• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2005
Paris, le 17 janvier 2006

BMW passe le cap des 8000 ventes

BMW passe le cap des 8000 ventes

La marque bavaroise a représenté 7,2% des ventes en France en 2005 avec des machines bien distinctes des japonaises. Mieux, sa R 1200 RT, malgré un tarif taxé de prohibitif par certains, est la moto la plus vendue parmi les plus de 750 cc ! Explications.

Imprimer

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : BMW a vendu 8 035 motos en 2005 contre 7 210 l'an dernier et ses R 1200 (RT et GS) comptent parmi les best-sellers français. En clair, le constructeur allemand a connu une excellente année.

Jean-Michel Cavret, directeur de BMW Motorrad France, revient pour Moto-Net sur cette nouvelle "année record"...

Moto-Net : Quel bilan dressez-vous de l'année 2005 ?
Jean-Michel Cavret, directeur de BMW Motorrad France : Je note un marché toujours en progression (+2,65 % sur les 500 cc et plus) et une progression pour BMW plus de quatre fois supérieure (+11,53 % ). C'est donc une nouvelle excellente année et une nouvelle année record pour BMW en France : le cap des 8 000 immatriculations (8035 motos) vient d'être dépassé pour la première fois dans l'Hexagone !

Moto-Net : Quels sont vos modèles qui se vendent le mieux et pourquoi ?
J.-M. C : La moto de plus de 750 cc la plus vendue en France est une moto européenne : la nouvelle BMW R 1200 RT, lancée en janvier, a atteint 2 467 immatriculations en 2005 ! C'est le best seller de la catégorie, toutes marques confondues. C'est la première fois qu'un modèle BMW franchit en France le cap des 2 000 immatriculations sur un an. Je vous rappelle qu'en 1993, BMW avait immatriculé 2 182 motos... tous modèles confondus ! La R 1200GS confirme sa conquête avec 1 403 immatriculations pour sa 2ème année et se place en 5ème position des plus de 750 cc.

Moto-Net : Quels sont ceux qui marchent moins bien et savez-vous pourquoi ?
J.-M. C : La gamme BMW est jeune et nous n'avons pas eu de déconvenue par rapport à nos prévisions modèle par modèle.

Moto-Net : Quelle a été la bonne surprise de cette année ?
J.-M. C : Que ce soit une moto européenne qui soit la meilleure vente en plus de 750 cc, toutes marques confondues et de loin, et que ce soit une BMW à 16 450 euros prix de base ! Les acheteurs de moto se rendent de plus en plus compte que le vrai prix d'une moto est le montant compris entre le prix d'achat et celui de la revente. Et là, BMW est très fort ! D'où la fidélité de notre clientèle grandissante qui sait compter, car l'achat d'une moto à un prix barré se paye tôt ou tard...

Moto-Net : Quelle a été la moins bonne ?
J.-M. C : Le regret de n'avoir pu présenter notre milieu de gamme, la toute nouvelle F 800 S, au public français lors du dernier Mondial du 2 Roues. Elle sera commercialisée en mai 2006 au prix de à 8 950 euros.

Moto-Net : Lorsque vous analysez vos concurrents dans les motos haut de gamme de grosse cylindrée, quelles sont vos principales raisons d'inquiétude et à l'inverse vos principaux motifs de satisfaction ?
J.-M. C : Il faut reconnaitre au BMW Group sa capacité à anticiper les tendances, que ce soit en automobile ou en moto. Cette faculté de "visionnaire" se traduit par des innovations multiples. Ainsi, en matière de sécurité et de protection de l'environnement, BMW a une bonne longueur d'avance sur ses confrères : nous avons présenté l'ABS en moto en 1986, il y a 20 ans, et nous l'avons commercialisé dès 1988. Les pots catalysés équipent toute notre gamme depuis une dizaine d'années, nous n'avons toujours fabriqué que des moteurs 4 temps, etc.

En parallèle, il est paradoxal de constater que les constructeurs généralistes n'ont eu de cesse d'augmenter les puissances pures des motos pendant les deux dernières décennies, créant ainsi un profil de marché orienté très sport avec les dérives et leurs conséquences que l'on connaît aujourd'hui. Partant de ce constat, BMW a démontré récemment sa capacité technique de répondre à la demande de ce marché ainsi créé (K 1200 R, K 1200 S, HP2, etc.) alors que les constructeurs généralistes sont en train d'accomplir le chemin inverse en développant l'ABS généralisé et autres dispositifs de sécurité. C'est pour nous un motif de satisfaction.

Il est grand temps que, collectivement, tous les constructeurs rendent la sécurité aussi "sexy" que les chevaux pour assurer le développement responsable de notre secteur. La moto doit rester un plaisir et non une menace latente pour le motard lui-même, son entourage proche et les autres usagers. C'est à ce prix que nous renouvellerons la base de la pyramide de nos futurs clients.

Moto-Net : Quels sont vos objectifs pour 2006 ?
J.-M. C : Avec ce festival de nouveautés, notre objectif pour 2006 est de prendre 10% de parts de marché en plus de 500 cc (9,51 % en 2005) avec 8 800 immatriculations (8 035 en 2005). Nous voulons continuer à progresser avec notre réseau exclusif de 90 concessionnaires capables de continuer à satisfaire nos clients.

Moto-Net : Comment allez-vous atteindre ces objectifs ?
J.-M. C : Nous venons de présenter à Bruxelles à notre réseau cinq nouveautés qui seront commercialisées au cours de ce premier semestre : R 1200 GS Adventure, K 1200 GT, F 800 S/ST et R 1200 S qui vont renforcer notre gamme. Nous n'avons jamais offert une gamme aussi attractive chez BMW et nous avons la satisfaction de voir de plus en plus de nouveaux clients franchir les portes de nos concessionnaires !

Moto-Net : Etes-vous satisfaits de votre réseau ?
J.-M. C : Nous considérons que nous avons aujourd'hui un des meilleurs réseaux de distribution moto : bientôt 90 concessionnaires exclusifs dont, et c'est une innovation en France, 25 concessionnaires mixtes auto/moto. Nous avons aussi une succursale Rive Droite/Rive Gauche en prise directe avec le marché, une société financière captive du BMW Group, BMW Financial Services, avec des produits uniques facilitant l'accès à notre marque (BMW Select). Enfin, notre site internet permet de visualiser la gamme et de configurer sa moto, sans oublier une bourse de véhicules d'occasion.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
Fiche technique moto Honda CB500 Hornet 2024

Moteur, partie cycle, dimensions, coloris et prix de la Honda CB500 Hornet 2024 : toutes les caractéristiques et infos commerciales indispensables pour les motards à propos de la remplaçante de la CB500F sont sur notre fiche technique Moto-Net.Com.
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Bagnaia et Ducati éclipsent leurs rivaux aux tests du Qatar 

1'50.952 : c'est le chrono absolument stratosphérique avec lequel le champion MotoGP en titre Francesco Bagnaia termine les deux jours d'essais sur le circuit de Losail ! L'officiel Ducati est suivi par son équipier Enea Bastianini et l'Aprilia d'Aleix Espargaro. Fabio Quartaro et Johann Zarco, distancés, sont respectivement 14ème et 17ème.
MotoGP 2024 2 commentaires
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...