• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#BRITISHGP
Paris, le 16 août 2019

Horaires et enjeux du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP 2019 à Silverstone

Horaires et enjeux du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP 2019 à Silverstone

Horaires et programme du GP de Grande-Bretagne, douzième manche du championnat du monde MotoGP 2019 le 25 août où Jorge Lorenzo, pilote le plus victorieux sur le circuit de Silverstone, devrait enfin reprendre le guidon de sa Honda officielle...

Imprimer

Le GP de Grande-Bretagne 2019 à Silverstone, 15 jours après le fabuleux suspens du GP d'Autriche, devrait permettre à Jorge Lorenzo de reprendre le guidon de sa RCV n°99, après presque deux mois de convalescence suite  sa chute aux Pays-Bas.  

Le n°99 est à ce jour le pilote qui compte le plus de victoires MotoGP à Silverstone  (2010, 2012 et 2013, toujours sur sur Yamaha) tandis que Marc Marquez (Honda) ne s'y est imposé qu'une seule fois en catégorie reine (2014)...  Sans oublier Valentino Rossi en 2015 (Yamaha), Maverick Viñales en 2016 (Suzuki),  Andrea Dovizioso en 2017 (Ducati) et... personne en 2018. Soit cinq pilotes et quatre marques en cinq épreuves !

Tous les regards seront donc tournés vers Silverstone ce week-end, à condition bien sûr que le Grand Prix ne soit pas annulé à cause de la pluie comme l'an dernier... Espérons que les importants travaux entrepris pour améliorer le drainage de la piste permettront de voir la course  quelle que soit la météo !

Quatre pneus autorisés

"Cette année le circuit a été totalement resurfacé, ce qui signifie que nous arrivons sans aucune connaissance du terrain", prévient Piero Taramasso, responsable deux-roues chez Michelin Motorsport : "notre gamme de pneus a été sélectionnée selon les datas que nous a fournies la société qui a appliqué le nouvel asphalte. Nous avons donc quelques informations sur les types de cailloux et autres matériaux qui ont été utilisés".

"Mais c'est toujours un challenge d'arriver sur un circuit où nous n'avons pas testé", poursuit-il. "C'est pourquoi le règlement autorise quatre pneus pour cette épreuve, afin d'offrir aux pilotes toutes les opportunités pour trouver les meilleures gommes en fonction de leur pilotage et de leur machine. Nous sommes confiants avec l'allocation proposée et nous avons hâte de voir comment la nouvelle surface se comporte. Nos premiers retours sont bons, mais nous voulons nous faire notre propre expérience. On espère bien sûr des conditions clémentes, mais nous sommes en Angleterre, alors tout peut arriver !"

Marc Marquez (Honda officielle n°93), 1er au championnat : "J'espère que nous pourrons faire une belle course à Silverstone. C'est vrai qu'on n'a pas eu de chance dans le passé, mais cette année nous sommes beaucoup plus forts sur des circuits où nous ne l'étions pas auparavant, donc je me sens bien. On verra ce que donnera le nouveau revêtement car avant Silverstone était très bosselé. On verra aussi quel temps il fera"…

Andrea Dovizioso (Ducati officielle n°4), 2ème au championnat : "Rien ne donne plus de satisfaction et de confiance qu'une victoire, donc on arrive à Silverstone avec un moral en acier trempé. Notre résultat au Red Bull Ring n'a pas été obtenu par hasard, car nous avons très bien travaillé pendant les deux courses précédentes. Les week-ends et les résultats ont prouvé que nous avions raison. Même si les caractéristiques de la piste britannique ne nous sont pas aussi favorables que Brno et Spielberg, nous avons déjà montré que nous pouvions être rapides à Silverstone, comme en 2017 lorsque nous avons remporté la course (et pris provisoirement la tête du championat du monde, NDLR). Comme toujours, la météo va jouer un rôle important et nous devons être prêts à nous adapter à toutes les circonstances".

Danilo Petrucci (Ducati officielle n°9), 3ème au championnat : "C'est clair que les deux dernières courses ont été les pires de la saison... Le but est de tourner une nouvelle page dès que possible et de commencer à démontrer à Silverstone que nous méritons notre troisième place au championnat. Je garde de bons souvenirs de ce circuit, en particulier le podium de 2015. Je pense que si nous restons concentrés dès la première séance, nous pourrons être compétitifs. Il y aura beaucoup de concurrence et la météo est toujours variable en Angleterre. C'est un facteur à prendre en compte car il peut conditionner la course. Cependant, je suis déterminé à obtenir un bon résultat".

Alex Rins (Suzuki officielle n°42), 4ème au championnat : "Je suis très motivé en arrivant à Silverstone, je vais essayer de donner mon maximum parce que c’est un circuit que j’adore et j’ai un bon feeling avec la moto. Il faudra un peu de temps pour évaluer le nouveau revêtement, et bien sûr la météo qui peut avoir un impact sur le week-end de course, mais je pense pouvoir obtenir un bon résultat dans les deux cas. Je voudrais adresser mes meilleurs voeux de rétablissement à Joan (remplacé par Sylvain Guintoli ce week-end, NDLR) qui se remet encore de sa blessure".

