté par l'officiel MV Agusta. Ce dernier lève la main à la sortie de l'épingle... Mais s'excuse-t-il, ou demande-t-il à son jeune adversaire de calmer un peu le jeu ?

Maintenu sous pression par Cluzel depuis les premiers tours, Kenan Sofuoglu en demande trop à son Pirelli dans Estoril et chute ! Sa Kawasaki file au fond du bac à graviers et n'en repartira pas... Le sacre du champion turc va devoir attendre deux semaines. Krummenacher toujours cinquième se tient à 42 points au provisoire.

Devant, Cluzel se loupe à la sortie d'Adelaïde et cède les rênes de la course à Tuuli. Notre compatriote cravache sa F3 pour ramarrer la R6 de tête... et maintenir un bon écart sur la ZX-6R de Bassani et la CBR de Badovini. Krummenacher compte deux secondes de retard sur les italiens et tourne dans le même rythme.

À cinq tours de la fin, Tuuli accélère à nouveau, signant un nouveau record du tour. Cluzel ne lâche rien et roule à plusieurs longueurs du phénoménal finlandais. Les écarts entre les quatre premiers pilotes se réduisent à la fin de la 16ème boucle... Krummenacher grignote quelques dixièmes.

WSSP France : Cluzel gagne à domicile !

Jules se lance dans l'avant-dernier tour dans la roue de Tuuli, mais il doit toujours se méfier de Badovini et Bassani. Difficile pour "Julo" de défendre sa position tout en cherchant une ouverture sur le leader de la course ! Le français attend-t-il le dernier tour pour porter l'attaque décisive ?

Dans l'aspi de Niki à la sortie d'Estoril, Jules plante un magnifique freinage dans Adelaide et vire en tête sous les hourras de ses fans ! Le pilote d'usine MV Agusta ferme solidement toutes les portes au nez de Tuuli désormais menacé par Badovini et remporte une superbe victoire, sa deuxième de la saison 2016.

Notre "Coq Supersportif" profite de son succès et de la chute de l'américain Jacobsen pour monter à la troisième place du championnat : 116 points pour Jules contre 109 pour PJ. Randy Krummenacher est désormais le seul pilote à pouvoir empêcher le cinquième sacre de son coéquipier Kenan Sofuoglu : à deux courses de la fin de la sasin, le "rookie" suisse compte 42 points de retard sur le champion turc...

WSSP France : Cluzel gagne à domicile !

WSSP France : Cluzel gagne à domicile !

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...