• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANNULATION MONDIAL MOTO PARIS 2020
Paris, le 6 avril 2020

Le Mondial de la Moto de Paris 2020 est annulé à cause du Covid-19

Covid-19 : le Mondial de la Moto de Paris 2020 est annulé

Le promoteur du Mondial de l'Auto et de la Moto annonce qu'il ne pourra pas maintenir le salon parisien prévu du 1er au 11 octobre 2020 Porte de Versailles en raison de la pandémie de coronavirus. AMC Promotion ne désespère pas de pouvoir maintenir les événements prévus en extérieur... Explications.

Imprimer

C'était une crainte de plus en plus forte au regard de la situation liée au coronavirus : le Mondial auto et moto de Paris 2020 - prévu en octobre - n'aura pas lieu "dans sa forme actuelle", préviennent les organisateurs. "Nous pouvons effectivement parler d'annulation du Mondial 2020", répond AMC Promotion interrogé par MNC.

Cette décision - prise avec six mois d'avance - fait suite à "la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie". Autrement dit : engager des frais importants pour participer au Mondial n'est plus envisageable pour bon nombre de constructeurs.

Preuve en est par ailleurs les absences de BMW et KTM sur tous les salons internationaux de l'année 2020, qui étaient au nombre de trois cet automne : Paris et Cologne début octobre puis Milan en novembre.

Outre l'aspect économique, ces annulations résultent également des contraintes liées au confinement et aux incertitudes qui règnent sur les rassemblements en intérieur : quand seront-ils de nouveau autorisés et sous quelle forme ? Uniquement en espace ouvert ? Avec un nombre restreint de participants en même temps ? Mystère...

Nouveaux formats en perspective

L'organisateur du Mondial auto et moto espère toutefois parvenir à maintenir les événements dits "hors les murs" (en même temps que le salon traditionnel, mais en extérieur). Ces parties "Movin’On et "Smart City" - consacrés aux innovations et aux nouvelles mobilités - ne sont pas "pour l’instant remises en question", assure AMC.

"Nous étudions toutes les solutions alternatives en relation étroite avec nos principaux partenaires", précise AMC Promotion qui nous indique que ces projets alternatifs sont examinés en ce moment avec tous les "acteurs du monde de la moto" intéressés par un maintien d'un événement à Paris, même sous une forme allégée.

"Rien ne sera comme avant et cette crise doit nous apprendre à être agiles, créatifs et plus que jamais innovants", conclut l'organisateur. 

Rien ne sera plus comme avant... y compris les salons ?

Ce message rassurant fait écho à une question que se pose MNC sur l'avenir des prochains salons : le format traditionnel avec des stands vastes et coûteux sera-t-il encore la norme après cette crise du Covid-19 ? Les constructeurs et équipementiers, contraints cette année d'utiliser encore plus massivement les réseaux sociaux pour présenter leurs nouveautés, ne vont-ils pas délaisser les salons ?

Le risque existe, d'autant que cette communication "numérique" présente plusieurs avantages pour l'exposant : moins coûteuse, elle monopolise beaucoup moins de ressources humaines et peut surtout être contrôlée du début à la fin par la marque, sans s'exposer à une quelconque mise en perspective ou critique des médias.

Reste que ce support virtuel présente une grosse lacune : l'impossibilité de "toucher" les motos et de les voir en vrai, aspects essentiels pour la plupart des motards. Les salons sont sans doute condamnés… à se réinventer !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
Fiche technique moto Honda CB500 Hornet 2024

Moteur, partie cycle, dimensions, coloris et prix de la Honda CB500 Hornet 2024 : toutes les caractéristiques et infos commerciales indispensables pour les motards à propos de la remplaçante de la CB500F sont sur notre fiche technique Moto-Net.Com.
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Bagnaia et Ducati éclipsent leurs rivaux aux tests du Qatar 

1'50.952 : c'est le chrono absolument stratosphérique avec lequel le champion MotoGP en titre Francesco Bagnaia termine les deux jours d'essais sur le circuit de Losail ! L'officiel Ducati est suivi par son équipier Enea Bastianini et l'Aprilia d'Aleix Espargaro. Fabio Quartaro et Johann Zarco, distancés, sont respectivement 14ème et 17ème.
MotoGP 2024 2 commentaires
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...