• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2007 - DONINGTON
Paris, le 25 juin 2007

Le Grand prix d'Angleterre tour par tour

Le Grand prix d'Angleterre tour par tour

Donington, Angleterre : quatre virages à gauche, sept à droite, une courte ligne droite de 564 m et un développement total de 4023 m. Un circuit qu'adore Rossi, mais où la météo capricieuse fournit de nombreux rebondissements : suspense... Tour par tour !

Imprimer

Avec quatre virages à gauche, sept à droite, une courte ligne droite de 564 m et un développement total de 4 023 m, Donington, créé pour la moto, est un circuit pour gros coeurs, en particulier en raison de sa vertigineuse descente. Et qu'en dire s'il pleut : les meilleurs de la catégorie reine passent à fond !

La deuxième partie laisse place à un enchaînement d'accélérations freinages. Une partie très physique sur le sec, avec la plus longue ligne droite dans le 3ème intermédiaire, 564 m avant la chicane... Les pilotes tournent en moins d'1'30 en MotoGP, ce qui permet aux 84 785 spectateurs présents de voir passer les pilotes plus souvent que sur les autres circuits...

Comme d'habitude à Donington, les courses se déroulent dans l'ordre suivant : 250, MotoGP et 125 en dernier, mais notre Tour par tour conserve l'ordre habituel par catégories croissantes.

L'événement d'avant course, c'est bien sûr le départ à la retraite d'Olivier Jacque, qui peine à se remettre de ses blessures et préfère revenir à son statut de pilote de développement pour Kawasaki (lire Moto-Net.Com du 21 juin 2007).

C'est donc Anthony West - auteur d'excellents résultats en Mondial Supersport en remplaçant de Kevin Curtain (lire notre Dossier spécial) - qui passe de la 250 au guidon de la Kawasaki. Ne pouvant pas porter son n°14 fétiche, il choisit crânement le n°13...Alors, sec ou mouillé ? Rossi ou Stoner ? Tour par tour !

125

Vendredi matin, c'est jour de pluie à Donington : le hongrois Talmacsi fait le meilleur chrono 0.2 s devant Mike di Meglio. Sandi est à 3 s puis Pesek, Ranseder, Smith, Corsi, Grotzkyj, De Rosa, Faubel, Gadea, Pasini, Litjens, Olive et Krummenacher. Masbou se classe 33ème.

L'après-midi, toujours sous la pluie, Talmacsi fait la pole provisoire devant Faubel, Di Meglio, Corsi, Krummenacher, Koyama, Gadea, Olive, Pesek, De Rosa, Smith, Rabat et Sandi. Masbou est 29ème et dernier qualifié et Pasini est hors temps !

Samedi, la piste est sèche : Pasini prend le meilleur temps devant Mike di Meglio, apparemment aussi en forme que sous la pluie : tant mieux ! Suivent Olive, Gadea, Corsi, Koyama, Talmacsi, Ranseder, Krummenacher, Nieto, Faubel, Espargaro, Cortese et Masbou.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

L'après-midi, toujours sur le sec, c'est Pasini qui prend la pole 0.4 s devant Corsi, 0.6 s devant Koyama et 0.7 s devant Talmacsi. Au 2ème rang Gadea, Faubel, Nieto et Masbou sont entre 0.8 s et 0.9 s de la pole. En 3ème ligne Smith, Olive, Krummenacher et De Rosa sont entre 0.9 s et 1.1 s. Le 4ème rang est formé d'Espargaro, Iannone, Di Meglio et Cortese, entre 1.1 s et 1.4 s de la pole.

Au warm up, la pluie refait son apparition et c'est Mike di Meglio qui fait le meilleur temps et relègue De Rosa 2ème à 1.4 s. suivent Talmacsi, Cortese, Nieto, Corsi, Faubel, Pesek, Olive, Aegerter, Bonsey, Krummenacher, Ranseder, Pasini, Tamburini et Masbou.

Départ.
Les 125 bénéficient d'une accalmie et la course est déclarée sèche.

Koyama prend le meilleur départ et vire en tête devant Corsi, Pasini qui passe tout de suite deuxième, Faubel, Nieto, Masbou, Gadea, Talmacsi et De Rosa. Pasini prend la tête au bas de la descente et Corsi passe 2ème. Koyama repasse au freinage de l'épingle.

Au premier tour, Pasini mène devant Koyama, Corsi, Faubel qui passe 3ème, Nieto, Masbou et Gadea. Suivent De Rosa, Krummenacher, puis Talmacsi, Smith et Di Meglio. Dans la descente, Faubel passe en tête, puis Corsi avec beaucoup de culot plonge sous sa roue après avoir doublé Pasini et passe en tête ! Koyama passe 3ème devant Pasini au freinage de l'épingle. Masbou chute dans le dernier virage.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 2ème passage, Corsi auteur du meilleur tour mène devant Faubel, Koyama, Pasini que passe Nieto en bout de ligne droite, Gadea, De Rosa, Krummenacher, Talmacsi, Di Meglio passé 10ème devant Smith et Espargaro. Gadea passe 5ème devant Pasini dans la descente. Corsi, Faubel et Koyama prennent quelques longueurs d'avance et Gadea fait le forcing pour revenir, emmenant derrière lui De Rosa, Pasini et Krummenacher, puis Di Meglio qui a doublé Talmacsi.

Au 3ème tour, Corsi conserve l'avantage sur Faubel, Koyama, Gadea auteur du meilleur tour revenu, Nieto, Pasini, De Rosa, Krummenacher, Di Meglio, Talmacsi, Smith, Espargaro, Ranseder, Rabat et Olive. Gadea passe en force devant Koyama. Faubel déborde Corsi dans la ligne droite qui précède la chicane, mais Corsi se déporte, retarde son freinage et repasse ! Pasini repasse 5ème devant Nieto au freinage de l'épingle.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 4ème passage, Corsi mène devant Faubel, Gadea, Koyama, Pasini auteur du meilleur tour, Nieto, De Rosa, Di Meglio qui a doublé Krummenacher, et Talmacsi qui déborde lui aussi Krummenacher en bout de ligne droite. Olive est passé 14ème devant Iannone. Gadea passe 2ème d'un superbe extérieur sur Faubel au bas de la descente. Koyama passe 3ème devant Faubel au freinage de la chicane, et De Rosa passe Nieto. Di Meglio passe 7ème devant Nieto au freinage de l'épingle à gauche.

Au 5ème tour, Corsi mène devant Gadea, Koyama, Faubel, Pasini, De Rosa, Di Meglio auteur du meilleur tour, Nieto et Talmacsi En bout de ligne droite, Koyama et Faubel passent Gadea. Pasini passe lui aussi Gadea dans la descente. Faubel repasse 2ème devant Koyama au freinage de la chicane. De Rosa et Di Meglio passent Gadea dans l'épingle.