Valentino Rossi (Yamaha officielle n°46), 5ème au championnat : "J'adore Silverstone, il fait partie de mes cinq circuits préférés. Je l'aime beaucoup parce que c'est une piste à l'ancienne. Il est très long (5,9 km, NDLR) et boucler un tour c'est comme de voyager d'un endroit à un autre. Il est technique, il a tout ! Quand on est rapide, c’est un réel plaisir de rouler là-bas. Je garde un bon souvenir de ce circuit mais tout dépend du temps. Rouler à Silverstone par mauvais temps, c'est effrayant parce qu'on va très vite donc on espère un temps similaire à celui de 2017, nous avions eu un bon week-end (3ème à l'arrivée, NDLR). Pour être rapide ici, il faut un bon feeling et de la stabilité. Même dans les épingles il y a des portions points rapides et il y a aussi beaucoup de longs virages, donc c'est une piste où la Yamaha est généralement rapide. On espère qu'il fera beau car l'an dernier c'était un cauchemar".

Maverick Viñales (Yamaha officielle n°12), 6ème au championnat : "Silverstone est une piste que j'aime beaucoup et je vais essayer de faire de mon mieux dès le premier tour. C'est un circuit où il faut être en tête dès le début, donc je vais attaquer à fond tout le week-end. C'est à Silverstone que j’ai eu ma première victoire en MotoGP (vainqueur en 2016, il a terminé 2ème en 2017, NDLR), j’y ai donc de bons souvenirs. Je pense que c’est une piste qui peut être très favorable à notre moto et que nous pouvons être compétitifs également grâce au nouvel asphalte. Nous nous attendons à une meilleure adhérence et ça jouera clairement en notre faveur. Nous espérons aussi avoir du beau temps ce week-end. Notre objectif reste le même : être toujours la première Yamaha dans le classement final".

Fabio Quartararo pense que le circuit de Silverstone convient parfaitement à la Yamaha

Fabio Quartararo (Yamaha satellite n°20), 7ème au championnat : "La course de Silverstone sera vraiment bonne pour nous car c’est un circuit qui convient parfaitement à la Yamaha. En outre, nous ne pouvions pas arriver en meilleure position après le podium en Autriche. C’est agréable de pouvoir se reposer et s’entraîner pendant une semaine et ça signifie que comme toujours, j’arrive à Silverstone prêt à obtenir le meilleur résultat possible. Je suis vraiment confiant sur le fait de rouler sur une piste avec des lignes droites plus courtes et plus de virages que le Red Bull Ring".

Franco Morbidelli (Yamaha satellite n°21), 12ème au championnat : "J'ai été déçu quand la course a été annulée l'année dernière car la piste est excellente et très complète. Un tour à Silverstone dure très longtemps, avec plein de belles courbes et un aspect historique important. Le premier secteur sinueux est une très belle danse sur la moto qui laisse le plein d'adrénaline à chaque tour ! La Yamaha se comportera très bien à Silverstone parce qu'elle convient mieux aux virages fluides qu'aux virages lents, à la sortie desquels il faut accélérer très fort".

Jorge Lorenzo (Honda officielle n°99), 19ème au championnat : "C'est très bien de revenir au sein de l'équipe Repsol Honda, cela faisait longtemps depuis Assen. J'aurais aimé revenir plus tôt, mais la nature de ma blessure m'obligeait à prendre mon temps. Pendant ma convalescence j'ai travaillé dur pour être aussi prêt que possible pour Silverstone, mais je sais qu'il faudra un certain temps pour être rapide. Je suis heureux et prêt à être de retour avec l'équipe, afin que nous puissions continuer à progresser et obtenir les résultats que l'on sait que nous pouvons atteindre".

Sylvain Guintoli (remplaçant de Joan Mir sur la Suzuki officielle) : "J’arrive à Silverstone directement du KymiRing, le nouveau circuit en Finlande. Découvrir une nouvelle piste est une expérience formidable car toutes les références disparaissent et on se rend compte à quel point les motos MotoGP sont rapides ! C’est une piste difficile et c’est formidable d'y faire évoluer la GSX-RR. Malheureusement Joan est toujours blessé donc je vais donc le remplacer à Silverstone. C’est en fait très proche de chez moi, donc c’est facile. J’aime cette piste, je n’y ai pas couru depuis un moment alors ce sera sympa d’être de retour avec les fans britanniques. Je souhaite bonne chance à Joan pour son rétablissement et toute l’équipe a hâte de le revoir bientôt".

