• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP - GRANDE-BRETAGNE
Paris, le 3 juillet 2006

Le GP de Grande-Bretagne tour par tour

Le GP de Grande-Bretagne tour par tour

Donington attire une foule de passionnés stoïques, quelle que soit la météo souvent capricieuse. On se souvient des exploits de Di Meglio et De Puniet sous la pluie... En MotoGP, le n° 46 a 46 points de retard sur Hayden : un signe ? Tour par tour.

Imprimer

À ce stade du championnat, le suspense disparaît petit à petit en 125, il se résume de plus en plus à un mano a mano en 250, mais il et est total en catégorie reine avec un Rossi qui découvre les conséquences de ses blessures...

Quatre virages à gauche, sept à droite et une courte ligne droite de 564 m pour un développement total de 4 023 m : le circuit de Donington, créé pour la moto, est une piste pour gros coeurs en particulier en raison de sa vertigineuse descente. Là, les pilotes 125 les plus affûtés passent à fond !

La 2ème partie laisse place à un enchaînement d’accélérations et de freinages. On tourne en moins d’1’30’’ en MotoGP, ce qui permet aux 68 391 spectateurs présents de voir passer les pilotes plus souvent que sur d'autres circuits. La pluie souvent présente sur le tracé anglais favorise à la fois le spectacle et les pilotes les plus techniques.

L’effort demandé aux pilotes à Donington, relativement moins important que sur d'autres pistes, pourrait favoriser ceux qui souffrent de conséquences de chutes, dont un certain Rossi... Mais le leader provisoire, Nicky Hayden, aime aussi ces conditions. Inversement, sur le sec, le circuit anglais demande un effort physique important, en particulier dans sa deuxième partie. De quoi alimenter encore davantage le suspense, la météo changeante annonçant beau et chaud pour les essais mais possibles perturbations le dimanche...

Dernier détail : à Donington les courses commencent avec les 250, puis les MotoGP et enfin les 125 en dernier. Mais le tour par tour de Moto-Net respectera l’ordre habituel, par catégories croissantes. Ready ?

Catégorie 125

Le vendredi, par un temps chaud et sec, voit la domination d’Alvaro Bautista le leader devant Mika Kallio, son challenger désigné, tandis que Pasini s’intercale le matin entre les deux hommes. Masbou est remplacé par Georg Froehlich, Vincent est forfait : les deux français ont besoin de se remettre de leurs blessures. Lors de la première séance qualificative, Bautista emporte la pole provisoire 0.1 s devant Kallio et Pasini. Lai se montre à 0.4 s, Pesek à 0.6 s, Terol et Corsi à 0.9 s. Di Meglio est 17ème à 1.6 s.

Samedi matin, toujours sous le soleil, Bautista enfonce le clou. Kallio dans le même dixième est sur ses talons et Pesek, 3ème, est déjà presque à 0.5 s des deux leaders. Seuls Faubel, Pasini, Corsi, Nieto et Gadea sont dans la même seconde. Di Meglio chute et reste à 1.6 s. Lors de la deuxième séance qualificative, Bautista continue de dominer outrageusement : seul Corsi le devancera pour 1/1000ème... avant de chuter et de voir Bautista reprendre les devants. Le leader emporte la pole 0.36 s devant Kallio tandis que Pasini est à 0.6 s et Corsi à 0.9 s. Au 2ème rang, seul Gadea est dans la seconde du poleman. Faubel et Pesek sont à 1.1 s et Olive à 1.2 s. Terol et Luthi à 1.3 s et Lai et De Rosa à 1.4 s forment le 3ème rang. Di Meglio qui a de nouveau chuté ne peut améliorer son chrono du vendredi : il partira 30ème à 2.6 s du leader... Nieto, lui, fait une grosse chute et doit aller subir des examens à l’hôpital, victime d’une commotion cérébrale. L’espagnol sera de retour pour le warm up. 44 pilotes sont qualifiés.

Au warm up, c’est Mika Kallio qui se montre en forme avec le meilleur temps devant les Aprilia du team Aspar de Gadea, Pasini et Bautista entre 0.2 et 0.3 s derrière. Talmacsi 5ème est à 0.6 s, puis un trio dans le même dixième composé d’Olive à 1 s, Di Meglio 7ème qui a retrouvé son attaque et Rodriguez.

Départ. Kallio prend un excellent départ et vire en tête devant Pasini. Bautista, Gadea et Corsi se touchent en entrée, Gadea passe devant mais se fait doubler dans la courbe, puis Pesek, Faubel, Luthi, Cortese. Pesek se faufile à l’intérieur de Gadea dans le 2ème virage, puis c’est Pasini qui prend la tête à Kallio pendant que Corsi passe 3ème devant Bautista dans le droite au bas de la descente. Pesek profite de l’écart de Bautista surpris par Corsi pour passer 4ème. Lai passe 9ème devant Corsi. Bautista s’impose au freinage de la chicane à Pesek et repasse 4ème. Au freinage du dernier virage, Bautista s’impose en force à Corsi et repasse 3ème.

Au 1er passage, Pasini et Kallio ont pris quelques longueurs d’avance mais Bautista fait le forcing et a déjà lâché Corsi, Pesek, Gadea, Faubel, Luthi et Lai. Di Meglio est 20ème.Au bas de la descente, Bautista est revenu dans la roue de Pasini et Kallio. Dans la ligne droite qui précède la chicane, Bautista passe 2ème à l’aspiration devant Kallio. Di Meglio double Nieto, Zanetti et Perez.

Au 2ème tour, Pasini mène devant Bautista, auteur du meilleur tour, et Kallio. Pesek 4ème est déjà à 1.4 s du leader devant Corsi, Faubel passé devant Gadea et Lai qui a doublé Luthi. Di Meglio est 16ème.Bautista se faufile en tête à l’intérieur de Pasini dans le droite le plus rapide de la descente. Kallio perd le contact et fait le forcing pour revenir sur le plat. Di Meglio passe 15ème devant Olive. Karel Abraham a volé le départ et se voit infliger un ride through. De Rosa chute.

Au 3ème passage, Bautista s’envole seul devant avec un nouveau meilleur tour, 0.7 s devant Pasini et Kallio. Pesek 4ème est à 2.6 s. Gadea, Faubel, Corsi, Lai et Talmacsi sont à 3.3 s. Terol, Cortese, Luthi sont à plus de 5 s, puis Ranseder poursuivi par Di Meglio 14ème. Kallio repasse 2ème devant Pasini au bas de la descente. Conti qui souffrait trop des conséquences de sa chute aux essais abandonne.

