• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Paris, le 5 octobre 2011

Essai pneu moto Dunlop Sportmax Roadsmart II

Essai pneu moto Dunlop Sportmax Roadsmart II

Pour faire sa place sur le segment des pneus moto Sport Touring - qui aurait augmenté de 52% en Europe entre 2002 et 2010 -, le nouveau pneu Sportmax Roadsmart II concentre tout le savoir-faire de Dunlop (groupe Goodyear). Premier essai.

Imprimer

Interview de Francis Audefroy (Dunlop)

Moto-Net.Com : Quels sont les objectifs de Dunlop avec le Roadsmart II?

Francis Audefroy, directeur des ventes et du marketing Dunlop moto France : Notre objectif est simple : faire au moins aussi bien qu'avec le Roadsmart 1 ! Lorsque nous avons lancé le Roadsmart 1 en 2007, Dunlop n'occupait alors que 5% du segment Sport-Touring avec le D220 : à la fin de l'année 2011, nous arriverons à 25%. Nous espérons donc arriver rapidement à ce même niveau de performances avec le RS II.

M-.N.C : Quels sont, pour Dunlop, les principaux points fort du Roadsmart 2 par rapport au Roadsmart 1 ?

F.A. :Globalement, nous sommes concentrés à améliorer les principaux points forts du Roadsmart, comme son efficacité sur le mouillé. Ensuite, nous avons énormément travaillé sur la longévité du Roadsmart II qui, selon nos tests, se révèle 20% supérieure à celle de son prédécesseur. Enfin, nous avons beaucoup travaillé sur le confort offert par le pneumatique.

M-.N.C : Combien coute un train de Roadsmart II dans une dimension "standard" (120/70/17 et 180/55/17) ?

F.A. :Le prix de base va augmenter de 5 à 7% par rapport au Roadsmart 1, mais il est difficile de donner un tarif exact, car celui-ci évolue d'un revendeur à l'autre. Dans la dimension évoquée, nous savons cependant que le prix sera inférieur à 300 euros le train. Néanmoins, le coût au kilomètre du Roadsmart II sera inférieur à celui de son prédécesseur, puisque sa longévité est augmentée de 20% : c'est un point que nous allons nous attacher à démontrer, maintenant que le RSII est disponible dans le commerce.

M-.N.C : Toujours plus performants, vos pneus Sport-Touring ne risquent-ils de cannibaliser des ventes à vos produits plus sportifs, comme le le Sportsmart ?

F.A. :Effectivement, ces deux pneumatiques ont des champs d'action qui se recoupent : sur un roadster par exemple, en fonction du style de pilotage, on peut tout à fait monter un Roadsmart II ou un Sportsmart et globalement, l'efficacité sera la même.

Dunlop en chiffres

  • 1888 : John Boyd Dunlop, un vétérinaire anglais, remplace les pneus pleins du tricycle de son fils par de rudimentaires tubes gonflés à l'air
  • 1889 : Willie Hurne offre à Dunlop ses premières victoires en compétition
  • 1949 : Dunlop remporte le championnat du monde 500 cc avec L. Graham (AJS)
  • 2 : la position de Dunlop sur le marché du pneu moto français (4ème en Europe)
  • 15 : le nombre de marques moto que Dunlop équipe en première monte (Aprilia, Benelli, BMW, Gilera, Harley-Davidson, Honda, Husqvarna, Kawasaki, KTM, Moto Guzzi, MV Agusta, Piaggio, Suzuki, Triumph et Yamaha)
  • 200 : en 2008, Marco Simoncelli a signé la 200ème victoire consécutive de Dunlop en GP 250
  • 5 000 000 : Dunlop annonce vendre plus de 5 millions de pneus à travers le monde !
  • Mais pour un pilote à la conduite sportive, qui fait quelques sorties sur circuit et qui recherche un pneu "vif", le Sportsmart sera plus indiqué. En revanche, sa carcasse n'est pas conçue pour encaisser les contraintes exercées par de grosses routières équipées de valises et d'un top case, contrairement à celle du Roadsmart II.

    M-.N.C : Quelle est la situation globale de Dunlop moto en France et en Europe ?

    F.A. :En France, Dunlop se classe deuxième derrière Michelin avec un quart du marché moto. Sur le segment des pneus "sport" (Sportsmart, GP Racer), l'importance de Dunlop est même légèrement supérieure à 25%, et légèrement inférieure à 20% avec les produits trails. Enfin, nous sommes à environ 22% sur les pneus "Off-Road". En Europe, Dunlop moto se classe quatrième avec 16% du marché.

    M-.N.C : Quelle est la proportion de pneus fabriqués dans votre usine française basée à Montluçon ?

    F.A. :80% de nos besoins sur le marché français sont couverts par Montluçon qui est une usine "clé" pour Dunlop. Le reste provient du Japon (10%) et des USA (10%). A l'échelon Européen, Montluçon assure 60% de nos besoins.

    M-.N.C : L'augmentation du coût des matières premières, notamment l'acier et le caoutchouc, a engendré une hausse des prix allant de 4,5 à 5% chez Pirelli jusqu'à 6% chez Michelin : qu'en est-il chez Dunlop ?

    F.A. :Une hausse de tarifs de l'ordre de 6 à 7% est prévue chez Dunlop en 2012.

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

    ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !