• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TRACK T-800 CDI
Paris, le 23 juin 2009

Une société néerlandaise relance la moto diesel !

Une société néerlandaise relance la moto diesel !

En provenance directe des Pays-Bas, la moto Track T-800 CDI défie les lois du marketing : ce nouveau gros trail à la plastique originale et à la transmission automatique adopte de surcroît un trois-cylindres de 800 cc... turbo-diesel !

Imprimer

Mal aimée des utilisateurs de deux-roues, la motorisation diesel excite pourtant l'imagination de certains constructeurs qui croient dur comme fer aux attraits de ce type de moteur, encore réservé principalement aux véhicules à quatre roues et plus.

Track T-800 CDI à moteur 800 cc diesel

Bénéficiant de plus de couple disponible plus tôt, les blocs diesel sont aussi plus sobres qu'une motorisation à essence : des atouts certes bienvenus, mais qui peinent - c'est peu de le dire ! - à déclencher l'enthousiasme dans un milieu sensible à la performance et à la noblesse inspirée par la mécanique...

Bravant les idées reçues, la société néerlandaise E.V.A. Products vient de dévoiler un nouveau concept sur base d'un trois-cylindres en ligne de 800 cc - un moteur de Mercedes Smart placé dans le sens de la route ! - gavé par un turbo qui envoie 1,25 bars de pression.

D'une puissance modeste (45 ch de 3 000 à 4 500 tr/mn), ce trail au look affirmé - l'avant, notamment, ne devrait pas laisser indifférent ! - revendique un intéressant couple de 100 Nm disponible dès 1 800 tr/mn : souvent utilisée en deux-roues, l'expression "couple de tracteur" prend ici tout son sens !

Track T-800 CDI à moteur 800 cc diesel

N'hésitant pas à braver un autre tabou du deux-roues, E.V.A. Products a de surcroît retenu une transmission automatique continue de type CVT, renforçant ainsi le côté "baroudeur-pratique" du Track T-800 CDI. Avec ses spécificités et sa déclinaison kaki, la machine viserait-elle les - juteux - marchés de l'armée, comme le fit la M1030M1, cette moto militaire diesel sur la base de la Kawasaki KLR 650 utilisée par l'US Marine Corps (lire Moto-Net.Com du 25 septembre 2001) ?

Toujours est-il que la Track T-800 CDI paraît bien armée - ouarf ! - pour déambuler dans les contrée lointaines et dans les rues du "plat pays" - où la commercialisation restera dans un premier temps cantonnée cette année - au prix d'environ 18 000 €. L'autonomie s'avère prometteuse avec un réservoir de 22,5 litres et surtout une consommation moyenne de 2,1 à 2,5 l/100 km à 90 km/h selon le constructeur !

Track T-800 CDI à moteur 800 cc diesel

De même, les 210 mm de débattement des suspensions WP - fourche inversée avant de 48 mm de diamètre et mono-amortisseur arrière relié au monobras à cardan - devraient se plier de bonne grâce aux besoins d'une escapade hors des sentiers battus. Évidemment - à l'instar de nombreux gros trail contemporains -, la Track T-800 préférera sans doute les chemins roulants aux sentiers de chèvre où ses 225 kg à sec, alliés à un empattement de 1 600 mm, demanderont du métier... et de solides bras !

Track T-800 CDI à moteur 800 cc diesel

Soignée, la moto arbore un cadre tubulaire en acier renforcé de chrome molybdène - soit une partie cycle très semblable à ce qui se pratique chez KTM - et se pare d'un double disque de 310 mm à deux pistons à l'avant et d'un simple disque de 265 mm à l'arrière : il s'agit de pouvoir maîtriser les ardeurs de la bête, qui serait selon ses créateurs capable d'avaler le 0 à 100 km/h en 3,75 secondes et de monter jusqu'à 175 km/h !