Au 6ème passage, Corsi mène devant Faubel, Pasini, Koyama, De Rosa, Di Meglio, Gadea, Nieto et Talmacsi, puis Rabat, Espargaro, Smith, Krummenacher et Olive auteur du meilleur tour. Corsi, Faubel et Pasini prennent quelques longueurs sur Koyama dans la descente. Faubel passe en tête devant Corsi dans le long gauche en appui. De Rosa et Di Meglio passent Koyama. Au freinage de la chicane, Corsi d'un incroyable freinage retardé repasse en tête ! De Rosa et Di Meglio refont la jonction.

Au 7ème tour, Corsi mène devant Faubel, Pasini, De Rosa, Di Meglio, Koyama, Gadea, Nieto et Talmacsi. 1.6 s plus loin suivent Espargaro, Smith, Rabat, Krummenacher et Olive. En bout de ligne droite, Faubel repasse en tête devant Corsi et Di Meglio passe 4ème devant De Rosa. Au freinage de la chicane, De Rosa et Koyama repassent Di Meglio. Au freinage de l'épingle, Pasini repasse 2ème devant Faubel.

Au 8ème passage, Corsi mène devant Pasini, Faubel, De Rosa, Koyama, Di Meglio, Talmacsi, Gadea, Nieto. 1.3 s derrière, Espargaro ramène Olive, puis Smith, Krummenacher et Rabat. Pasini passe en tête devant Corsi dans le long gauche. Au freinage de l'épingle, Corsi reprend la tête à Pasini. A l'entrée de l'épingle, c'est Koyama qui fait les freins à De Rosa. Espargaro, lui, se rate à l'entrée de la chicane, chute et repart loin derrière.

Au 9ème tour, Corsi mène mais Pasini le passe dans la ligne droite devant Faubel, Koyama, De Rosa, Di Meglio, Talmacsi, Gadea et Nieto. Olive a pris la poursuite en mains après la chute d'Espargaro et emmène derrière lui Smith, Krummenacher et Rabat. Corsi se jette sous la roue de Pasini pour reprendre la tête dans le droit qui suit le long gauche au bas de la descente. Talmacsi passe 6ème devant Di Meglio.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 10ème passage, Corsi mène devant Pasini, Faubel, Koyama, De Rosa, Talmacsi, Di Meglio, Nieto qui passe le français en bout de ligne droite, et Gadea. Olive le plus rapide en piste revient à 0.6 s de Gadea, et a lâché Smith, Krummenacher et Rabat. Pasini repasse de nouveau en tête ans le long gauche en bas de la descente. Olive refait la jonction avec Gadea à cet endroit, et le passe à l'entrée de la chicane. Talmacsi passe 5ème devant De Rosa au freinage de l'épingle.

Au 11ème tour, Pasini auteur du meilleur tour passe avec 0.6 s d'avance sur Corsi, Faubel, Koyama, Talmacsi, De Rosa, Nieto, Di Meglio, Olive, Gadea puis Smith, Krummenacher et Rabat revenus à 0.5 s du groupe de tête. Faubel passe 2ème devant Corsi dans le long gauche au bas de la descente. Olive passe Di Meglio à l'entrée de la chicane.

Au 12ème passage, Pasini auteur d'un nouveau meilleur tour augmente légèrement son avance sur Gadea, Koyama, Corsi, Talmacsi, De Rosa, Nieto, Olive, Di Meglio puis Smith qui a doublé Gadea, et Krummenacher et Rabat. Gadea passe Di Meglio dans le droit avant la ligne droite qui commande la chicane. Puis Gadea passe Nieto au freinage de l'épingle.

Au 13ème tour, Pasini mène devant Faubel, Koyama, Corsi, De Rosa, Talmacsi, Olive, Gadea auteur du meilleur tour, Nieto, Di Meglio, Smith, Krummenacher et Rabat. Au freinage de la chicane, De Rosa tasse Corsi sur le vibreur, Corsi tente de revenir sur la piste mais heurte De Rosa : les deux hommes partent jardiner dans l'herbe de la chicane mais reviennent en piste, Corsi juste devant Rabat ! De Rosa est derrière le groupe. Dans le dernier virage, Corsi pressé de revenir accroche Krummenacher et Rabat. Corsi repart 12ème et Krummenacher 16ème. Rabat doit abandonner, furieux.

Au 14ème passage, Pasini a 1.2 s d'avance sur Faubel et Koyama et 3.2 s sur Talmacsi, Gadea, Olive, Nieto, Di Meglio puis Smith qui a perdu le contact dans la bousculade du dernier virage. De Rosa est 1 s derrière le jeune anglais.

Au 15ème tour, Pasini a 1.5 s d'avance sur Faubel et Koyama, 4 s sur Gadea, Talmacsi, Olive, Di Meglio, Nieto et Smith et 6.7 s sur De Rosa. Corsi est 12ème, 2 s derrière Cortese et juste devant Zanetti.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 16ème passage, Pasini creuse l'écart, 2.2 s devant Faubel et Koyama, 4.6 s devant Gadea et Talmacsi, 5.4 s devant Olive et Di Meglio, 6.2 s devant Smith et Nieto, 7.2 s devant De Rosa qui revient. Cortese est à 16 s, 1.5 s devant Corsi et Zanetti.

Au 17ème tour, Pasini enfonce le clou, 3.2 s d'avance sur Faubel et Koyama, 5.5 s sur Gadea, Talmacsi, Di Meglio repassé devant Olive, puis Smith, de Rosa revenu qui a doublé Nieto. Derrière Cortese, Corsi fait le forcing et revient à 1.1 s, Zanetti dans sa roue. Dans la ligne droite qui précède la chicane, Koyama déborde Faubel et passe 2ème.

Au 18ème passage, Pasini auteur d'un nouveau meilleur tour augmente encore son avance. Koyama est devant Faubel. Suivent Gadea, Talmacsi, Olive repassé devant Di Meglio, puis Smith, De Rosa 0.5 s derrière l'anglais, Nieto qui lâche prise, puis Cortese qui voit toujours revenir Corsi et Zanetti. Di Meglio repasse 6ème devant Olive dans la descente. Olive repasse Di Meglio avant l'épingle.

Au 19ème tour, Pasini fait un nouveau meilleur tour. Koyama tient bon devant Faubel, puis Gadea emmène Talmacsi, Olive, Di Meglio et Smith. De Rosa est presque revenu dans la roue de l'anglais. Derrière Nieto, Corsi et Zanetti ont rejoint Cortese. Dans la ligne droite qui précède l'épingle, Talmacsi coupe brusquement : c'est l'abandon pour le hongrois leader du championnat sur casse mécanique !

Au 20ème passage, Pasini mène, Koyama et Faubel suivent, puis Gadea, Olive et Di Meglio. De Rosa passe Smith, puis Corsi et Zanetti qui ont doublé Cortese. Olive passe 4ème devant Gadea au freinage de la chicane.

Au 21ème tour, Pasini mène, Koyama et Faubel suivent, puis viennent Olive, Gadea et Di Meglio, 1.9 s devant De Rosa et Smith.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 22ème passage, Pasini gère son avance de plus de 4 s. Koyama lâche légèrement Faubel mais Olive ne parvient pas à distancer Gadea et Di Meglio, comme De Rosa qui a Smith collé à sa roue arrière. Derrière Nieto, Corsi a toujours Zanetti et Cortese dans son sillage.