Au 4ème tour, Bautista auteur d’un nouveau meilleur tour a 1.3 s d’avance sur Kallio et Pasini, 4 s sur Pesek, Gadea et Faubel, 5.4 s sur Corsi, Talmacsi et Lai. Di Meglio passé 13ème devant Ranseder est à plus de 8 s du leader. Gadea s’impose en force à Pesek au bas de la descente.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 5ème passage, Bautista a 1.7 s d’avance sur Kallio et Pasini. Les trois hommes sont les seuls à rouler sous la barre des 1’38’’. Le trio Gadea Pesek Faubel suit à 5.5 s du leader, puis Corsi, Terol, Lai, Talmacsi, Luthi et Cortese sont à plus de 7 s. Di Meglio est toujours 13ème mais a perdu une seconde et voit s’éloigner le groupe qui le précède. Pasini repasse 2ème devant Kallio dans la descente. Olive passe 13ème devant Di Meglio.

Au 6ème tour, Bautista enfonce le clou avec 2.2 s d’avance sur Pasini et Kallio. Le trio Gadea Pesek Faubel suit, puis viennent Corsi, Terol, Lai, Talmacsi, Luthi et Cortese. Talmacsi passe 9ème devant Lai. Luthi lui aussi passe Lai.

Au 7ème passage, Bautista est toujours le plus rapide. Pasini et Kallio tentent de s’accrocher, puis Gadea, Faubel passé 5ème devant Pesek et Terol passé 7ème devant Corsi. Di Meglio 14ème est à nouveau revenu sur Olive. Kallio passe Pasini qui reprend aussitôt l’avantage au bas de la descente.

Au 8ème tour, Bautista qui bat à nouveau le meilleur tour a 3 s d’avance sur Pasini et Kallio et 8.2 s sur Gadea et Faubel. Pesek peine à suivre les deux Aprilia. Puis à plus de 11 s arrivent Terol, Corsi, Luthi passé devant Talmacsi, Lai, Cortese, Olive et Di Meglio sur qui revient Bradley Smith, le jeune anglais de 15 ans. Kallio repasse 2ème au bas de la descente.

Au 9ème passage, Bautista mène largement tandis que Kallio et Pasini se battent pour la 2ème place. Gadea et Faubel lâchent Pesek, puis Terol et Corsi. Zanetti passe 15ème devant Smith à la poursuite de Di Meglio.

Au 10ème tour, Bautista a 4.2 s d’avance sur Kallio et Pasini, 9.5 s sur Gadea et Faubel, 10.9 s sur Pesek, 13.6 sur Corsi, Luthi et Terol et 14.7 sur Talmacsi. Di Meglio 14ème est talonné par Zanetti et Smith. Zanetti passe 14ème devant Di Meglio.

Au 11ème passage, Bautista mène, Kallio tente de lâcher Pasini, puis Faubel passé devant Gadea, Pesek, puis Corsi et Talmacsi. Di Meglio 15ème roule moins vite que Smith derrière lui. Luthi passe Talmacsi puis tente d’attaquer Terol à l’entrée de la chicane mais doit sortir et couper par les graviers. Il repart en piste en laissant repasser Talmacsi et Lai. Olive passe Talmacsi.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 12ème tour, Bautista mène, Kallio est de nouveau sous la menace directe de Pasini, Faubel et Gadea sont roue dans roue, puis Pesek, et Corsi qui a lâché Terol, Olive, Talmacsi, Lai, Cortese, Luthi, Zanetti, Di Meglio et Smith. Terol et Olive passent Talmacsi. Luthi passe Cortese.

Au 13ème passage, Bautista gère ses 4 s d’avance sur Kallio et Pasini. Faubel et Gadea sont à 6.7 du duo, 1.1 s devant Pesek, puis à plus de 4 s supplémentaires viennent Corsi, Olive et Terol. Di Meglio menacé par Smith repasse 14ème devant Cortese. Olive double Terol. Di Meglio repasse Zanetti dan la foulée pour la 13ème place. Pasini repasse 2ème devant Kallio. Nieto blessé doit abandonner.

Au 14ème tour, Bautista auteur d’un nouveau record du tour augmente son avance sur Pasini et Kallio. Faubel et Gadea améliorent leurs temps, puis Pesek 1.7 s derrière ce duo a 4.2 s d’avance sur Corsi, Olive et les autres. Di Meglio est 13ème à moins d’1 s de Luthi. Luthi repasse Talmacsi.

Au 15ème passage, Bautista a 4.7 s d’avance sur Pasini et Kallio, 11.7 s sur Faubel et Gadea, 14.6 s sur Pesek, 19 s sur Olive passé devant Corsi et Terol, 20.6 s sur Lai, Luthi, Talmacsi, Di Meglio, Zanetti, Smith et Cortese. Les leaders reviennent sur les attardés.

Au 16ème tour, Bautista qui a perdu un peu de temps sur les attardés a 4.1 s d’avance sur Pasini et Kallio. Faubel et Gadea sont 7.1 s plus loin, 3 s devant Pesek. Di Meglio tient la 13ème place.

Au 17ème passage, Bautista a toujours 4.1 s d’avance sur Pasini et Kallio. Faubel et Gadea sont 7.3 s plus loin, puis Pesek décroche à 3.7 s de plus. Di Meglio est toujours 13ème.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 18ème tour, Bautista qui a de nouveau piste libre est 4.3 s devant Pasini et Kallio. Faubel et Gadea sont à 8 s de plus, 4.4 s devant Pesek. Suivent à 3.5 s de plus Olive, Corsi, Terol et Luthi. Smith est passé 13ème devant Di Meglio. Au bas de la descente, Kallio passe 2ème devant Pasini.

Au 19ème passage, pas de changement majeur en tête avec Bautista qui est toujours le plus rapide en piste et distance ses poursuivants. Di Meglio 16ème a été doublé par Zanetti et Cortese après avoir tiré tout droit. Pasini repasse 2ème devant Kallio.

Au 20ème tour Bautista mène toujours devant Pasini et Kallio qui se battent pour la 2ème place. Faubel et Gadea sont à 15 s, Pesek à 19.4 s, Olive et Corsi à 22 s, Terol à 23.3 s, Luthi, Talmacsi et Lai à 24 s, Smith à 26.5 s, Zanetti à 28 s, Cortese à 32 s et Di Meglio 16ème à 35 s. Corsi alors 8ème fait la faute dans l’épingle gauche très lente : il repart aussitôt 14ème.

