• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FSBK - LEDENON (4 SUR 7)
Paris, le 14 juin 2010

Erwan Nigon et Grégory Leblanc toujours aux avant-postes !

Erwan Nigon et Grégory Leblanc toujours aux avant-postes !

Erwan Nigon et Grégory Leblanc, respectivement leaders provisoires en Superbike et en Supersport, ont conforté leur avance au championnat ce week-end à Ledenon (30) lors de la quatrième épreuve du championnat de France Superbike. Comptes rendus.

Imprimer

Superbike

La première finale Superbike débute avec un très bon départ d’Erwan Nigon tandis que son coéquipier chez BMW, Sébastien Gimbert, ne parvient pas à bien s’extirper de la grille et pointe 5ème après quelques virages.

En une boucle, Nigon a déjà creusé un écart d’une seconde et demie sur ses poursuivants alors que Gimbert s’impose pour se lancer dès le second tour à l’assaut du n°7, qui ne pourra empêcher son voisin de box de le rattraper à coup de dixièmes et de meilleurs temps en courses. L’écart avec le troisième, Freddy Foray, se creuse jusqu’à atteindre 7,6 secondes dans le 12ème tour lorsque Gimbert passe Nigon pour filer vers sa première victoire cette année.

Foray doit faire face à la remontée de David Muscat sur sa Ducati1198 mais après quelques passes d’armes, le pilote Suzuki parvient à conserver la dernière marche du podium.

Championnat de France Superbike : Erwan Nigon et Grégory Leblanc toujours aux avant-postes à Ledenon !

Le début de la seconde manche ressemble étrangement à la course du matin : Nigon part en tête avec Gimbert à ses trousses ! Le vainqueur de la première finale suit son coéquipier pendant plus de la moitié de la course tandis que derrière, Freddy Foray se bagarre avec David Muscat et Julien da Costa pour conserver la troisième place.

Mais tout est chamboulé dans le dixième tour, lorsque Sébastien Gimbert chute suite à la casse de sa pédale de frein ! Le pilote repart en 12ème position, le couteau entre les dents, pour sauver un maximum de points et devant, Nigon n’a plus qu’à assurer sa 5ème victoire de la saison.

Championnat de France Superbike : podium Superbike à Lédenon

Après plusieurs dépassements, Foray garde de nouveau l'avantage sur Muscat tandis que Julien Da Costa et Loïc Napoleone complètent le top 5. Sébastien Gimbert sauve les points de la 9ème place en passant pour un millième de seconde sur la grille Laurent Brian (Honda, BRT) !

Erwan Nigon peut désormais aborder la seconde partie de la saison 2010 avec sérénité du haut de ses 184 points, soit 41 de mieux que son coéquipier Sébastien Gimbert. Derrière eux, regroupés en cinq points, on retrouve Freddy Foray, Julien da Costa et Vincent Philippe.

Supersport

Enchaînant les pole positions (la troisième sur quatre cette année !) et deux victoires à Ledenon, soit quatre consécutives après les courses au Vigeant, Grégory Leblanc s’impose comme le patron incontesté de la catégorie Supersport.

Championnat de France Superbike : Erwan Nigon et Grégory Leblanc toujours aux avant-postes à Ledenon !

Dès le départ de la première manche, le pilote de la Kawasaki n°38 fait parler la poudre et creuse un écart qui se porte à 3,7 secondes au 6ème tour. Louis Bulle, Mathieu Ginès et Etienne Masson tentent de suivre le rythme, mais en vain.

Derrière eux, dans un groupe de six qui cherche à les recoller, Clément Dunikowski et Stéphane Egea s’accrochent. La moto du pilote Dark Dog explose, l’obligeant à l’abandon, et Egea doit être évacué. L’entrée en piste de la voiture de sécurité regroupe les pilotes. Indemne mais un peu sonné, Clément Dunikowski ne repartira pas dans la seconde manche.

L’intervention finie, tout est à recommencer pour Leblanc qui doit faire face à Enjolras, Bulle, Ginès et Masson. La bagarre fait rage aux avant-postes et Bulle tient tête à Leblanc. Jusqu'au terme de la course, ils se livrent à une belle bagarre remportée par Leblanc sur la ligne d’arrivée pour 0,065 secondes ! Mathieu Ginès, champion en titre Supersport, complète le podium après avoir pris les devants sur Masson et Enjolras.

Championnat de France Superbike : podium Supersport à Lédenon

En 2ème manche, Grégory Leblanc prend encore un excellent départ, suivi de près par Louis Bulle, Mathieu Ginès et Etienne Masson. Le quatuor s’échappe en suivant le rythme du pilote Kawasaki. Longtemps sous la pression de Bulle, Leblanc ne commet pas d’erreur mais dans la onzième boucle, c’est le pilote Yamaha qui part à la faute et perd deux places. La deuxième marche du podium revient à Masson après un mano a mano de toute beauté contre Mathieu Ginès.

