• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Magny-Cours, le 13 septembre 2009

07h23 : nouvel abandon du GMT !

07h23 : nouvel abandon du GMT !

07h23 : le GMT vient d'abandonner le Bol d'Or, victime d'un nouveau problème mécanique - qui prendrait cette année la forme d'un " joint de culasse " -, alors que David Checa sur la Yamaha n°94 se tirait toujours la bourre avec la Suzuki n°1 du SERT ! La déception est immense dans le box du GMT, où l'on nous a gentiment demandé de repasser dans…

Imprimer

07h23 : le GMT vient d'abandonner le Bol d'Or, victime d'un nouveau problème mécanique - qui prendrait cette année la forme d'un "joint de culasse" -, alors que David Checa sur la Yamaha n°94 se tirait toujours la bourre avec la Suzuki n°1 du SERT ! La déception est immense dans le box du GMT, où l'on nous a gentiment demandé de repasser dans quelques minutes...

 DOCUMENTS VIDÉO  
Magny-Cours, 13 septembre 2009 - Dimanche en début de matinée, après le nouvel abandon de la Yamaha n°94, le stand du GMT est quasi désert, rideau de fer baissé et visages fermés... Vidéo © Moto-Net.Com.

"C'est la course, mais quand le sort s'acharne, comme il le fait depuis de nombreuses courses, la déception est plus grande, car contre ce genre d'adversaire on se sent impuissant", résume en attendant Francis du GMT sur le site officiel du team : "un jour, le chat noir qui hante notre box changera de couleur et alors la lumière des sourires pourra de nouveau éclairer notre stand"... Plus de détails dans quelques instants !

David Checa, Sébastien Gimbert et Erwan Nigon s'était pourtant vaillamment battus depuis le début de la course, s'échangeant régulièrement la tête de avec la Suzuki n°1 et distançant peu à peu la Honda n°63 du Michelin Power Research Team.

Les écarts dans ce trio de tête sont restés pratiquement identiques tout le long de la nuit : à 2h du matin, la Suzuki avait 33 secondes sur la Yamaha et trois heures plus tard, elle en possédait 27...

La Yamaha n°7 du YART, toujours détentrice du meilleur tour en course avec un 1'41.487 réalisé sous le soleil de l'après-midi, était toujours bien  accrochée à sa 5ème place qui lui suffisait largement pour s'emparer  du titre mondial à la fin de l'épreuve. 

Mines déconfites dans le clan Yamaha France après le nouvel abandon du GMT...

Mais elle pointe désormais à la 3ème place à deux tours de la Honda n°63, qui poursuit son chemin sans encombres à deux tours de la Suzuki n°1 et semblait même pouvoir menacer la Yamaha du GMT 94, déjà en proie à des problèmes de "surchauffe moteur" ayant entraîné un arrêt au stand de plusieurs minutes à la fin de la nuit.

La  Kawasaki n°11, quant à elle, reste en retrait à la 4ème place à un tour de la Yamaha n°7, attendant un  éventuel problème pour se hisser sur le podium. A 5h du matin, elle était chronométrée en 1'46.732 dans un temps moins rapide que la BMW S1000RR n°17 qui participe à sa première course en championnat du monde et qui a progressé régulièrement pour s'installer en 13ème place. 

Le soleil se lève sur le circuit de Magny-Cours !

La Metiss n°45, qui joue la carte de l'originalité depuis plusieurs années avec son train avant triangulé (lire Moto-Net.Com du 12 septembre 2009), est malheureusement venue elle aussi grossir la liste des douze concurrents ayant déjà abandonné. La Ducati 848 n°78, seule en lice en Open, est donc en passe de remplir son objectif : remporter la catégorie !

A suivre tout le week-end en direct 24/24 sur Moto-Net.Com... Restez connectés ! 

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Première course... et victoire en Endurance pour Zarco sur la Honda n°30 !

Devancée par la YART et la Ducati Kagayama aux qualifs, la Honda d'usine n°30 remporte ce dimanche 21 juillet 2024 une 3ème victoire de rang aux 8 Heures de Suzuka, la 30ème pour le HRC, avec son pilote officiel en MotoGP, Johann Zarco ! Avec six victoires au compteur, Takumi Takahashi devient le pilote le plus victorieux sur l'épreuve japonaise. Retour en vidéo...
8H de Suzuka 2 commentaires
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

  • En savoir plus...