Au 21ème passage, Bautista augmente encore un peu son avance. Pasini tient la pression de Kallio et Faubel celle de Gadea tandis que Pesek roule seul 6ème. Olive débarrassé de Corsi est seul 7ème et Di Meglio reste 16ème.

Au 22ème tour, Bautista a 4.8 s d’avance sur Pasini et Kallio. Faubel et Gadea sont à 10.7 s supplémentaires et Pesek 4.6 s derrière ce duo voit revenir Olive 1.5 s derrière lui. Smith est 12ème, Di Meglio toujours 16ème.

Au 23ème passage, Bautista a 5 secondes pleines d’avance sur Pasini et Kallio, 16.2 s sur Faubel et Gadea et 21.5 s sur Pesek qui n’a plus que 0.7 s d’avance sur Olive. Di Meglio 16ème revient à 2 s de Cortese.

A l’entame du dernier tour, Bautista assure et gère son avance tandis que l’explication entre Pasini et Kallio continue : le finlandais montre sa roue avant à chaque gros freinage à l’italien qui résiste. Gadea passe en force à l’intérieur en bout de ligne droite pour chiper la 4ème place à Faubel et Olive passe 6ème devant Pesek. Pasini retarde tous ses freinages, Kallio tente de passer à chaque fois mais en vain. Au freinage de l’épingle, Pasini entame son freinage en fermant la porte à 3 mètres du vibreur, Kallio conserve la trajectoire idéale et passe plus vite mais doit rester derrière l’italien revenu à la corde !

Au dernier freinage, Pasini retarde, Kallio prend une trajectoire qui lui donne plus de vitesse en sortie où il arrive à la hauteur de Pasini et le passe avant la ligne avec plus de vitesse initiale ! Faubel 4ème est repassé devant Gadea 5ème qui a fait une petite erreur : les quatre Aprilia du team Aspar sont dans les cinq premiers ! Olive est 6ème, Pesek 7ème, Luthi 8ème, Terol 9ème, Talmacsi 10ème, Lai 11ème, Smith 12ème, Corsi 13ème, Cortese 14ème et Zanetti 15ème. Di Meglio échoue à la 16ème place...

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au championnat, Bautista a fait le trou et mène avec 185 points devant Kallio (133), Gadea (114), Pasini (112) et Faubel (110). Les quatre coéquipiers du team Aspar sont là aussi dans les cinq premiers et seul Kallio intercale sa KTM ! Pesek est 6ème avec 86 points tandis que Luthi 7ème avec 70 points a perdu toute chance de conserver son titre... Enfin côté marques, Aprilia avec 203 points mène largement devant KTM (138), Honda (98), Derbi (86), Gilera (59) et Malaguti (23).

Catégorie 250

Vendredi matin, c'est Lorenzo qui domine les débats. De Angelis suit à 0.6 s, puis H. Aoyama et Takahashi sont déjà à plus d’une seconde ! Dovizioso n’est pas loin, puis viennent Simoncelli, S. Aoyama, Barbera qui signe son retour prudemment et Locatelli. Guintoli fait le 13ème chrono du matin à 2.3 s et Cluzel le 16ème à 3.2 s.

L’après-midi, Lorenzo prend la pole provisoire et relègue encore De Angelis à 0.5 s, Barbera et Dovizioso à .0.7 s et H. Aoyama à 0.8 s. Locatelli 6ème est à 1.2 s avec Simoncelli. Guintoli est 12ème à 1.6 s, Cluzel 19ème à 3.5 s.

Le samedi, Dovizioso sonne la révolte et prend le meilleur temps du matin devant De Angelis et Lorenzo. Barbera, H. Aoyama, Takahashi, Simoncelli, S. Aoyama et Locatelli à 0.6 s sont plus proches, puis Guintoli 10ème est à 1.1 s. Cluzel 17ème se rapproche à 2.4 s.

La séance qualificative voit Lorenzo reprendre la pole, 0.7 s devant Dovizioso, H. Aoyama et De Angelis. Le 2ème rang est à plus d’une seconde avec S. Aoyama, Barbera qui n’a pas amélioré son chrono de vendredi, Locatelli et Poggiali. Guintoli fait une petite chute et ne peut faire mieux que 13ème à 2.1 s tandis que Cluzel est 18ème à 3.1 s. 27 pilotes sont qualifiés.

Au warm up, c’est Anthony West très à l’aise sur piste mouillée qui devance... Sylvain Guintoli de 0.1 s ! Dovizioso est 3ème temps à 0.6 s, puis Locatelli à 1 s. Lorenzo peu à l’aise dans ces conditions ne fait pas mieux que 12ème à 2.9 s, tandis que Cluzel signe le 17ème temps à 5.3 s.

Départ. Dovizioso prend le meilleur départ et vire en tête devant Lorenzo, H. Aoyama, De Angelis, S. Aoyama, Locatelli, Takahashi, Simoncelli, Barbera et Guintoli. Cluzel est parti 15ème. De Angelis passe 3ème au bas de la descente devant H. Aoyama, voyant Dovizioso et Lorenzo prendre déjà quelques longueurs d’avance. Guintoli passe 9ème devant Barbera. Au freinage de la chicane, Takahashi fait l’intérieur à Locatelli.

Au premier tour, Dovizioso et Lorenzo ont pris 1.5 s d’avance sur De Angelis, H. Aoyama, S. Aoyama, Takahashi, Locatelli, Simoncelli, Guintoli et Barbera. Cluzel est 16ème ! Dans le premier droite de la descente, Lorenzo se présente à l’extérieur de Dovizioso et le passe en entrant dans le gauche : superbe ! Dovizioso un peu surpris perd immédiatement quelques longueurs. De Angelis, H. Aoyama et S. Aoyama ont pris un peu d’avance sur Takahashi, Locatelli et Simoncelli. Barbera repasse Guintoli, imité par West. H. Aoyama passe 3ème devant De Angelis au freinage du dernier virage.

Au 2ème passage, Lorenzo auteur du meilleur tour a 0.3 s d’avance sur Dovizioso, 2.2 s sur H. Aoyama, De Angelis, S. Aoyama, Takahashi et Locatelli, 3.9 s sur Simoncelli et Barbera et 8 s sur Guintoli. Cluzel est 16ème à 8.4 s. Dovizioso revient mètre après mètre sur Lorenzo et Cluzel passe 15ème devant Ballerini.