Il n'en reste pas moins que cette nouvelle moto diesel risque de déclencher l'ire des passionnés - pour qui "deux-roues" rime avec "sans-plomb" - et que son tarif salé, tout comme sa sonorité et son caractère moteur sans doute un peu fades, vont avoir fort à faire pour concurrencer des BMW 1200 GS et autres KTM 990 Adventure !

Cela étant, qui aurait parié que la mythique épreuve des 24 H du Mans Auto serait aujourd'hui trustée par des Peugeot 908 HDI à filtre à particules et autres Audi R 15 ? Plus d'informations et vidéos sur le site néerlandais www.dieselmotorfiets.nl et sur le site anglais www.dieselmotorcycles.eu.

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Hello ! comme Nielda, je suis resté longtemps méfiant envers les attraits (pour un amoureux des belles mécaniques..) de la motorisation diesel. En auto, je préferais un 5 pattes Audi, ou un V6, ce genre de choses, et entendre grommeler un V8 de chez AMG prend au tripes, à défaut de pouvoir faire autre chose qu'en rêver... Mais en restant sur terre, et après une mauvaise expérience d'un V6 (Freelander) qui m'a tout fait, j'ai opté pour un diesel, certes dans une jolie auto (C 220 CDI). J'avais découvert ce moteur lors d'un trip Hambourg - Copenhagen en auto de location, et ce que me disait l'ordi de bord en conso m'a foutu sur le cul, et le comportement n'était pas désagréable, au contraire, sans compter que dans une allemande, on ne peut pas dire qu'on soit vraiment dérangé par le "son" (ou le bruit..) d'un diesel. Après 4 ans sans nuage, j'en suis déjà à la seconde du même nom, bien que ce soit la dernière "C" ! Pour revenir à la moto, en tant qu'amateur compulsif d'un flat BM, je suis peut-être pas loin d'être une cible potentielle ?? J'en ai encore fait l'expérience ce WE avec une "sortie" de 1200 bornes avec une douzaine de potes bmistes, en essayant par exemple la K 1300 R, je me suis amusé ça et là vu le coté "balistique" de la chose, mais en toute honnêteté, je ne trouve toujours pas vraiment sexy le comportement de ces gros 4 patt' vitaminés.. sans compter que le couple disponible sur ma R 1200 S me permet de bien mieux jouer avec les virages des cols par exemple, voire aussi de sortir d'une courbe en piste avec une sacrée patate ! Pour ce qui est de cette moto hollandaise, je ne trouve pas le groupe propulseur si hideux que ça, en comparaison des BFG d'époque, pour parler d'un autre emprunt aux mécaniques automobiles.. Reste à savoir comment cette mécanique se comporte une fois sur une moto, lorsque je suis d'humeur "sportive", je regrette tout de même l'absence de montée en régime digne de ce nom sur mon auto, critère encore bien plus sensible sur une moto (mon flat est tout de même sacrément rageur pour un bi) ! Et aussi la sonorité, dont j'imagine difficilement qu'elle puisse paraitre "sexy" même avec beaucoup d'effort... encore qu'un trois pattes soit moins handicapé de ce coté là ! De toute façon, il sera intéressant de voir si la mayonnaise prend, et si d'autres tentent le coup, comme par exemple un certain motoriste allemand bien connu qui fabrique aussi des motos, arf ! .-) Pour ceux qui comptent rouler beaucoup sans trop d'état d'âme et sans se ruiner à la pompe (sans compter le coté politiquement plus correct du tout des conso' des deux roues en général..), cela pourrait être intéressant.. et pourquoi pas même à la conduite, une opinion valable sur la question ne saura se passer d'un essai en bonne et due forme ! A vous lire.. Le Gnac'

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 1 commentaire
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki du SERT remporte les 24H Motos du Mans 2024

Suzuki accroche un nouveau record sur la classique de l'endurance au Mans avec sa 15ème victoire aux 24H Motos 2024 ! La n°12 du SERT Yoshimura termine avec un tour d'avance sur la BMW officielle et cinq sur la Yamaha du Yart, championne du monde en titre. Résultats.
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...