• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2005
Paris, le 17 janvier 2006

KTM continue à tracer sa route

KTM continue à tracer sa route

Le "petit" constructeur autrichien, encore largement connoté "tout-terrain", continue à tracer sa route sur le créneau des motos routières. C'est même devenu une priorité pour 2006, grâce à la 990 Adventure et à un réseau en expansion.

Imprimer

Malgré la baisse de régime des tous terrains, KTM parvient à augmenter ses ventes de 4,2% par rapport à l'an dernier. La firme autrichienne a su convaincre les français, qui ont littéralement vidés ses stocks de routières.

D'ailleurs pour 2006 le président de KTM France, Karl Pernull, souhaite que 30% de ses modèles vendus soient des routières, et ce grâce au développement de ce réseau.

Moto-Net : Quel bilan dressez-vous de l'année 2005 ?
Karl Pernull, président de KTM France : 2005 a été pour KTM une année très positive. Le lancement très attendu de la 990 Super Duke a accéléré notre entrée sur la route et a répondu à une attente de la clientèle puisque nous avons écoulé tous les modèles mis sur le marché. Mais 2005 a aussi été une bonne année pour nos segments traditionnels (motocross et enduro), puisque nos distributeurs n'ont aujourd'hui en stock que des modèles neufs.

Moto-Net : Quels sont vos modèles qui se vendent le mieux et pourquoi ?
K. P. : En ce qui concerne le off road, ce sont les 125 EXC et les 85 SX se vendent bien et c'est très important, puisque ce sont des motos de débutants. Ce sont les modèles d'entrée à la marque. Les 300 et 400 EXC font aussi partie de nos produits à succès. Enfin, nos modèles routiers ont trouvé leur public puisque nos stocks sont complètement épuisés !

Moto-Net : Quels sont ceux qui marchent moins bien et savez-vous pourquoi ?
K. P. : La 950 Adventure n'a pas fonctionné cette année. La concurrence proposait des modèles plus évolués et c'est pourquoi nous avons réagi en développant la 990 Adventure qui propose l'ABS et l'injection.

Moto-Net : Quelle a été la bonne surprise de cette année ?
K. P. : C'est sans conteste la 950 Supermoto, qui a vraiment séduit les acheteurs. Bien plus que nous ne l'avions prévu !

Moto-Net : Quelle a été la moins bonne ?
K. P. : La circulaire Olin !

Moto-Net : L'engagement de KTM en 125 et 250 aboutira-t-il à la sortie d'un modèle hypersport ?
K. P. : Le prototype a déjà été dévoilé et nous y travaillons, mais aucune décision n'est définitivement prise à ce sujet.

Moto-Net : Où en est votre aventure MotoGP ?
K. P. : Pour une marque de notre taille, elle reste une aventure mais les résultats (notamment le titre de champion du monde des constructeurs) nous encouragent !

Moto-Net : Harley et Triumph progressent respectivement de 21% et 56% grâce à leur gamme de motos à "fort caractère". Les KTM en manquent elles ?
K. P. : En lisant la presse spécialisée et d'après les retours des clients, il est clair que nos motos ne manquent pas de caractère ! Nos modèles routiers s'inscrivent dans la philosophie particulièrement sportive de KTM. En France, nous manquons d'un historique routier et nous sommes un peu enfermés dans la perception "tout-terrain" que le client a de nous. Il nous faut donc encore continuer à développer notre réseau route.

Moto-Net : Quels sont vos objectifs pour 2006 ?
K. P. : Nous misons d'abord sur le lancement de la 990 Adventure, qui est dotée de l'injection et de l'ABS. Et cette fois, nous allons changer notre fusil d'épaule pour la mise à disposition en quantités suffisantes de la 950 Supermoto ! Nous souhaitons aussi élargir encore notre réseau en conquérant des distributeurs spécialisés route. Aujourd'hui 23% des modèles vendus par KTM sont des modèles routiers. Nous espérons arriver à 30%.

Moto-Net : Etes-vous satisfait de votre réseau ?
K. P. : Oui, nous sommes satisfaits de notre réseau. Nos distributeurs ont accompli la performance de n'avoir en fin d'année que des KTM neuves en stock. Nous avons pour l'instant 81 distributeurs, la plupart multimarques. D'ici à 2008, nous devrons dépasser les 100 distributeurs en gardant la volonté, comme je vous l'ai déjà dit, de développer encore notre réseau route.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holgado sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
Permis moto 1 commentaire
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...