Horaires du GP de Grande-Bretagne MotoGP 2019 (heure française)

Vendredi 23 août

  • 10:00 - 10:40 : Essais libres FP1 Moto3
  • 10:55 - 11:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 11:55 - 12:35 : Essais libres FP1 Moto2
  • 14:15 - 14:55 : Essais libres FP2 Moto3
  • 15:10 - 15:55 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 16:10 - 16:50 : Essais libres FP2 Moto2

Samedi 24 août

  • 10:00 - 10:40 : Essais libres FP3 Moto3
  • 10:55 - 11:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 11:55 - 12:35 : Essais libres FP3 Moto2
  • 13:35 - 14:15 : Essais qualificatifs Moto3
  • 14:30 - 15:00 : Essais libres FP4 MotoGP
  • 15:10 - 15:25 : Essais qualificatifs QP1 MotoGP
  • 15:35 - 15:50 : Essais qualificatifs QP2 MotoGP
  • 16:05 - 16:45 : Essais qualificatifs Moto2

Dimanche 25 août

  • 10:00 - 10:20 : Warm-up Moto3
  • 10:30 - 10:50 : Warm-up MotoGP
  • 11:00 - 11:20 : Warm-up Moto2
  • 12:20 : Course Moto3
  • 14:00 : Course MotoGP
  • 15:30 : Course Moto2

Rétrospective des Grands Prix de Grande-Bretagne MotoGP

Silverstone

Donington

Circuit de Silverstone

Circuit MotoGP de Silverstone

  • Longueur : 5,9 km
  • Largeur : 15 m
  • 18 virages (8 à gauche et 10 à droite)
  • Ligne droite : 770 m
  • Record du circuit : Marc Marquez (Honda) en 1'59.941 (2017)
  • Meilleur tour en course : Marc Marquez (Honda) en 2'01.560 (2017)

Classement provisoire avant le GP de Grande-Bretagne 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 230
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 172
  3. Danilo PETRUCCI Ducati 136
  4. Alex RINS Suzuki 124
  5. Valentino ROSSI Yamaha 103
  6. Maverick VIÑALES Yamaha 102
  7. Fabio QUARTARARO Yamaha 92
  8. Jack MILLER Ducati 86
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 78
  10. Takaaki NAKAGAMI Honda 62
  11. Pol ESPARGARO KTM 61
  12. Franco MORBIDELLI Yamaha 58
  13. Joan MIR Suzuki 39
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 33
  15. Miguel OLIVEIRA KTM 26
  16. Francesco BAGNAIA Ducati 24
  17. Johann ZARCO KTM 22
  18. Andrea IANNONE Aprilia 21
  19. Jorge LORENZO Honda 19
  20. Stefan BRADL Honda 16
  21. Tito RABAT Ducati 14
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Karel ABRAHAM Ducati 4
  24. Sylvain GUINTOLI Suzuki 3
  25. Hafizh SYAHRIN KTM 3
  26. Bradley SMITH Aprilia

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

KTM balance (sur) Zarco, jugé agressif et pas assez positif

Pit Beirer, responsable de la compétition moto chez KTM, dresse un bilan peu flatteur de sa collaboration avec Johann Zarco en MotoGP. L'impulsivité mal canalisée du pilote français et son approche négative l'auraient poussé à le mettre à pied à quelques jours du GP d'Aragon...
GP d'Aragón 14 commentaires
Suzuki remporte le Bol d'Or et prend la tête du championnat du monde d'endurance 2019/2020

Profitant de l'abandon simultané des Honda n°5, Yamaha n°7 et Kawasaki n°1 officielles, la Suzuki n°2 du SERT s'impose au Bol d'Or après une course raccourcie à moins de 13 heures à cause de conditions météo particulièrement dangereuses.
Prix, coloris et disponibilité des nouvelles Honda Africa Twin 1100

La nouvelle Africa Twin 2020 passe comme prévu de 998 à 1084 cc, mais Honda déjoue les pièges de la surenchère en rognant 4 kg sur son maxitrail vedette. La version Adventure Sports, plus légère de 5 kg, est disponible avec des suspensions électroniques Showa en option. Présentation.
Trail 8 commentaires
Les déclarations des pilotes MotoGP après le GP d'Aragon 2019

Retrouvez les déclarations des principaux pilotes MotoGP à l'arrivée du Grand Prix d'Aragon 2019, remporté haut la main par l'officiel Honda Marc Marquez devant les Ducati d'Andrea Dovizioso et de Jack Miller. Débrief MNC.
Analyses 2 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Aragon MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez scelle son 200ème départ en Grands Prix par une quatrième victoire consécutive au GP d'Aragon MotoGP, après avoir survolé la 14ème manche de la saison 2019. Andrea Dovizioso, superbe 2ème devant Miller, accuse désormais 98 points de retard sur l'officiel Honda au provisoire. Résumé et classements.
Course 20 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Marché moto et scooter 2019 : chaude ambiance en juillet, tiède en août

Les fortes températures du mois de juillet 2019 semblent avoir déclenché chez les motards et scootéristes français un épisode de fièvre acheteuse (+20,2% Vs juillet 2018) qui est légèrement tombée en août (+0,8%). Moto-Net.Com revient en détail sur ce bel été. Bilan.
Août 1 commentaire

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...