Au 3ème tour, Lorenzo mène devant Dovizioso auteur du meilleur tour. H. Aoyama est à 3.1 s et emmène De Angelis, S. Aoyama, Takahashi et Locatelli. Simoncelli est à 5.1 s, Barbera à 5.6 s et Guintoli à 7.5 s. Cluzel est 15ème à 11.4 s. Chaz Davies, qui remplaçait Arnaud Vincent, chute et abandonne. Au freinage de l’épingle, S. Aoyama se montre un peu optimiste, s’écarte et doit laisser passer Takahashi. Cluzel passe 15ème devant Ballerini.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 4ème passage, Lorenzo et Dovizioso mènent tandis que H. Aoyama, De Angelis, Takahashi, S. Aoyama et Locatelli s’accrochent. Simoncelli tient Barbera à 0.5 s, puis Guintoli 10ème est à 2.5 s de l’espagnol. Cluzel est 15ème juste derrière Tizon. Dans la descente, H. Aoyama et De Angelis lâchent Takahashi. Au freinage de l’épingle, Takahashi qui a trop retardé son freinage pour revenir s’écarte, S. Aoyama en profite pour passer et Locatelli qui avait encore mieux anticipé passe à l’intérieur des deux japonais, mais une petite sucette de l’arrière à l’accélération doit le laisser repasser S. Aoyama.

Au 5ème tour, Lorenzo et Dovizioso ont 5 s d’avance sur H. Aoyama et De Angelis, 6.1 s sur S. Aoyama, Locatelli, Takahashi et Simoncelli qui a profité de la bagarre pour recoller, 5.6 s sur Barbera et 7.5 s sur Guintoli. Cluzel 15ème a été repassé par Tizon. De Angelis repasse 3ème devant H. Aoyama dans la descente.

Au 6ème passage, Lorenzo et Dovizioso mènent. De Angelis et H. Aoyama lâchent S. Aoyama et Locatelli. Takahashi peine à suivre, puis Simoncelli est sous la menace de Barbera. Guintoli est 10ème tandis que Cluzel est repassé devant Tizon, imité par Smrz 15ème.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 7ème tour, Lorenzo et Dovizioso mènent toujours roue dans roue, De Angelis et H. Aoyama sont à 6 s, puis S. Aoyama, Locatelli, Takahashi, Simoncelli et Barbera sont de nouveau groupés. Guintoli est 10ème et Cluzel 15ème a été doublé par Smrz. Barbera passe 8ème devant Simoncelli.

Au 8ème passage, Lorenzo et Dovizioso ont 5.8 s d’avance sur De Angelis et H. Aoyama, puis à 1.8 s Locatelli passé 5ème emmène S. Aoyama, Takahashi, Barbera et Simoncelli. Guintoli est 10ème, Cluzel 15ème.

Au 9ème tour, Lorenzo et Dovizioso portent leur avance sur De Angelis et H. Aoyama à 5.7 s, puis à 1.9 s de plus Locatelli tient bon devant S. Aoyama, Barbera passé 7ème devant Takahashi et Simoncelli. Guintoli est 10ème, Cluzel 15ème.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 10ème passage, Lorenzo et Dovizioso ont 6 s d’avance sur De Angelis et H. Aoyama, 8.3 s sur Locatelli qui a lâché ses poursuivants, 9.2 s sur S. Aoyama, 10.1 s sur Barbera, 11.2 s sur Takahashi et Simoncelli et 16 s sur Guintoli. Cluzel est 15ème.

Au 11ème tour, Lorenzo auteur d’un nouveau meilleur tour en course et Dovizioso ont 6.4 s d’avance sur De Angelis et H. Aoyama, 9 s sur Locatelli, 9.9 s sur S. Aoyama, 10.7 s sur Barbera et 12.3 s sur Takahashi et Simoncelli. Guintoli est 10ème à 17 s tandis que Cluzel 16ème à 33.7 s a été doublé par Perren, le remplaçant de Porto.

Au 12ème passage, Lorenzo n’arrive toujours pas à lâcher Dovizioso. De Angelis est lui aussi suivi comme son ombre par H. Aoyama tandis que Locatelli, S. Aoyama, Barbera, Takahashi, Simoncelli et Guintoli conservent leurs positions. Cluzel est 16ème.

Au 13ème tour, le duo Lorenzo Dovizioso a 6.7 s sur l’autre duo De Angelis H. Aoyama. Takahashi et Simoncelli décrochent. Guintoli reste 10ème et Cluzel 17ème s'est fait passer par Ballerini. S. Aoyama et Barbera reviennent mètre après mètre sur Locatelli.

Au 14ème passage, Lorenzo signe un nouveau meilleur tour et prend 0.6 s d’avance sur Dovizioso. De Angelis et H. Aoyama améliorent leurs chronos personnels, puis Locatelli et S. Aoyama sont sous la menace de Barbera qui lui aussi descend son meilleur temps. Guintoli est 10ème, Cluzel 17ème.

Au 15ème tour, Lorenzo auteur d’un nouveau meilleur tour a 0.6 s d’avance sur Dovizioso, 7.2 s sur De Angelis et H. Aoyama et 12.6 s sur Locatelli, S. Aoyama et Barbera. Guintoli est 10ème, Cluzel 17ème.

Au 16ème passage, Lorenzo qui a encore accéléré a de nouveau moins de 0.5 s d’avance sur Dovizioso auteur d’un meilleur tour en course. De Angelis et H. Aoyama sont à 7.1 s du leader, 5.9 s devant Locatelli, S. Aoyama et Barbera et 3.4 s devant Takahashi et Simoncelli. Guintoli est 10ème, Cluzel 16ème, Ballerini et lui ayant doublé Perren.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 17ème tour, dans la descente, alors qu’il revenait très fort sur Lorenzo, Dovizioso chute ! L’italien parvient à repartir en course très vite, ne perdant qu’environ 14 secondes et deux places : seuls De Angelis et H. Aoyama sont passés ! Mais ses commandes tordues dans sa chute l’empêchent de reprendre le rythme et il doit laisser passer Locatelli, S. Aoyama et Barbera... H. Aoyama passe 2ème devant De Angelis au freinage de la chicane.

Au 18ème passage, Lorenzo est seul en tête avec 9.4 s d’avance sur H. Aoyama et De Angelis, puis à 6 s de plus, Locatelli, S. Aoyama et Barbera ont pris 2.6 s à Dovizioso qui est 1.5 s devant Takahashi et Simoncelli. Guintoli est 10ème à 24.6 s et Cluzel 16ème à 52.8 s. Perren chute et abandonne. Dovizioso est sous la menace du groupe de Takahashi qui le passe avant la ligne droite !