Au 23ème tour, Pasini gère toujours avec 4.4 s d'avance sur Koyama qui a 0.9 s sur Faubel, puis Olive est toujours sous la menace de Gadea et Di Meglio. De Rosa est sous celle de Smith, puis derrière Nieto, Corsi n'est toujours pas à l'abri de Zanetti et Cortese. Smith passe 7ème devant De Rosa à l'entame de la descente.

Au 24ème passage, derrière Pasini, Koyama et Faubel, Gadea reprend la 4ème place en bout de ligne droite devant Olive. Smith tient bon devant De Rosa, puis derrière Nieto, Corsi tient devant Zanetti et Cortese.

A l'entame du dernier tour, Pasini a 4.3 s d'avance sur Koyama qui est 1.3 s devant Faubel. Gadea, Olive et Di Meglio sont en bagarre, puis Smith et De Rosa de même, tout comme, derrière Nieto, Corsi qui défend sa 10ème position devant Zanetti, les deux hommes ayant lâché Cortese. Après l'épingle à gauche, Pasini se retourne pour vérifier son avance, puis franchit la ligne d'arrivée debout sur sa machine, en mimant le violon : enfin !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Pasini parvient donc à contrer son chat noir en emportant la victoire d'une course qu'il a dominée de la tête et des épaules devant Koyama et Faubel. Gadea termine 4ème, Olive 5ème, Di Meglio 6ème, Smith 7ème, De Rosa 8ème, Nieto 9ème, Corsi 10ème, Zanetti 11ème, Cortese 12ème, Krummenacher 13ème, Jerez 14ème et Iannone 15ème. Pesek 18ème marque le pas.

Au championnat, bonne affaire pour Faubel qui reprend la tête avec 118 points devant Talmacsi 115, Pesek 94, Gadea 92, Koyama 88, Corsi 86, Olive et Smith 63, Espargaro 57, Pasini 41 et De Rosa 40.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Côté marques, Aprilia mène avec 190 points devant Derbi 102, KTM 91 et Honda 76.

250

Vendredi matin, sur le mouillé, c'est Dovizioso qui prend les devants sur Bautista, H. Aoyama, Kallio, Lorenzo, Simoncelli, Lai, De Angelis, Takahashi, Toth, Simon, S. Aoyama, Baldolini et Luthi. Cluzel se classe 21ème.

L'après-midi, toujours sur piste mouillée, De Angelis prend la pole provisoire juste devant Dovizioso, plus d'une seconde devant Bautista et Lorenzo. Suivent Simoncelli, Luthi, Simon, H. Aoyama, Kallio, Barbera, Wilairot, Lai, Locatelli, Laverty et Toth. Cluzel est encore 21ème.

Le samedi matin, sur piste sèche, c'est Bautista qui fait le meilleur tour devant De Angelis, Simoncelli, Lorenzo, Dovizioso, Luthi, Simon, H. Aoyama, Kallio, Takahashi, Barbera, S. Aoyama, Sekiguchi, Locatelli et Heidolf. Cluzel se classe 17ème.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

L'après-midi, sur le sec, De Angelis décidément très en verve fait la pole : 0.4 s devant Lorenzo, 0.6 s devant Simon et 0.7 s devant Bautista. Au 2ème rang, Kallio, Dovizioso, Simoncelli et Barbera sont entre 0.7 s et 0.8 s de la pole. Luthi, H. Aoyama, Takahashi et S. Aoyama sont en 3ème ligne entre 0.8 s et 0.6 s de la pole. Locatelli, Lai, Laverty et Espargaro sont au 4ème rang entre 1.6 s et 2.2 s. Cluzel partira de la 20ème position sur la grille.

Au warm up, sur piste mouillée, c'est de nouveau De Angelis qui réalise le meilleur temps juste devant Dovizioso et plus d'une seconde devant Lorenzo. Suivent Simoncelli, Takahashi, S. Aoyama, Bautista, Espargaro, Locatelli, Simon, Baldolini, Luthi, Barbera, H. Aoyama et Kallio. Cluzel se classe 22ème.

Départ.
La pluie est bien présente sur Donington pour le départ des 250 : fort heureusement, les bandes blanches, récemment refaites, sont bien adhérentes. Mais les conditions sont tout de même précaires sur la piste brillante comme un miroir.... Et c'est le départ !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

De Angelis profite pleinement de sa pole et vire en tête devant Dovizioso et Lorenzo, qui prennent tout de suite une petite avance sur Simon et Simoncelli, puis Bautista, S .Aoyama, Lai et Takahashi. Simoncelli passe 4ème devant Simon, mais l'espagnol résiste et repasse dans le virage suivant. De Angelis à l'attaque part seul devant, malgré une petite chaleur à l'accélération dans le double droit. Takahashi et Kallio passent Lai. Simoncelli repasse 4ème devant Simon au freinage de l'épingle. Barbera part à la faute dans l'épingle et repart bon dernier.

Au premier tour, De Angelis mène devant Dovizioso, 1.1 s devant Lorenzo, 2.5 s devant Simoncelli qui lâche Simon, 4.2 s devant Bautista, 5 s devant Takahashi et S. Aoyama et 6.6 s devant Kallio, H. Aoyama et Luthi. Cluzel est 20ème. Simoncelli chute dans la descente mais repart en course avant-dernier devant Barbera. De Angelis distance Dovizioso et Lorenzo revenu dans la roue de l'italien. Dovizioso manque partir en high side, se récupère par miracle sur sa moto, mais doit céder la 2ème place à Lorenzo.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 2ème passage, De Angelis a une seconde d'avance sur Lorenzo meilleur tour en course et Dovizioso, puis Simon est déjà à 5.4 s, Bautista à 7.1 s, S. Aoyama à 8.9 s, Takahashi et H. Aoyama à 9.8 s, puis Luthi, Kallio, Espargaro et Lai. Barbera qui roulait visiblement sur des oeufs chute de nouveau dans la descente !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 3ème tour, De Angelis meilleur tour en course mène. Lorenzo tente de suivre, lâche légèrement Dovizioso, puis Bautista a passé Simon et H. Aoyama a doublé son frère Shuhei suivi de Takahashi, Luthi qui a doublé Kallio, Espargaro et Lai. Cluzel est 19ème.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 4ème passage, De Angelis augmente son avance sur Lorenzo qui a une seconde de marge sur Dovizioso. Les trois leaders font le trou sur leurs poursuivants : Bautista 4ème devant Simon est à 12.5 s, H. Aoyama à 14.8 s, S. Aoyama à 16.6 s, Takahashi à 17.4 s, Luthi à 19 s, Kallio à 20.6 s, Espargaro à 25.4 s et Laverty à 28.4 s. Dovizioso revient sur Lorenzo dans ce tour.

Au 5ème tour, De Angelis a 2 s d'avance sur Lorenzo et Dovizioso. Suivent Bautista, Simon, H. Aoyama, Takahashi et S. Aoyama.

