• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MORTALITÉ ROUTIÈRE
Paris, le 29 janvier 2019

Morts sur la route en 2018 : qui a raison ?

Morts sur la route en 2018 : qui a raison ?

Pour défendre les 80 km/h, Edouard Philippe a qualifié hier de "résultats historiques" les premiers chiffres de la mortalité routière en 2018. De son côté, l'association 40 millions d'automobilistes crie à la manipulation et maintient sa demande d'annulation de la mesure. Alors, qui a raison ? Les résultats 2018 sont-ils encore plus "historiques" que ceux de 2013, année de référence la plus basse ? Explications.

Imprimer

Selon le premier ministre, qui annonçait hier en direct le premier bilan officiel de la mortalité routière depuis l'entrée en vigueur des 80 km/h, les chiffres 2018 sont "historiques" avec 3259 tués en métropole, soit 189 de moins qu'en 2017.

"Le mot est parfois utilisé pas forcément à propos, mais en l'occurrence c'est vrai", a-t-il insisté depuis le Centre de réadaptation de Coubert (UGECAM IDF) : "depuis qu'on mesure l'accidentologie routière, il n'y a jamais eu aussi peu de morts sur les routes françaises. C'est l'année 2018 où l'on aura compté le moins de morts sur les routes françaises, métropole et départements d’outre-mer compris", a assuré Edouard Philippe (ci-dessus à gauche).

2013 Vs 2018

Moins de morts qu'en 2013, qui jusqu'à présent faisait figure d'année référence avec 3268 tués en métropole ? A priori oui, puisque neuf morts auraient donc été "évités" en 2018 par rapport à 2013. Sauf que ce n'est pas, mais alors pas du tout l'avis de l'association 40 millions d'automobilistes, dont le délégué général Pierre Chasseray (ci-dessus à droite) dénonce une "manipulation des chiffres" et "l'impartialité de la Sécurité routière"...

En réalité, l'explication se trouve de l'autre côté des océans. Car avec 148 tués en 2018 sur les routes de La Réunion, Mayotte, Guadeloupe, Guyane et Martinique (DOM) et 96 sur celles de Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Wallis-et-Futuna et Saint-Pierre-et-Miquelon (COM/POM), le total des morts de la route en France s'élève à 3503 en 2018.

Or en 2013, ce même décompte faisait apparaître un total de 3495 morts sur les routes françaises (3268 en métropole, 159 dans les DOM et 68 dans les COM/POM)... Dans ses propres calculs, l'association 40 millions d'automobilistes semble avoir oublié les collectivité d'outre-mer, mais n'en déplaise au gouvernement : l'année 2013 reste donc bien l'année "historique" avec huit morts de moins qu'en 2018 !

Rappelons en outre qu'il ne s'agit que de résultats provisoires pour 2018 puisque les chiffres définitifs ne seront connus, comme chaque année, que quelques mois plus tard. Et comme les chiffres définitifs publiés en mai/juin sont traditionnellement plus élevés que les chiffres provisoires annoncés en janvier, le bilan 2013 restera vraisemblablement le moins meurtrier. On peut donc d'ores et déjà estimer que les 80 km/h n'auront pas servi à grand chose... sauf bien sûr à augmenter les recettes des radars et amorcer le mouvement des Gilets jaunes.

De son côté, la Fédération française des motards en colère (FFMC) se réjouit de cette baisse de la mortalité routière en soulignant que les deux-roues motorisés y ont contribué (-4%), mais rappelle que la tendance est à la baisse depuis 1972 : "attribuer cette baisse à la nouvelle limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, c'est aller vite en besogne", tempère l'association de défense des motards en rappelant que "les accidents sont avant tout multifactoriels et que de toute façon, la mortalité routière est en baisse dans l'Union européenne depuis plus de 40 ans quand on l'observe sur des périodes longues".

Mortalité routière 2013 (bilan définitif)

  • 3268 morts en métropole
  • 159 morts dans les départements d’outre-mer (La Réunion, Mayotte, Guadeloupe, Guyane et Martinique)
  • 68 morts dans les collectivités d'outre-mer et Nouvelle-Calédonie (COM/POM)
  • 3495 morts au total

Mortalité routière 2018 (bilan provisoire)

  • 3259 morts en métropole
  • 148 morts dans les départements d’outre-mer (La Réunion, Mayotte, Guadeloupe, Guyane et Martinique)
  • 96 morts dans les collectivités d'outre-mer et Nouvelle-Calédonie (COM/POM)
  • 3503 morts au total

Ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

Les élus contre les 80 km/h

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...