Au 19ème tour, Lorenzo mène seul. H. Aoyama est sous la pression constante de De Angelis, Locatelli contient S. Aoyama et Barbera, puis viennent Takahashi et Dovizioso passé par Simoncelli en bout de ligne droite. Guintoli est 10ème, Cluzel 16ème. Les leaders rattrapent les attardés.

Au 20ème passage, Lorenzo mène et H. Aoyama résiste à De Angelis. Locatelli, S. Aoyama et Barbera restent dans cet ordre, puis Dovizioso parvient à tenir le rythme de Takahashi et Simoncelli. Guintoli est 10ème, Cluzel 16ème.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 21ème tour, Lorenzo a 9 s d’avance sur H. Aoyama et De Angelis, 15.8 s sur Locatelli, S. Aoyama et Barbera et 22.6 s sur Takahashi, Simoncelli et Dovizioso qui tient la cadence. Guintoli qui accélère a 2 s de retard sur Dovizioso. Cluzel est 16ème.

Au 22ème passage, Lorenzo mène toujours. H. Aoyama pend quelques longueurs d’avance sur De Angelis tandis que Locatelli et S. Aoyama ont lâché Barbera. Dovizioso revient sur Takahashi et Simoncelli. Guintoli ne gagne plus de temps sur l’italien leader du championnat. Cluzel passé par Baldolini est 17ème.

Au 23ème tour, Lorenzo mène mais H. Aoyama voit revenir De Angelis qui fait l’effort. Locatelli et S. Aoyama restent ensemble, Barbera assure sa 6ème place, puis Simoncelli est passé 7ème devant Takahashi et Dovizioso. Guintoli est 10ème et Cluzel 16ème est repassé devant Baldolini. Poggiali perd l’avant, chute et doit abandonner.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 24ème passage, les positions sont inchangées en tête. Cluzel récupère la 15ème place suite à la chute de Poggiali. S. Aoyama chute et repart. Dovizioso passe Takahashi puis Simoncelli.

Au 25ème tour, Lorenzo mène encore. H. Aoyama est sous la menace de De Angelis mais il tient bon. Locatelli est seul 4ème, Barbera seul 5ème, Dovizioso 6ème a Simoncelli et Takahashi dans sa roue, Guintoli est 9ème 1.8 s derrière le japonais, S. Aoyama est 13ème à 1 minute, puis Cluzel est 15ème à 1’04’’ du leader.

Au 25ème passage, derrière Lorenzo, H. Aoyama tient tête à De Angelis. Locatelli est 4ème, Barbera 5ème, Dovizioso 6ème, Simoncelli 7ème, Takahashi 8ème, Guintoli 9ème et Cluzel 15ème. Simoncelli repasse devant Dovizioso dans la descente tandis que S. Aoyama repasse 12ème devant Espargaro. Simoncelli que venait de repasser Dovizioso et qui était menacé par Takahashi perd l’avant et chute dans le dernier virage du circuit : il repart mais doit laisser passer Dovizioso, Takahashi, Guintoli et West !

A l’entame du dernier tour, Lorenzo qui gère est largement en tête. H. Aoyama subit les attaques de De Angelis mais résiste, Locatelli tient sa 4ème place, Barbera sa 5ème, Dovizioso est 6ème devant Takahashi, Guintoli 8ème et Cluzel 15ème.

De Angelis attaque et passe H. Aoyama au freinage de la chicane : le japonais prend tous les risques et retarde son freinage à l’épingle, doit s’écarter et laisser repasser De Angelis qui s’envole vers la 2ème marche du podium ! Lorenzo triomphe en wheeling, tout comme De Angelis qui lui aussi fête son podium, imité par H. Aoyama et Locatelli, pouce levé. Seul Dovizioso franchit la ligne dépité par sa faute, même s’il limite les dégâts avec sa 6ème place.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Lorenzo emporte donc une victoire qui n’a jamais semblé devoir lui échapper tant il a dominé le week-end, du moins sur piste sèche. De Angelis 2ème s'offre son 18ème podium, puis H. Aoyama monte sur la 3ème marche. Locatelli termine joli 4ème, Barbera signe la 5ème place pour son retour de blessure et Dovizioso sauve son leadership avec la 6ème place. Takahashi est 7ème, Guintoli 8ème, West 9ème, Simoncelli 10ème, Smrz 11ème, Espargaro 12ème, S. Aoyama 13ème, Cluzel 14ème et Ballerini 15ème.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au championnat, Dovizioso n’est plus leader que d'un petit point (159) devant Lorenzo (158). De Angelis passe 3ème avec 111 points devant H. Aoyama 4ème, rejoint par Takahashi (108), Locatelli est 6ème avec 104 points, Barbera 7ème (89) et Guintoli 8ème (59). Jules Cluzel est désormais fort de 5 points. Côté marques, Aprilia mène largement avec 201 points devant Honda (164), KTM (112) et Gilera (55).

Catégorie MotoGP

Vendredi matin, Pedrosa se montre le plus rapide devant Stoner, Melandri, Edwards, Hopkins, Nakano, Roberts, Capirossi, Rossi, Hayden et De Puniet. L’après-midi, c’est de nouveau le jeune espagnol qui domine mais cette fois devant Hopkins, Stoner, Melandri, Nakano, Edwards, Rossi, Roberts et Hayden. De Puniet est 13ème.

Le samedi matin, Stoner prend les devants. Il distance Pedrosa et Capirossi de 0.2 s tandis que Rossi est à 0.5 s, Melandri, Roberts, Edwards et Hayden à 0.8 s, Hopkins à 0.9 s et De Puniet et Nakano à 1.1 s. Fabrizio, qui remplaçait Toni Elias au guidon de la M1 Fortuna, fait un énorme high side au dernier virage avant la ligne droite et se casse la clavicule : son retour en catégorie reine aura été de courte durée...

La séance qualificative voit Pedrosa emporter sa 3ème pole devant Vermeulen, surprenant 2ème, et Melandri à 0.5 s. Au 2ème rang, Hopkins est à 0.5 s et Capirossi et De Puniet à 0.7 s. Nakano, Stoner et Roberts sont à 0.7 s en 3ème ligne, Edwards et Hayden sont à 0.8 s puis Rossi à 1.1 s au 4ème rang. En l’absence de Fabrizio, 18 pilotes seront au départ. Enfin, à la demande de Yamaha, Michelin est allé chercher de nouveaux pneus pour les M1 : affaire à suivre...