A trois rendez-vous de la fin de saison, Grégory Leblanc renforce de nouveau son avance avec désormais 56 points de plus que Mathieu Ginès. Louis Bulle tire profit de ses trois derniers bons résultats pour prendre la 3ème place à Julien Enjolras, qui chute en seconde manche alors qu’il était 5ème.

Trophée Pirelli 600 cc

Après un très bon départ de la pole position, Lucas Mahias (Yamaha MC Pau Arnos) impose un rythme soutenu et fait cavalier seul jusqu’à la victoire ! Seul Clément Chevrier (Honda Coutelle Junior Team) parvient à rester dans sa roue pendant la première moitié de la course, jusqu’à ce qu’il finisse dans les graviers sur un freinage un peu trop appuyé...

Arrivé à Ledenon leader du championnat, Rémy Echard se loupe et pointe 9ème dans les premiers virages. En fin de course, certains pilotes sortent véritablement leurs tripes, à l’image de Mathias Chabany (Yamaha MC du Vals Aubenas) qui va revenir de la 7ème place à la seconde en quatre tours ! C’est également le cas de Randy Pagaud (Yamaha MC Pello Cola) qui donne tout dans les derniers tours et s’impose sur le podium face à Sébastien Chavanon (Yamaha Ktapult RT), auteur d’une course régulière. Rémy Echard termine 5ème.

Lucas Mahias, le jeune protégé de Serge Nuques, reprend donc la tête du classement provisoire avec 75 points devant Rémy Echard qui compte 3 points de retard et Randy Pagaud, premier Junior avec 10 points de retard sur le leader.

125 cc

Détenteur de la première place sur la grille, Jules Danilo (KTM) n’en tire aucun profit car il rate son départ. C’est Maxime Batisse (Honda, X-Trême Racing Team) qui sort le premier du triple gauche suivi par trois jeunes loups du challenge de l’avenir FFM : Grégory di Carlo, Morgan Brechet et Kevin Szalai.

Jimmy Petit, alors leader provisoire du championnat sur Honda, ne parvient pas à finir le premier tour et abandonne suite à des problèmes mécaniques. Au fil des tours, Maxime Batisse dégringole au classement pour finir à la 7ème position lorsque le drapeau à damier s’abaisse.

Championnat de France Superbike : Grégory di Carlo à Ledenon

La place est donc libre pour les pilotes du Challenge mais Danilo, le protégé de Nicolas Dussauge et Christophe Guyot, n’a pas dit son dernier mot et finit par les remonter !

Alors en lutte pour la gagne avec Di Carlo, au 9ème tour un souci mécanique l’empêche de continuer le duel et l’oblige à abandonner au tour suivant... Di Carlo assure sa victoire tandis que Brechet devance Szalai. Au classement provisoire, Grégory Di Carlo prend 14 longueurs d’avance sur Jimmy Petit deuxième et 16 sur Kevin Szalai.

La prochaine épreuve aura lieu les 17 et 18 juillet à Magny-Cours (58) : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Pour tous les fans des pilotes et des machines vertes, une bonne adresse à noter, celle du lien menant vers le blog de Presse de Kawasaki France rendant compte à plusieurs reprises au cours des différents week-ends de course SBK et SS du Championnat de France des prestations et des commentaires des pilotes du Team GSR (Julien DA COSTA, Olivier FOUR et Grégory LEBLANC qui signe une saison d'enfer avec sa ZX-6R en Supersport). C'est par ici et c'est bien sûr valable pour toutes les courses, y compris Lédenon de ce week-end (Sans restriction d'accès) : http://pressekawasaki.posterous.com/ Let the Green bikes roll !!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Premier semestre 2024 excellent pour les gros cubes, lent pour les 125

Le marché français du motocycle est stable, avec 110 257 immatriculations enregistrées au premier semestre 2024 (-0,8%)... Certes, mais sur la même période les 125 cc ont baissé de -7,5 % tandis que les grosses cylindrées résistent à +1,8 %. Bilan !
Et si Marc Marquez ne gagnait plus en MotoGP ?

Deux ans et huit mois séparent Marc Marquez de sa dernière victoire en MotoGP, décrochée sur Honda lors du Grand Prix de San Marin 2021. Désormais sur Ducati, l'octuple champion du monde est de retour sur le podium… mais pas encore sur la plus haute marche, même sur son circuit du Sachsenring !
Allemagne 6 commentaires
Remontée de files à moto : l'expérience sans fin

Huit ans (!) déjà que l'État botte en touche sur la remontée de files à moto et scooter au lieu de légaliser cette pratique indispensable à la fluidification du trafic. Huit ans (!!) que la Circulation interfiles (CIF) fait l'objet d'une expérimentation grandeur nature dans plusieurs départements... de nouveau reconduite jusqu'au 15 septembre 2024 !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...