Au 6ème passage, De Angelis mène. Lorenzo tient bon à 2 s, mais c'est Dovizioso qui réalise le meilleur tour. Bautista est 4ème devant H. Aoyama, Simon, Takahashi, Luthi, S. Aoyama, Kallio et Espargaro. Cluzel est passé 18ème devant Lai, qui rétrograde depuis le départ. Simoncelli est revenu 21ème !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 7ème tour, De Angelis n'a plus que 1.7 s d'avance sur Lorenzo et Dovizioso. 15 s plus loin, Bautista devance H. Aoyama et Simon, Takahashi, Luthi, S. Aoyama, Kallio et Espargaro. De Angelis accélère de nouveau, mais Lorenzo et Dovizioso tiennent le rythme.

Au 8ème passage, De Angelis auteur d'un nouveau meilleur tour garde Lorenzo à distance. Dovizioso peine à suivre. Bautista est 4ème devant H. Aoyama, Simon, Takahashi, Luthi qui a doublé S. Aoyama, Kallio et Linfoot qui a doublé Espargaro. Bautista chute à l'accélération en sortie de chicane et doit abandonner...

Au 9ème tour, De Angelis mène avec 1.7 s d'avance sur Lorenzo et 1.9 s sur Dovizioso revenu. H. Aoyama est maintenant 4ème devant Simon, Takahashi, Luthi, S. Aoyama et Kallio. Laverty chute au bas de la descente. Simoncelli est passé 16ème devant Cluzel.

Au 10ème passage, De Angelis qui double les premiers attardés maintient son avance sur Lorenzo et Dovizioso. H. Aoyama est talonné par Simon, puis Takahashi est sous la menace de Luthi. Simoncelli tombe de nouveau au freinage de la chicane. Coup de théâtre, c'est au tour de Lorenzo d'aller à la faute à l'accélération dans le double droit : c'est l'abandon pour le leader du championnat, le carénage cassé tombant sur sa roue avant !

Au 11ème tour, De Angelis a 1.8 s d'avance sur Dovizioso, puis 32.9 s sur le 3ème, Hiroshi Aoyama, talonné par Simon. Suivent Takahashi, S. Aoyama, Kallio, Wilairot, Linfoot, Abraham, Baldolini, Espargaro, Heidolf et Cluzel 14ème. Luthi part à la faute à son tour et abandonne.

Au 12ème passage, De Angelis a 1.5 s sur Dovizioso auteur du meilleur tour. H. Aoyama et Simon sont à la bagarre, puis Takahashi a une bonne avance sur S. Aoyama et Kallio, puis Wilairot, Linfoot, Abraham, Locatelli, Espargaro, Baldolini et Cluzel.

Au 13ème tour, derrière De Angelis, Dovizioso réalise un nouveau meilleur tour et revient à 1.2 s. H. Aoyama et Simon sont à 37 s, Takahashi 2 s derrière eux, Kallio est à 50 s, S. Aoyama à 51 s, Wilairot à 1'10, Locatelli à 1'15, Abraham à 1'16, Espargaro à 1'17, Baldolini à 1'25 et Cluzel à 1'29. Locatelli chute à l'accélération en sortie de chicane et Cluzel est victime d'un problème apparemment électronique...

Au 14ème passage, De Angelis et Dovizioso à nouveau auteur d'un meilleur tour sont dans la même seconde. Ils passent Barbera reparti en course dans la descente !

Au 15ème tour, De Angelis et Dovizioso qui se fraient un passage parmi les attardés sont toujours dans la même seconde. H. Aoyama et Simon se battent pour le podium, Takahashi à moins de 2 s derrière eux. Kallio est devant S. Aoyama, puis Wilairot, Linfoot, Abraham et Espargaro, le 13ème et dernier pilote encore dans le même tour que les leaders !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 16ème passage, De Angelis a 0.9 s d'avance sur Dovizioso et 46 s sur H. Aoyama et Simon. Takahashi, Kallio, S. Aoyama, Wilairot, Linfoot, Abraham et Espargaro sont encore dans le tour des leaders.

Au 17ème tour, De Angelis auteur du meilleur tour a de nouveau une seconde d'avance sur Dovizioso. Suivent H. Aoyama et Simon, Takahashi qui grignote petit à petit son retard, Kallio, S. Aoyama, Wilairot, Linfoot, Abraham et Espargaro.

Au 18ème passage, De Angelis auteur d'un nouveau meilleur tour (6 centièmes plus rapide que Dovizioso) maintient son avance. H. Aoyama tient bon devant Simon, mais Takahashi n'est plus qu'à 1.2 s derrière l'espagnol. Suivent Kallio, S. Aoyama, Wilairot, Linfoot et Abraham. Ils ne sont plus que douze dans le tour des leaders.

Au 19ème tour, Simon chute dans le double droit avant la descente et repart derrière S. Aoyama, 7ème.

Au 20ème passage, De Angelis n'a plus que 0.5 s d'avance sur Dovizioso auteur d'un nouveau meilleur tour. H. Aoyama n'a plus que 0.8 s de marge sur Takahashi. Kallio voit revenir S. Aoyama, puis Simon et Wilairot sont les derniers dans le tour des leaders.

Au 21ème tour, De Angelis réalise un record en course et remet 0.9 s de marge entre Dovizioso et lui. H. Aoyama a 0. 6 s sur Takahashi qui revient toujours. Suivent Kallio, S. Aoyama et Simon. Wilairot 8ème a pris un tour. Kallio manque de chuter, se rattrape mais voit S. Aoyama quasiment revenu dans sa roue ! Dans ce tour, Dovizioso refait son retard sur De Angelis et revient pratiquement dans sa roue à la faveur du dépassement de Vasquez qui prend un deuxième tour !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 22ème passage, De Angelis a 0.4 s d'avance sur Dovizioso, puis H. Aoyama tient bon devant Takahashi, comme derrière eux Kallio devant S. Aoyama. Simon 7ème à 1'43 est le dernier dans le tour de De Angelis ! Au bas de la descente, c'est au tour de Simon de se faire prendre un tour par De Angelis et Dovizioso. Ce dernier profite de l'occasion pour revenir dans la roue du san marinais ! Espargaro part à la faute.

Au 23ème tour, De Angelis a 0.3 s d'avance sur Dovizioso. H. Aoyama et Takahashi sont roue dans roue, comme Kallio et S. Aoyama.

Au 24ème passage, De Angelis qui réagit a remis 0.7 s de marge sur Dovizioso. H. Aoyama tient devant Takahashi et Kallio résiste devant S. Aoyama.

Au 25ème tour, De Angelis voit Dovizioso revenir de nouveau à 0.3 s. H. Aoyama a repris un peu d'avance sur Takahashi et Kallio est toujours sous la menace de S. Aoyama. Dans la descente, De Angelis chute de l'avant dans le gauche, parvient à reprendre sa machine et à repartir une trentaine de secondes derrière Dovizioso !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

A l'entame du dernier tour, Dovizioso a 2,6 s d'avance sur De Angelis. H. Aoyama a 0.8 s d'avance sur Takahashi et Kallio n'a que 0.2 s de marge sur S. Aoyama... Le japonais passe 5ème devant le finlandais en bout de ligne droite. Dovizioso assure, fait un wheeling avant l'épingle, puis franchit la ligne avec sa moto droite comme un "i" !

