• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
STATIONNEMENT
Paris, le 9 juin 2006

Le grand n'importe quoi parisien

Le grand n'importe quoi parisien

Une razzia sur les motos et les scooters a eu lieu hier matin sur le trottoir de l'avenue Hoche, large de plusieurs mètres. A l'approche des beaux jours, le grand n'importe quoi parisien se poursuit avec une vigueur insoupçonnée...

Imprimer

Harcelés par la Mairie et la Préfecture de Police, les usagers de deux-roues motorisés - pourtant de de plus en plus nombreux (lire Moto-Net du 9 juin 2006) - font actuellement à Paris les frais d'une répression du stationnement non gênant particulièrement abusive.

Hier matin par exemple, les motards et scooteristes stationnés sur le large, très large, très très large trottoir de l'avenue Hoche, dans le 8ème, ont vu fondre sur leur monture une poignée d'agents chargés de leur coller chacun 35 euros pour "stationnement sur le trottoir", avec en prime une "demande d'enlèvement" pour faire bonne mesure.

Stationnement des deux-roues : le grand n'importe quoi parisien

Comble de l'ironie, cette opération a eu lieu devant le siège de la Prévention routière ! "Le parking moto un peu plus bas est saturé en permanence", explique un habitué du quartier (comme dans toute la capitale, NDLR), "donc il est d'usage que les deux-roues motorisés stationnent le long des garde-fous qui délimitent la sortie du parking souterrain car à cet endroit, le trottoir est suffisamment large pour laisser le passage aux piétons, y compris aux personnes à mobilité réduite".

Stationnement des deux-roues : le grand n'importe quoi parisien

Mais la notion de bon sens ne semble pas mieux répandue à la Mairie de Paris qu'à la Préfecture de Police. Et tandis que la première mène une politique de communication tous azimuts à destination des journalistes pour montrer combien elle est active, performante et irréprochable - alors qu'il s'agit en réalité d'un verbiage parfaitement stérile -, la seconde ignore systématiquement les demandes d'explications officielles et se mure dans un inquiétant silence proche de l'autisme...

"On a reçu des instructions", explique tout de même à Moto-Net l'un des agents verbalisateurs qui, tout en reconnaissant à demi-mot l'absurdité de la situation, doit "rendre compte de cette opération de verbalisation avant midi"... Il est donc préférable que son carnet à souches soit bien entamé lors de son retour à la base...

Stationnement des deux-roues : le grand n'importe quoi parisien

"Je stationne ma moto à cet endroit tous les jours depuis trois ans et je n'ai jamais été verbalisé !", observe une victime de cette opération coup de poing : "jusqu'ici, les verbalisations concernaient les engins stationnés sur le trottoir d'en face, à proximité directe de plusieurs ambassades, ainsi que ceux stationnés le long des façades car ils gênent les piétons non-voyants (qui prennent les immeubles comme repères dans leurs déplacements)".

Alors que le même genre de scènes se répète quotidiennement à Paris dans l'indifférence générale, hormis les mobilisations ponctuelles de la FFMC (lire Moto-Net du 24 mars 2006), il serait intéressant d'entendre les constructeurs prendre publiquement position sur le sujet... Car lorsqu'il sera devenu impossible de stationner même en ne causant aucune gêne, qui achètera encore une moto ou un scooter pour se déplacer en ville ?

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
> doublezéro : je vais essayer d'être à la hauteur de mon pseudo ! Ceci dit je viens d'aller voir sur le site de la Préfécture de Police de Paris (http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/documentation/ communiques/Archives/2005/vigipirate_2roues.htm) dans lequel il est expressément écrit (je cite) : "Il est plus particulièrement demandé aux conducteurs de deux-roues de s’associer à cette action en respectant des règles élémentaires de sécurité quant au stationnement de leurs engins. Ainsi, ils doivent veiller à ne pas stationner ceux-ci à proximité immédiate des issues des bâtiments administratifs, des établissements recevant du public ainsi que des accès des gares et stations du Métropolitain. Il en est de même du stationnement sur les trottoirs lorsque celui-ci entraîne une gêne à l’écoulement du flux des piétons. (...) Pour éviter tout problème, il importe de suivre strictement les prescriptions suivantes : Ne pas se garer le long des façades des immeubles. Laisser toujours un espace suffisant pour la circulation des piétons, poussettes, fauteuils roulants… Ne pas attacher la moto à du mobilier urbain. Enlever votre top case si vous stationnez de manière prolongée." Bref d'un côté la préfecture de police détermine des règles de stationnement pour les 2 roues, en incluant la possibilité de se garer suir les trorttoirs (sous réserve de respecter certaines conditions) et d'un autre elle envoie ses fiers agents verbalisateurs faire des razzias dans des endroits où ces conditions sont respectées... J'espère que les tarmos qui se sont fait aligner jeudi pourront contester sans problème leurs PV.

Pages

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Première course... et victoire en Endurance pour Zarco sur la Honda n°30 !

Devancée par la YART et la Ducati Kagayama aux qualifs, la Honda d'usine n°30 remporte ce dimanche 21 juillet 2024 une 3ème victoire de rang aux 8 Heures de Suzuka, la 30ème pour le HRC, avec son pilote officiel en MotoGP, Johann Zarco ! Avec six victoires au compteur, Takumi Takahashi devient le pilote le plus victorieux sur l'épreuve japonaise. Retour en vidéo...
8H de Suzuka 2 commentaires
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...