• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2007
Paris, le 23 janvier 2008

Luc Jaguelin : nous ne sommes qu’au début de la croissance

Luc Jaguelin  : nous ne sommes qu’au début de la croissance

En 2007, les immatriculations de Sym et Derbi ont progressé de +111% et +46%. Luc Jaguelin, directeur de Disalco Motors et Motana France (importateurs en France de ces deux marques), établit pour Moto-Net.Com le bilan 2007 et dévoile ses objectifs 2008.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2007 ?
Luc Jaguelin, directeur général de Disalco Motors et Motana France :
Pour ce qui concerne nos marques, nous constatons pour le 125cc une arrivée massive d’automobilistes fatigués des problèmes de circulation mais aussi sensibles au différentiel de coût entre 2 et 4 roues. Les prix du pétrole et le contexte économique actuel devraient renforcer encore cette tendance.

Luc Haguelin - Interview Sym et Derbi : Bilan 2007

M.-N.-C. : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
L. J. :
Difficile de ne pas être satisfait ! Sym est devenue une marque qui compte grâce à la richesse de sa gamme, mais aussi la qualité des produits et services que nous apportons. Nous ne sommes qu’au début de la croissance. Quant à Derbi, la marque a très bien réagi et sa nouvelle gamme 125 cm3 devrait s’installer largement sur le marché en 2008, en particulier grâce à la Terra.

M.-N.-C. : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
L. J. :
Disons que chaque marque a sa propre légitimité dans certaines familles produits et pas dans d’autres. C’est le cas pour les scooters Derbi qui ont du mal à trouver leur place sur le marché français.

M.-N.-C. : D'après vous, vos nouveautés 2007 ont-elles "rempli leur contrat" pour leur première année ?
L. J. :
Totalement, tant pour les Orbit 50 et 100 chez Sym que la nouvelle gamme 125 chez Derbi. Nous ne pouvons que constater un démarrage des ventes très tonique.

M.-N.-C. : Quelle a été la bonne surprise 2007 ?
L. J. :
Constater que la marque Sym est devenue incontournable dans le paysage "scooter" en France. Il y a toujours de la place pour la qualité au meilleur prix. Les consommateurs savent vite le constater et en tirer des conclusions lors de leurs achats.

Sym GTS 125 - Interview Sym et Derbi : Bilan 2007

M.-N.-C. : Quelle a été la moins bonne ?
L. J. :
Le manque de dynamisme du scooter "grandes roues". Décidemment, seules l’Italie et l’Espagne s’en sortent avec ce type de scooter alors qu’à l’usage l’apport des grandes roues en termes de confort et tenue de route est incontestable.

M.-N.-C. : En 2008, quels seront vos objectifs en termes de ventes, de réseau, d'image et de communication ?
L. J. :
2008 sera pour Sym l’année de la consolidation et de la croissance. Nous avons de grandes ambitions sur le marché français grâce à un réseau professionnel et structuré et grâce aussi à la qualité de service que nous apportons.

M.-N.-C. : La part d'Internet a-t-elle augmenté dans votre activité en 2007 : site officiel, sites de concessionnaires, impact sur les ventes de véhicules neufs et d'occasions, visibilité, publicité ?
L. J. :
Incontestablement, en quelques années seulement, la vitrine Internet prend une place prépondérante dans la capacité d’information instantanée auprès des consommateurs. C’est évidemment un outil auquel nous accordons dorénavant la plus grande importance.

Derbi Senda 125 - Interview Sym et Derbi : Bilan 2007

M.-N.-C. : Quels seront vos grands rendez-vous 2008 : événements, compétitions, partenariats?
L. J. :
Pour Derbi, le GP de France au Mans où nous allons inviter un certain nombre de clients. Pour Sym, nous allons multiplier les partenariats en particulier dans le quad pour l’arrivée de notre nouveau Quadraider 600.

M.-N.-C. : Pourquoi, contrairement à Vespa et Gilera, la marque Derbi n'est-elle pas directement gérée par Piaggio en France ?
L. J. :
Nous distribuons Derbi depuis des années en France avec un succès commercial et une qualité de services qui sont à la base du succès de la marque. Piaggio continue à nous faire confiance car les dirigeants de ce grand groupe sont des gens pragmatiques : ils savent très bien que sur ce créneau très spécifique du 50 à boîte et la 125 "passion", nous disposons d’un savoir-faire très spécifique. Nous entretenons les meilleurs relations possibles avec Piaggio tant en France qu’en Italie !

M.-N.-C. : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2007 ?
L. J. :
2007 a été une année formidable pour les marques Sym et Derbi. 2008 sera l’année de la confirmation et du renforcement.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...