Dovizioso emporte la victoire d'une course très sûre devant De Angelis, puis Hiroshi Aoyama complète le podium malgré le retour de Takahashi 4ème. Shuhei Aoyama termine 5ème, Kallio 6ème, Simon 7ème, Wilairot 8ème, Linfoot 9ème, Abraham 10ème, Lai 11ème, Heidolf 12ème, Sekiguchi 13ème, Baldolini 14ème et Toth 15ème.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au championnat, excellente opération pour Dovizioso car si Lorenzo reste leader avec 153 points, l'italien revient avec 142, tout comme De Angelis qui reprend lui aussi 20 longueurs sur l'espagnol (135). Bautista 4ème reste à 100 points devant Barbera 5ème avec 71, puis Simon 61, Luthi 56, Kallio 50, S. Aoyama 48, H. Aoyama 42 et Simoncelli 40.

Côté marques, Aprilia mène avec 190 points devant Honda 142, KTM 66 et Gilera 41.

MotoGP

Vendredi matin, sur piste mouillée, Stoner fait le meilleur temps devant Hayden, De Puniet, Vermeulen, Pedrosa, Barros, Rossi, West - le nouveau venu qu'on sait très rapide sur le mouillé -, Hopkins, Hofmann, Elias, Checa, Nakano, Edwards, Capirossi, Kurtis Roberts (le seul Roberts présent à Donington), Melandri, Guintoli et Tamada.

L'après-midi, c'est Pedrosa qui fait le meilleur tour sur piste mouillée devant Hayden, Vermeulen, Edwards, West, Stoner, Hopkins, De Puniet, Melandri, Rossi, Barros, Capirossi, Hofmann, Nakano, Elias, Checa, Roberts, Tamada et Guintoli.

La troisième séance libre, sur le sec, voit Hayden prendre le meilleur temps devant Hopkins, Pedrosa, Stoner, Checa, De Puniet, Edwards, Rossi, Elias, Vermeulen, Barros, Capirossi, Tamada, Melandri, Hofmann, Nakano et Guintoli.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

L'après-midi, la séance qualificative toujours sur le sec voit Colin Edwards prendre sa deuxième pole de la saison, 0.1 s devant Rossi et 0.3 s devant Pedrosa. Hayden, Stoner et Hopkins sont au 2ème rang entre 0.4 s et 0.5 s, Checa, De Puniet et Melandri en 3ème ligne sont entre 0.7 s et 0.9 s de la pole. Au 4ème rang on trouve Elias, Nakano et Vermeulen entre 1.1 s et 1.2 s. Capirossi, Hofmann et Barros sont à la 5ème ligne entre 1.3 s et 1.5 s. Guintoli, West et Tamada forment le 6ème rang entre 1.7 s et 2.2 s de la pole.

Au warm up, sur le mouillé, c'est le rookie West qui devance Stoner, Edwards, Vermeulen qui chute, Hopkins, Barros, Hayden, De Puniet qui chute aussi, Rossi, Hofmann, Nakano, Capirossi, Pedrosa, Elias, Melandri, Checa, Guintoli, Tamada et Roberts.

Départ.
La pluie a fortement diminué pour le départ des MotoGP : la piste est encore mouillée, mais les trajectoires commencent à se marquer sans toutefois être totalement sèches.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Edwards profite pleinement de sa pole et vire en tête devant Pedrosa, Hayden, Hopkins, Rossi, Melandri, Vermeulen qui passe Melandri dans le premier virage, Checa et De Puniet. Hopkins attaque Rossi. Mais sur son élan, il attaque et fait s'écarter Hayden : Rossi en profite pour passer lui aussi le n°1 ! Et grâce à une meilleure accélération, le Docteur repasse Hopkins ! De Puniet et Stoner passent Checa tandis que Edwards et Pedrosa ont pris quelques longueurs d'avance sur Rossi.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au bas de la descente, Vermeulen attaque Hayden qui attaque Hopkins ! Hopkins et Vermeulen sortent devant Hayden. West parti très fort est déjà dans le sillage de Stoner ! Au freinage de l'épingle, Pedrosa passe en tête devant Edwards. Stoner passe 8ème devant De Puniet. A l'entrée du dernier gauche, Stoner passe Melandri et West passe De Puniet.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au premier tour, Pedrosa mène devant Edwards, Rossi, Hopkins, Vermeulen et Hayden. Quelques longueurs plus loin, Stoner emmène Melandri, West et De Puniet. Suivent Checa, Capirossi, Nakano et Hofmann. Guintoli est 18ème. Hayden repasse Hopkins. Stoner fait l'effort pour revenir sur les leaders, West pas loin derrière lui. Vermeulen attaque et passe Rossi. Hayden est obligé de faire l'extérieur : Hopkins tente d'en profiter mais le n°1 ferme bien la porte. Stoner est revenu juste derrière les américains.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 2ème passage, Pedrosa mène devant Edwards, Vermeulen, Rossi, Hayden, Hopkins et Stoner. West revient, puis Melandri emmène De Puniet et le reste des poursuivants. Rossi se fait légèrement décrocher par le trio de tête. A la sortie de la chicane, Hayden profite d'une meilleure accélération pour doubler Rossi. Au freinage de l'épingle, Hopkins attaque et passe d'un coup Hayden et Rossi ! De Puniet et Capirossi passent Melandri.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 3ème tour, Pedrosa mène devant Edwards, Vermeulen, Hopkins, Hayden, Rossi, Stoner et West. De Puniet puis Capirossi ont lâché Melandri. Rossi tente de passer dans un trou de souris sous la roue d'Hopkins, mais il doit relâcher et Stoner en profite pour passer ! Dans le droit au bas de la descente, c'est West qui double à son tour le n°46 ! Hayden passe 4ème devant Hopkins tandis que De Puniet revient sur le groupe de tête. Au freinage de l'épingle, Hopkins repasse 4ème devant Hayden. Au freinage du dernier gauche, Stoner à son tour passe la Honda n°1.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 4ème passage, Edwards mène devant Pedrosa, Stoner, Vermeulen, Hopkins, Hayden, West et Rossi. Hayden chute dans la descente, gêne West et Rossi qui perdent le contact, Rossi en profitant pour repasser l'australien. Au freinage de l'épingle, Hopkins et Vermeulen attaquent et passent Pedrosa ! Checa chute.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 5ème tour, Edwards mène quelques longueurs devant Stoner qui a lui aussi lâché Hopkins, Vermeulen, Pedrosa, Rossi, puis West, et plus loin, De Puniet qui revient petit à petit. Au bas de la descente, Rossi passe facilement Pedrosa qui s'est écarté, imité par West qui profite de l'aubaine ! Au freinage de la chicane, les pilotes passent devant Hayden qui ramène sa moto au ralenti. West passe 5ème devant Rossi.

