• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 30 octobre 2016

WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

La dernière course de la saison 2016 de World Superbike vient d'être remportée par Chaz Davies. Malgré ses trois doublés d'affilée (!), le pilote Ducati n°7 perd le "titre" de vice-champion du monde face à un Tom Sykes pistonné par son coéquipier Jonathan Rea.

Imprimer

À l'issue du warm-up, Davide Giugliano est écarté de la deuxième manche qatarie par l'équipe médicale : selon cette dernière, l'épaule de l'italien abimée cet été n'est pas suffisamment solide pour supporter les 17 tours de la course.

Contraint de monter un neuvième moteur (un de trop !) sur sa Fireblade pour participer à cette ultime bataille de la saison 2016, Nicky Hayden ne partira pas de sa deuxième place sur la grille mais de la voie des stands, cinq secondes après ses petits camarades...

Les chances pour l'américain de piquer à son coéquipier néerlandais sa quatrième place au championnat s'amenuisent sérieusement : pour rappel, Michael van den Mark totalise 23 points de plus que Nicky. La lutte pour la deuxième place en revanche est grande ouverte : Chaz Davies ne compte que 7 points de retard sur Tom Sykes !

Départ : Jonathan Rea prend un magnifique départ puis se fait surprendre au freinage par Chaz Davies, mais le poleman reprend son du au deuxième virage. Sylvain Guintoli s'installe en troisième position devant Tom Sykes, Xavi Forés, Leon Camier, Leon Haslam, Rafaelle de Rosa, Alex de Angelis, Josh Brookes, etc. Derrière, Lorenzo Savadori et Alex Lowes sont partis tout droit dans le tout premier virage.

Davies et Rea entament le 2ème tour au coude à coude... Au bout de la ligne droite, Rea sort de la piste ! Le double champion repart quatorzième... Guintoli hérite donc de la deuxième place, une petite seconde derrière Davies mais notre "Frenchie" est dépassé par Sykes dans le 3ème tour et immédiatement mis sous pression par Forés.

Guintoli - WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

À son deuxième passage à fond devant les stands, Davies est averti que Sykes et Guintoli se trouvent à une seconde tandis que Rea est treizième. Paradoxalement, le "Chazie" n'est peut-être pas ravi de voir disparaitre "Johnny" : il comptait sur le n°1 pour s'intercaler entre Sykes et lui afin de décrocher le "titre" de vice-champion du monde...

Nouvel arbitre dans ce match pour la deuxième place du championnat, Guintoli tente de dépasser Sykes au premier - énorme - freinage du quatrième tour mais ne peut rejoindre la corde et reste derrière Tom. Le champion 2013 accélère dans les deux boucles suivantes, se créant une avance d'une seconde sur Guintoli et Forés.

Six secondes derrière l'imbattable Davies, quatre pilotes se disputent pour intégrer le Top 5 : les pilotes invités De Rosa et Haslam se battent contre les titulaires De Angelis et Torres. Leon commet d'ailleurs une petite faute dans le 6ème tour mais reste au contact de ses petits camarades...

Rea - WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

À une seconde de là circule un autre groupe agité : Jonathan Rea a rejoint Leon Camier et Michael van den Mark ! "L'impitoyable JR" ne fait qu'une bouchée de son compatriote puis de son ancien coéquipier Honda dans le 7ème tour et se propulse rapidement dans la roue de l'Aprilia n°15 qui suit les deux BMW Althea : la n°81 de Torres passée devant la n°35 de De Rosa.

Il reste dix tours à parcourir lorsque le moteur de Saeed Al Sulaiti rend l'âme dans la ligne droite et prend feu... Le pilote qatari sort rapidement dans le bac à graviers mais la direction de course préfère interrompre la course pour nettoyer la piste et évacuer correctement la Ninja n°11.

L'ordre de la seconde grille de départ correspond à l'ordre de passage des pilotes lors du dernier tour complet, soit Davies, Sykes, Guintoli, Forés, De Rosa, Torres, De Angelis, Haslam, Rea - dont les mécanos profitent du quart d'heure de pose pour bosser sur l'embrayage de la Ninja n°1, Van den Mark, Camier, Ramos, Reiterberger, Abraham, Hayden, etc.

Second départ, pour 10 tours : la Ducati n°7 prend un départ impeccable tandis que la Ninja n°66 se cabre un peu plus. Tom Sykes et Chaz Davies devancent Leon Haslam, Xavi Forés, Sylvain Guintoli et Alex de Angelis qui se frotte à Jonathan Rea mais abandonne quelques instants plus tard... "Johnny" attaque comme en Superpole durant le 1er tour, qu'il termine en doublant "Guinters".

Le double champion du monde tente de dépasser son grand copain Haslam et le fougueux Forés au premier freinage mais doit attendre le quatrième virage pour verrouiller la troisième place. Davies et Sykes comptent une seconde d'avance à la fin du 2ème tour, mais Rea vient de signer le meilleur chrono...

Trois secondes derrière le leader - Davies, "who else ?" -, Guintoli se rapproche à son tour de Haslam. Le "Frenchie" clôt alors le "Top Five" derrière quatre pilotes britanniques, et juste devant l'italien Rafaelle de Rosa ! Forés, Van den Mark, Torres et Hayden roulent groupés, une seconde plus loin.

Sykes - WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

Devant, Jonathan Rea se retrouve dans le pot de la flamboyante Ninja de Tom Sykes... Le "Number One" déclenche une attaque dans le virage n°15 mais élargit et ne peut conserver la deuxième place. Un tour plus tard, le nord-irlandais attaque l'anglais dans le virage n°10 plus serré et passe !

Rea se trouve à une bonne seconde de Davies alors que la moitié du sprint final est atteinte. L'objectif de Jonathan est double : dépasser Davies pour remporter le même nombre de victoires que le pilote Ducati n°7 cette saison (10) et permettre à son coéquipier Kawasaki n°66 de terminer deuxième au championnat...

Dix secondes derrière le leader, Nicky Hayden se fait remarquer en postant des chronos nettement meilleurs que ses prédécesseurs. Neuvième devant son coéquipier VDM, l'américain ne se trouve qu'à quelques longueurs de Haslam cinquième ! Entre eux se trouvent De Rosa, Torres et Forés...

WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

Davies et Rea signent sensiblement le même chrono pendant le 8ème tour, presque une seconde plus vite que Sykes qui se trouve quatre secondes derrière. Guintoli roule seul lui aussi, en quatrième position, trois secondes devant le joyeux groupe qui se bat pour la cinquième place.

Incapable de grappiller le moindre dixième - de seconde et de mètre - sur Davies dans l'avant-dernier tour, Rea baisse subitement de rythme dans la dernière boucle : le champion du monde se retourne et s'aperçoit que son coéquipier se trouve loin derrière, mais seul...

"L'impitoyable JR" attend son meilleur ennemi en effectuant quelques roues arrières dans les bouts droits et cède à "Major Tom" sa deuxième place dans l'ultime courbe. La manoeuvre, évoquée dans le box du Kawasaki Racing Team peu avant la course, offre à Kawasaki son premier doublé au championnat du monde des pilotes Superbike.

Rea et Sykes - WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

Troisième du classement final 2016 (à 2 points de Sykes, 53 de Rea), Chaz Davies se console en empochant son onzième succès de la saison... et le sixième d'affilée, une performance que Troy Bayliss Himself est le dernier pilote à avoir réalisé, sur une Ducati lui aussi, il y a dix ans.

Quatrième de cette seconde - seconde ! - manche, Sylvain Guintoli termine sa difficile campagne 2016 à la onzième place du classement général, 9 points derrière Lorenzo Savadori sur Aprilia IodaRacing et 10 points devant son coéquipier dans le team officiel Yamaha, Alex Lowes.

WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

WSBK Qatar (2) : Davies termine l'année en beauté

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview de Pierre-Yves Bian, prêt pour le TT 2024 malgré sa blessure

Pierre-Yves Bian n'avait pas pris son pied (blessé) lors des essais du Tourist Trophy 2023, mais cela n'avait pas empêché le pilote français de terminer deuxième en catégorie Supertwin ! Cette année, le poulain de Peter Hickman débarque sur l'Ile de Man avec une clavicule fragilisée, mais se sent mieux... Interview MNC.
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Italie 3 commentaires
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
  • En savoir plus...