Au warm up disputé sur piste séchante et piégeuse, Hayden prend le meilleur temps devant Nakano à 0.2 s, Vermeulen à 0.5 s, Hofmann à 0.6 s, Melandri à 1.6 s, Rossi à 1.7 s, Stoner à 1.9 s, Hopkins à 2 s et De Puniet à 2.1 s. Capirossi termine loin derrière : l’italien se ménage...

Départ. C’est Marco Melandri qui pend le meilleur départ et vire en tête devant Pedrosa, Stoner, Vermeulen, Hopkins, Roberts, Nakano, Capirossi, Hayden, Edwards, Rossi et De Puniet qui a pris un départ calamiteux depuis sa 6ème position sur la grille... Vermeulen passe 3ème dans le premier virage à l’intérieur de Stoner, imité dans le virage suivant par Hopkins. Capirossi passe 7ème devant Nakano dans le virage suivant. Rossi passe 11ème devant De Puniet et Hayden fait l’extérieur à Nakano au bas de la descente. Au freinage de la chicane, Hopkins passe 3ème devant Vermeulen tandis que Rossi passe 10ème devant Edwards.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au premier tour, Melandri mène devant Pedrosa, Hopkins, Vermeulen, Stoner, Roberts, Capirossi, Hayden, Nakano, Rossi, Edwards et De Puniet. Stoner passe 4ème en force à l’intérieur du premier droite de la descente. Un petit trou s’est fait entre Nakano et Rossi mais l'italien revient sur le japonais dans le sinueux en ramenant Edwards et De Puniet.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 2ème passage, Melandri mène devant Pedrosa. Hopkins est 0.5 s derrière l’espagnol et emmène Stoner meilleur tour en course qui a pris quelques longueurs sur Vermeulen, Roberts, Capirossi, Hayden, Nakano, Rossi et Edwards qui lâche De Puniet.

Au 3ème tour, Melandri mène devant Pedrosa et Hopkins meilleur tour en course, Stoner très proche, puis à quelques longueurs Roberts passé devant Vermeulen, Capirossi, Hayden, Nakano, Rossi, Edwards et De Puniet qui a recollé le texan. Pedrosa montre sa roue avant à Melandri à presque chaque entrée de virage, mais l’italien retarde ses freinages et résiste à l’espagnol.

Au 4ème passage, Melandri et Pedrosa mènent. Hopkins s’accroche à 0.5 s de l’italien, Stoner est à 1.1 s, Roberts à presque 2 s. Puis à 2.7 s suivent Vermeulen, Capirossi, Hayden, Nakano et Rossi qui lâche petit à petit Edwards et De Puniet. Pedrosa est littéralement collé à la roue de Melandri mais ne parvient toujours pas à passer. Hayden passe 7ème devant Capirossi dans la descente. Roberts passe 4ème devant Stoner. Au freinage de l’épingle, Pedrosa retarde son freinage, rentre très fort sur l’avant, perd l’arrière à côté de Melandri, le passe mais perd la trajectoire, manque partir en high side, relâche, s’écarte sous la roue avant de Melandri et part vers l’extérieur, devant laisser passer Hopkins !

Au 5ème tour, Melandri mène 0.4 s devant Hopkins. Pedrosa est à 1.2 s, Roberts à 1.9 s, puis à 2.7 s Stoner emmène Vermeulen, Hayden qui se rapproche des australiens, Capirossi et Rossi qui est parvenu à passer Nakano de qui Edwards et De Puniet se sont à nouveau rapprochés. Silva, remplaçant d’Hofmann, rentre au stand. Rossi retarde son freinage à l’entrée de l’épingle et passe 8ème devant Capirossi.

Au 6ème passage, Melandri mène devant Hopkins et Pedrosa auteur du meilleur tour qui se rapproche à nouveau de l’américain. Roberts est proche, puis 1.1 s plus loin arrivent Stoner, Vermeulen, Hayden et Rossi qui lâchent peu à peu Capirossi, Nakano, Edwards et De Puniet. Rossi se rapproche rapidement d’Hayden dans la descente. En bas il est dans sa roue comme, plus loin devant, Pedrosa est dans celle d’Hopkins... Hayden attaque et passe Vermeulen au freinage de la chicane mais ne peut pas prendre la trajectoire et sort dans les graviers, reprenant la piste derrière Vermeulen et Rossi. Hayden revient et se porte à la hauteur de Rossi, mais à l’épingle, l'italien s’impose à l'américain de façon imparable à l’intérieur après un superbe freinage.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 7ème tour, Melandri mène toujours devant Hopkins, Pedrosa et Roberts. Stoner est 5ème à 2.8 s du leader, puis à 4 s, Vermeulen est talonné par Rossi qui a distancé rapidement Capirossi. Edwards et Nakano sont passés devant Hayden. Pedrosa prend la 2ème place dans la ligne droite qui précède la chicane.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 8ème passage, Melandri mène devant Pedrosa qui revient et lâche peu à peu Hopkins et Roberts. Stoner est à 2.8 s et Rossi à 4.5 s emmène Vermeulen une seconde devant Capirossi, Nakano, Edwards, Hayden et De Puniet. Checa passe 13ème devant Tamada. Pedrosa revient dans la roue de Melandri au bas de la descente. Au freinage de l’épingle, Hopkins qui fait le forcing pour garder le contact rentre un peu fort, s’écarte et parvient à revenir à la corde sans perdre trop de temps. Mais Roberts a profité de cette erreur pour revenir dans sa roue et passer 3ème en profitant d’un nouvel écart d’Hopkins dans le gauche qui précède la ligne droite...

Au 9ème tour, Melandri et Pedrosa mènent devant Roberts et Hopkins à 1.2 s. Stoner est à 2.6 s, Rossi à 4.4 s, Vermeulen à 5.3 s, Capirossi, Nakano et Edwards à 6.6 s et Hayden et De Puniet à 7.5 s. En sortie de chicane, Melandri fait une petite glisse de l’arrière mais parvient à rester devant Pedrosa.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 10ème passage, Melandri mène devant Pedrosa. Roberts à 0.8 s a lâché Hopkins à 1.6 s. Stoner est 5ème à 2.5 s, Rossi à 4.4 s et Vermeulen à 5.9 s. Suivent Capirossi, Nakano, Edwards et Hayden revenu à 7 s. De Puniet est lâché par ce groupe à 8.6 s du leader. Melandri se fait une nouvelle chaleur en sortie de chicane mais conserve la tête. Roberts profite du ralentissement pour revenir dans la roue de Pedrosa.

Au 11ème tour, Melandri, Pedrosa et Roberts mènent. Hopkins est proche à 0.9 s de Roberts, Stoner 5ème est revenu à 2 s du leader et Rossi reste à 4.5 s. Suivent Vermeulen, Nakano passé 9ème devant Capirossi, Edwards, Hayden et De Puniet revenu au contact dans ce tour. Pedrosa tente de passer en tête dans le droite de la descente mais Melandri plonge devant lui et conserve l’avantage ! Pedrosa s’impose finalement au changement d’angle du dernier enchaînement de la descente, venant au niveau de Melandri à l’extérieur dans le gauche pour s’imposer dans le droit ! Stoner est revenu dans la roue d’Hopkins au bas de la descente tandis que Pedrosa prend peu à peu quelques longueurs d’avance sur Melandri.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 12ème passage, Pedrosa auteur du meilleur tour en course mène 0.5 s devant Melandri, 0.9 s devant Roberts, 2.3 s devant Hopkins et Stoner, 4.8 s devant Rossi et 7.4 s devant Vermeulen - sur qui revient Nakano qui a lâché Capirossi, Edwards, Hayden et De Puniet. Hopkins s’écarte à nouveau de la corde, cette fois à l’entrée de la descente, et doit laisser passer Stoner. Pedrosa lâche Melandri qui monte sur les vibreurs pour tenter de garder le contact, en vain.

Au 13ème tour, Pedrosa qui pulvérise son record du tour a 1.5 s d’avance sur Melandri et Roberts, 3.3 s sur Stoner, 4.7 s sur Hopkins sur qui fond Rossi à 5.6 s du leader. Vermeulen est presque rejoint par Nakano à 7.1 s du petit espagnol qui imprime son rythme et distance ses poursuivants. Rossi revient sur les talons d’Hopkins dès le bas de la descente : l’italien passe l’américain au freinage de la chicane et le lâche rapidement. Nakano est contraint à l’abandon alors qu’il occupait une belle 8ème place et s'apprêtait à passer Vermeulen !

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 14ème passage, Pedrosa a 2 s d’avance sur Melandri, 2.8 s sur Roberts, 3.5 s sur Stoner, 6.3 s sur Rossi, 6.8 s sur Hopkins, 11 s sur Vermeulen et Edwards et 12.5 s sur Capirossi, Hayden et De Puniet. Au bas de la descente, Hayden croise la trajectoire de Capirossi dans le droite, l’américain sort à l’intérieur et passe 9ème devant l’italien.

Au 15ème tour, Pedrosa a 2.5 s d’avance sur Melandri qui s’est mis à l’abri de Roberts. Mais l'américain a baissé le rythme et voit revenir Stoner. Rossi est 2.7 s derrière l’australien, Hopkins 2 s plus loin, Vermeulen et Edwards à presque 4 s de plus, puis Hayden revient à 1 s du texan en lâchant Capirossi et De Puniet. Stoner revient fort sur Roberts qui lui-même se rapproche de Melandri.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 16ème passage, Pedrosa a 3.2 s d’avance sur Melandri, Roberts et Stoner. Rossi revient à 2.4 s de l’australien. Vermeulen va à la faute et repart avant-dernier à 43 s de Pedrosa ! Il rentre au stand et repartira bon dernier avec 2’ de retard...

Au 17ème tour, Pedrosa mène avec 3.7 s d’avance sur Melandri, Roberts et Stoner regroupés. Rossi n’est plus qu’à 2.2 s de l’australien... Hopkins est 6ème à 12.4 s du leader, Edwards à 14.2 s, Hayden à 15.3 s, Capirossi à 16.5 s et De Puniet à 17.2 s.

Au 18ème passage, Pedrosa a maintenant 4.3 s d’avance sur Melandri, Roberts et Stoner tandis que Rossi revient à 1.7 s du jeune australien. Hopkins 6ème voit revenir Edwards sur lui comme une fusée, puis Hayden à moins d’une seconde du texan a lâché Capirossi et encore plus De Puniet.

Au 19ème tour, Pedrosa enfonce toujours le clou avec 4.6 s d'avance sur Melandri, Roberts et Stoner. Rossi a encore repris 0.2 s sur l’australien, Hopkins est talonné par Edwards et Hayden est une seconde plus loin. Au bas de la descente, Roberts et Stoner sont de plus en plus pressants sur Melandri qui glisse beaucoup. Edwards passe 6ème devant Hopkins sur qui est presque revenu Hayden.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 20ème passage, Pedrosa a 5.3 s d’avance sur Melandri, Roberts et Stoner. Rossi qui a encore repris 0.2 s amorce une descente d’extra-terrestre et n’est plus qu’à 0.8 s de Stoner en bas ! Stoner attaque et passe Roberts au freinage de l’épingle.

Au 21ème tour, Pedrosa a 5.7 s d’avance sur Melandri qui s’est mis provisoirement à l’abri, 0.5 s devant Stoner et Roberts. Rossi n’est plus qu’à 0.5 s de l’américain ! Hayden passe 7ème devant Hopkins.

Au 22ème passage, Pedrosa mène avec 6 s d’avance sur Melandri, Stoner, Roberts et Rossi. Edwards 6ème 18.1 s plus loin a 1.8 s d’avance sur Hayden à qui s’accroche Hopkins. Capirossi 2 s plus loin a distancé De Puniet à 6.5 s. Dans la chicane, Melandri monte sur le vibreur en sortie, glisse de l’avant sur une bonne dizaine de mètres, se récupère par miracle, s’écarte et force Roberts à perdre la trajectoire ! Stoner profite de l’occasion pour passer 2ème et Rossi opportuniste passe entre Melandri et Roberts en 3ème position !

Au 23ème tour, Pedrosa a 6.6 s d’avance sur Stoner, Rossi, Melandri et Roberts. 10 secondes plus loin, Edwards a 2 s d’avance sur Hayden et Hopkins, puis viennent Capirossi et De Puniet. Melandri attaque et repasse Rossi au freinage de la chicane. Roberts semble peiner à suivre le nouveau rythme imposé par Stoner.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 24ème passage, Pedrosa n’a que légèrement augmenté son avance sur Stoner. Melandri fait son meilleur tour personnel avec Rossi dans sa roue tandis que Roberts décroche. Edwards augmente son avance sur Hayden. Melandri qui aime décidément le freinage de la chicane repasse 2ème devant l’australien et Roberts profite de la bagarre pour revenir derrière Rossi ! Au freinage de l’épingle, Rossi attaque Stoner qui résiste et plonge vers l’intérieur, mais l'italien insiste et s’impose !

Au 25ème tour, Pedrosa a 6.9 s d’avance sur le quatuor en bagarre. Derrière, Edwards a encore 2 s d’avance sur Hayden qui accélère de nouveau et a lâché Hopkins. Capirossi est 9ème, De Puniet 10ème. Rossi met la pression maximale à Melandri et s’impose au freinage préféré de Melandri à l’entrée de la chicane ! Au freinage de la chicane, le n°46 freine presque milieu de piste pour fermer la porte à Melandri et Stoner roue dans roue ! Un peu plus loin, Roberts suit les débats.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Au 26ème passage, Pedrosa a 7.4 s d’avance sur Rossi, Melandri, Stoner et Roberts. Edwards a remis Hayden à 2.1 s derrière lui tandis que Rossi et Melandri ont légèrement décroché Stoner et Roberts dans la descente. Checa passe 10ème devant De Puniet.

Au 27ème tour, Pedrosa qui a ralenti et assure a 6.5 s d’avance sur Rossi, Melandri qui bat son meilleur tour personnel, Stoner qui s’accroche et Roberts qui lâche prise peu à peu. Edwards porte son avance sur Hayden à 2.6 s. Hopkins est encore 2.4 s plus loin. Dans la descente, Rossi et Melandri ont lâché Stoner.

Au 28ème passage, Pedrosa a 5.6 s d’avance sur Rossi et Melandri qui améliorent tous deux leurs meilleurs temps personnels. Stoner est 0.8 s derrière les deux italiens et Roberts encore 0.8 s plus loin. Edwards a plus de 3 s d’avance sur Hayden. En glisse à chaque virage, Rossi ne parvient pas à décrocher Melandri.

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

A l’entame du dernier tour, Pedrosa qui gère a 4.8 s d’avance sur Rossi et Melandri. Stoner assure sa 4ème position, Roberts sa 5ème, Edwards sa 6ème et Hayden sa 7ème. Au freinage de la chicane, Melandri retarde au maximum son freinage et passe Rossi tout en glisse ! Au freinage de l’épingle, Melandri qui a bien observé Rossi freine à son tour loin de l’extérieur pour fermer la porte, mais s’écarte et doit laisser repasser Vale ! A l’accélération, les deux italiens sont pratiquement côte à côte au dernier freinage ! Rossi à son tour freine milieu de piste pour fermer la porte, Melandri tente de serrer la corde pour éventuellement prendre l’intérieur mais Rossi resserre sa trajectoire sur le vibreur et conserve l’avantage jusqu’au bout !

Pedrosa s’impose mais les deux italiens blessés, Rossi avec sa fracture et Melandri avec son entorse sterno-claviculaire, montent tous deux sur le podium ! Stoner ne termine "que" 4ème après des essais qui le plaçaient favori aux côtés de Pedrosa tandis que Roberts s’affirme de plus en plus avec sa 5ème place. Edwards a fait son boulot de coéquipier en maintenant Hayden derrière lui. Et que dire de Capirossi qui roule avec un traumatisme thoracique, une dislocation intercostale qui handicape la respiration et les mouvements, 9ème derrière Hopkins ? En revanche, contre-performance de Randy de Puniet doublé par Tamada dans le dernier tour, qui finit 12ème après des essais qui l’avaient placé en 2ème ligne...

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Pedrosa emporte donc sa deuxième victoire en catégorie reine devant Rossi 2ème qui sauve de gros points. Melandri 3ème fait lui aussi une course superbe au regard de ses blessures devant Stoner 4ème, Roberts 5ème, Edwards 6ème, Hayden 7ème, Hopkins 8ème, Capirossi 9ème, Checa 10ème, Tamada 11ème, De Puniet 12ème, Hofmann 13ème, Ellison 14ème et Cardoso 15ème.

Au championnat, Hayden conserve la tête avec 153 points mais voit revenir Pedrosa 2ème (127), Rossi 3ème (118) et Melandri 4ème (114). Capirossi 5ème a 107 points devant Stoner (91), Edwards (73), Roberts (66), Tamada (59), Hopkins (58), Nakano (57), Elias (53) et Gibernau (44). Enfin De Puniet, avec son n°17, est 17ème avec 17 points...

Grand Prix de Grande-Bretagne Moto 2006 : le tour par tour par Moto-Net

Côté marques, Honda prend le large avec 201 points devant Yamaha (147), Ducati (116) et Suzuki (72) tandis que KR211V (66) est passé devant Kawasaki (61). Le team Honda Repsol mène avec 280 points devant Camel Yamaha (191), Fortuna Honda (167) et Ducati Marlboro (158). Suzuki Rizla (95) se place devant Honda LCR (91), Kawasaki (74), Roberts (66), Konica Minolta Honda (59), Tech 3 (51) et Pramac D’Antin (18).

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

KTM rappelle ses motos à moteur monocylindre LC4 de 2018 à 2020

Un joint de récepteur d'embrayage défectueux est à l'origine d'une vaste campagne de rappel sur toutes les motos KTM propulsées par le monocylindre LC4 des millésimes 2018 à 2020. Explications.
Présentation de la nouvelle moto Triumph Tiger 660 Sport

La nouvelle Tiger 660 Sport marque l'arrivée de Triumph sur le segment des motos trails-GT de moyenne cylindrée à partir du roadster Trident 660. Cette nouveauté de 81 ch, compatible permis A2, sera disponible en février 2022 au prix de 9095 euros. Présentation. 
Rentrée studieuse pour le marché français du motocycle en septembre 2021 

5808 immatriculations en 125 cc, 10 550 en grosses cylindrées : la rentrée dans les concessions françaises a été moins bonne que l’an passé, mais nettement supérieure à celle de 2019. Mais si rappelez-vous, cette époque où masque et pass sanitaire n’étaient pas nécessaires pour faire son marché… de la moto et du scooter !
Essai du pneu moto Metzeler Roadtec 01 SE (Sport Edition)

Metzeler (groupe Pirelli) regonfle le potentiel dynamique de son pneu Roadtec 01 pour mieux le caler sur les jantes des motos routières au tempérament sportif (et vice-versa). Essai sur route et sur circuit - mouillé - du Roadtec 01 SE pour "Sport Edition".   
Essais 1 commentaire
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.
Présentation de la nouvelle moto néo-rétro Kawasaki Z650RS 2022

Le populaire petit roadster de Kawasaki se décline comme annoncé en version classique Z650RS pour 2022, avec des performances et une partie cycle identiques. Seuls l'habillage et les équipements transforment cette nouvelle moto néo-rétro accessible au permis A2 sous les 8500 euros. Présentation et liste de ses rivales.
 
Roadster 2 commentaires
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : deuxième GP à Misano
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...