Au 6ème passage, Edwards mène, Stoner revient mètre après mètre, Hopkins et Vermeulen sont à une bonne seconde, puis West et Rossi quelques longueurs devant Pedrosa qui rétrograde et va bientôt se trouver sous la menace de Randy de Puniet. Derrière Capirossi et Barros, Hofmann a doublé Melandri. A la chicane, West et Rossi dans sa roue sont revenus sur Vermeulen. Après son passage au stand, Hayden décide de repartir. A l'entrée du dernier gauche, De Puniet est revenu dans la roue de Pedrosa.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 7ème tour, Edwards et Stoner à 0.5 s presque revenu au contact mènent. Hopkins à 3.2 s d'Edwards a lâché Vermeulen 1.3 s plus loin, attaqué par West et Rossi. Pedrosa est à 7.2 s d'Edwards, à présent sous la menace directe de Randy de Puniet. Capirossi et Barros sont à 13 s du leader, Hofmann à 15.3 s, Melandri à 20.8 s, Nakano à 21.1 s et Roberts à 22.3 s. Au bas de la descente, West plonge sous la roue de Vermeulen et passe 4ème. Rossi à son tour attaque et passe Vermeulen. West élargit dans le double droit, sort dans les graviers, parvient presque à conserver le contrôle, mais chute contre les barrières, presque à l'arrêt... Il repart furieux, 15ème juste devant Guintoli !

Au 8ème passage, Edwards voit revenir Stoner auteur du meilleur tour, puis Hopkins sur qui revient Rossi, Vermeulen un peu plus loin, Pedrosa, De Puniet, Capirossi et Barros.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 9ème tour, Edwards a remis un peu d'écart à 0.7 s devant Stoner. Hopkins est à 3.9 s, mais c'est Rossi auteur du meilleur tour qui revient à 5.1 s de son coéquipier. Vermeulen est à 7.4 s tandis que De Puniet, passé 6ème devant Pedrosa, est à 12.1 s, Capirossi et Barros sont à 15.7 s.

Au 10ème passage, Edwards n'a plus que 0.4 s d'avance sur Stoner et 4.9 s sur Hopkins qui a Rossi juste derrière lui. Vermeulen est à 8.4 s, De Puniet à 13.6 s, Pedrosa à 14.4 s, Capirossi et Barros à 16.6 s. Rossi passe 3ème devant Hopkins au bas de la descente, mais sort large dans l'herbe, contrôle mais ressort derrière Hopkins dans le long droit qui suit.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 11ème tour, Edwards auteur du meilleur tour lâche de nouveau légèrement Stoner. Hopkins a repris plus d'une seconde d'avance sur Rossi. Suivent Vermeulen, De Puniet, Pedrosa, Capirossi et Barros. Plus loin, Hofmann à 25 s du leader est 10ème, mais c'est Kurtis Roberts qui fait la plus belle remontée : 11ème à 34 s. West est repassé 14ème devant Elias. Rossi repasse 3ème devant Hopkins au freinage de la chicane.

Au 12ème passage, Edwards a 0.8 s d'avance sur Stoner, 8.8 s sur Rossi, 9.5 s sur Hopkins, 10.9 s sur Vermeulen, 16.4 s sur De Puniet, 18.2 s sur Pedrosa et 19 s sur Capirossi et Barros qui fondent sur le petit espagnol... West est passé 13ème devant Nakano.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 13ème tour, Edwards mène toujours devant Stoner. Suivent Rossi, Hopkins, Vermeulen et De Puniet. Capirossi et Barros passent Pedrosa tandis que Vermeulen revient petit à petit sur Hopkins. West passe 12ème devant Melandri.

Au 14ème passage, Edwards a 1.1 s d'avance sur Stoner, 8.6 s sur Rossi, 12 s sur Hopkins, 13 s sur Vermeulen, 19 s sur De Puniet, 22 s sur Capirossi, Barros et Pedrosa qui s'accroche, 31.3 s sur Hofmann, 43.5 s sur Roberts, 48.2 s sur West, 49.9 s sur Melandri et 55.4 s sur Nakano. Dans la descente, Elias part dans les graviers derrière le gauche mais reprend la piste. Tamada passe 15ème devant Guintoli.

Au 15ème tour, Edwards n'a plus que 0.7 s d'avance sur Stoner. Rossi décroche à 9 s, puis viennent Hopkins, Vermeulen, De Puniet, Capirossi, Barros et Pedrosa. Sur des trajectoires maintenant quasiment sèches, Stoner revient de plus en plus près d'Edwards. A la sortie de l'épingle, Edwards s'écarte de la trajectoire, ne peut accélérer sur la piste mouillée et doit laisser passer Stoner, nouveau leader ! Vermeulen repasse 3ème devant Hopkins.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 16ème passage, Stoner en tête a déjà 0.6 s d'avance sur Edwards. Rossi est à 8.7 s, puis viennent Vermeulen et Hopkins. De Puniet est rattrapé par Capirossi qui lâche Barros et Pedrosa. Pedrosa repasse 8ème devant Barros. West passe 11ème devant Roberts.

Au 17ème tour, Stoner a 1.5 s d'avance sur Edwards, 9.1 s sur Rossi et 14.5 s sur Vermeulen qui lâche Hopkins à 15.9 s du leader. De Puniet n'a plus que 1.1 s de marge sur Capirossi, qui a presque 5 s d'avance sur Barros et Pedrosa.

Au 18ème passage, Stoner augmente peu à peu son avantage sur Edwards. Rossi décroche toujours mais maintient sa marge sur Vermeulen qui distance Hopkins. De Puniet n'a plus que 0.5 s d'avance sur Capirossi. Barros est repassé 8ème devant Pedrosa. Suivent Hofmann, puis West. Pedrosa repasse Barros d'un superbe intérieur dans le premier droit de la descente, mais Barros repasse immédiatement dans le deuxième.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 19ème tour, Stoner a 2.5 s d'avance sur Edwards qui est 8.2 s devant Rossi et 5 s devant Vermeulen. Hopkins est 3.5 s derrière son coéquipier, 6.4 s devant De Puniet talonné par Capirossi. Dans le premier droit de la descente, Capirossi passe 6ème devant De Puniet.

Au 20ème passage, Stoner a 3.8 s d'avance sur Edwards et 12.3 s sur Rossi, dont la marge sur Vermeulen diminue à 4.1 s... Hopkins, Capirossi et De Puniet tiennent leurs positions, puis Barros et Pedrosa sont à la lutte. Hofmann revient, mais West a lâché prise et voit revenir Melandri...

Au 21ème tour, Stoner auteur du meilleur tour a 5.8 s d'avance sur Edwards et 13.9 s sur Rossi. Les deux Yamaha en Michelin tournent 1.5 s moins vite que la Ducati en Bridgestone ! Vermeulen revient sur Rossi, à présent à 3.4 s, et Hopkins voit revenir Capirossi comme une balle. De Puniet est lâché, puis Barros a toujours Pedrosa collé à sa roue.

Au 22ème passage, derrière Stoner puis Edwards, Rossi n'a plus que 2.9 s d'avance sur Vermeulen ! Hopkins 4ème n'a plus que 1.3 s d'avance sur Capirossi, auteur du meilleur tour, qui roule presque 2 s plus vite ! De Puniet a 7.7 s de marge sur Barros et Pedrosa. Hofmann reste 10ème, West 11ème. Guintoli est passé 16ème devant Tamada. Capirossi passe 5ème devant Hopkins au freinage du droit qui précède l'épingle.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 23ème tour, Stoner a 8.7 s d'avance sur Edwards, 15.7 s sur Rossi, 18.2 s sur Vermeulen, 26 s sur Capirossi, 26.9 s sur Hopkins, 31.8 s sur De Puniet, 38.2 s sur Pedrosa, 39.6 s sur Barros qui décroche, 43.9 s sur Hofmann, 1'02 sur West, 1'06 sur Melandri, 1'22 s sur Roberts et 1'31 s sur Elias, dernier dans le même tour que Stoner. Tamada repasse 16ème devant Guintoli.

Au 24ème passage, derrière Stoner et Edwards, Rossi n'a plus que 2.1 s d'avance sur Vermeulen... Capirossi chute dans le droit qui précède la descente : sa moto part en tonneaux et il abandonne.

Au 25ème tour, Stoner caracole en tête, 10 s devant Edwards qui se maintient 2ème, mais Rossi n'a plus que 1.2 s d'avance sur Vermeulen !

Au 26ème passage, Stoner a 10.6 s d'avance sur Edwards, lui-même 6.1 s devant Rossi à présent talonné par Vermeulen, 0.5 s derrière l'italien ! Hopkins assure sa 5ème position, De Puniet sa 6ème, et Pedrosa est à l'abri de Barros sur qui revient Hofmann. Melandri est repassé 11ème devant West. Au freinage de la chicane, Vermeulen passe imparablement Rossi, qui visiblement ne peut rien tenter pour résister !

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 27ème tour, Stoner mène toujours, tandis que Edwards assure et que Vermeulen distance immédiatement Rossi de 0.8 s sur la ligne. Hopkins est 5ème, De Puniet 6ème, Pedrosa 7ème, Barros 8ème et Hofmann 9ème.

Au 28ème passage, derrière Stoner, Edwards a perdu 0.8 s sur Vermeulen qui a lâché Rossi a plus de 2 s ! Barros et Hofmann reviennent de nouveau sur Pedrosa pour la 8ème place...

A l'entame du dernier tour, derrière Stoner, Edwards conserve presque 4 s de marge sur Vermeulen. Rossi, Hopkins et De Puniet assurent, mais Pedrosa n'a plus que 1.7 s d'avance sur Barros, qui lui-même n'a plus que 1.3 s sur Hofmann...

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Jusqu'au bout, Stoner ne commet aucune erreur et remporte sa 5ème course de la saison : une victoire qui ne doit rien à la supériorité moteur de la Ducati, devant Edwards qui fait son meilleur résultat de la saison et Vermeulen. Rossi termine 4ème, Hopkins 5ème, De Puniet 6ème, Barros 7ème, Pedrosa 8ème, Hofmann 9ème, Melandri 10ème, West 11ème, Elias 12ème, Roberts 13ème, Nakano 14ème, Tamada 15ème et Guintoli 16ème.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au championnat, Stoner s'envole avec 165 points, soit plus d'une course d'avance sur Rossi (139)... Pedrosa est troisième avec 106 points, Vermeulen passe 4ème avec 88 devant Hopkins 83, Melandri 81, Edwards qui revient 7ème avec 65, Barros 60, Capirossi 57, Elias 49, Hofmann 45, Hayden 41, De Puniet 40 et Nakano 21.

Côté marques, Ducati mène avec 166 points devant Yamaha 146, Honda 133, Suzuki 111, Kawasaki 49 et KR211V 7.

Le team Ducati mène avec 222 points devant Fiat Yamaha 204, Rizla Suzuki 171, Honda Repsol 147, Honda Gresini 130, Pramac D'Antin 105, Kawasaki 54, Tech 3 33, Konica Minolta Honda 21, Honda LCR 20 et Team Roberts 7.

Le week-end prochain, rendez-vous dans la "cathédrale" d'Assen : attention, la course a lieu le samedi ! Stoner va de nouveau défier Rossi et Edwards sur un de leurs circuits préférés : Bridgestone et Michelin dos à dos, le combat continue !

Ils s'expliquent...

Casey Stoner (1er) :
Cette course prouve à tout le monde que la Ducati n'est pas seulement puissante. Nous avons amélioré la moto et maintenant elle n'a pas de points faibles particuliers, nous devons simplement l'améliorer encore dans son ensemble. Il est clair qu'aujourd'hui, c'était la meilleure moto du plateau. J'ai pris un très bon départ avec un embrayage parfait, mais ensuite j'ai probablement dû mordre sur une ligne blanche et l'arrière est immédiatement parti en glisse. J'ai paniqué un peu car tout le monde me passait et j'ai cru que j'allais être dernier au premier virage. Mais j'y suis arrivé à une position raisonnable et j'ai pu faire mon chemin. Colin semblait être à l'aise, très coulé, mais j'ai su que je pouvais être plus rapide. Puis j'ai vu la piste sécher de plus en plus. J'avais peur de détruire mon pneu arrière, donc j'ai commencé à trajecter uniquement sur les parties mouillées. Cinq tours avant la fin, le pneu arrière avait toujours un assez bon feeling et il avait l'air encore bien à la fin de la course étant donné que c'était notre plus tendre. Je ne vise pas encore le championnat, je profite juste de toutes les courses, que je gagne ou que je ne finisse pas sur le podium. C'est simplement super d'être ici : j'ai suffisamment confiance en moi et en ma moto pour prendre vraiment part à la course et y prendre du plaisir.

Grand Prix Moto de Grande-Bretagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Colin Edwards (2ème) :
Nous avons eu une belle course ! J'ai pris un bon départ, meilleur que tous ceux que j'avais essayés pendant les essais, puis j'ai baissé la tête et j'ai continué à me battre tour après tour. Ma moto se comportait bien sur le mouillé, mais ensuite la piste a commencé à sécher. J'ai commencé à freiner un peu plus fort et à me sentir plus confiant, mais soudain l'avant s'est bloqué dans la chicane et j'ai eu un peu peur. Au virage suivant, au bas de l'épingle, j'ai de nouveau bloqué, j'ai dû élargir et Casey est passé. Après ça, j'ai tout essayé mais je ne pouvais pas rester au contact. Il était clair que je n'avais pas un aussi bon grip que lui. C'était assez dur, mais je me suis dit que ça devait l'être pour tout le monde ! On pouvait voir la trajectoire qui séchait et les pneus pluie sur le sec, ça ne marche pas terrible ! J'ai donc dû faire attention à ne pas trop visser la poignée, en utilisant seulement la moitié des gaz. Mais il n'empêche que ,nous avons donné le maximum aujourd'hui et ça fait du bien de remonter sur le podium, donc j'adresse un grand merci à tous mes gars ! Nous avons beaucoup progressé ce week-end et maintenant on va essayer de refaire la même chose à Assen la semaine prochaine ! Et chapeau à Casey, car il a fait un super boulot aujourd'hui.

Chris Vermeulen (3ème) :
C'était très mouillé au départ, puis ça a commencé à sécher, ce qui a rendu la course particulièrement difficile. Mais mon équipe et Bridgestone méritent d'être félicités pour avoir choisi les meilleurs pneus pour aujourd'hui - ils savaient certainement ce qu'ils faisaient ! Je veux aussi remercier particulièrement tous les membres de mon équipe, car au deuxième jour des essais j'ai chuté lourdement le matin et ils ont réussi à remettre la moto en état à temps, donc merci les gars ! Au fil de la course je me suis senti à l'aise, mais j'ai eu des problèmes pour voir à travers ma visière. Quelques pilotes m'ont dépassé et je suis sorti de la piste. Je me battais tellement pour voir quelque chose, que j'aurais pu heurter un mur, un spectateur ou n'importe quoi sans le remarquer ! Quand la pluie s'est arrêtée, j'ai pu relever un peu ma visière et sortir du brouillard, donc j'ai pu me battre de nouveau. J'ai doublé John et Valentino et j'ai presque réussi à passer Colin mais il m'a manqué quelques tours... Je suis très content d'être sur le podium et maintenant il n'y a plus qu'à recommencer - de préférence sur le sec !

Valentino Rossi (4ème) :
Malheureusement, aujourd'hui les conditions n'étaient pas bonnes du tout pour nous et on a rencontré des tas de problèmes. Sur une piste totalement sèche on aurait été au top, sur le mouillé on aurait peu être assez bon aussi, mais sur une piste séchante comme ça on a vraiment souffert. J'ai fait une erreur et je suis sorti de la piste au moment où j'étais le mieux de toute la course. Puis, tandis que la piste commençait à sécher, j'avais de moins en moins de grip... Il semble que cette année, quand les conditions ne sont pas parfaites, on souffre beaucoup. J'ai dû me montrer extrêmement prudent juste pour pouvoir finir la course, car je roulais en pluie sur une piste sèche et à la fin, mes pneus étaient détruits. Colin a fait un super boulot dans des circonstances difficiles, donc bravo à lui. Nous avons eu une très longue réunion dimanche soir et maintenant il faut essayer d'améliorer la situation pour Assen.

Randy de Puniet (6ème) :
Ce fut une course difficile. A la fin, j'étais content de voir le drapeau à damier ! J'étais un peu lent sur les premiers tours, j'avais du mal à augmenter la cadence car je ne voulais pas faire d'erreur. Sur la fin, les pneus commençaient à poser problème car la piste séchait et il était difficile de garder le contrôle de la moto. Il n'y avait pas beaucoup de grip, mais les conditions étaient les mêmes pour tout le monde et globalement, la moto a bien marché dans des conditions difficiles. Je termine en sixième position et je pense que ce fut l'une de mes meilleures courses, car les conditions étaient vraiment délicates. Je suis donc très content, j'ai pu continuer sur la lancée de Barcelone en décrochant encore une fois un bon résultat.

Anthony West (11ème) :
J'étais vraiment à l'aise sur le mouillé mais je n'avais pas l'impression d'attaquer très fort. Nicky Hayden avait chuté au même endroit que moi, quelques tours plus tôt. L'adhérence était nulle à cet endroit et j'ai eu des soucis dans cette portion du circuit tout au long du week-end. L'arrière s'est soudain dérobé et je n'ai pas vraiment compris que ce qui s'était passé... Après, la piste a commencé à sécher. J'ai eu du mal à trouver de la motricité et je ne pouvais pas ouvrir les gaz. Ensuite ça s'est amélioré, mais il était trop tard pour espérer passer Melandri. Je suis déçu d'avoir chuté, car j'aurais voulu décrocher un bon résultat pour le team. Mais en tout cas, je suis content d'avoir terminé et marqué quelques points.

Sylvain Guintoli (16ème) :
Ce fut une course frustrante. Je n’ai pas eu l’occasion de me battre, je passais mon temps à regarder derrière pour ne gêner personne. Nous manquions cruellement de grip, et dès que j’essayais de forcer le destin, je risquais la chute, comme ça m’est arrivé vendredi. Dommage, car traditionnellement je vais vite dans ces conditions, comme je l’ai montré en 250.

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Cette saison plus personne ne parle de leader épicier. Effectivement c'est quand même plus épicé quand Rossi se fait tordre à la régulière, mais la saison est loin d'être finie. C'tonnerre est vraiment impressionant de maitrise et de vélocité. Il m'étonnerait quand même qu'il ne subisse pas un résultat blanc. A voir ... Le championnat sera serré jusqu'au bout. Les Suz pêtent le feu, les Honda sont, on peut le dire, hors du coup, Randy devient régulier et son premier podium approche. Une belle saison encore. La saison Bridegestone euh ... Bridge et Stone...r !
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Salut ! Stoner, époustouflant. RdP, beau résultat dans une course piégeuse (c’est l’autre Kawa qui a visité le BàG…). Rossi, ça devrait aller mieux l’an prochain (l’an dernier, les pneus de qualif étaient un calvaire et c’était moins mauvais en course, cette année, les pneus qualif font des merveilles, mais en course, ça rame). Au total un GP à rebondissements. Sympa. V !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les déclarations des pilotes MotoGP après le GP d'Émilie Romagne 2021 

Retrouvez les déclarations et résultats après le mouvementé Grand Prix d'Émilie Romagne à Misano, où Fabio Quartararo est devenu champion du monde MotoGP 2021 grâce à sa 4ème place et la chute de son rival Pecco Bagnaia. 
GP d’Emilie Romagne 2 commentaires
Fabio Quartararo est désolé pour Bagnaia, mais "c'était mon jour" !

Quelques heures après avoir coiffé sa première couronne mondiale au GP d'Émilie Romagne, Fabio Quartararo était encore terrassé par l'émotion... L'officiel Yamaha devient à 22 ans le premier pilote français champion du monde en catégorie reine des Grands Prix moto au terme d'une saison MotoGP rondement menée ! Déclaration et analyse MNC.
Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP 2021 ! 

Fabio Quartararo n'a pas craqué sous la pression, à l'inverse de son dernier rival pour le titre Francesco "Pecco" Bagnaia, parti à la faute en tête du Grand Prix d'Emilie Romagne. La chute de l'officiel Ducati concrétise l'évidence : #ElD1ABLO est le patron de la saison 2021 et coiffe sa première couronne mondiale en Grands Prix moto à 22 ans ! Compte rendu et résultats.
GP d’Emilie Romagne 22 commentaires
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Le scooter électrique BMW CE 04 bientôt en concession... et au commissariat ?

Unique "maxiscooter" à avoir converti plus de 4000 Français à l’électrique, le BMW C Evolution va être relayé en début d’année prochaine par le futuriste CE 04. Les Parisiens peuvent déjà le croiser dans un showroom éphémère et au salon Milipol Paris, façon "police" du film Le Cinquième Élément !
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...